Derniers sujets
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Julien Martel le Jeu 22 Oct 2009 - 21:52

Suis-je vraiment le premier... un jeudi soir?

Domaine Bruno Clair Savigny-lès-Beaune 1er Cru La Dominode 2002
Pour ma part, le seul autre Bruno Clair 2002 dégusté à ce jour est le Clos Saint-Jacques avec Michel qui était plusieurs coches au dessus de ce La Dominode. Ce dernier s’est révélé ce soir sans défaut apparent, mais sans réelle complexité ou créateur d’émotions non plus. Le fruit était pur, d’un équilibre impeccable, soyeux, appuyé d’une belle acidité, mais on aurait souhaité davantage considérant le producteur et le millésime. Aucune presse à le boire maintenant cependant, il saura vieillir encore plusieurs années. 89-90.
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Richard Philippe Guay le Ven 23 Oct 2009 - 5:49

Seigneur d'Aiguilhe 2006. J'avais bien aimé le 2005 qui était très satisfaisant comme VDS (vin de semaine). Le 2006 n'a malheureusement pas passé ce test.
Couleur pourpre claire avec un très léger nez de fruits. En bouche, un peu de cerises rouges surettes. Belle acidité mais pas de longueur. Malheureusement bof. Niveau 3 (13.5/20)

Richard Philippe Guay

Messages : 926
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lévis

Voir le profil de l'utilisateur http://rpgavocats.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 23 Oct 2009 - 11:04

Domaine Billaud-Simon Tête d’Or chablis 2007 : Raisins issus d’une parcelle située juste sous le premier cru Montée de Tonnerre. L’élevage a lieu sous bois pour un cinquième du vin en fûts de 4 ou 5 ans. Le nez est classique, ouvert et assez ample, sur le citron frais, des nuances salines/iodées, une touche de crème fraîche et de pomme. La bouche est superbe, avec de l’éclat, nuancée et une belle matière pour un villages, voire une certaine densité! La finale est équilibrée et enrobée, quoique fraîche et précise. Je ne crois pas avoir bu de meilleur villages à chablis que celui-ci. Excellent. J'en rachète, c'est certain!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7540
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Daniel Gauthier le Ven 23 Oct 2009 - 20:45

Domaine Billaud-Simon Tête d’Or chablis 2007

Bien d'accord avec toi Vincent, ce Chablis est toujours excellent. Un autre vin introduit à la S.A.Q par le magasine Cellier, il est toujours une tête au dessus des autres Chablis villages disponiblent au Québec. Je ne manque jamais un millésime, il est superbe sur des huîtres et sur un poissons grillé.
avatar
Daniel Gauthier

Messages : 155
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Yves Martineau le Ven 23 Oct 2009 - 21:43

Beau souper avec quelques copains du site mercredi. J'ai noté ceci sur CellarTracker, notre préféré de la soirée:

Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape 1995
Petit coté funky qui évoque les brets mais qui disparaitra avec l'aération.
Un Beaucastel plutôt viril, avec une bonne trame tannique, ce vin a encore de longues années devant lui. Droit, bien équilibré et complet, un peu austère mais très satisfaisant. 91 pts

D'autres bons vins sans notes.

Ce soir, Domaine Charvin Côtes du Rhône 2007
Charnu, droit et sérieux, il a beaucoup de matière, de la structure et une belle richesse, un peu de chaleur en finale. Comme d’habitude, un Côte du Rhône qui s’apparente davantage à un petit Châteauneuf du Pape. Excellent et promis à un très bel avenir. Idéalement, revoir dans 4 ou 5 ans mais je ne crois pas patienter si longtemps. 89-90+ pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5318
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Marc-Antoine Paquin le Ven 23 Oct 2009 - 22:09

Tu es dur avec le Beaucastel Yves, c'était le vin de la soirée. Je ne note pas, mais 91 me semble bien humble. Combien aurais-tu donné au Duhart 2000?
avatar
Marc-Antoine Paquin

Messages : 146
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Yves Martineau le Ven 23 Oct 2009 - 22:42

Mais 91, c'est un très beau vin pour moi.

J'ai bien aimé le Duhart-Milon mais surtout son potentiel, il était je crois comme la plupart des 2000 entre deux phases, je dirais 89+ pts ?
avatar
Yves Martineau

Messages : 5318
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Invité le Sam 24 Oct 2009 - 0:10

Pour accompagner mes impressions sur cette agréable soirée improvisée de milieu de semaine, je sirote Mas Julien 2006, Coteaux du Languedoc, un vin souvent difficile en jeunesse mais qui livre aussi des secrets en prenant de l’âge. Ce soir, il se révèle plus civilisé qu’à l’habitude. Robe sombre, d’apparence grasse. Nez retenu mais on y sonde de la richesse et une complexité en devenir. Bouche rigide et bien construite. On sent le moelleux du fruit bien que l’ensemble demeure serré, une astringence saisissante en finale qui ne manque pas de s’étirer. Un prix franchement intéressant. Plus solide que Montcalmès 06 sans être plus élégant. 3-5 ans de cave. 16+

La soirée, maintenant.

Pour patienter avec Fred Blais (qui ne connaît probablement pas le concept du fashionably late en se pointant chez les gens 30 minutes avant l’heure prévue Wink )


Château Gazin-Rocquencourt 2005, Pessac-Leognan
De facture moderne, le vin s’exprime toujours bien. Robe bien colorée. Nez et chaire sensuels, un boisé certes imposant mais bien maîtrisé qui ne masquant nullement l’identité du cru. Quoiqu’Yves et MAP étaient en Toscane… Et ce n’est pas bête. Un régal pour le prix! 15

Sur la chèvre chaude (!) :

Le seul blanc de la soirée que tous ont correctement identifié comme un sauvignon de Pessac, Château La Louvière 2006, un vin au fruité croquant, riche et pur. Pas une profondeur à tout casser mais une tenue superbe, beaucoup de vivacité et une envie irrémédiable d’y revenir. Une belle bouteille que certains n'ont pas hésité à comparer à Domaine de Chevalier. 16.5

Deux rouges sur la bidoche :

Château Duhart-Milon 2000, Pauillac
Noble, féminin et fumé. On pense Pessac, puis Margaux. La mine de crayon et le caractère plus austère en bouche finissent pas nous amener à Pauillac. Malgré des qualités indéniables, je suis d’accord avec Yves pour penser que le vin semble encore un peu coincé. Devrait donner le meilleur de lui-même d’ici environ 5 ans. 16.5+

Château Beaucastel 1995 Chateauneuf-du-Pape
Hormis ses années de prime jeunesse où il chantait comme un jeune coq, j’ai presque toujours trouvé ce 95 capricieux, austère et, en bout de piste, frustrant de se livrer si maladroitement. Le temps semble donner raison à ceux qui ont été patient. Nez d’abord réduit sur des notes inquiétantes de carton mais le tout se résorbe rapidement. Superbe évolution au nez, complexe avec beaucoup de maestria. Bouche en apparence fondue, mais on sent encore la fougue qui lui donne un grand volume. Une impression sphérique et énergique. Longue persistance aromatique en finale. Un classique qui devrait gagner en encore en raffinement avec le temps. 17+

Pour terminer sur les fromages et le dessert pitoune de Fred :

Quinta da Gaivosa 2003 Vintage Porto
Une très belle découverte. Un nez de grande intensité. On tombe des nues devant les notes florales qui lui procurent beaucoup de charme. Riche, sucrosité bien relevée par une acidité franche. Sans être profond, il offre aujourd’hui immensément de plaisir. 16.5

Merci à tous!

PS: Si j'ai un peu de temps ce we, je vous parlerai du très beau lunch au Graziella en compagnie de Monsieur Boscaini de la maison vénitienne Masi et une jolie série d'Amarone dont des 1990 et 1979 à faire rêver! Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Invité le Sam 24 Oct 2009 - 0:25

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Domaine Billaud-Simon Tête d’Or chablis 2007 : Raisins issus d’une parcelle située juste sous le premier cru Montée de Tonnerre. L’élevage a lieu sous bois pour un cinquième du vin en fûts de 4 ou 5 ans. Le nez est classique, ouvert et assez ample, sur le citron frais, des nuances salines/iodées, une touche de crème fraîche et de pomme. La bouche est superbe, avec de l’éclat, nuancée et une belle matière pour un villages, voire une certaine densité! La finale est équilibrée et enrobée, quoique fraîche et précise. Je ne crois pas avoir bu de meilleur villages à chablis que celui-ci. Excellent. J'en rachète, c'est certain!

Huîtres probablement demain soir. Vais l'essayer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Michel Therrien le Sam 24 Oct 2009 - 9:37

Julien Martel a écrit:Suis-je vraiment le premier... un jeudi soir?


Merci d'initier cette rubrique et ainsi motiver les troupes.
IGT Toscana, Oreno 2003, Sette Ponti
Le premier millésime pour ce vin fut le 1999. Il est encensé par la critique internationale qu'elle soit italienne, américaine ou anglaise. Il doit son nom à un petit cours d'eau passant sur la propriété. Ce domaine produit plusieurs autres vins dont Crognolo en Toscane, Saia en Sicile et Poggio al Luppo à Maremma. Ce vin, Oreno, est un assemblage de 50% Sangiovese et 50% CS/Merlot (variation selon les millésimes).
Une robe cerise foncée. Un bouquet qui a gagné en intensité tout au cours du repas. Des cerises marasques, des prunes, de la réglisse et un peu de tabac. Un très beau volume et de la mâche.....j'aimerais bien connaître le % de merlot! L'acidité est moyenne, les tannins sont bien enveloppés et la finale plus ferme se termine sur les cerises. Un équilibre à la texture glycérinée mais une très belle réussite pour le millésime difficile en Toscane. 17/20.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7675
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Yves Martineau le Sam 24 Oct 2009 - 17:29

Patrick Desy a écrit:Pour accompagner mes impressions sur cette agréable soirée improvisée de milieu de semaine, je sirote Mas Julien 2006, Coteaux du Languedoc, un vin souvent difficile en jeunesse mais qui livre aussi des secrets en prenant de l’âge. Ce soir, il se révèle plus civilisé qu’à l’habitude. Robe sombre, d’apparence grasse. Nez retenu mais on y sonde de la richesse et une complexité en devenir. Bouche rigide et bien construite. On sent le moelleux du fruit bien que l’ensemble demeure serré, une astringence saisissante en finale qui ne manque pas de s’étirer. Un prix franchement intéressant. Plus solide que Montcalmès 06 sans être plus élégant. 3-5 ans de cave. 16+

Je l'avais à l'oeil depuis un moment celui-là mais heureusement il y a de bonnes quantités dans le réseau. Et hop, trois bouteilles en cave pour la garde. Les 2004 et 2005 étaient effectivement fermés conme des huitres.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5318
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Richard Philippe Guay le Sam 24 Oct 2009 - 17:42

Afin de célébrer l'arrivée de l'hiver au Village, je regoûte Meyney 2005. Belle couleur rubis pourpre avec une belle saturation. Nez de casis, cèdre, cuir et tabac blond.
En bouche, superbe concentration, des fruits rouges et une très belle acidité. Je considère que ce vin est une aubaine pour le millésime, le 2006 se vends 2 $ de plus, allez comprendre. 17.5/20.

D'ailleurs, toujours intéressant de comparer la note de Parker (86) et celle de Bettane Dessauve (18/20)

Richard Philippe Guay

Messages : 926
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lévis

Voir le profil de l'utilisateur http://rpgavocats.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Michel Therrien le Dim 25 Oct 2009 - 15:45

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Domaine Billaud-Simon Tête d’Or chablis 2007 : Raisins issus d’une parcelle située juste sous le premier cru Montée de Tonnerre. L’élevage a lieu sous bois pour un cinquième du vin en fûts de 4 ou 5 ans. Le nez est classique, ouvert et assez ample, sur le citron frais, des nuances salines/iodées, une touche de crème fraîche et de pomme. La bouche est superbe, avec de l’éclat, nuancée et une belle matière pour un villages, voire une certaine densité! La finale est équilibrée et enrobée, quoique fraîche et précise. Je ne crois pas avoir bu de meilleur villages à chablis que celui-ci. Excellent. J'en rachète, c'est certain!

Un excellent vin!
Nous avons ouvert une bouteille hier soir avec gravlax de truite et des huîtres dont des Glacier Bay et des Raspberry Point. Un accord moyen avec le gravlax, le gars du vin s'estompe au contact du gras du poisson et la finale devient bien courte. Un accord exceptionnel avec les Glacier Bay où la minéralité du vin ainsi que le côté salin des huitres nous transportent très longtemps avec des notes iodées qui se pointent....un grand moment!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7675
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Invité le Dim 25 Oct 2009 - 19:25

Michel Therrien a écrit:
Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Domaine Billaud-Simon Tête d’Or chablis 2007 : Raisins issus d’une parcelle située juste sous le premier cru Montée de Tonnerre. L’élevage a lieu sous bois pour un cinquième du vin en fûts de 4 ou 5 ans. Le nez est classique, ouvert et assez ample, sur le citron frais, des nuances salines/iodées, une touche de crème fraîche et de pomme. La bouche est superbe, avec de l’éclat, nuancée et une belle matière pour un villages, voire une certaine densité! La finale est équilibrée et enrobée, quoique fraîche et précise. Je ne crois pas avoir bu de meilleur villages à chablis que celui-ci. Excellent. J'en rachète, c'est certain!

Un excellent vin!
Nous avons ouvert une bouteille hier soir avec gravlax de truite et des huîtres dont des Glacier Bay et des Raspberry Point. Un accord moyen avec le gravlax, le gars du vin s'estompe au contact du gras du poisson et la finale devient bien courte. Un accord exceptionnel avec les Glacier Bay où la minéralité du vin ainsi que le côté salin des huitres nous transportent très longtemps avec des notes iodées qui se pointent....un grand moment!

J'aime moins les Rasberry Point. Trop salée et sans côté enveloppant.

Hier, faute de mieux à La Mer qui se fait dévaliser le vendredi (faut y être tôt pour trouver le top du top), on se tourne vers les Lucky Lime, style nerveux, concombre, melon. Même vin suggéré de Vincent. Trouvé aimable, beau fruité, tient bien la coquille.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Julien Martel le Dim 25 Oct 2009 - 20:30

William Fèvre Chablis Grand Cru Bougros Cote de Bouguerots 2006, Code SAQ : 11055251, 87,00 $
Un très beau nez complexe qui évolue au fil de la soirée : orange sanguine, lime/citron, pommes vertes, pierres à fusil, iode, et occasionnellement du pain brûlé. La bouche est précise, remarquablement dense et ronde pour un Chablis, minérale et parfaitement équilibrée. On y retrouve à nouveau des arômes de pommes vertes, mais aussi de pommes McIntosh/sucrées, de poires et d’huîtres. La finale offre un petit je-ne-sais-quoi métallique qui est délicieux. Malheureusement après deux heures d’ouverture, le vin perdait un peu de sa personnalité pour évoluer vers un vin davantage générique. 92
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Patrick Ayotte le Dim 25 Oct 2009 - 21:07

Les Pierrelles Domaine Belle Crozes-Hermitage 2005 , Code SAQ : 00863795

Vin bu 15 minutes après l'ouverture de la bouteille, sans carafe. Les commentaires sont basés su l'état du vin 45-60 minutes dans le verre...

La robe est d’un beau rubis tout de même assez translucide. Le nez prend environ 30 minutes avant de s’ouvrir, mais lorsque c’est fait, il offre un beau fruit rouge accompagné principalement de poivre et d’une touche de bois. En bouche, l’aspect poivré confirmant clairement les origines du vin domine légèrement le fruit, surtout de la fraise fraiche, dans un ensemble presque gourmant et bien agréable. Un peu de bois est perceptible en finale et celle-ci dure un bon moment sur les épices poivrées.

Voici quelques informations trouvées sur le web pour ce vin:

This impeccably run family estate is located in the village of Larnage, about 2 miles north of the 300-acre vineyard of Hermitage. Larnage is the closest of the 11 villages that make up the appellation of Crozes-Hermitage. The Belle family farms 18 hectare (54 acres) of vines and 10 hectare (25 acres) of apricots. They were members of the co-op in Tain-Hermitage, but in 1988, after Philippe had completed his education in Montpellier, they began to make their own wine at their new winery. The Les Pierrelles vineyards are located below Hermitage and are covered with small calcareous/limestone granite pebbles. Average vine age is 25 years old. This wine is bottled unfiltered. 12.5%abv.


Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3011
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Yves Martineau le Dim 25 Oct 2009 - 21:50

Château Sociando-Mallet, Haut-Médoc 2001
Au nez, mine de crayon, cèdre, prunes fraiches, un peu de fumée.
Belle droiture, austère et plein. Un très beau Haut-Médoc aux allures de Pauillac. De la musique avec l'agneau. Il commence à développer un peu de complexité mais le meilleur reste à venir. 90+ pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5318
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 26 Oct 2009 - 10:01

Lors d'un souper entre amis hier soir:

Barmès-Buecher crémant d’alsace 2006 : Le peu de bulles s’estompent rapidement. Nez de fruits jaunes très mûrs avec une trace de fumée. Bouche riche, douce, que l’effervescence n’arrive pas à alléger. M’est apparu simple et mal adapté à l’apéro. Peut-être siérait-il mieux au brunch ou aux fromages. Correct.

Bouchard Père et Fils meursault 2002 : Belle couleur, qui témoigne d’une certaine évolution, sans être inquiétante. Au nez, on note une trace oxydée, mais qui se fond dans l’ensemble : poire, pomme golden épicée, cannelle, miel et noisette. La bouche fait montre d’un beau volume, qui a gagné en patine, lui procurant une très belle douceur. Pas très long ni complexe, mais aérien, parfumé et équilibré. Les légères notes oxydatives sont pour moi issues d’un villages en fin de plateau plutôt que d’une évolution prématurée en soi. J’ai bien aimé. Très bien.

Chanson Père et Fils La Dominode savigny-lès-beaune 1er cru 2002 : Très beau nez, parfumé, aérien, sur la rose, les petits rouges et noirs, la boîte à épices et une légère trace terreuse. La bouche est aérienne, veloutée, moins complexe que ce que le nez suggère. Belle finale, sur des tanins fins, mais sentis, et une belle fraîcheur. Bonne longueur. Très bien.

Lucien Muzard Champ Claude Vieilles Vignes santenay 2005 : Nez primaire sur la cerise mûre, la framboise, une trace végétale qui procure de la fraîcheur et des notes épicées. La bouche est juteuse, sans être ample, un rien rustique, mais d’un beau naturel. La finale montre des tanins un poil rugueux qui s’assoupliront avec une ou deux années de garde. Une sympathique bouteille vendue à prix correct. Bien.

Mission Hill Reserve riesling icewine okanagan 2005 : Nez ample sur la pêche en sirop, la tarte à l’abricot, l’ananas frais et une trace de fumée. La bouche est riche (230 grammes de sucres résiduels), opulente, mais sans réelle lourdeur, mais qui manque à mon sens de précision, de nuances. La finale est très persistante, demeure équilibrée, avec une fraîcheur bienvenue, mais manque encore là de dimensions, surtout en regard du prix, à près de 60$ la demie. Très bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7540
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Carl Gauthier le Lun 26 Oct 2009 - 12:45

Quelques vins dégusté dernièrement:

torres gran murralles 1999 : excellent comme toujours, bien content d'avoir eu l'info de leur retour dans le réseau. Tout est en place au bon endroit, une belle matière, du beau fruit bref un très bon vin près à boire

Vigna Del Fiore brunello 2004: Je n'arrives vraiment pas à apprécier les brunellos 2004 en jeunesse surtout lorsqu'ils sont non-carafé. Je me fiais un peu sur celui-ci car la version 2001 avait été un de mes coups de coeur, mais non je suis au même résultats: c'est bon mais pas plus !!! à revoir dans 5 ans j'imagine. Pourtant j'adore les brunellos je suis en train de vider mes réserves tellement les 2004 me frustre. Pour chaque 2004 d'ouvert les jours suivant je bois quelques brunellos 1997,1999 ou 2001 pour me calmer Smile

Arrowood Cabernet sauvignon 2004: Assez typique Cabernet américain, du fruit et du bois. Ça ce bois bien mais pas le type de vin que je préfère surtout au prix demandé

Tignanello 2005: Dès l'ouverture on sens les petits fruits rouges et noirs. Miam. Après 2 heures de carafe on est au même point, du beau fruit avec une belle matière. En donnes beaucoup maintenant, mais probablement beaucoup plus dans 5 ans. Àprès quelques expériences ordinaire avec des millésimes plus anciens, je suis très satisfait de celui-ci

Two hands ARES 2006: Le vin favoris d'un de mes amis et encore une fois il est fidèle à lui même. Un très bon vins qui se boit bien. Vraiment bien fait, puissance et douceur: le meilleur des 2 mondes

Staete landt pinot-noir 2006: Exactement ce que j'avais besoin pour un dimanche soir, j'ai un petit goût de pinot mais j'ai rien à ouvrir de bourgogne (j'en ai approx 12 que je désire attendre avant de boire) et de nulle part je trouves ça dans mon rack à vin '' souper chez les parents'' un pinot de la Nouvelle Zélande. Termine bien la semaine différent de tout ce que j'avais bus depuis quelques jours. Très satisfaisant quoi que peut-être un peu trop sucré ??

Carl
avatar
Carl Gauthier

Messages : 253
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 44
Localisation : DDO

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Yves Martineau le Lun 26 Oct 2009 - 13:28

Même s'il est amusant voire vital de parfois "critiquer les critiques", il faut aussi savoir reconnaître quand ils ont raison. Vendu en IP par le sympathique André Papineau, ce vin arrivait dans ma cave précédé de critiques très élogieuses, à l'effet que ce serait le meilleur vin que ce producteur ait jamais produit....Je n'ai goûté que les 2000 et 2006 du domaine, par ailleurs très bons, mais je constate qu'ils étaient nettement en-dessous de ce très beau 2007. J'ai nommé le:

Domaine de Ferrand Châteauneuf-du-Pape 2007
Le nez n’est pas très avenant, plutôt renfrogné et le peu qu’il laisse percevoir est plutôt animal, avec un peu de viande grillée et de garrigue, un brin de médicament…Pas charmeur.

Par contre en bouche, il impressionne dès l'ouverture. Il montre une belle concentration et surtout, il est onctueux et gras, signes d’un vin avec beaucoup de glycérine, qui lui donne une rondeur et une texture d’une qualité exceptionnelle pour un vin de ce prix. Il est très rare de retrouver cette qualité en dehors des canons de l’appellation qui se vendent tous au-dessus des 60$, voire beaucoup plus. Impressionnant et savoureux. Les saveurs sont enveloppantes et beaucoup plus ouvertes qu'au nez.

La finale devra s’affiner avec quelques années de réclusion. Pour être pointilleux, il y a une petite pointe de chaleur, qui l’exclura peut-être du cercle des grands quand il sera à point mais l’ensemble est vraiment très prometteur. Je n'exlue pas de revoir à la hausse ma note. 92-93+ pts


Dernière édition par Yves Martineau le Lun 26 Oct 2009 - 13:48, édité 1 fois
avatar
Yves Martineau

Messages : 5318
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Michel Therrien le Lun 26 Oct 2009 - 13:41

Yves Martineau a écrit:

Domaine de Ferrand Châteauneuf-du-Pape 2007
................ La finale devra s’affiner avec quelques années de réclusion. Pour être pointilleux, il y a une petite pointe de chaleur, qui l’exclura peut-être du cercle des grands quand il sera à point mais l’ensemble est vraiment très prometteur. Je n'exlue pas de revoir à à hausse ma note. 92-93+ pts

N'est-ce pas une caractéristique des vins de cette appellation?
Si tu n'y perçois qu'une pointe de chaleur, il y a de bonnes chances que ce vin me brûle la bouche! affraid
Sérieusement, je compte bien déguster quelques 2007 afin de vérifier si le millésime n'est pas surmûr....avec les notes très hautes de Parker, je ne serais pas surpris de la surmaturité tout comme 2003.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7675
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 26 Oct 2009 - 13:43

Mais, Michel, tu avais confiance dans les châteauneufs 2003, non? À moins que ton optimisme ne vise que les vins du rhône nord?

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7540
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Michel Therrien le Lun 26 Oct 2009 - 13:46

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Mais, Michel, tu avais confiance dans les châteauneufs 2003, non? À moins que ton optimisme ne vise que les vins du rhône nord?

J'avais la bouche brûlée après le second vin!
Bien confiance au Rhône Nord en 2003 mais tout de même surmûr et sucrosité......on ne se brûle pas cependant!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7675
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Julien Martel le Lun 26 Oct 2009 - 13:57

J'ai aussi pu mettre la main sur quelques bouteilles du Ferrand C9P 2007 et je me ferai mon opinion dans les semaines/mois à venir. Mais tout comme Michel, mes attentes sont peu élevées considérant les notes astronomiques de Parker et son goût pour la surmaturité. Les vins chauds me plaisent moins habituellement.
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Yves Martineau le Lun 26 Oct 2009 - 14:04

[quote="Michel Therrien"]
Yves Martineau a écrit:
N'est-ce pas une caractéristique des vins de cette appellation?
Si tu n'y perçois qu'une pointe de chaleur, il y a de bonnes chances que ce vin me brûle la bouche! affraid
Sérieusement, je compte bien déguster quelques 2007 afin de vérifier si le millésime n'est pas surmûr....avec les notes très hautes de Parker, je ne serais pas surpris de la surmaturité tout comme 2003.

Michel, j'ai eu une petite pensée pour toi en écrivant cette remarque. Ce Ferrand 2007 me semble très bien équilibré, je crois même que tu l'appécierais. Mon commentaire était que cette petite pointe n'est pas dérangeante mais pourrait l'empêcher de prétendre au titre de grand CNP si elle ne s'intègre pas.

Tout est relatif. Il y a plus d'alcool dans les Châteauneuf qu'ailleurs, c'est évident, mais en général un CNP bien fait ne paraitra pas trop capiteux parce que le fruit équilibre le tout. Ce n'est que depuis le millésime 2003 que j'ai cru remarquer une hausse des taux d'alcool, sans savoir si ce n'est qu'une impression ou une réalité statistique. Plusieurs 2003 sont déséquilibrés par l'alcool et la pointe perçue dans ce 2007 n'a rien à voir avec de tels vins. J'ai été dérangé par l'acool dans certains vins des millésimes post-2003 également (La Barroche 2004 par ex.).

Est-ce que j'y suis plus sensible qu'avant ou sont-ce les vins qui ont changé? La question se pose, mais je ne me rappelle pas de vins trop alcooleux de bons domaines dans les millésimes des années 90, goûtés à l'époque et jusqu'à récemment. La plupart des 2007 m'ont enthousiasmé, sans nier qu'ils me semblent plus alcooleux que les 1998 en jeunesse par exemple. Ils ont une opulence très rare.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5318
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous buvez... Semaine du 19 octobre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum