Janvier 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Semaine du 11 novembre 2013

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 11 novembre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 12 Nov - 17:03

Petit souper entre amis hier soir … qui s’est transformé en Paulée rhodanienne/méridionale (avec une escale cabernet franc) sans que nous ne nous soyons consultés!

Vincent Dauvissat Forest chablis 1er cru 2007 : Vin classique, avec ses notes de laine mouillée, concentré, plutôt ouvert et complexe. Le caractère vif du millésime se fait sentir dans la finale un rien limitée. Très bien, voire plus.

Vacheron Les Romains sancerre 2005 : Nez de cire, de pomme golden, de miel chaud. Bouche déliée, patinée, mais qui manque de précision. Finale un peu lâche pour ce vin que j’attendais plus puissant. Bien, voire plus.

Christian Moreau Les Clos chablis grand cru 2002 : Nez particulier, peu intense, sur le yogourt à la vanille. Bouche concentrée, riche et puissante, mais très discrète aromatiquement. Finale ample, avec du souffle … mais qui ne goûte rien! Étrange … Très bien, pour la texture.

Guigal Landonne côte-rôtie 1987 : Couleur sombre. Nez profond et détaillé sur l’olive, la viande grillée, l’encre de Chine et le charbon. Bouche pleine, nourrie, éclatante, minérale, très longue. Finale séveuse, concentrée et expansive … un grand vin à l’aveugle et complètement abasourdi au dévoilement … un millésime pourri 26 ans plus tard … les Guigal sont des sorciers! Superbe, voire plus.

Henri Bonneau Réserve des Célestins châteauneuf-du-pape 2000 : Nez sudiste, sur des notes de fruits grillés, d’herbes et d’épices chaudes, de réglisse et de poivre. Bouche volumineuse et fine à la fois, patinée, longue et séveuse. Baroque et classique en même temps … une première rencontre concluante pour moi avec cette cuvée mythique. Superbe.

Château Angélus st-émilion GCC 2000 : De l’élevage, un fruit très noir, du charbon et du aftereight au nez. Bouche d’une jeunesse insolente, mais trop poussée à mon goût … où sont la grâce et la finesse? Peut-être est-il encore fermé … Très long, mais sévère. À revoir.

Clau de Nell cabernet franc anjou 2011 : Nez de cassis, de violette et d’encre. Bouche avec de l’éclat, longueur correcte et bon équilibre. Manque un peu de fond de milieu de bouche, mais bien fait. Bien, voire plus.

Clos Rougeard Le Bourg saumur-champigny 2004 : Nez magnifique, sur le cuir, les petits fruits rouges, l’écorce de bois et le tabac. Bouche déliée, de belle épaisseur, aux tanins très fins. C’est dans la longueur moyenne qu’on sent la modestie du millésime … mais quelle finesse et quelle harmonie! Excellent.

Mas Jullien coteaux du languedoc 2010 : Nez de mûre, de réglisse, d’encens et d’encre qui me fait balader du côté de Bandol. Bouche riche, longue, très mûre, mais avec de l’éclat et de la tenue. Longue finale sérieuse. Bourré de caractère, mais magistralement livré. Excellent, mais pour la garde.

Les Secrets de Sabon châteauneuf-du-pape 2005 : Nez de raisin de corinthe, de mélasse, de tarte à la farlouche en fait, avec des notes poivrées, sanguines, fumées et ferrugineuses. Un vin baroque, aux portes de l’excès, mais sans que l’équilibre ne soit précaire ou que le vin tende vers la vulgarité. Bouche suave et puissante à la fois, concentrée, mais moins tannique qu’on aurait pu le craindre. Grande longueur, pure et savoureuse, complexe et complète. Superbe.

René Rostaing Landonne côte-rôtie 2007 : Il commence à se faire tard et la bouche fatigue. J’aime bien le nez, très pur, parfumé et précis sur le cassis, la viande fumée, la violette et le poivre blanc. La bouche est par contre stricte et acide. Longue, certes, mais manquant de chair … L’ordre de service n’était certainement pas à son avantage! Une expérience de plus qui me confirme que je préfère Côte Blonde à Landonne chez Rostaing. À revoir.

Rassurez-vous, je serai sage jusqu’à jeudi au moins … si quelqu’un veut prendre le relais!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7067
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 novembre 2013

Message par Simon Grenier le Mar 12 Nov - 17:20

Ce n'est pas ce que je qualifierais de petit souper a priori! Wow, vous avez eu du plaisir on dirait! Merci du partage.

Simon Grenier

Messages : 469
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 novembre 2013

Message par Invité le Mar 12 Nov - 17:34

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:
Henri Bonneau Réserve des Célestins châteauneuf-du-pape 2000 : Nez sudiste, sur des notes de fruits grillés, d’herbes et d’épices chaudes, de réglisse et de poivre. Bouche volumineuse et fine à la fois, patinée, longue et séveuse. Baroque et classique en même temps … une première rencontre concluante pour moi avec cette cuvée mythique. Superbe.

Pas de notes oxydatives de style vieux porto? Sans que ça dérange, et pour le peu de fois où j'ai eu le plaisir de déguster cette cuvée, c'était toujours présent en arrière-plan.

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:
Les Secrets de Sabon châteauneuf-du-pape 2005 : Nez de raisin de corinthe, de mélasse, de tarte à la farlouche en fait, avec des notes poivrées, sanguines, fumées et ferrugineuses. Un vin baroque, aux portes de l’excès, mais sans que l’équilibre ne soit précaire ou que le vin tende vers la vulgarité. Bouche suave et puissante à la fois, concentrée, mais moins tannique qu’on aurait pu le craindre. Grande longueur, pure et savoureuse, complexe et complète. Superbe.

Ça sent Martin Letarte, ce genre de vin... Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 novembre 2013

Message par Jonathan Marquis le Mar 12 Nov - 21:36

Pour oublier ma fin de journée

rotie cellars northern blend syrah 2009

Un americain qui se veux une réplique de la cote rotie, mais que finalement ressemble plus à un australien

Passé dans l'aerateur pour l'oxygèner un peu

Robe mauve très foncé

Nez très boisé, épices, menthol, fruit confituré sucré, alcool

En bouche, l'ensemble est tanique, le bois domine et le menthol est perceptible, la finale se veux fruité et laisse une légère chaleur dû à l'alcool

Je le pense bien trop jeune, à coucher au moins jusqu'en 2016!

Je m'attendais pas à ça!

89 pts

Jonathan Marquis

Messages : 883
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 30
Localisation : Terrebonne

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 novembre 2013

Message par Invité le Mar 12 Nov - 22:11

J'aime bien ce que fait Rotie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 novembre 2013

Message par Jonathan Marquis le Mar 12 Nov - 22:29

Patrick Désy a écrit:J'aime bien ce que fait Rotie.
Le southern blend était franchement mieux

Peut-être celui-ci est trop jeune? Je pense que quelques années de plus l'aidera beaucoup!

Jonathan Marquis

Messages : 883
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 30
Localisation : Terrebonne

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 novembre 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 13 Nov - 11:27

Pat ... non, pas vraiment de notes de porto, quoi que les fruits grillés et la figue peuvent rappeler un peu cela.

Bien vu pour le contributeur de la bouteille!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7067
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 novembre 2013

Message par Yves Martineau le Mer 13 Nov - 14:12

Domaine Joblot Givry 1er Cru Clos de la Servoisine blanc 2009
L’élevage me parait moins ostentatoire pour utiliser un terme à la mode. Il est mieux intégré et laisse passer des notes d’agrumes et de fleurs blanches. Le vin a du gras et de l'ampleur, une bonne acidité, de la fraicheur et une belle définition. On se croirait en Côte de Beaune, voire à Puligny. Il vaut donc la peine d’être attendu, c’est sans doute le meilleur blanc que j’ai pris du domaine et je crois que le 2010 sera supérieur. 90-91 pts


Coudert Fleurie Clos de la Roilette 2011
Un vin élégant, floral, frais, un beau fruit mûr et des tanins discrets, superbe équilibre dans un style fin et minéral. Excellent! Une aubaine à Boston pour 22$! 91 pts

Yves Martineau

Messages : 4769
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 novembre 2013

Message par Sébastien Desforges le Mer 13 Nov - 21:04

Hier soir avec l'ami Yannick en regardant le match Price vs Tampa Bay:

2011 Domaine Julien Labet Côtes du Jura Fleurs
Robe jaune claire avec des reflets dorés. Un nez qui montre des notes d'élevage à l'ouverture mais qui se dissiperont après une trentaine de minute d'aération. La bouche est dense, sur le fruit à chair blanche avec une belle minéralité. Vin de style bourguignon aucunement oxydatif. Excellent rapport qualité/prix

2010 Hecht & Bannier Côtes du Roussillon Villages
Bien typé Languedoc. Sur les fruits noirs mûrs avec des notes d'élevage perceptibles et une belle trame tannique. Un coup de carafe l'a aidé à s'exprimé davantage. Bon rapport qualité/prix. Il serait intéressant de revoir ce vin dans quelques années. Moins ouvert (mais néanmoins accessible) que le Saint-Chinian dégusté il y a quelques semaines.

Sébastien Desforges

Messages : 373
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 30
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

11 novembre 2013

Message par Yves Martineau le Mer 13 Nov - 23:26

Un souper décadent et merveilleux!

Vincent Dauvissat (René & Vincent) Chablis 1er Cru La Forest 2007
Un vin citronné, que je situe rapidement à Chablis (le reste de la soirée fut très difficile après les blancs!). Dense en attaque, c'est un beau vin fringuant, d'une belle tenue en bouche, tendu et précis, sans toutefois être bien complexe. Il est encore bien jeune alors ça viendra sans doute. 91+ pts

Domaine Vacheron Sancerre Les Romains 2005
Nez de pommes un brin oxydatif, qui nous faisait hésiter pour du chenin, avant qu'on y goûte. J'opte pour la bonne région ensuite mais sur 2007.
La bouche est souple, un peu lâche, c'est fin et agréable mais il manque un peu de définition et de complexité pour un vin de cet âge. Bien. 88 pts

Domaine Christian Moreau Père et Fils Chablis Grand Cru Les Clos 2002
Un nez discret de yogourt à la vanille.... la bouche montre une superbe texture, c'est gras et assez puissant, d'une bonne longueur structurelle, mais à l'expression aromatique très discrète, voire muette. Pour la texture: 91 pts...il pourrait devenir franchement suoerbe s'il sortait de sa coquille....Il parait encore bien jeune donc la chose n'est pas impossible.

E. Guigal Côte-Rôtie La Landonne 1987
Je suis étonné de trouver du fruit rouge au nez (cerises), pour aller avec ces jolis arômes de sous-bois, de viande fumée, quelques accents poivrés.
La bouche est très fine, délicate au premier abord, mais prend beaucoup d'ampleur ensuite. Un vin qui a de la sève et une finesse magnifique en finale. Ce vin d'une insolente jeunesse est une incroyable réussite pour le millésime. 93 pts

Henri Bonneau Châteauneuf-du-Pape Réserve des Célestins 2000
J'ai été complètement bluffé par ce vin car je n'y ai jamais trouvé le grenache, alors que sa finesse, sa texture et sa couleur évoluée me faisait chercher quel vin de la Côte de Nuit 1990 notre ami avait déniché en voyage!
J'écrivais alors "La bouche est élégante et le vin a de l'âge, au moins 15-20 ans"....C'est un vin fin, délicat à l'ouverture, qui a pris beaucoup d'ampleur et d'expression par la suite. C'est un Chateauneuf magnifique, épicé, d'une finesse qui évoque davantage Rayas que Pegau sur cette bouteille. Magnifique! 94 pts

Château Angélus St. Émilion Grand Cru 2000
Un vin très jeune, sur l'élevage qui nous a amené partout, c'est puissant et boisé, un peu torréfié... J’étais sur un vin beaucoup plus jeune et il faut se poser des questions sur son évolution. Il a de la pureté et une grande longueur, mais a-t-on trop extrait, l'harmonie viendra-t-elle, avant qu'il ne s'assèche? Si oui il pourrait devenir vraiment grand mais chose certaine, il offre peu de plaisir en l'état. 90 (+?) pts

Anne Claude Leflaive Anjou Clau de Nell 2011
Un nez de Morgon, viandé, floral, avec un peu de café.
La bouche est fraiche et large, avec de l'élevage, du fruit et une bonne concentration. Un beau potentiel mais à revoir dans quelques années. 89-90+ pts

Clos Rougeard (Foucault) Saumur-Champigny Le Bourg 2004
Un nez spectaculaire, enivrant, floral avec du fruit rouge, des épices....je croyais à un très beau pinot...La bouche est large, fraiche et fruitée, c'est harmonieux et racé, très agréable mais par contre ça tombe un peu vite. Un vin à boire sur le fruit et, surtout, à humer en se perdant dans les étoiles. Un miracle dans ce millésime. 91 pts

Mas Jullien Coteaux du Languedoc Les Terrasses du Larzac 2010
Un nez sur l'élevage, animal, café, avec du fruit....Nous étions d'abord à Bandol!
La bouche est pure et équilibrée, c'est puissant et frais, avec un énorme potentiel. Beaucoup trop jeune, mais très impressionnant. 92+ pts

Roger Sabon Châteauneuf-du-Pape Le Secret des Sabon 2005
Nez suave d'épices et de mélasse, de fruit sec (dattes) avec du clou girofle. Aisément situé à Châteauneuf, j'étais sur un Sabon Prestige 2007.
C'est un vin structuré mais ample et profond, très long, avec une profondeur et une race que seulement quelques producteurs peuvent offrir dans ce style traditionnel. Il est relativement ouvert pour un 2005. Superbe. 94 pts

René Rostaing Côte-Rôtie La Landonne 2007
Un nez très herbacé, frais, avec du sous-bois, du fruit rouge (framboises, cerises)
La bouche montre une belle texture, avec une acidité élevée, c'est frais et suave mais un peu mince en fruit. Un vin pur et aérien, mais qui manque de fond par rapport à la qualité des autres éléments. Je voyais davantage un beau Croze voire Saint-Joseph. Très bien et un des rares Rostaing que j'ai aimés. 91 pts

Yves Martineau

Messages : 4769
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

7 novembre 2013

Message par Yves Martineau le Jeu 14 Nov - 1:08

Excellent soirée à l'Os avec Gaël, Ludwig et Alain, 7 novembre 2013

Kistler Chardonnay Sonoma Mountain 2009
Un nez d'allumette, d'amande grillée. Un vin gras et assez riche, d'un bel équilibre. On reconnaît un vin authentique de Napa mais avec une inspiration européenne. Très bien, plaisant, avec un bémol cependant pour le prix élevé. 90 pts

Patrick Piuze Chablis Grand Cru Blanchots 2012
Un nez de pomme, un coté exotique, un brin trop moderne.
La bouche est très belle, bien riche et un peu atypique. Magnifique finale minérale, complexe et longue. Il y a pas mal d'élevage mais c'est bien fait et racé, dans un style riche. Très beau potentiel. 92+

Château Pradeaux Bandol 1985
Un nez d'épices, de viande et de cuir qui évoquait un vieux Châteauneuf. Mais la finale est minérale et droite, mine de crayon, quasi bordelaise. Austère, droit, un vin intellectuel. Bonne vigueur, peu de charme, mais très intéressant. 88-89 pts

Louis Jadot Gevrey-Chambertin 1er Cru Clos St. Jacques 1999
Un nez discret, de conifère, épices douces. Une magnifique bouche souple et élégante, avec un profil aromatique un peu atypique. C'est un vin fin qui charme par sa texture, bien qu'il manque un peu de fruit vu son pedigree et l'année. 91 pts

Domaine de la Janasse Châteauneuf-du-Pape Vieilles Vignes 2003
Beau nez réglisse noire, d'épices. Une texture élégante, presque moelleuse, voluptueuse, a la fois aérienne et très gourmande. C'est cochon mais avec tout de même de la finesse. Un vin complètement décadent, riche et complexe, avec des notes ferrugineuses, une ampleur et une longueur exceptionnelles. Pas pour tous les goûts, mais pour moi c'est une bombe! 95 pts

Yves Martineau

Messages : 4769
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 novembre 2013

Message par daniel.seriot le Jeu 14 Nov - 5:59

Pour la grâce et la finesse à Saint Emilion, ce n'est pas vers Angélus qu'il faut la rechercher. Pas plus à Pavie d'ailleurs....

daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 68
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 novembre 2013

Message par Sébastien Desforges le Jeu 14 Nov - 12:09

Yves Martineau a écrit:
Patrick Piuze Chablis Grand Cru Blanchots 2012
Un nez de pomme, un coté exotique, un brin trop moderne.
La bouche est très belle, bien riche et un peu atypique. Magnifique finale minérale, complexe et longue. Il y a pas mal d'élevage mais c'est bien fait et racé, dans un style riche. Très beau potentiel.  92+
Yves, est-ce que tu trouves que le prix de ce cru est justifié ? J'ai goûté aux vins de Piuze à quelques reprises dans des salons de vins (je me garde toujours une certaine réserve avant de porter un jugement définitif dans ces cas-ci) et malgré qu'ils sont très bons, je trouve leur prix exagérés pour des vins de négoce (50$ et plus pour les premiers crus et ~100$ pour les grands crus. Les vins de Raveneau étaient moins cher que ça (bon d'accord,  il fallait passer la nuit dehors mais bon...ça c'est un autre sujet) !

Son Chablis et son petit Chablis sont les seuls dont le prix me semble plus raisonnable.

Sébastien Desforges

Messages : 373
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 30
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 novembre 2013

Message par Patrick Ayotte le Jeu 14 Nov - 12:14

Sébastien Desforges a écrit:
Yves Martineau a écrit:
Patrick Piuze Chablis Grand Cru Blanchots 2012
Un nez de pomme, un coté exotique, un brin trop moderne.
La bouche est très belle, bien riche et un peu atypique. Magnifique finale minérale, complexe et longue. Il y a pas mal d'élevage mais c'est bien fait et racé, dans un style riche. Très beau potentiel.  92+
Yves, est-ce que tu trouves que le prix de ce cru est justifié ? J'ai goûté aux vins de Piuze à quelques reprises dans des salons de vins (je me garde toujours une certaine réserve avant de porter un jugement définitif dans ces cas-ci) et malgré qu'ils sont très bons, je trouve leur prix exagérés pour des vins de négoce (50$ et plus pour les premiers crus et ~100$ pour les grands crus. Les vins de Raveneau étaient moins cher que ça (bon d'accord,  il fallait passer la nuit dehors mais bon...ça c'est un autre sujet) !

Son Chablis et son petit Chablis sont les seuls dont le prix me semble plus raisonnable.
Le Blanchots est le seul Grand Cru offert à moins de 100$ (72$)...

Patrick Ayotte

Messages : 2735
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 novembre 2013

Message par Ludwig Desjardins le Jeu 14 Nov - 12:14

Blanchot de Piuze est 75$, c'est le grand cru le moins cher de ce producteur et le prix me semble bon comparé aux tarifs pratiqués maintenant par exemple par Fevre (Clos 2011 à 105$!). Ses autres vins sont par contre un peu chers...

Pour moi Blanchot 2012 est un grand succès, encore un bébé, le lendemain il était encore meilleur et sa minéralité ressortait plus en finale. Ma perception le soir-même rejoint celle d'Yves.

Ludwig Desjardins

Messages : 4163
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 novembre 2013

Message par Sébastien Desforges le Jeu 14 Nov - 12:55

Effectivement, le prix du blanchot m'avait échappé ! Pluôt étrange de voir une si grande différence de prix entre les grands crus...
À ce prix, c'est vrai que c'est raisonnable si la qualité est au RDV, ce qui semble être le cas. Comme tu dis Ludwig, ses autres vins demeurent chers.

Sébastien Desforges

Messages : 373
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 30
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 novembre 2013

Message par Michel Therrien le Jeu 14 Nov - 12:56

Mon avis sur Piuze......trop cher pour la qualité. Samuel Billaud, Fèvre, Droin, Pico, Tribut........nettement devant et sans parler des 1ers de classe que sont Raveneau et Dauvissat.
Très sympathique personnage, probablement un très bon vinificateur mais il est soumis à ce qu'il peut avoir comme approvisionnement. Ces 2008, son premier millésime, 3 bouteilles sur 4 étaient vieilles......servies de sa cave. J'ai eu l'impression que l'incertitude des grands vignerons n'était pas de son vécu et que son passage chez Brocard ne l'aide pas tant que cela. Bref, déception de mon côté.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7311
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 novembre 2013

Message par Patrick Ayotte le Jeu 14 Nov - 13:00

Vrai Michel que des producteurs comme Droin pratiquent de très bon prix, mais ce ne sont pas tous les produits qui sont disponibles facilement (Droin part vite, et que dire de Dauvissat, Raveneau, Tribut - qui ne fait pas de grands crus et ses 1er pas possible à avoir, ou presque). Faut parfois se rabattre sur ce qu'il reste et en prendre le meilleur possible...

Patrick Ayotte

Messages : 2735
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 novembre 2013

Message par Yves Martineau le Jeu 14 Nov - 13:04

Sébastien, en général je trouve aussi que les vins de Piuze sont chers, j'ai passé mon tour en I.P. Mais ce Blanchot l'est beaucoup moins et représente un bon achat comme le souligne Ludwig.

Quant à Fèvre, le prix des Clos varie beaucoup. Il a déjà atteint 105$ pour redescendre aux alentours de 80-85$. Espérons qu'il descendra à nouveau.

Yves Martineau

Messages : 4769
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 novembre 2013

Message par Sébastien Desforges le Jeu 14 Nov - 13:31

Effectivement, Droin c'est difficile à battre comme rapport qualité/prix, de même que Chablis en général si on compare au reste de la Bourgogne.

Yves, le Monté de Tonnere de Fèvre n'est pas donné non plus, mais il est absolument remarquable (le millésime 2010 du moins) !

Michel, je n'ai jamais goûté à Billaud, Tribut et Pico (et Raveneau, mais je n'ai pas besoin d'être convaincu). Est-ce que Samuel Billaud est parent avec Billaud-Simon ? Tu m'en avais déjà parlé aux Nouveaux Arrivages il y a quelques mois mais je ne m'en rappelle plus...

Je vois donc que mon opinion sur Piuze est partagée par plusieurs. Y a-t-il autant de hype autour des vins de Piuze simplement parce qu'il est québécois ?

Sébastien Desforges

Messages : 373
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 30
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 novembre 2013

Message par Invité le Jeu 14 Nov - 14:44

Michel Therrien a écrit:Mon avis sur Piuze......trop cher pour la qualité. Samuel Billaud, Fèvre, Droin, Pico, Tribut........nettement devant et sans parler des 1ers de classe que sont Raveneau et Dauvissat.
Très sympathique personnage, probablement un très bon vinificateur mais il est soumis à ce qu'il peut avoir comme approvisionnement. Ces 2008, son premier millésime, 3 bouteilles sur 4 étaient vieilles......servies de sa cave. J'ai eu l'impression que l'incertitude des grands vignerons n'était pas de son vécu et que son passage chez Brocard ne l'aide pas tant que cela. Bref, déception de mon côté.
J'aime beaucoup cette phrase.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 novembre 2013

Message par Julien Martel le Jeu 14 Nov - 17:49

Bu hier soir:

Domaine Bruno Clair Marsannay Les Vaudenelles 2007
Un bouquet qui me plait, légèrement parfumé, un brin rustique, sur les fruits rouges, la cerise,  et la terre sèche. La bouche est peu profonde ou concentrée, on sent bien les limites du millésime, mais elle est réconfortante, dans le sens de classique et bien faite, où rien n’accroche, et offre et  vin soyeux, qui se boit et se livre si facilement. Acidité bien présente. Fruité gourmand et tendre. Un très beau vin pour les 34$ demandés. 88-89

Julien Martel

Messages : 1692
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 35
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 novembre 2013

Message par Michel Therrien le Jeu 14 Nov - 18:00

Sébastien Desforges a écrit:
Michel, je n'ai jamais goûté à Billaud, Tribut et Pico (et Raveneau, mais je n'ai pas besoin d'être convaincu). Est-ce que Samuel Billaud est parent avec Billaud-Simon ? Tu m'en avais déjà parlé aux Nouveaux Arrivages il y a quelques mois mais je ne m'en rappelle plus...

Samuel a été le vinificateur de Billaud-Simon pendant 20 ans.
À la mort du père de Samuel (soit André en 1998), son oncle Bernard repris la gérance.
À partir du 2006, Samuel et son oncle n'avaient plus la même vision......
2009 marque leur séparation avec Samuel qui débute une activité de négoce.
Les discussions familiales sont maintenant du côté juridique.
Samuel devrait éventuellement reprendre 2/3 des vignes du Domaine Billaud-Simon mais la cour tranchera un jour.....

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7311
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 novembre 2013

Message par Alexandre Deslauriers le Jeu 14 Nov - 20:33

Mon grain de sel concernant Patrick Piuze... Vrai que les vins sont cher et que certaines cuvées sont moins réussi que d'autres, mais j'ai eu beaucoup de plaisir avec Blanchots, Valmur, Vaulorent et Montée de Tonnerre... Un personnage qui n'est pas en demi-teinte, apprécié ou vraiment pas, mais avec qui j'ai eu énormément de plaisir! Et simplement pour cela, certains de ses vins se retrouveront en cave!

Alexandre Deslauriers

Messages : 1036
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 novembre 2013

Message par Jonathan Marquis le Jeu 14 Nov - 21:13

Château Martet réserve de la famille 2008
En ip chez vinome

Robe rubis très foncé

Nez très atypique fortement marqué par l'élevage
Fumée, alumette, chocolat, cassis

En bouche, c'est fermé, on sens bien l'acidité et les tannins mais relativement bien balancé

J'étais curieux de voir à quoi ça ressemblait
À coucher quelques années encore, 91 pts

Jonathan Marquis

Messages : 883
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 30
Localisation : Terrebonne

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum