Derniers sujets
» Bonne fête Michel Therrien
Aujourd'hui à 11:34 par Simon Grenier

» Joyeux anniversaire Mario
Aujourd'hui à 9:56 par André Laurendeau

» Verticale du Silex du domaine Dagueneau
Hier à 21:52 par Jean Parent

» Duel beaunois/nuiton
Hier à 17:52 par Daniel.Thai

» Semaine du 13 août
Mar 15 Aoû 2017 - 22:00 par Patrick Ayotte

» Visite au Domaine Trapet (Jean et Jean-Louis), 11 juillet 2017
Mar 15 Aoû 2017 - 19:02 par André Laurendeau

» Semaine du 6 août 2017
Lun 14 Aoû 2017 - 20:49 par Ludwig Desjardins

» Chassagne - Puligny - Meursault
Dim 13 Aoû 2017 - 18:02 par Michel Therrien

» Mort d'un grand producteur Grec
Dim 13 Aoû 2017 - 13:38 par Vincent Messier-Lemoyne

» Coupe Rogers 2017 Homme
Sam 12 Aoû 2017 - 14:11 par Yves Martineau

» Arrivage Signature/Cellier 10 août
Ven 11 Aoû 2017 - 13:48 par Stéphanie Chénier

» Domaine Joblot, Givry premier cru
Ven 11 Aoû 2017 - 12:58 par Yannick Nantel

» Chablis 2015 et 2016 selon Stephen Tanzer
Jeu 10 Aoû 2017 - 13:54 par Mario Vaillancourt

» Vente de Domaine
Jeu 10 Aoû 2017 - 12:44 par Stéphanie Chénier

» Semaine imprévue au Portugal
Jeu 10 Aoû 2017 - 8:14 par Michel Therrien

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


Parker et les vins parfaits....

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Parker et les vins parfaits....

Message par Yves Martineau le Lun 4 Nov 2013 - 11:45

Dans les discussions sur le fameux Robert Parker, je suis plus souvent du coté de ses défenseurs que des détracteurs. Qu'on trouve qu'il exagère avec ses notes, soit, mais je trouve qu'il excelle pour dénicher les bons ou grands vins dans trois régions majeures, soit Bordeaux Rhône et Napa. Pour le reste, l'Australie notamment, disons que ses goûts ne me rejoignent pas.

Or, je suis par contre inquiet du phénomène de "score inflation" que beaucoup constatent depuis quelques années. Les notes attribuées semblent de plus en plus hautes. On ne compte plus les vins dits "parfaits" depuis quelques années. Les vins sont sans doute globalement meilleurs qu'auparavant, pour plein de raisons objectives (et principalement à la base parce que c'est devenu plus payant de faire du très bon vin!)

Le succès de Parker tient pour beaucoup, depuis les débuts, à son enthousiasme communicatif. On aime le lire s'extasier et on veut ensuite trouver la source liquide qui a généré un tel enthousiasme, pour vivre à notre tour un tel bonheur! (je caricature mais à peine).

Est-ce que l'homme, sentant la fin de sa carrière approcher, veut continuer à laisser sa marque en usant l'encensoir à satiété avant de se retirer??

Le dernier rapport sur Napa donne pas moins de douze vins parfaits!!  Le baromètre semble déréglé et ce qui m'énerve dans tout ça, c'est que le marché suit encore Parker. La conséquence en sera que des vins chers mais encore relativement abordables (pour les maniaques comme nous) ne le seront plus.  Il semble que Parker, sans le vouloir, dessert maintenant les intérêts des consommateurs.

Quelle hausse de prix prévoir pour Dominus et Spottswoode?

Voyez par vous-mêmes:

   Year   Wine Name Rating▼ Maturity   Price


    2010   Hall Winery Cabernet Sauvignon Exzellenz  100  Early    165


    2010   Dominus Proprietary Red Wine  100  Early    150-238


    2011   Bevan Cellars Tin Box  100     150


    2010   Screaming Eagle Cabernet Sauvignon  100     1594-3475


    2009   Hundred Acre Vineyard Cabernet Sauvignon Deep Time  100  Early    350


    2010   Colgin IX Syrah Estate  100  Early    325


    2010   Colgin Cariad Proprietary Red Wine  100  Early    520-530


    2010   Turnbull Wine Cellars Cabernet Sauvignon Fortuna Vineyard  100  Early    75


    2010   Colgin IX Proprietary Red Estate  100  Early    500-575


    2010   Spottswoode Cabernet Sauvignon  100  Early    126-300


    2010   Shafer Vineyards Cabernet Sauvignon Hillside Select  100  Early    230-240


    2010   Hundred Acre Vineyard Cabernet Sauvignon Few and Far Between  100  Early    350
avatar
Yves Martineau

Messages : 5127
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parker et les vins parfaits....

Message par Michel Therrien le Lun 4 Nov 2013 - 12:24

Colgin doit être heureux!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7538
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parker et les vins parfaits....

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 4 Nov 2013 - 12:58

À trop étirer la sauce, on la gâche!

Mais bon, il ne reste guère de vrais critiques il me semble, et pas que dans la sphère vin.

On peut toutefois reconnaître que Parker auréole des vins aux styles différents (Dominus vs. Colgin vs. Spottswoode), ce qui l’honore.

Le chiffre 100 ne fait plus rêver comme avant de toute façon (depuis le 100+ à Da Capo 2003 il me semble) …

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7418
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parker et les vins parfaits....

Message par Ludwig Desjardins le Lun 4 Nov 2013 - 17:23

Da Capo n'a jamais obtenu 100+

Quant à Dominus et Spottswoode, ils avaient déjà obtenu des 99 par le passé, le 100 fait donc du sens sans un grand millésime. On parle aussi de vin qui se vendent déjà 150$ et plus et qui ne sont pas "rares", le prix n'atteindra donc jamais ceux des autres cuvées confidentielles obtenant 100.

Ludwig Desjardins

Messages : 4380
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parker et les vins parfaits....

Message par Yves Martineau le Lun 4 Nov 2013 - 17:39

Désolé, je reprend tout le monde au bureau:  "faire du sens" est un anglicisme aussi horrible que répandu.....

Ceci dit, je parie que le prix de Dominus va monter. La quantité produite n'est qu'un facteur, qui n'empêche pas les augmentations....on n'a qu'à penser aux bordelais.....ou alors Opus One.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5127
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parker et les vins parfaits....

Message par Ludwig Desjardins le Lun 4 Nov 2013 - 19:54

Anglicisme oui... Horrible pas tant que ça dans la mesure ou "faire sens" existe en Français. Wink 

Ludwig Desjardins

Messages : 4380
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parker et les vins parfaits....

Message par Jonathan Marquis le Lun 4 Nov 2013 - 19:56

Ludwig Desjardins a écrit:Da Capo n'a jamais obtenu 100+

Quant à Dominus et Spottswoode, ils avaient déjà obtenu des 99 par le passé, le 100 fait donc du sens sans un grand millésime. On parle aussi de vin qui se vendent déjà 150$ et plus et qui ne sont pas "rares", le prix n'atteindra donc jamais ceux des autres cuvées confidentielles obtenant 100.
Da capo est une simple barique de pegau vieillie 1an de plus... Ça ne vaut pas 100 Laughing 
avatar
Jonathan Marquis

Messages : 913
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 31
Localisation : Terrebonne

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parker et les vins parfaits....

Message par Olivier Collin le Lun 4 Nov 2013 - 20:11


A l'inverse, Parker donne un banal 90pts au Domaine Bois de Boursan 2010, une insulte étant donné ce qui s'offre dans mon verre ce soir; un vin d'une profondeur et d'un équilibre absolument remarquable, tendu comme peuvent l'être les 2010 mais au profil aromatique déjà tellement séduisant...

Faut en prendre et en laisser (aux autres)... Very Happy 
avatar
Olivier Collin

Messages : 2018
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parker et les vins parfaits....

Message par Yves Martineau le Lun 4 Nov 2013 - 20:32

Jonathan Marquis a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:Da Capo n'a jamais obtenu 100+

Quant à Dominus et Spottswoode, ils avaient déjà obtenu des 99 par le passé, le 100 fait donc du sens sans un grand millésime. On parle aussi de vin qui se vendent déjà 150$ et plus et qui ne sont pas "rares", le prix n'atteindra donc jamais ceux des autres cuvées confidentielles obtenant 100.
Da capo est une simple barique de pegau vieillie 1an de plus... Ça ne vaut pas 100 Laughing 
Tu te trompes avec la cuvée Laurence.

Da Capo est en principes une sélection de trois terroirs, de vignes centenaires en majorité, l'élevage est le même que la cuvée Réservée.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5127
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parker et les vins parfaits....

Message par Jonathan Marquis le Lun 4 Nov 2013 - 21:49

Yves Martineau a écrit:
Jonathan Marquis a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:Da Capo n'a jamais obtenu 100+

Quant à Dominus et Spottswoode, ils avaient déjà obtenu des 99 par le passé, le 100 fait donc du sens sans un grand millésime. On parle aussi de vin qui se vendent déjà 150$ et plus et qui ne sont pas "rares", le prix n'atteindra donc jamais ceux des autres cuvées confidentielles obtenant 100.
Da capo est une simple barique de pegau vieillie 1an de plus... Ça ne vaut pas 100 Laughing 
Tu te trompes avec la cuvée Laurence.

Da Capo est en principes une sélection de trois terroirs, de vignes centenaires en majorité, l'élevage est le même que la cuvée Réservée.
Oui effectivement pardons Embarassed 
avatar
Jonathan Marquis

Messages : 913
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 31
Localisation : Terrebonne

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parker et les vins parfaits....

Message par Yves Martineau le Lun 4 Nov 2013 - 21:55

Ludwig Desjardins a écrit:Da Capo n'a jamais obtenu 100+
C'était dans The Hedonist Gazette!
avatar
Yves Martineau

Messages : 5127
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parker et les vins parfaits....

Message par Marc-André Gagnon le Lun 4 Nov 2013 - 22:04

Un 90 pour Bour 100! Bravo M. Collin!

Oui, 100 fois plus Boursan que les autres 100 finesse!
Marc André Gagnon

Marc-André Gagnon

Messages : 14
Date d'inscription : 27/12/2010
Localisation : Gatineau

Voir le profil de l'utilisateur http://vinquebec.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parker et les vins parfaits....

Message par daniel.seriot le Mar 5 Nov 2013 - 5:23

Je ne me prononcerai pas sur les vins californiens que j’ai peu goûtés. Pour les vins du Rhône, je trouve les notes en général un peu trop élevées. Je n’évoquerai, ici que la question des vins de Bordeaux que je connais un peu mieux
Tout d’abord les critiques vis-à-vis de Parker me semblent souvent exagérées (mettre en avant les vins modernes et boisés). On ne peut pas dire qu’il pénalise les vins bordelais de facture classique, il suffit de comparer les notes du Cheval Blanc et Ausone à celles d ’Angélus et Pavie, pour ne pas  parler de Haut Brion, Lafite, etc…
Il y a bien sûr quelques vins qu’il n’apprécie guère (Cos Labory, Meyney, Figeac, par exemple), mais d’autres critiques ont aussi les leurs.
Deux autres points positifs en sa faveur : une notation absolue, qui permet une compréhension rapide, et des comparaisons simples, et une capacité de faire évoluer ses évaluations en dégustant les vins à différents stades de leur vie.
Quant à la fameuse note de 100/100, je n’en suis pas adepte (par conviction), de plus elle est souvent attribuée avant la mise, il serait préférable qu’elle soit donnée, s’il y tient, lorsque le vin a atteint son plateau de maturité, après un vieillissement sous verre nécessaire à son épanouissement. Il est certain que la qualité globale des vins de Bordeaux s’est élevée depuis une bonne dizaine d’années, et il n’est pas surprenant de voir de nombreuses notes entre 95 et 100 dans les grands millésimes. Pour ma part, je ne fais pas de fixation sur ce fameux 100/100, et comme j’achète du vin pour le boire, selon mes goûts et mes moyens, le commentaire et la note de Parker ne me servent qu’à vérifier, si j’ai perçu le vin comme lui, notamment dans mes dégustations « primeurs » et en bouteille. Ceci étant, je reconnais que ma situation est particulière et que je n’ai pas besoin d’utiliser des guides pour acheter des vins de Bordeaux.
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parker et les vins parfaits....

Message par Ludwig Desjardins le Mar 5 Nov 2013 - 8:54

Marc-André Gagnon a écrit:Un 90 pour Bour 100! Bravo M. Collin!

Oui, 100 fois plus Boursan que les autres 100 finesse!
Marc André Gagnon
Il ne faut pas exagérer dans l'autre sens non plus... Dire que les vins cotés 100 par Parker sont généralement "sans finesse" me semble relever d'une certaine forme de snobisme inversé. Il faut juste regarder les listes des plus récompensés par cette note pour se faire une autre idée...

Ludwig Desjardins

Messages : 4380
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parker et les vins parfaits....

Message par Ludwig Desjardins le Mar 5 Nov 2013 - 8:57

Olivier Collin a écrit:
A l'inverse, Parker donne un banal 90pts au Domaine Bois de Boursan 2010, une insulte étant donné ce qui s'offre dans mon verre ce soir; un vin d'une profondeur et d'un équilibre absolument remarquable, tendu comme peuvent l'être les 2010 mais au profil aromatique déjà tellement séduisant...

Faut en prendre et en laisser (aux autres)... Very Happy 
Tu donnerais combien à Bois de Boursan classique Olivier? Si je compare avec la cuvée Felix, que j'avais noté 94-95, j'aurais de la difficulté à mettre plus de 92 à cet excellent Boursan classique.

Ludwig Desjardins

Messages : 4380
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parker et les vins parfaits....

Message par Sébastien Desforges le Mar 5 Nov 2013 - 10:58

Selon moi, un vin noté 100 (que ce soit par Parker, Meadows, Wine Spec, peu importe) ne devrait laisser aucun véritable amateur de vin indifférent et ce, peu importe quelle est sa région ou son style de vins favoris.

Est-ce que Parker y trouve réellement autant de plaisir à déguster un vieux Rayas ou un vieux 1GCC qu'un cabarnet californien  en jeunesse ? Honnêtement, j'en doute.

Par exemple, je préfère de loin la Bourgogne aux vins Californiens, mais si j'avais la chance de goûter un Dominus "parfait" noté 100, je m'attendrais à être ébloui et complètement renversé par le vin. Autrement dit, un vin noté 100 doit selon moi être plus qu'un vin irréprochable au point de vu technique.


Dernière édition par Sébastien Desforges le Mar 5 Nov 2013 - 12:36, édité 1 fois
avatar
Sébastien Desforges

Messages : 386
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 31
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parker et les vins parfaits....

Message par Olivier Collin le Mar 5 Nov 2013 - 11:38

Ludwig Desjardins a écrit:
Tu donnerais combien à Bois de Boursan classique Olivier? Si je compare avec la cuvée Felix, que j'avais noté 94-95, j'aurais de la difficulté à mettre plus de 92 à cet excellent Boursan classique.
Pour moi il n'est pas clair que la cuvée des Félix est nettement supérieure à la cuvée de base en 2010. En termes analytiques j'ai :

- robe brillante, coloration ayant l'intensité d'un vin traditionnel très jeune : 5/5
- premier nez puissant, complexe, beaucoup d'éclat et aucune note de sur-maturité : 4/5
- un profil aromatique qui se développe sur plusieurs fronts, fruité éclatant, notes d'herbes séchées, écorce d'arbre, notes plus florales à l'aération, beaucoup de profondeur aromatique, pas de bretts malgré le style traditionnel : 8-9/10
- attaque et milieu de bouche alliant tension et éclat de fruit, trame tannique ferme mais équilibrée par une vinosité exemplaire, maturité juste au palais, beaucoup de volume et une petite touche rustique rappelant l'histoire de l'appellation : 4/5
- finale puissante, avec une persistance structurelle en très bel équilibre avec la persistance aromatique, les 14.5% d'alcool se fondent et laissent une longue dernière impression de race, loin des bombes de fruits : 13/15
- impression d'ensemble fort convaincante, clairement un vin très jeune, laissant entrevoir un grand potentiel de développement et dont l'équilibre exemplaire assurera une bonne vingtaine d'années de garde, le prix est très avantageux eut égard à la qualité : 9/10

Donc 93-94 pour moi, essentiellement la même note que la cuvée des Felix. Et nettement au dessus du 2009 dont il reste quelques bouteilles en succursale.
avatar
Olivier Collin

Messages : 2018
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parker et les vins parfaits....

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 5 Nov 2013 - 11:51

J'ai en tête depuis un moment de comparer trois styles de vins sudistes ... Montcalmès, Mas Jullien et Bois de Boursan sur 2005, 2007, 2009 et 2010. Une dégustation que je lancerai au début 2014.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7418
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parker et les vins parfaits....

Message par Ludwig Desjardins le Mar 5 Nov 2013 - 11:58

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:J'ai en tête depuis un moment de comparer trois styles de vins sudistes ... Montcalmès, Mas Jullien et Bois de Boursan sur 2005, 2007, 2009 et 2010. Une dégustation que je lancerai au début 2014.
Partant! Des styles TRÈS différent. Notamment au plan de l'encépagement, grosse différence entre la prédominance grenache sur le Boursan et sa présence très confidentielle dans les Montcalmes et Mas Jullien.


Ludwig Desjardins

Messages : 4380
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parker et les vins parfaits....

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 5 Nov 2013 - 12:02

Certes ... mais c'est surtout pour les styles que je souhaite les comparer. Un de style très traditionnel, un plus nature et l'autre plus moderne, mais tous très bien maîtrisés.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7418
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parker et les vins parfaits....

Message par Invité le Mar 5 Nov 2013 - 12:33

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:J'ai en tête depuis un moment de comparer trois styles de vins sudistes ... Montcalmès, Mas Jullien et Bois de Boursan sur 2005, 2007, 2009 et 2010. Une dégustation que je lancerai au début 2014.
Intéressé, aussi.

Gauby?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parker et les vins parfaits....

Message par Alexandre Trudel le Mar 5 Nov 2013 - 13:03

Olivier Collin a écrit:
Donc 93-94 pour moi, essentiellement la même note que la cuvée des Felix. Et nettement au dessus du 2009 dont il reste quelques bouteilles en succursale.
Merci pour ce commentaire étoffé, je vais essayer un boursan 2010 bientôt. Par ailleurs, quelqu'un a essayé le Pierre Ussiglio 2010? C'est un peu le même style et le même niveau, non?

Alexandre Trudel

Messages : 962
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parker et les vins parfaits....

Message par Patrick Essa le Mar 5 Nov 2013 - 13:03

Qu'un 100 soit un vin excellent personne n'en doute. Mais la juste question qui a trait à une évaluation chiffrée est " qu'a t'on évalué? ". Comment parvenir à objectiver une évaluation au point d'en définir une quantification maximale selon des items choisis par avance? Si l'on s'en tient au traditionnel trio, couleur puis olfaction et enfin arômes en bouche, il est à peu près certain que maximiser, pour plaire au juge, chacun de ses paramètres en allant vers toujours plus de couleur, d'intensité et de concentration revêt un caractère extrêmement réducteur. Et pourtant s'il y a bien un lien entre l'ensemble de ces 100 c'est bien la noirceur de la robe, l'exubérance d'arômes mûrs et la densité conférée par une forte abondance tannique. On notera par ailleurs que ce mode ne vaut que pour les vins cuvés et colorés et qu'en conséquence bien moins nombreux sont les blancs qui accèdent au graal.
  Sur le fond ce modèle docimologique, s'il ne met pas en cause la probité de celui qui l'emploie, porte en lui les déficiences de celui qui n'a pas touché du doigt la réalité d'un vin d'équilibre porteur d'un message qui n'est pas quantifiable et qui puise son originalité dans le fait que chaque paramètre gustatif résonne sur l'autre. Ainsi le vin rouge peut être très concentré et clair, peu intense aromatiquement mais infiniment complexe et subtil, peu tannique et pourtant d'une puissance inouïe, peu acide et d'une grande fraîcheur...la liste est infinie et renvoie surtout à la notion simple qui veut qu'un vin de cru pulvérise les canons admis et les échelles de graduation qualitative car il naît sur une vision qui est celle d'un homme ( vigneron, œnologue, vinificateur ou éleveur) au service de l'expression de ses fruits.
  Il n'est rien de plus facile aujourd'hui que d'obtenir profondeur de couleur, maturité de fruit et ampleur tannique monstrueuse, mais il est tellement complexe de produire un très grand vin original qui se boit aussi aisément et aussi naturellement  que de l'eau de source du Mont Blanc. Imagine t'on un 100 avec moins de 25% bois neuf, sans osmose inverse et sans 14 degrés ou plus? Citez le moi!
 Je me souviens d'une liste des 100 plus grands vins de la planète publiée en début d'année. J'ai dû en déguster - plusieurs fois pour beaucoup d'entre eux - plus de 90 mais dans ceux là pas plus de cinq figurent dans mon top 100 personnel. Non car je suis plus exigeant que vous, simplement car nous avons tous notre référentiel. Et que la plupart du temps il a trait à notre culture, nos connaissances et notre sensibilité.
   Je ne l'impose à personne mais il est pour moi évident qu'un grand parmi les grands est avant tout un blanc. Je vinifie et aime les deux...mais produire un grand blanc est tellement plus complexe et exigeant. Je sais vous allez penser " il vit à Meursault " mais non cette vision est récente, s'impose depuis peu et entérine le fruit de près de 35 ans d'expériences..
avatar
Patrick Essa

Messages : 957
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parker et les vins parfaits....

Message par Yves Martineau le Mar 5 Nov 2013 - 13:58

Alexandre Trudel a écrit:
Olivier Collin a écrit:
Donc 93-94 pour moi, essentiellement la même note que la cuvée des Felix. Et nettement au dessus du 2009 dont il reste quelques bouteilles en succursale.
Merci pour ce commentaire étoffé, je vais essayer un boursan 2010 bientôt. Par ailleurs, quelqu'un a essayé le Pierre Ussiglio 2010? C'est un peu le même style et le même niveau, non?
Oui:
http://www.lapaulee-enligne.com/t2734-semaine-du-27-octobre-2013

Bois de Boursan et Usseglio étaient à mon sens les deux aubaines à aller chercher en Rhône lors du spécial de l'Halloween.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5127
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parker et les vins parfaits....

Message par Yves Martineau le Mar 5 Nov 2013 - 14:08

Patrick Essa a écrit:Imagine t'on un 100 avec moins de 25% bois neuf, sans osmose inverse et sans 14 degrés ou plus? Citez le moi! 
 
Il y en a pourtant quelques-uns Patrick, Pegau Da Capo par exemple, sur plusieurs millésimes. Plusieurs Landonne, Mouline ou Turque de Guigal. Beaucastel Hommage à Jacques Perrin, Rayas, d'Yquem, Climens, Montrachet de DRC 1986, quelques VT de Zind Humbrecht, Haut Brion blanc (et rouge), notamment.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5127
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parker et les vins parfaits....

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum