Derniers sujets
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Semaine du 15 juillet 2013

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Semaine du 15 juillet 2013

Message par Pierre Séguin le Mer 17 Juil 2013 - 10:21

Frederick Blais a écrit:
Pierre Séguin a écrit:Tout est question de SO2 libre et de pH. Vendange entière ou pas.

Il ne faut pas oublier l'acidité!!!  L'acidité ralenti énormément le processus de vieillissement du vin et préserve la couleur.  Dernièrement au Portugal un vin de 1934 de la région de Colhares servi à l'aveugle passait pour un jeune vin des années 90.

Encore plus étonnant, un vinho verde 1988 ayant une acidité décapante arborait toujours une couleur pourpre!!!
C'est ce que je disais! Une question de pH. Le pH est une mesure de l'acidité.
avatar
Pierre Séguin

Messages : 322
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : L'Assomption, Qc.,Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 juillet 2013

Message par Frederick Blais le Mer 17 Juil 2013 - 11:07

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Un vinho verde avec une couleur pourpre??

Le Vinho Verde existe en rouge aussi!  Mais il ne traverse pas beaucoup de frontière.  C'est un vin particulier, très acide en raison de vendange hâtive (vert... pas mur... verde!).  On le sert bien froid l'été ou chaud l'hiver auquel on peut ajouter des épices et herbes.  C'est très culturel, on aime ou on aime pas.
avatar
Frederick Blais

Messages : 1849
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 juillet 2013

Message par Sébastien Desforges le Mer 17 Juil 2013 - 15:06

2010 Philippe Alliet Chinon l'Huisserie
On a un nez classique de cabarnet franc sur le poivron et la fraise avec un petit côté poussiéreux. C'est la cuvée d'Alliet qui m'apparait la moins boisée et la plus sur le fruit. La bouche est droite, sans être sévère avec des tanins mûrs qui rend le vin très accessible dès maintenant. La finale est assez longue et précise. La bouteille a été bue sur 4 jours et le vin n'a pas montré le moindre signe de fatigue, ce qui augure bien ceux qui réussiront à en garder quelques bouteilles !
avatar
Sébastien Desforges

Messages : 390
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 31
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kumeu River Estate

Message par Patrick Ayotte le Jeu 18 Juil 2013 - 7:02

Chardonnay Kumeu River Estate 2008

Le vin est de couleur paille. Au nez, le style fait très Chardonnay bourguignon avec ce je ne sais quoi de rafinnement combiné aux arômes d'agrumes et de pêche blanche. En bouche, c'est très différent. Pamplemousse presque vulgaire, citron confit, mais surtout une verdeur presque agressante sur une acidité vive. Un vin qui m'a déçu, mais qui aura su au moins rafraichir avec sa forte acidité. Bien, tout juste...
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2993
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 juillet 2013

Message par Michel Therrien le Jeu 18 Juil 2013 - 13:49

Sancerre rouge La Belle Dame 2006, Domaine Vacheron
Premier millésime de biodynamie pour les cousins Vacheron.
Un terroir de silex. Pas de vendange entière ni en partie pour les cousins formés pourtant en terre bourguignonne dont un, au Domaine de La Romanée Conti. Est-ce en fonction d'un manque de maturité du pinot noir en terre sancerroise?
La robe est rubis de moyenne intensité.
Un bouquet de fruits rouges dont les cerises puis des notes fumées, un peu de clou de girofle et autres épices.
La bouche offre un petit volume, la forme est droite aux tannins fins, l'acidité est bonne et la longueur honnête sur des cerises un peu kirsch.
Natacha lance un pinot noir français et de la commune de Beaune........en disant mince mais bien fait.
Assez en accord.
16/20.

Moins cher que Mellot mais demeure tout de même pas un rapport Q/P.
Serait un des bons pinot noir de la région.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7616
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 juillet 2013

Message par Invité le Jeu 18 Juil 2013 - 14:30

À mon avis, le 2008 dégusté 2 fois dernièrement lui est supérieur !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 juillet 2013

Message par Alain Roy le Jeu 18 Juil 2013 - 16:09

Chambolle-Musigny 2009, J.F.Mugnier, acheté en 2013, 75$.

Robe peu profonde, rouge écarlate. Nez délicat mais à l'aise de s'exprimer, ça pinote allègrement en petits fruits rouges frais poivrés, je sens également une tendre floralité au bouquet. Belle élégance féminine en bouche, élégance qui s'affirme et s'assume. Le touché de bouche est juste ce qu'il faut de soyeux. Frais et joyeux, ça me plaît bien. Un peu cher par contre.

Les Amoureuses 2010, Chambolle-Musigny 1er cru, Amiot-Servelle, acheté en 2013, 185$.

Au feu ! Fumée...qui se dissipe rapidement pour faire place à des épices (canelle?girofle?) et des petits fruits rouges. Quelle élégance...Quelle finesse...Texture attendrissante, il transcende le chambolle de Mugnier comme s'il avait des ailes de colombe...Faut dire que c'est pas le même prix non plus ! Mais ouf, je ne regrette rien...C'est un baume, une caresse, un réconfort, un amour maternel...Grand vin !

En apéro avant (ah ah !): un autre Chambolle 2010, de Charlopin celui-là, à 65$. Délicieux en soi, mais quand on se frotte aux Amoureuses, difficile de descendre plus bas !
avatar
Alain Roy

Messages : 1920
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 juillet 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 19 Juil 2013 - 8:59

Hier soir :

Buisson-Charles Vieilles Vignes meursault 2010 : Couleur plutôt foncée pour un vin si jeune. Aucune réduction ni caractère grillé au nez. On y trouve plutôt de la pêche mûre, avec des petites touches exotiques, de la fumée et des notes pralinées. Bouche ample, déliée, sans être lâche ou molle, avec un certain gras, mais un beau côté aérien. Finale de bonne longueur, parfumée et éclatante. Le meilleur Vieilles Vignes du domaine que j’ai dégusté et, alors que j’ai toujours trouvé cette cuvée à part des autres sur le plan du style, celui-ci me semble en parfaite cohérence avec les autres crus. Très bien, voire plus.

Bruno Colin Blanchots-Dessus chassagne-montrachet 1er cru 2010 : Nez plus fermé, qui s’ouvrira sur des poires fraîches, de la mie de pain, de la craie et des notes fraîches/végétales oscillant entre la menthe et la fougère. Bouche concentrée, mais tendue, plutôt serrée, puissante. Finale longue, fougueuse. À l’aération toutefois, des notes un peu lassantes de beurre d’érable alourdissent l’ensemble. Vendu à prix attrayant pour la renommée du cru, il n’a toutefois pas la profondeur des meilleurs. Très bien, voire plus.

Domaine des Lambrays clos des lambrays grand cru 2003 : Très joli nez de fraise compotée, de framboise mûre, d’encens, de fleur séchée et de chocolat au lait. La bouche est séveuse, savoureuse, pulpeuse! Matière gourmande, charnue, mais qui demeure racée, finale qui se resserre finement. L’ensemble est harmonieux, long et conserve beaucoup de pureté. Un des meilleurs Lambrays que j’ai goûtés, c’est également un 2003 de haut vol! Superbe.

Bruno Clair Clos St-Jacques gevrey-chambertin 1er cru 2003 : Nez plus noir, sanguin, sur des notes de viande rôtie, de cassis frais, de cerise noire, de menthe, de chocolat noir et d’encre. La bouche est plus droite, vigoureuse et serrée. Elle montre un bel éclat et une tension étonnante, mais semble encore sur la réserve. Finale minérale, mais sévère, avec une combinaison tannins/acidité qui procure une impression acérée. Il faut l’attendre encore … et espérer un peu! Très bien, mais à revoir.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7492
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 juillet 2013

Message par Michel Therrien le Ven 19 Juil 2013 - 10:27



Buisson-Charles Vieilles Vignes meursault 2010 Menthol, fruits jaunes, bouche cylindrique, longue finale. Tout dégusté x 2005 et la meilleure réussite à mon avis. Bouteille ouverte 2 heures avant après un bref passage en carafe......un petit coup d'air. 17/20.

Bruno Colin Blanchots-Dessus chassagne-montrachet 1er cru 2010 Fruité blanc avec des fleurs blanches aussi sur un fond de pain grillé et de beurre chaud. Bouche plus large, beau gras, belle fraîcheur, finale sur un peu d'agrumes et crème pâtissière. 17/20.

Un beau duel! La première partie pour le Blanchots Dessus mais au final le VV reprend les rennes.





Domaine des Lambrays clos des lambrays grand cru 2003 Robe plus foncée, fruité confit, des épices, bouche séveuse et pleine tout en demeurant fraîche, longue finale sur des framboises chaudes. Vin gourmand et plein. Grande réussite. 18/20.

Bruno Clair Clos St-Jacques gevrey-chambertin 1er cru 2003 Une robe rubis de moyenne intensité. Un bouquet moins jasant avec des notes terreuses, un fruité cuit et des notes de viande grillée rappelant un peu la syrah. La bouche est droite et charpentée, l'acidité est bonne à vive, la finale se veut minérale et tendue avec une relance terreuse. Une certaine déception vs un vin encore trop jeune et stricte mais prendra t-il un peu de gras? 16/20.

Duel nettement en faveur du Clos des Lambrays.
Dégusté en pure aveugle, j'ai mentionné 2002 ou 2006 comme millésime.
J'avais placé le 1er vin en grand cru sur Gevrey (juteux et profond) et le second en grand cru également mais sur Morey (minéral et charpenté). Juste le contraire!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7616
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 juillet 2013

Message par Patrick Ayotte le Ven 19 Juil 2013 - 10:29

Je me suis acheté hier une bouteille du Meursault VV de Buisson-Charles, n'ayant jamais bu de vins de Patrick Embarassed 

Ouverture sous peu !
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2993
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 juillet 2013

Message par Invité le Ven 19 Juil 2013 - 10:52

Belle dégustation de 2003 !

Vincent, Michel, croyez-vous que je devrais ouvrir mon Chambertin 2003 de Giroud ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 juillet 2013

Message par Michel Therrien le Ven 19 Juil 2013 - 11:07

Yvan Grisé a écrit:Belle dégustation de 2003 !

Vincent, Michel, croyez-vous que je devrais ouvrir mon Chambertin 2003 de Giroud ?

Je n'hésiterais pas!
Si excellent, tu peux toujours en acheter à nouveau à La Signature.Idea 

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7616
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 juillet 2013

Message par Julien Martel le Ven 19 Juil 2013 - 14:09

Domaine Ghislaine Barthod / Barthod-Noëllat Chambolle-Musigny 1er Cru Aux Beaux Bruns 2006
Bouquet immédiatement expressif, sur les fruits rouges, la cassonade, la fraise, et les épices. Le fruit est frais et invitant. La bouche n’est pas des plus élégantes, mais elle dotée d’une belle texture soyeuse, presque crémeuse, concentrée et fine. Le vin est séveux, puissant, et fidèle au style un brin plus masculin du producteur. Finale initialement amère et toastée, qui s’harmonise après 30 minutes d’ouverture. Au même moment, le fruité prend de l’ampleur et vient décupler notre plaisir à boire ce vin. Sur les 4-5 bouteilles dégustées de ce producteur sur divers climats et millésimes, ce fut ma plus belle expérience. 91-92
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 juillet 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 20 Juil 2013 - 19:55

Bu précédemment cette semaine :

Dupéré-Barrera Nowat côtes de provence blanc 2011 : Assemblage dominé par la rolle (70%), complété par du sémillon et de l’ugni blanc. Nez expressif, sur l’abricot, la fleur mauve, ainsi que des notes fumées et réglissées. Bouche sudiste, assez grasse, mais avec de la tenue. Moins exubérante que le nez, elle s’articule autour de notes de fenouil, de fruits blancs confits et d’une minéralité chaude. Finale soutenue, harmonieuse. Un joli vin, fort original, et qui pourrait très bien accompagner des plats habituellement difficiles à marier (comme les sauces aillées ou les légumes amers tels les asperges et les artichauts). Bien.

Olivier Guyot Les Favières marsannay 2009 : Nez de fruits rouges mûrs, agrémenté de notes de terre brune, de réglisse et d’épices douces. Bouche juteuse, qui combine adroitement fraîcheur, gourmandise et caractère croquant. Pas complexe ni profond, mais semble tirer profit des largesses du millésime, puisqu’il s’offre généreusement. Un bon vin d’introduction à la Bourgogne classique, vendu à prix tout à fait correct. Bien, voire plus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7492
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Dr. Hermann Riesling, Vajra Il Merlonero

Message par Patrick Ayotte le Dim 21 Juil 2013 - 8:04

Dr. Hermann Ürziger Würzgarten Riesling Kabinett Mosel 2008

Couleur paille de faible intensité. Nez sur le fruit comme le citron et la pomme verte. En bouche, le sucre est présent, mais mieux contrôlée que ce qui avait été perçu avec la bouteille ouverte l'an dernier. Frais, acidité moyenne, mais plein de saveur avec de la pomme mûre, zeste de lime, un peu de miel et de conifère. Assez long. Très bien.

G.D. Vajra Il Merlonero Rosso da Tavola Langhe 2010

Belle couleur brillante. Fruits rouges, un peu de prune, de cuir et d'épices pour ce vin dont la gourmandise et la rondeur s'exprime mieux avec le temps. Faible taux d'alcool (13%) rend le vin disgeste par temps chaud et l'acidité est moins vive qu'un vin fait que de Barbera. J'aime beaucoup et bon RQP. Assemblage de 50% Barbera, 30% Dolcetto, 10% Nebbiolo, 8% Pinot Noir et 2% Merlot.
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2993
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 juillet 2013

Message par Patrick Essa le Dim 21 Juil 2013 - 11:59

2007,2010...eh bien mes Meursault VV sont sur le grill en ce moment. Moins de bois neufs et récents dans ces VV jusqu'en 2008 si on compare aux crus. Depuis même bois, même élevage et mises en bouteilles sans collage. Si tu associes ce dernier point au fait que le millésime 2010 comportait un léger botrytis - en dépit du tri car il en passe toujours un peu - tu as l'argument " robe". Je vais donc être obligé de les coller un peu pour vous rassurer! Le 1/4 de ma production se vend désormais chez vous... Autant qu'en France!
avatar
Patrick Essa

Messages : 967
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 juillet 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 21 Juil 2013 - 13:09

La couleur du 2010 ne m’a pas inquiété, mais seulement incité à le prendre pour un peu plus vieux qu’il ne l’est en réalité. Comme le soulignait également Michel, c’est le meilleur millésime de cette cuvée que nous ayons bu, alors ne change rien surtout!

Je comprends donc que le traitement de cette cuvée est, depuis 2008, plus en ligne avec celui des autres crus du Domaine, ce qui me conforte dans ma perception d’une plus grande parenté entre le Vieilles Vignes et les autres. Bien hâte de déguster les 2011 …

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7492
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 juillet 2013

Message par Sylvain Gagnon le Dim 21 Juil 2013 - 19:45

Soirée retrouvailles que j'ai organisée pour renouer avec ces bon vieux copains et copines du secondaire,on se fait plaisir,nourriture en abondance et on arrose le tout dignement:
Castel Giocondo BdM 2004,maturité parfaite et une douceur insoupsonnée
Barbi BdM Poggio al oro 1999,une perle à point grande bouteille
Château Leoville Las cases 2001,de la finesse et une classe indéniable
Château Bon Pasteur 2005,jeune et prometteur,
Château Leoville Poyferré 2004,superbe,juste ce qu'il faut de tout,grand vin
Clos des papes 2005,incroyablement solide et jeune,on en raffole
Flaccinello della pieve 2004,un vrai super toscan,qui vivra longtemps
Moulin Touchais 1976,tous on été renversés par sa tenue,wow


Sylvain Gagnon

Messages : 141
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 52
Localisation : Anjou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 juillet 2013

Message par Patrick Ayotte le Dim 21 Juil 2013 - 20:58

Sylvain Gagnon a écrit:Soirée retrouvailles que j'ai organisée pour renouer avec ces bon vieux copains et copines du secondaire,on se fait plaisir,nourriture en abondance et on arrose le tout dignement:
Castel Giocondo BdM 2004,maturité parfaite et une douceur insoupsonnée
Barbi BdM Poggio al oro 1999,une perle à point grande bouteille
Château Leoville Las cases 2001,de la finesse et une classe indéniable
Château Bon Pasteur 2005,jeune et prometteur,
Château Leoville Poyferré 2004,superbe,juste ce qu'il faut de tout,grand vin
Clos des papes 2005,incroyablement solide et jeune,on en raffole
Flaccinello della pieve 2004,un vrai super toscan,qui vivra longtemps
Moulin Touchais 1976,tous on été renversés par sa tenue,wow


Belles bouteilles en effet !
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2993
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 15 juillet 2013

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum