Derniers sujets
» Le trésor de la SAQ
Aujourd'hui à 0:53 par Ludwig Desjardins

» Les albums de 2017
Hier à 13:13 par Jonathan Ménard

» Le 14 juillet, que buvez-vous ce soir?
Jeu 20 Juil 2017 - 22:32 par Michel Therrien

» Wimbledon 2017
Jeu 20 Juil 2017 - 20:01 par Michel Therrien

» Chassagne - Puligny - Meursault
Jeu 20 Juil 2017 - 18:26 par André Laurendeau

» Dîner Quartier Général vendredi 21 juillet à midi
Jeu 20 Juil 2017 - 15:13 par Denis Brassard

» Bourgogne 2017: échos et potins...
Mer 19 Juil 2017 - 16:04 par Frederik Boivin

» Belle surprise de chez Iegor...
Mar 18 Juil 2017 - 22:06 par Jonathan Ménard

» Chablis 2014 - Appellation village
Mar 18 Juil 2017 - 18:35 par Yves Martineau

» Semaine du 16 juillet 2017
Mar 18 Juil 2017 - 9:34 par Michelle Champagne

» Martin Bouygues nouveau propriétaire du Clos Rougeard
Mar 18 Juil 2017 - 3:55 par Yves Martineau

» Semaine du 9 juillet 2017
Lun 17 Juil 2017 - 11:48 par PhilippeGingras

» Petit périple au Portugal (calling l'autre FB!)
Dim 16 Juil 2017 - 15:06 par Michel Therrien

» LCBO: des promos, parfois?
Dim 16 Juil 2017 - 11:20 par Jonathan Ménard

» Produits exclusifs SAQ
Ven 14 Juil 2017 - 12:33 par Fabien Rosiau

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


Semaine du 8 décembre 2013

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 8 décembre 2013

Message par Patrick Ayotte le Dim 8 Déc 2013 - 20:39

Duemani CiFRA Costa Toscana 2010

Couleur cerise foncée. Fruits rouges, épices, un trait végétal, mais grande fraicheur. Beau produit !

Fait 14% d'alcool, est fait de Cabernet Franc et est élevé en cuve de béton

Le Miccine Chianti-Classico Riserva 2010

Relativement foncé. Mélange de baies, épices et une touche de bois bien contrôlée. Plus frais que d'autres Chianti Classico Riserva. Déjà la 3e fois que j'en bois !

Fait 13,5% d'alcool, est fait de Sangiovese et est élevé 24 mois...

Et pour finir:

Château Batailley Pauillac 2008

Rubis très sombre. Nez sur un mélange de fruits, de cuir, d’épices et de torréfaction. En bouche, bonne acidité au début puis une texture velouté par la suite ou, malgré la bonne mâche, le fruit se partage la place avec de la pâtisserie légèrement vanillée, du cuir, une touche de graphite, d’épice et l’aspect torréfié et boisé. Assez dense sans être désagréable (après une longue aération – plusieurs heures, idéalement un bon coup de carafe) et semble bâtie pour une bonne garde. Me rappelle le style des 2004 en jeunesse. Très bien +

Fait de, Cabernet sauvignon, Cabernet franc Merlot, Petit verdot, est élevé en barriques de chênes (60% neuves) pour 16 à 18 mois. Fait 13% d’alcool.
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2950
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Pierre Beauregard le Dim 8 Déc 2013 - 21:29

Deux grands soupers ce we.  Très beaux vins :

Champagne de Sousa Blanc de blancs
Altesino Brunello Riserva 1995
Campogiovanni Brunello 1997
La Conseillante 1995
Ducru Beaucaillou 1985
Latour-Giroud Meursault Charmes 2009
Château Dereszla - Tokaji Aszu 5 Puttonyos 2007
Robert Mondavi Fumé blanc Reserve 2011
Bonneau de Martray - Corton Charlemagne 2000
Étienne Sauzet - Puligny-Montrachet Champ Canet 2000
Paolo Scavino - Barolo 2001
Borgogno - Barolo 1952
Vieux Château Certan 1983
Vieux Château Certan 1986
Henri Perrot-Minot - Mazoyières Chambertin 2001
Rossignol Trapet - Chambertin 2001
Donnhoff Schlopbockelheimer Felsenberg Riesling Auslese 2005

Une première soirée où les vins étaient soyeux, patinés.  Une surpernante Conseillante et un brunello du millésime 97 qui était en très grande forme et bien équilibré sans défaut.  Des vins étonnants dans le deuxième souper.  Deux très beaux blancs très bien vieillis (drôle de dire ça de Sauzet).  Un barolo de plus de 60 ans encore en forme en bouche (un peu différent au nez).  Les Vieux Château Certan dotés de tanins fins et que dire du très beau et affiné Chambertin de Rossignol-Trapet.  Un producteur toujours aussi régulier.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1860
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Yves Martineau le Lun 9 Déc 2013 - 7:48

Domaine Huet Vouvray Sec Le Mont 2010
Lactique et dissocié a l'ouverture....superbe ensuite avec un beau nez de pommes et de miel
La bouche est enrobée, dense et trés minérale, déjà très complexe, avec une magnifique longueur, avec salinité époustouflante. Magnifique vin et un rapport q/p imbattable (35$). 93 pts

Château Magdelaine, St. Émilion Premier Grand Cru Classé 1998
Nez subtil de cuir et de sous-bois.
La bouche est d'une élégance, avec une belle finesse de tanins et une finale chocolatée et ..saline! Il a un style un peu austère, pas flamboyant, terreux et sérieux, avec beaucoup de classe. 91 pts

Tertre Rôteboeuf St. Émilion Grand Cru 1998
Un nez suave de chocolat fondant, de cerises avec un coté de viande fumée.
La bouche est puissante mais fort bien harnachée, fougueuse et ronde à la fois, avec un coté presque sauvage. C'est dense et savoureux, long, d'un bel équilibre. Un superbe vin encore bien jeune. 94 pts


Dernière édition par Yves Martineau le Lun 9 Déc 2013 - 9:32, édité 1 fois
avatar
Yves Martineau

Messages : 5078
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 9 Déc 2013 - 9:15

Pierre, le Chambertin de Rossignol-Trapet provenait-il de Iégor?

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7382
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Frederik Boivin le Lun 9 Déc 2013 - 9:54

... J'ai bu le Chambertin 2012 de RT, sur fût, au domaine l'été dernier.

Mémorable! Je ne peux que m'imaginer le 2001, avec quelques années derrière la cravate... ahhhhhhhh... On avait goûté le Chapelle-Chambertin 2001, et c'était superbe!
avatar
Frederik Boivin

Messages : 1781
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 42
Localisation : montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Patrick Essa le Lun 9 Déc 2013 - 10:07

Meursault Chevalières 2007 - Germain: jeune, longiligne et désormais en place. Un vin fin et plutôt délicat.
Chassagne-Montrachet Morgeot 2005 - Germain: notes de pommes grany-Smith, finement lactique, puissant et encore un peu renfrogné. On sent le potentiel de l'année mais pour l'instant encore austère. Donnons lui du temps.
Meursault Perrières 2009 - Germain: si l'on excepte un nez allumette/pétard qui s'estompe vite, le vin est parfait et d'une puissance hors norme. Le feu de ce vin met une claque à tout ceux qui imaginent que seule la finesse suffit pour exprimer le terroir. Un modèle de grand blanc qui tutoies la perfection faites Meursault. Chapeau bas.
Cos d'Estournel 1998: plein, charnu et d'une expression précisé pour ce vin parfois excessif et trop robuste. J'ai aimé ses accents médocains et la puissance de ses tanins. Du beau travail!
La Mission Haut Brion 1972: encore en vie en dépit d'une première impression poussièreuse. Légère  sucrosité, arômes de fruits évanescents et bouche un peu maigre. Un témoins étonnant d'une époque révolue.
Saumur Champigny 1997 Le Bourg - Foucault:le vin qui coule par excellence et qui a gardé une petite touche noisée caféinée sur sa structure svelte. Pas très long mais fin et racé.
Côte Rôtie Landonne 2004 - Guigal: bu il y a peu déjà , le vin à confirmé sa bonne constitution en même temps que son millésime moyen. Bon amalgame d'un boisé un peu dominateur et arômes poivrés marqués.
Chateauneuf Du Pape 2005 VV - La Janasse: trop mûr, trop lourdeau et sucreux... Une purge sans la moindre fraîcheur. Ennuyeux en fait.
Costières de Nîmes Compostelle 2005 - Luc Beaudet au Mas Neuf: joli vin bien vinifié et frais qui a du fond et de la race. Pas un grand mais un bon vin du Sud comme on les aime. Frais encore et sans sucrosité lourde.
avatar
Patrick Essa

Messages : 953
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Pierre Beauregard le Lun 9 Déc 2013 - 12:17

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Pierre, le Chambertin de Rossignol-Trapet provenait-il de Iégor?

Aucune des bouteilles mentionnées ne provenait d'une enchère quelconque.  Que de la cave des propriétaires des bouteilles.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1860
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 9 Déc 2013 - 12:56

Merci. Je posais la question car j'ai vu cette bouteille passer lors du dernier encan (avec un Clos de la Roche de Dujac du même millésime). J'avais mis une enchère maximale ... mais le lots est parti plus cher.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7382
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 9 Déc 2013 - 20:01

Petite dégustation en famille ce week-end afin de choisir les vins pour Noël :

Vendredi soir, le blanc et le rouge :

Vincent Girardin Émotion des Terroirs bourgogne 2011 : Nez d’agrume, de poire et de crème pâtissière. Bouche franche, dotée d’un bel éclat, simple, mais équilibrée et harmonieuse. Un peu convenu certes, mais bien fait. J’aurais aimé un poil plus de corps … Bien.

Château Coupe Roses minervois 2012 : Nez de pomme confite, de réglisse, de fleur jaune, de cailloux frottés, avec des nuances racinaires et épicées qui évoquent la cannelle et la muscade. Bouche ample, au grain suave, d’impression grasse, mais sans lourdeur. Finale finement amère qui procure du relief et rend le tout parfaitement digeste. Original, bourré de caractère et équilibré. Bien, voire plus.

COS frappato terre siciliane 2012 : Nez de prune, de terre brune, de zeste d’orange, de fleur fanée et de tabac à pipe. Bouche juteuse, peu tannique, sudiste dans ses parfums, mais sans chaleur ni amertume. Finale aérienne, parfumée et de longueur appréciable. Un (bon) bojo sicilien ! Bien, voire plus.

Château Yvonne La Folie saumur-champigy 2011 : Nez de poivron rôti, de poivre, d’encre, de terre noire et de violette. La bouche a du fond, de l’éclat, une réelle mâche et une structure plutôt robuste. J’ai trouvé un vin étonnamment concentré et fougueux. La finale est structurée, un rien rêche, sur des tanins poudreux. Le lendemain, les tanins se sont assagis, l’ensemble a gagné en expression et en longueur … un fort beau vin ! Si ma cave était plus grande, j’en coucherais bien quelques unes pour deux à quatre ans. Je suis convaincu que ceux qui le feront se régaleront. Potentiellement très bien à maturité.

Hier soir, les bulles :

Tissot brut crémant du jura : J’avais pas mal d’appréhension face à ce vin, ayant été très déçu par la grande cuvée BBF du même producteur. Couleur qui évoque l’or rose. Joli nez de citron frais, d’embruns marins, de noisette, avec un petit biscuité qui rappelle certains champagnes. Bouche acide, mais sans excès, à la bulle fine, pas très complexe, mais vivifiante et de bonne longueur. Finale crayeuse, fumée et noisettée de bonne persistance. Bien, voire plus.

Chidaine brut montlouis-sur-loire : J'avais eu un gros coup de cœur pour cette cuvée l’an dernier et j’avais regretté de ne pas en avoir acheté plus … Nez discret de pomme verte et de fleur blanche. Bouche d’impression crémeuse, plutôt ample … mais qui ne goûte pas grand-chose ! L’ensemble est évanescent et plutôt mat … Bien, sans plus.

Les résultats :

Ainsi, seront servis Tissot, Coupe Roses et COS (bien que, analytiquement, le Saumur me semble un meilleur vin, COS a plus de chance de plaire, ne demande pas de traitement avant service et s’accommodera mieux des fruits de mer et de la volaille prévus pour le souper) !

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7382
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Pierre Séguin le Lun 9 Déc 2013 - 20:09

Belle soirée en famille ce soir et en l'honneur d'un ami disparu trop tôt, Savigny 1er cru Les Vergelesses 1990 de Simon Bize: Robe d'une étonnante jeunesse, grenat, sombre. Nez évolué au départ sur la tomate et le sous-bois puis avec quelques minutes et 3-4 degrés, le nez si envoutant et indescriptible d'un bourgogne rouge mature. Soyeux, riche et ample. Tout le monde autour de la table était sur la Côte de Nuits. Une très belle bouteille et une pensée pour le "Patou"!
avatar
Pierre Séguin

Messages : 322
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : L'Assomption, Qc.,Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 9 Déc 2013 - 20:21

Bel hommage Pierre ... merci de nous le partager.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7382
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Alexandre Deslauriers le Lun 9 Déc 2013 - 20:39

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Bel hommage Pierre ... merci de nous le partager.

Effectivement, c'est toujours un plaisir de te lire Pierre!
avatar
Alexandre Deslauriers

Messages : 1057
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Alexandre Deslauriers le Lun 9 Déc 2013 - 20:53

Volnay 1er Cru Chevret 2006 Domaine Nicolas Rossignol

Après quelques expériences mitigés avec les 2006 de ce producteur, j'ai décidé d'ouvrir ma dernière bouteille... Un nez très épicé, sur les fruits noirs (cerise, mûre) et un léger côté fumé. Belle attaque en bouche, avec beaucoup de fruits rouge et un petit côté épicé, mais tout en dentelle... Par contre, ça tombe un peu rapidement et la finale, malgré une belle persistance aromatique, est plutôt mince! Bref, malgré de belles qualitées, ça manque d'un je-ne-sais-quoi pour en faire unebien belle bouteille!
avatar
Alexandre Deslauriers

Messages : 1057
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

David Duband

Message par Patrick Ayotte le Lun 9 Déc 2013 - 21:28

Domaine David Duband Côte-de-Nuits-Villages 2010

Bon, ayant eu du succès avec ce type de Pinot dernièrement (je pointe directement le Hautes Côtes De Nuits 2011 de Mongeard-Mugneret), alors pourquoi ne pas essayer ce dernier qui semble avoir eu bonne presse ici...

Rubis bien brillant de jeunesse, fringance qui se poursuivra avec un nez bien fruité, légèrement épicé, un peu terreux, mais fin et doucement floral. Ça augure bien. En bouche, belle concentration de fruits (cerise, fraise, canneberge) sans aucune lourdeur. Les aspects autres que le fruit s'y retrouve aussi, ainsi qu'une touche de saveurs reliés à l'élevage sous bois, suivi d'une acidité rafraichissante et se termine sur une longue finale fine.

J'ai bien aimé ce vin, surtout près de 3 heures après l'ouverture de la bouteille. Est-il meilleur que le vin cité ci-haut ? Le comparatif se fait presque, même une différence dans la profondeur (avantage Duband) n'enlève rien au plaisir de boire le vin (avantage Mongeard-Mugneret). Un combat qui doit perdurer ! Une bouteille de chaque vin sera donc sacrifiée dans les semaines / 2-3 mois qui viennent pour refaire le comparatif...
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2950
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Frederik Boivin le Lun 9 Déc 2013 - 22:17

Patrick Ayotte a écrit:Domaine David Duband Côte-de-Nuits-Villages 2010

Bon, ayant eu du succès avec ce type de Pinot dernièrement (je pointe directement le Hautes Côtes De Nuits 2011 de Mongeard-Mugneret), alors pourquoi ne pas essayer ce dernier qui semble avoir eu bonne presse ici...

Rubis bien brillant de jeunesse, fringance qui se poursuivra avec un nez bien fruité, légèrement épicé, un peu terreux, mais fin et doucement floral. Ça augure bien. En bouche, belle concentration de fruits (cerise, fraise, canneberge) sans aucune lourdeur. Les aspects autres que le fruit s'y retrouve aussi, ainsi qu'une touche de saveurs reliés à l'élevage sous bois, suivi d'une acidité rafraichissante et se termine sur une longue finale fine.

J'ai bien aimé ce vin, surtout près de 3 heures après l'ouverture de la bouteille. Est-il meilleur que le vin cité ci-haut ? Le comparatif se fait presque, même une différence dans la profondeur (avantage Duband) n'enlève rien au plaisir de boire le vin (avantage Mongeard-Mugneret). Un combat qui doit perdurer ! Une bouteille de chaque vin sera donc sacrifiée dans les semaines / 2-3 mois qui viennent pour refaire le comparatif...

très intéressant Patrick. Merci du partage!
avatar
Frederik Boivin

Messages : 1781
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 42
Localisation : montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Invité le Lun 9 Déc 2013 - 23:41

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Petite dégustation en famille ce week-end afin de choisir les vins pour Noël :

Vendredi soir, le blanc et le rouge :

Vincent Girardin Émotion des Terroirs bourgogne 2011 : Nez d’agrume, de poire et de crème pâtissière. Bouche franche, dotée d’un bel éclat, simple, mais équilibrée et harmonieuse. Un peu convenu certes, mais bien fait. J’aurais aimé un poil plus de corps … Bien.

Château Coupe Roses minervois 2012 : Nez de pomme confite, de réglisse, de fleur jaune, de cailloux frottés, avec des nuances racinaires et épicées qui évoquent la cannelle et la muscade. Bouche ample, au grain suave, d’impression grasse, mais sans lourdeur. Finale finement amère qui procure du relief et rend le tout parfaitement digeste. Original, bourré de caractère et équilibré. Bien, voire plus.

COS frappato terre siciliane 2012 : Nez de prune, de terre brune, de zeste d’orange, de fleur fanée et de tabac à pipe. Bouche juteuse, peu tannique, sudiste dans ses parfums, mais sans chaleur ni amertume. Finale aérienne, parfumée et de longueur appréciable. Un (bon) bojo sicilien ! Bien, voire plus.

Château Yvonne La Folie saumur-champigy 2011 : Nez de poivron rôti, de poivre, d’encre, de terre noire et de violette. La bouche a du fond, de l’éclat, une réelle mâche et une structure plutôt robuste. J’ai trouvé un vin étonnamment concentré et fougueux. La finale est structurée, un rien rêche, sur des tanins poudreux. Le lendemain, les tanins se sont assagis, l’ensemble a gagné en expression et en longueur … un fort beau vin ! Si ma cave était plus grande, j’en coucherais bien quelques unes pour deux à quatre ans. Je suis convaincu que ceux qui le feront se régaleront. Potentiellement très bien à maturité.

Hier soir, les bulles :

Tissot brut crémant du jura : J’avais pas mal d’appréhension face à ce vin, ayant été très déçu par la grande cuvée BBF du même producteur. Couleur qui évoque l’or rose. Joli nez de citron frais, d’embruns marins, de noisette, avec un petit biscuité qui rappelle certains champagnes. Bouche acide, mais sans excès, à la bulle fine, pas très complexe, mais vivifiante et de bonne longueur. Finale crayeuse, fumée et noisettée de bonne persistance. Bien, voire plus.

Chidaine brut montlouis-sur-loire : J'avais eu un gros coup de cœur pour cette cuvée l’an dernier et j’avais regretté de ne pas en avoir acheté plus … Nez discret de pomme verte et de fleur blanche. Bouche d’impression crémeuse, plutôt ample … mais qui ne goûte pas grand-chose ! L’ensemble est évanescent et plutôt mat … Bien, sans plus.

Les résultats :

Ainsi, seront servis Tissot, Coupe Roses et COS (bien que, analytiquement, le Saumur me semble un meilleur vin, COS a plus de chance de plaire, ne demande pas de traitement avant service et s’accommodera mieux des fruits de mer et de la volaille prévus pour le souper) !

Vince,

Sur le mousseux, c'est un peu plus cher, certes, mais à mon sens plus intéressant et surtout plus élégant que le crémant de Tissot:

Domaine Langlois-Château Quadrille 2004

Dans mon top 5 sur plus d'une centaine de bouteilles de bulles.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 10 Déc 2013 - 8:55

Merci pour la suggestion Pat.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7382
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par daniel.seriot le Mar 10 Déc 2013 - 11:59

Pessac Léognan : Domaine de Chevalier (rouge) 2004
Carafé deux heures
La robe est assez profonde, de couleur pourpre à sanguine, le nez est élégant, fin et expressif avec des arômes de baies de sureau, de cerises mûres et fraîches, nuancées de notes fumées, de fines épices douces, et d’élevage de qualité très en retrait. La bouche est très élégante, les sensations sont ascendantes, les tannins fins et mûrs se trament dans un corps fuselé enrobé d’une chair serrée et soyeuse, les fruits sont purs et intenses. La finale est très persistante, allongée, fraîche, élancée, le grain tannique conserve un toucher soyeux, elle est soulignée par de très beaux fruits expressifs, des notes d’épices douces, et une touche fumée. Noté 17, note plaisir 16,5. Encore deux ou trois ans et le vin sera à son meilleur niveau.
Mon vin préféré de Pessac Léognan dont j’achète régulièrement tous les millésimes depuis 2004 (sauf 2007).
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Patrick Essa le Mar 10 Déc 2013 - 13:20

Givry Blanc Servoisine 2012 - Joblot:J'ai toujours apprécié la qualité suivie de ce domaine célèbre. Un des rares bourguignons pouvant prétendre faire excellent depuis plus de 30 ans et dont les vieilles bouteilles peuvent sans difficulté se frotter aux meilleurs grands crus Oriens... En êtant la plupart du temps meilleures!
Le hic est que les blancs naguère fort plaisants jeunes, évoluaient sans réelle harmonie en raison d'une nature moins fraîche en moyenne que les rouges. Ce Servoisine 2012 relève cependant le défi car je l'ai trouvé aussi heureusement retenu que finement architecturé. Senteurs de fruits blancs un peu impactées - mais rien - par le sulfite, bouche svelte, ciselée et précise qui exhale de subtiles notes mentholées et de poire. Très belle longueur contenue... Une très belle quille!


Dernière édition par Patrick Essa le Jeu 12 Déc 2013 - 0:45, édité 1 fois
avatar
Patrick Essa

Messages : 953
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Alain Roy le Mer 11 Déc 2013 - 12:14

Domaine de Trévallon "Alpilles" 2009, IGP, acheté en 2013, 65$.

Profond, rubis, un peu brouille, collet rosé. Petite puanteur écurienne en premier lieu, suivie d'arômes de fruits rouges tout frais, et de poivre...blanc ? Girofle ? Vanille ? À part l'entrée de nez animale, ça sent bon. Attaque de velours, ayoye, bien fruité, avec acidité rafraîchissante, longue finale noblement amère. Un vin que je qualifierais de festif ! Let's party.


Les Laquets 2008, Cahors, acheté en 2013, 35$.

Ouch, c'est dark ! Grenat très profond donc, tout de même limpide (on voit au fond du verre). Nez puissant: petite puanteur, beaucoup de fruits rouges cuits, de vanille, d'épices comme...du 5 épices ? C'est invitant. Gras, fruité raisin Welch, acide...et finale plutôt astringente. Pas en place ?
avatar
Alain Roy

Messages : 1849
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Hugo Bellemare le Mer 11 Déc 2013 - 15:08

Vietti Perbacco Nebbiolo Langhe 2010 : Robe grenat assez pâle. Nez fermé au départ, qui s’ouvre sur la cerise noire, la fraise, une touche d’épice asiatique ainsi qu’un côté bonbon. En bouche, il possède une masse tannique et une bonne acidité, ce qui le rend un peu austère à mon goût. Après 1 heure, le vin semble mieux intégrée et est agréable. Très bon avec une pâte sauce tomatée. Bien +, mais à revoir dans quelques années.
avatar
Hugo Bellemare

Messages : 79
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 30
Localisation : Québec, QC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Patrick Ayotte le Mer 11 Déc 2013 - 18:40

Hugo Bellemare a écrit:Vietti Perbacco Nebbiolo Langhe 2010 : Robe grenat assez pâle. Nez fermé au départ, qui s’ouvre sur la cerise noire, la fraise, une touche d’épice asiatique ainsi qu’un côté bonbon. En bouche, il possède une masse tannique et une bonne acidité, ce qui le rend un peu austère à mon goût. Après 1 heure, le vin semble mieux intégrée et est agréable. Très bon avec une pâte sauce tomatée. Bien +, mais à revoir dans quelques années.

Si je ne me trompe pas, ce vin est issue de jeunes vignes de Barolo que produit ce domaine. J'ai bien aimé dans un précédent millésime, je pensais justement en acheter. Bon prix et un potentiel intéressant (sûrement un 10 ans). Merci pour le CR !
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2950
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Hugo Bellemare le Mer 11 Déc 2013 - 21:22

Patrick Ayotte a écrit:
Hugo Bellemare a écrit:Vietti Perbacco Nebbiolo Langhe 2010 : Robe grenat assez pâle. Nez fermé au départ, qui s’ouvre sur la cerise noire, la fraise, une touche d’épice asiatique ainsi qu’un côté bonbon. En bouche, il possède une masse tannique et une bonne acidité, ce qui le rend un peu austère à mon goût. Après 1 heure, le vin semble mieux intégrée et est agréable. Très bon avec une pâte sauce tomatée. Bien +, mais à revoir dans quelques années.

Si je ne me trompe pas, ce vin est issue de jeunes vignes de Barolo que produit ce domaine. J'ai bien aimé dans un précédent millésime, je pensais justement en acheter. Bon prix et un potentiel intéressant (sûrement un 10 ans). Merci pour le CR !

Effectivement, ce sont de jeunes vignes de Barolo. Il m'en reste quelques unes et j'ai hâte de suivre ce vin dans les prochaines années. Pour 25$, c'est un bon rqp!
avatar
Hugo Bellemare

Messages : 79
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 30
Localisation : Québec, QC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Yves Martineau le Mer 11 Déc 2013 - 22:32

Domaine Bruno Clair Marsannay Cuvée Isabelle 2009
Un joli nez racé, ca pinotte avec des notes de conifère, de fruit frais avec un peu de vanille. La bouche est ample et large, bien fraiche avec une belle densité, un coté sérieux qui évoque Gevrey, mais aussi un fruit joufflu. Les tanins sont assez imposants mais enfouis sous le fruit.
La qualité est impressionnante pour le prix, un peu comme les Joblot du même millésime. 90-91 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5078
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chassagne-Montrachet Encégnières 2008, Jean-Claude Bachelet

Message par Michel Therrien le Jeu 12 Déc 2013 - 5:10



Chassagne-Montrachet Encégnières 2008, Jean-Claude Bachelet
Une parcelle tout juste sous Bâtard et toute proche de Vide-Bourse.
La robe est jaune or pâle avec reflets verts.
Un bouquet d'agrumes, des notes florales blanches puis un fruité jaune avec pêche et kaki nous charme.
La bouche offre un beau volume d'attaque, l'ensemble est enveloppant sans être épais, une belle acidité apporte fraicheur (j'aime tant 2008), la finale est plus que longue sur les agrumes au niveau olfactif et bien saline au niveau structurelle.
Une très belle bouteille qui surpasse nettement son statut communal.
En fait, cette bouteille rejoint au niveau qualitatif les Tessons de Buisson-Charles, Rue Rousseau de Philippe Chavy, Chevalières/Rougeots de Coche-Dury, Enseignères de Ramonet.....
17-17,5/20

Un bel accord avec un dos d'aiglefin sur risotto aux fines herbes du resto Lilane dans le 5 e. D'ailleurs, un droit de bouchon de 15 euros est demandé pour chaque bouteille apportée............quelle aubaine!
http://lilane.com/

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7501
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 décembre 2013

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum