Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Rencontre avec Alex Savoie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rencontre avec Alex Savoie

Message par Michel Therrien le Mer 7 Aoû 2013 - 8:03

Une première rencontre avec Alex Savoie en compagnie de Valérie et Alexandre Deslauriers en plus de Julien Martel pour l'animation!
Vous pouvez mieux connaître Alex via son site de vin,
http://www.decouverteduvin.com/a-propos/

Nous allons d'ailleurs faire ensemble les vendanges au Domaine Buisson-Charles à la fin septembre!

Les blancs


Une Goutte d'Or miellée, exotique et opulente. Une Grenouilles à point, délicate et saline.


Les rouges........sans photo!

Chambolle-Musigny 2006, Domaine G. Roumier : WOW
Gevrey-Chambertin 1er cru Clos Saint-Jacques 2006, Domaine Bruno Clair : serré
Côte Rôtie Cote Blonde 2007, Rostaing : non sphinctérien et délicieux
Givry 2011 de Lumpp? : animal

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7617
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre avec Alex Savoie

Message par Alexandre Deslauriers le Mer 7 Aoû 2013 - 8:32

Michel,

C'était Givry 1er Cru A Vigne Rouge 2011!

Aucune note prise, je retiens une très belle Goutte D'or (que j'ai cependant moins bien goutté cette fois-ci en comparaison avec celle de chez Martin L. il y a peu), un Chambolle de Roumier que je classais aisément en 1er cru et une Côte-Rotie de Rostaing de très grande classe!
avatar
Alexandre Deslauriers

Messages : 1081
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre avec Alex Savoie

Message par Alex Savoie le Mer 7 Aoû 2013 - 10:44

Belle soirée où j'ai pu rencontrer le grand manitou et sa charmante fiancée en plus de revoir mes 2 potes vin du Québec.

Pas de notes donc impressions rapides:

en Apéro:
1) Domaine Pattes Loup vent d'anges 2011 Chablis: toujours difficile de placer les vins de Thomas Pico à Chablis mais une fois qu'on dévoile, ça se justifie bien. De l'ampleur, du gras sans être trop riche et une finale salivante, pas ce dont on est habitué de Chablis mais tràs bon niveau.
2) Jose Luis Mateo Alanda blanc 2011: assemblage de godello, treixadura et Dona blanca. Une première pour chaque dégustateur présent, pour emprunter à Steven Tanzer on dirait une rencontre entre Condrieu et chablis, pas mal mais déstabilisant, clairement fait pour la table pas pour l'apéro avec ses notes bien épicées en finale.

Les blancs:
3) Meursault 1er cru Gouttes d'or 2008 B-C: props à Julien qui dès le premier nez dit Gouttes d'or 2007 B-C. Surpris du millésime au dévoilement puisque le vin est très ouvert comme s'il est déjà à point avec une note miellée importante. Pas de premox mais certainement une évolution anticipée? Le lendemain le vin n'a pas bougé même s'il ne restait qu'un fond donc je ne m'inquiète pas d'un problème d'oxydation mais ceux qui en ont plusieurs commencez à vous faire plaisir. Mon préféré des blancs, un blanc volubile sans être trop opulent.
4) Meursault (météyage) JM Roulot 2010: nez souffré/réduit à mort qui m'empêche de prendre plaisir à l'aromatique. Mais en bouche c'est tendu, ferme mais puissant avec une bonne longueur. Manque le nez mais la bouche est au rdv. Moins opulent que son Bourgogne bl 2010 bu récemment qui avait également un nez plus intéressant.
5) Chablis Gd Cru Grenouilles 2006 Droin: 12h d'aération lente en bouteille lui ont donné vie. Droin continue de me montrer qu'il est le meilleur rqp en bourgogne blanc quand on peut en trouver. un vin avec beaucoup de profondeur qui commence à se livrer mais qui sera à son mieux dans 10 ans pour les amateurs de blancs évolués. Tension, extrait sec et une finale saline nous montre la structure du vin qu'il faut tout de même aller chercher côté aromatique. Parfait sur les calmars et très bon.

Rouges:
6)Chambolle Roumier 2006: un des meilleurs villages qu'il m'est été donné de gouter, un nez envoutant sans être trop charmeur de fruits rouges avec une petite note florale, pas excessivement complexe mais salivant. en bouche, c'est la texture et la précision aromatique qui rend le vin seemless. La finesse reconnue de Roumier est justifiée. Parfait par lui même pour faire la transition avec les rouges.

7)Gevrey 1er cru Clos St-Jacques B. Clair 2006: nez assez avenant et charmeur mais en bouche c'est très vert pour moi, un vin a boire et non à déguster en ce moment puisque plus on va le chercher plus l'acidité/verdeur augmente l'amertume du vin. Je connais la longévité reconnue des vin de Clair mais ici je ne sais pas si cette verdeur se placera avec le temps. Vendanges entières, extraction poussée ou fruit pas tout à fait mûr? Le lendemain toujours pareil.
Cool La Landonne, Rostaing 2007: fruit rouges et herbacé au service, Michel était le seul en Côte Rotie de mémoire. Un peu serré étant donné que c'est un vin de finesse dont la structure cache partiellement les arômes en ce moment. Mais le lendemain le vin a pris son envol, beaucoup de violette au nez avec de la mûre mure, en bouche c'est soyeux, fin avec une multitude de couches aromatiques, léger fumé, poivré. Pas mal la veille, excellent le lendemain.

Merci de votre présence et bien content d'avoir rencontré 2 nouveaux passionnés. Au plaisir de se voir à Meursault dans 1 mois et demi
avatar
Alex Savoie

Messages : 76
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 37
Localisation : Paris/Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre avec Alex Savoie

Message par Julien Martel le Jeu 8 Aoû 2013 - 13:07

Merci à tous pour cette autre superbe soirée, à déguster et échanger. Alex Savoie nous a reçu comme des rois!

Mon coup de coeur de la soirée... Le Chambolle de Roumier 2006. Quel vin! C'est le genre de village qui, à un prix de 80$ (en 2010), prouverait aux amis Yves et Ludwig que c'est de l'argent extrêmement bien investi. La sensualité des vins de Roumier, pour ceux que j'ai eu la chance de croiser au fil des années, est magique. Le fruité était charmeur, sans jamais tomber dans la facilité ou la surextraction. Un vin de plaisir, presque érotique! Je n'ose imaginer le plaisir de boire les grandes cuvées de ce producteur.
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre avec Alex Savoie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum