Derniers sujets
Mars 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier


Semaine du 8 décembre 2013

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Jeu 12 Déc 2013 - 11:06

Mardi soir :

Langlois-Château Quadrille extra brut crémant-de-loire 2004 : Nez intense et assez profond, rancio, sur des notes d’agrumes confits, de brioche et de cailloux chaud. La bouche est vineuse, assez large et d’impression relativement puissante. Finale soutenue, grillée, parfaitement sèche. La vinosité et le caractère de ce crémant impressionnent pour le prix. Bien, voire plus. Ce sera finalement ces bulles qui seront servies! Merci Pat.

Clos Marie L’Olivette coteaux-du-languedoc pic saint-loup 2011 : Jolie couleur intense et brillante. Nez de viande crue, de poivre noir, de mûre et de violette qui n’est pas sans évoquer, par son caractère éclatant et son profil plutôt septentrional, un Crozes-Hermitage. Bouche juteuse, gourmande et bien fraîche. Longueur correcte, tanins fins, sans chaleur ni amertume. Un joli vin de soif doté d’une certaine mâche. Bien, voire plus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7217
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Jeu 12 Déc 2013 - 11:08

Michel, merci pour le CR ... et la belle adresse à Paris. 15 euros, c'est en effet bien peu cher comme droit de bouchon. Surtout quand on sait le prix des vins là-bas ...

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7217
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Que boire à la toute fin?

Message par Michel Therrien le Ven 13 Déc 2013 - 14:23

Notre grand périple se termine ce soir.
On boit quoi?

On aurait le goût de boire un vin de nos amis bourguignons!
Domaine Buisson-Charles de Pat Essa ou Domaine Bruno Clair de Bruno?
Ou encore un vin d'un domaine rare comme Ramonet ou Coche-Dury?
Mais on ne boit jamais plus d'une bouteille à deux...........difficile à choisir.

On va donc changer de région.
Une bouteille achetée il y a quelques semaines.
En fait l'aubaine de l'année!
Voici l'histoire....

J'arrive à la Grande Épicerie et je descends à la cave.
Un jeune commis me demande s'il peut m'aider.
Je lui mentionne que je suis surpris de la grande qualité des vins offerts...............vraiment tous là! Simonne blanc, Gauby toutes les cuvées, Monts Damnés de Dagueneau, Clos des Carmes de Guiberteau, Huisserie de Alliet, Côte Rôtie de Jasmin..........vous comprenez ce que je veux dire!
Mais il me dit " Quelque chose pour vous faire plaisir?
Alors je mentionne  "Avez-vous du Clos Rougeard?"
"Oui, que voulez-vous? "
"Poyeux......"
"OK j'ai du 2002 à 49 euros."
"J'en prendrais 3." lui dis-je.
"Monsieur, c'est une cuvée confidentielle....
"OK une ça fera. "

Il revient 5-10 minutes plus tard............

"Désolé monsieur mais je n'ai que Bourg 2002"...... et il semble déçu.
Je demande combien?
"Le même prix à 49 euros"

Bref, un Bourg 2002 du Clos Rougeard à 49 euros!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Erreur, je sais bien mais on me le propose.



Saumur-Champigny Le Bourg 2002, Clos Rougeard
La robe on s'en fout!....mais le bouchon est parfait et fort long.
Le bouquet est plus que complexe et difficile à préciser. Certes on y retrouve du cèdre, un peu de poivron rouge, des notes terreuses et une infusion de framboises mais il y a quelque chose de plus.....du musc ou de la truffe noire ou? Un je ne sais quoi qui est entre agréable car différent et un peu désagréable!
La bouche est grandiose!
Grand volume d'entrée, on y croque, la fraicheur y est, les tannins sont fins et la finale sur des notes framboisées et terreuses perdurent. Le touché de bouche est bourguignon.... pour ne pas dire signe ou digne de grand cru de quelques origines qui soient.
Un vin au nez sauvage et à la bouche suave.
Un grand vin.
Un RicheBourg à sa manière.
Merci les frères Foucault pour ce moment..........hâte de vous rencontrer un de ces jours.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7390
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Invité le Ven 13 Déc 2013 - 15:45

Les plus grands vins sont ceux qui viennent avec une histoire!

Merci pour le partage, Mike et bon retour dans le frette québécois!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Patrick Ayotte le Ven 13 Déc 2013 - 21:24

Patrick Désy a écrit:Les plus grands vins sont ceux qui viennent avec une histoire!

Bien dit !
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2847
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Truchard Merlot 1996

Message par Patrick Ayotte le Ven 13 Déc 2013 - 21:44

Truchard Merlot Carneros Napa 1996

Grenat foncé sans signe d'âge. Nez plutôt "funky", animal, cuir, fumée et épices. En bouche le vin est beaucoup plus agréable, moyennement rond malgré les signes d'âge. Il reste tout de même du fruit, des arômes de gelée de raisin, d'épices, de poussière, de bois et de fumée. Finale assez longue ou l'acidité efface peu à peu la chauffe. Fait 14,2% d'alcool. Bien +
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2847
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Frederik Boivin le Sam 14 Déc 2013 - 7:59

Michel Therrien a écrit:Notre grand périple se termine ce soir.
On boit quoi?

On aurait le goût de boire un vin de nos amis bourguignons!
Domaine Buisson-Charles de Pat Essa ou Domaine Bruno Clair de Bruno?
Ou encore un vin d'un domaine rare comme Ramonet ou Coche-Dury?
Mais on ne boit jamais plus d'une bouteille à deux...........difficile à choisir.

On va donc changer de région.
Une bouteille achetée il y a quelques semaines.
En fait l'aubaine de l'année!
Voici l'histoire....

J'arrive à la Grande Épicerie et je descends à la cave.
Un jeune commis me demande s'il peut m'aider.
Je lui mentionne que je suis surpris de la grande qualité des vins offerts...............vraiment tous là! Simonne blanc, Gauby toutes les cuvées, Monts Damnés de Dagueneau, Clos des Carmes de Guiberteau, Huisserie de Alliet, Côte Rôtie de Jasmin..........vous comprenez ce que je veux dire!
Mais il me dit " Quelque chose pour vous faire plaisir?
Alors je mentionne  "Avez-vous du Clos Rougeard?"
"Oui, que voulez-vous? "
"Poyeux......"
"OK j'ai du 2002 à 49 euros."
"J'en prendrais 3." lui dis-je.
"Monsieur, c'est une cuvée confidentielle....
"OK une ça fera. "

Il revient 5-10 minutes plus tard............

"Désolé monsieur mais je n'ai que Bourg 2002"...... et il semble déçu.
Je demande combien?
"Le même prix à 49 euros"

Bref, un Bourg 2002 du Clos Rougeard à 49 euros!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Erreur, je sais bien mais on me le propose.



Saumur-Champigny Le Bourg 2002, Clos Rougeard
La robe on s'en fout!....mais le bouchon est parfait et fort long.
Le bouquet est plus que complexe et difficile à préciser. Certes on y retrouve du cèdre, un peu de poivron rouge, des notes terreuses et une infusion de framboises mais il y a quelque chose de plus.....du musc ou de la truffe noire ou? Un je ne sais quoi qui est entre agréable car différent et un peu désagréable!
La bouche est grandiose!
Grand volume d'entrée, on y croque, la fraicheur y est, les tannins sont fins et la finale sur des notes framboisées et terreuses perdurent. Le touché de bouche est bourguignon.... pour ne pas dire signe ou digne de grand cru de quelques origines qui soient.
Un vin au nez sauvage et à la bouche suave.
Un grand vin.
Un RicheBourg à sa manière.
Merci les frères Foucault pour ce moment..........hâte de vous rencontrer un de ces jours.

Magique!

et, effectivement, bon retour au méga-frette!
avatar
Frederik Boivin

Messages : 1770
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 42
Localisation : montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Patrick Essa le Sam 14 Déc 2013 - 12:14

Sancerre La Grande Côte 2011 - Pascal Cotat: Je pense que Sancerre possède parmi les coteaux les plus qualitatifs et spectaculaires de l'ensemble du "petit monde des blancs". Des terroirs calcaires, des expositions variées qui singularisent les crus et une tradition séculaire pour la production de vins purs, droits et salivants font de ce site le naturel cousin ligérien du Chablis bourguignon et du Champagne de la Côte des Bars. Et quand les Cotat sont aux commandes ces évidences sont encore développées car les vins ont une personnalité vraiment étonnante. Plus concentrés - beaucoup plus! - plus mûrs, Malo réalisées, aucun CO2 et fraîcheur d'équilibre. La race des grands et pour cette Grande Côte l'étoffe d'un Charlemagne sans fard qui aurait été élevé dans des bois nobles non traçant. Je sais qu'il s'en produit peu car l'homme sort 12.000 bouteilles par an quand tout va bien, mais là sur ce millésime il a simplement explosé le standard de son village avec un doigté incroyable. J'aime ces vignerons qui immédiatement lorsque l'on taste leurs vins vous font sentir qu'ils ont le blanc dans la peau. Cru génial, vinificateur hors pair... Un très très grand vin pour après demain. Respect.
avatar
Patrick Essa

Messages : 937
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 54
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 14 Déc 2013 - 12:57

Et tout ça pour un prix plus que raisonnable! Comment compares-tu Pascal à François?

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7217
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Alain Roy le Sam 14 Déc 2013 - 20:01

Craipillot 2009, Gevrey-Chambertin 1er cru, Confuron-Cotedidot, acheté en 2012, 85$.

Très bourguignonne robe, toute rubis peu profonde et claire. Oh là là, quel sensuel parfum...Une femme vêtue de fleurs, de fleurs de jardins d'eau, toute fraîche et irrésistible...Envoûté, pour sûr, suis-je par ces odeurs concupiscentes...Une brise d'été en bouche, un souffle vivant, effleurant le vide, le transperçant doucement, emmitouflant de vie le froid et l'ombre...J'exagère, mais c'est un match parfait: exactement le vin duquel j'éprouvais le désir ce soir.
avatar
Alain Roy

Messages : 1737
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Michelle Champagne le Sam 14 Déc 2013 - 20:34

Ce soir, un vin que j'affectionne beaucoup, un Domaine du Pégau 2001. Couleur légèrement briquée, le nez est sur les fruits mûrs, gâteau aux fruits, résineux et épicé à souhait. Aussi féminin qu'un Côte-Rôtie! L'attaque est cependant grenache avec son petit côté sucré, les tanins sont fondus mais encore présents, l'acidité est bonne et la longueur est moyenne.  Quel plaisir de retrouver en rétro les fruits bien mûrs et les épices douces.... cheers
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1293
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Pierre Séguin le Sam 14 Déc 2013 - 20:49

Chambolle-Musigny 2002 Domaine Mugnier
Robe pâle grenat. Nez envoutant très fruits rouges confits avec des notes automnales. Bouche suave, soyeuse et très parfumée. Archétype du Chambolle. De la dentelle faite vin.
avatar
Pierre Séguin

Messages : 322
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : L'Assomption, Qc.,Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 14 Déc 2013 - 21:03

Michelle, un joli flacon pour fêter l'accession de Laferrière à l'Académie Française?

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7217
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Ludwig Desjardins le Sam 14 Déc 2013 - 23:16

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Michelle, un joli flacon pour fêter l'accession de Laferrière à l'Académie Française?


 Laughing 

Ludwig Desjardins

Messages : 4261
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Patrick Essa le Dim 15 Déc 2013 - 4:13

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Et tout ça pour un prix plus que raisonnable! Comment compares-tu Pascal à François?

Fort proches il me semble mais François un peu plus vif en moyenne.
avatar
Patrick Essa

Messages : 937
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 54
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Frederik Boivin le Dim 15 Déc 2013 - 9:14

Pierre Séguin a écrit:Chambolle-Musigny 2002 Domaine Mugnier
Robe pâle grenat. Nez envoutant très fruits rouges confits avec des notes automnales. Bouche suave, soyeuse et très parfumée. Archétype du Chambolle. De la dentelle faite vin.

chanceux Pierre! Mon genre de vin...
avatar
Frederik Boivin

Messages : 1770
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 42
Localisation : montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Michelle Champagne le Dim 15 Déc 2013 - 13:52

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Michelle, un joli flacon pour fêter l'accession de Laferrière à l'Académie Française?

Vincent, je t'aimais bien! Le genre de commentaire que je pouvais m'attendre de l'infâme Ludwig mais pas toi  lol! 
Effectivement, une belle bouteille très digeste beaucoup plus que ce que je peux lire dans les journaux présentement.  Cela dit, je n'ai rien contre l'oeuvre de Dany Laferrière, c'est plutôt avec l'homme que j'ai de la difficulté.  Cependant, je m'interroge  sur son entrée aussi rapide après seulement une tentative car l'oeuvre n'est pas magistral: s'agit-il des mêmes critères d'embauche que nous avons au bureau?.. scratch Je dois dire que juste le fait que Foglia l'est ignoré samedi m'a fait sourire.  Maintenant, place à L'immortel et sa fausse modestie à TLMP:  misère....
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1293
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 15 Déc 2013 - 15:06

Hier soir, sur un joli poulet rôti :

Ghislaine Barthod Les Cras chambolle-musigny 1er cru 2007 : Nez de fruits rouges frais, avec de petites notes de fleur et de terre. L’ensemble est distingué, doté d’un bel éclat, mais sur la réserve, tant en termes d’intensité que de complexité. L’entrée de bouche montre une belle richesse et une réelle concentration. Le tout se resserre par la suite, se révélant svelte, long et, malgré des tanins fins, plutôt ferme. Belle persistance aromatique, encore là primaire, sur la canneberge. Au final, un vin qui possède de belles qualités (pureté, maturité juste, grain fin, harmonie et longueur), mais qui se montre sous un jour réservé, plutôt austère. Potentiellement très bien, mais à revoir dans quelques années.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7217
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Yves Martineau le Dim 15 Déc 2013 - 15:41

Michelle Champagne a écrit:Ce soir, un vin que j'affectionne beaucoup, un Domaine du Pégau 2001. Couleur légèrement briquée, le nez est sur les fruits mûrs, gâteau aux fruits, résineux et épicé à souhait. Aussi féminin qu'un Côte-Rôtie! L'attaque est cependant grenache avec son petit côté sucré, les tanins sont fondus mais encore présents, l'acidité est bonne et la longueur est moyenne.  Quel plaisir de retrouver en rétro les fruits bien mûrs et les épices douces.... cheers

Michelle, j'adore ce vin, mais ...féminin m'a un peu étonné?  Smile 
avatar
Yves Martineau

Messages : 4890
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Marc-Olivier Vaillancourt le Dim 15 Déc 2013 - 17:55

Quelques vins en rafales...

Yves Cuilleron St-Joseph Amarybelle 2011

Cuvée que j'avais apprécié en 2010 et retente le coup en 2011...

Jolie nez qui prend très peu de temps à s'ouvrir sur l'olive noir, le poivre et les mures sauvages. Fruit un peu plus noir que rouge comparé au 2010.

Plus pulpeux et rond, moins en tension que le millésime précédent mais tout de même joliement équilibré avec une bonne longueur. Boisé en retrait. très jolie 16/20

Chevrot Santenay Vieilles vignes 2011

Un excellent rapport qualité prix quand on parle de bourgogne à 30$ qui n'est pas feluette ou trop boisé pour le contenu.

Cerise mure, pointe terreuse, d'une belle ampleur et gourmandise. très bien!
15,5/20

Abreu Cabernet Sauvignon 1997

Certainement un excellent cabernet des États-Unis. Mure et suave sans excès de concentration, tanin à point, touche de chaleur alcoolique. Excellent, 18,5-19/20

Marc-Olivier Vaillancourt

Messages : 201
Date d'inscription : 23/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Michelle Champagne le Dim 15 Déc 2013 - 17:56

Yves Martineau a écrit:
Michelle Champagne a écrit:Ce soir, un vin que j'affectionne beaucoup, un Domaine du Pégau 2001. Couleur légèrement briquée, le nez est sur les fruits mûrs, gâteau aux fruits, résineux et épicé à souhait. Aussi féminin qu'un Côte-Rôtie! L'attaque est cependant grenache avec son petit côté sucré, les tanins sont fondus mais encore présents, l'acidité est bonne et la longueur est moyenne.  Quel plaisir de retrouver en rétro les fruits bien mûrs et les épices douces.... cheers

Michelle, j'adore ce vin, mais ...féminin m'a un peu étonné?  Smile 

Hier, mise à part son côté fruits mûrs, ce Pégau aurait pu passé pour un Côte-Rôtie à l'aveugle. Même finesse arômatique! Mais tout est relatif... Wink
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1293
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Simon Grenier le Dim 15 Déc 2013 - 19:23

Ce soir, Pavelot, Savigny les Beaunes, 1er cru La Dominode, 2010: quel beau vin. Un nez sur la rose, la ronce, les épices douces et un fruité rouge vraiment vraiment attirant. En bouche, après quelques minutes d'air, le vin montre ce dont il est capable. Fruit rouge, un léger côté fruits noirs, des épices douces, sur une acidité qui appelle une gorgée après l'autre, faisant saliver à souhait. La structure y est, montrant des tanins fins, ça peut encore attendre. Miam, si j'avais pu en acheter plus... Très bien +.

Simon Grenier

Messages : 475
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Yves Martineau le Lun 16 Déc 2013 - 22:06

Dans un petit millésime, ce vin me rappelle pourquoi le domaine est parmi mes préférés du Médoc.

Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande 1997
Un nez charmeur de cèdre, de prunes et de poivrons rouge mûr, avec des notes de crayon. La bouche a la classe et l'harmonie classique du domaine. Elle m'étonne par son fruit mûr, rien de vert ici, qu'un très beau vin d'une exquise finesse, presque saline, avec une finale de longueur fort respectable (rien de court). Superbe vin d'un classicisme presque révolu, en cette époque où la puissance fait encore souvent foi de tout... 91 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 4890
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Ludwig Desjardins le Jeu 19 Déc 2013 - 17:05

Michelle Champagne a écrit:
Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Michelle, un joli flacon pour fêter l'accession de Laferrière à l'Académie Française?

Vincent, je t'aimais bien! Le genre de commentaire que je pouvais m'attendre de l'infâme Ludwig mais pas toi  lol! 
Effectivement, une belle bouteille très digeste beaucoup plus que ce que je peux lire dans les journaux présentement.  Cela dit, je n'ai rien contre l'oeuvre de Dany Laferrière, c'est plutôt avec l'homme que j'ai de la difficulté.  Cependant, je m'interroge  sur son entrée aussi rapide après seulement une tentative car l'oeuvre n'est pas magistral: s'agit-il des mêmes critères d'embauche que nous avons au bureau?.. scratch Je dois dire que juste le fait que Foglia l'est ignoré samedi m'a fait sourire.  Maintenant, place à L'immortel et sa fausse modestie à TLMP:  misère....

Seulement pour toi Michelle Foglia cesse "d'ignorer" l'homme dans la Presse ce matin.  Wink 

Ludwig Desjardins

Messages : 4261
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Michelle Champagne le Jeu 19 Déc 2013 - 18:39

Ludwig Desjardins a écrit:
Michelle Champagne a écrit:
Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Michelle, un joli flacon pour fêter l'accession de Laferrière à l'Académie Française?

Vincent, je t'aimais bien! Le genre de commentaire que je pouvais m'attendre de l'infâme Ludwig mais pas toi  lol! 
Effectivement, une belle bouteille très digeste beaucoup plus que ce que je peux lire dans les journaux présentement.  Cela dit, je n'ai rien contre l'oeuvre de Dany Laferrière, c'est plutôt avec l'homme que j'ai de la difficulté.  Cependant, je m'interroge  sur son entrée aussi rapide après seulement une tentative car l'oeuvre n'est pas magistral: s'agit-il des mêmes critères d'embauche que nous avons au bureau?.. scratch Je dois dire que juste le fait que Foglia l'est ignoré samedi m'a fait sourire.  Maintenant, place à L'immortel et sa fausse modestie à TLMP:  misère....

Seulement pour toi Michelle Foglia cesse "d'ignorer" l'homme dans la Presse ce matin.  Wink 

Je crois que je vais ouvrir une bonne bouteille ce soir! Wink
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1293
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum