Derniers sujets
» Dégustation chambolle souper 2 Mars
Aujourd'hui à 16:05 par Pierre Beauregard

» Semaine du 19 février 2017
Aujourd'hui à 11:20 par Eric Lefebvre

» 20 fois les points transpire
Hier à 12:30 par Richard Philippe Guay

» SAQ Inspire
Hier à 11:17 par Frédéric Bricaud

» Bourgogne blanc 2011
Jeu 23 Fév 2017 - 21:39 par Stéphanie Chénier

» Courrier Vinicole Espagne en vedette
Jeu 23 Fév 2017 - 13:35 par Stéphanie Chénier

» Domaine Dujac Chambolle-Musigny 2014
Jeu 23 Fév 2017 - 8:47 par Daniel.Thai

» Joël Robuchon ouvre un restaurant à Montréal!
Mer 22 Fév 2017 - 17:07 par Yves Martineau

» Vente de vins sur IEGOR
Mar 21 Fév 2017 - 22:07 par Yves Martineau

» Chablis 2015
Mar 21 Fév 2017 - 16:59 par Yves Martineau

» Semaine du 12 février 2017
Lun 20 Fév 2017 - 9:50 par Patrick Pollefeys

» Dégustation - Vieille bouette bordelaise
Jeu 16 Fév 2017 - 20:23 par Pierre Beauregard

» Domaine Buisson-Charles
Jeu 16 Fév 2017 - 11:43 par Patrick Essa

» Arrivage Signature - 16 février
Jeu 16 Fév 2017 - 8:42 par Vincent Messier-Lemoyne

» Courrier vinicole mixte
Mer 15 Fév 2017 - 20:10 par Stéphanie Chénier

Février 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728     

Calendrier Calendrier


Dîner bourguignon du 21 juin 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dîner bourguignon du 21 juin 2013

Message par Michel Therrien le Dim 23 Juin 2013 - 11:10

J'ai organisé un dîner au Quartier Général vendredi dernier.
Je compte d'ailleurs en faire quelques uns cet été.
Êtes-vous intéressé?.....le vendredi midi au Quartier Général.....dîner sous différents thèmes!

Un duo de blanc de notre cave pour débuter





Meursault 1er cru Bouches-Chères 2008, Domaine Buissson-Charles
La robe est jaune or aux reflet verts.
Le bouquet est axé vers des notes florales, des fruits tropicaux comme les figues de Barbarie.
La bouche est ample et ronde sans vraiment être grasse. L'ensemble est surtout fin et aérien, délicat mais bien imprégnant......bref large mais élégant. J'aime follement ce cru.
18/20.

Chassagne-Montrachet 1er cru Morgeot 2008, Henri Germain et Fils
Un bouquet moins expressif tout comme une robe moins intense.
Le fruité est nettement plus blanc et un peu de bois perçu.
La bouche est droite et puissante avec une densité perçue au plancher de la bouche, l'acidité est bonne puis un grain tactile est bien senti en fin de bouche.........minéralité?
17/20 et laisser dormir en cave pour son expansion future!

Les gars ont été très bons à pure aveugle (mais de Natacha et moi)........Yves et Jean-Luc!
Yves a d'ailleurs mentionné Meursault, Buisson-Charles et 2009...............pas loin!


Dernière édition par Michel Therrien le Dim 23 Juin 2013 - 13:43, édité 1 fois

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7363
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner bourguignon du 21 juin 2013

Message par Frederik Boivin le Dim 23 Juin 2013 - 11:22

intéressé!

Frederik Boivin

Messages : 1768
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 42
Localisation : montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner bourguignon du 21 juin 2013

Message par Luc Rodrigue le Dim 23 Juin 2013 - 11:26

Également intéressé, selon les dates

Luc Rodrigue

Messages : 647
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 50
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lafond.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner bourguignon du 21 juin 2013

Message par Alexandre Deslauriers le Dim 23 Juin 2013 - 11:41

Intéressé également!

Alexandre Deslauriers

Messages : 1046
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner bourguignon du 21 juin 2013

Message par Michel Therrien le Dim 23 Juin 2013 - 11:54




Un quatuor de rouge ensuite,


Chambolle-Musigny 1er cru Les Cras 2004, Ghyslaine Barthod  Merci Jean-Luc
La robe est rubis de moyenne intensité avec léger dégradé.
Le fruité est rouge avec des piments plutôt verts? Vraiment étonnant de la part de Jean-Luc......de la Loire?
La bouche est bourguignonne cependant....
Beau volume, c'est ample et rond, une petite mâche, belle fraicheur d'ensemble, la finale est avec éclat et finesse sur des fruits rouges.
Nous avons été dans le champs au jeu de l'aveugle............sans vraiment le dire Poyeux de Rougeard mais sans la robe!
Un excellent vin qui ne fait pas du tout 2004............sauf les piments qui n'avaient pas leur place.
Les 2004 de Les vins de G. Barthod sont, à mon avis, nettement au dessus que ces 2003.
17/20.

Volnay 1er cru Clos des Ducs 1995, Domaine Marquis d'Angerville Merci Yves
Un nez fort poussiéreux et peu invitant qui nous fait penser à du bouchon......mais non ça se disssipe...........mais c'est pas mieux!
La bouche est droite et osseuse.
Dégusté pour la 3 e fois ce vin à l'aveugle et chaque fois ailleurs qu'en Bourgogne et en évoquant le bouchon.
NB: super note Burghound et pourtant pas de vin!

Mazy-Chambertin 2005, Domaine Armand Rousseau  Merci David
La robe est rubis claire.
Le bouquet est très charmeur avec des fruits rouges et de fines épices.
La bouche est fine et soyeuse avec une bonne acidité mais un petit bémol sur la chair peu présente.
Bref, un vin délicat qui peut être encore un peu fermé lorsque l'on voit l'étiquette........un grand cru 2005 de Rousseau avec un manque de chair.
17/20.

Bonnes-Mares 2004, Domaine G. Roumier  Merci Jean-Luc
La robe est rubis de moyenne intensité avec un peu de tuile.
Un bouquet charmeur...........mélange de fruits rouges et noirs avec des épices.
La bouche est grandiose.....du gras, de la mâche, du velours, un côté dodu frais, une très bonne longueur, une pointe de réglisse.........et du plaisir. Vin sensuel et de charme.
Au dévoilement, je n'en reviens pas............du 2004????????
Un grand producteur sait quoi faire dans un millésime plus que difficile : moins de vacances, plus de présence à la vigne, baisse de rendement, un grand triage à la vendange tout en ayant bien choisi sa date, des raisins sains.....
Grand vin.
19/20.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7363
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner bourguignon du 21 juin 2013

Message par Michel Therrien le Dim 23 Juin 2013 - 12:27



Un trio de rouge en clôture de ce dîner de grands passionnés....

Clos Saint-Denis 2005, Nicolas Potel  Merci Martin
La robe est rubis pâle.
Le bouquet est attirant avec ses notes florales et ses petits fruits rouges avec quelques épices........ça pinotte à fond!
La bouche suit avec éclat et fraîcheur, le vins est droit et cylindrique en même temps, les tannins sont fins et serrés, la densité du grand cru est au RDV et la finale est fort longue sur des fruits rouges. Si le vin précédent était large et velouté, celui-ci est longiligne et soyeux.
Grand vin, encore un brin compact mais quelle élégance...........le vin féminin du dîner.
18,5/20.

Chambertin 2009, Domaine Rossignol-Trapet Notre offrande
Je pensais ouvrir le vin qui suivra......belle erreur!
La robe est jeune, rubis de bonne intensité.
Le nez est réduit...........à la manière Dujac ou Liger-Bélair!
Derrière ce réduit et quelques notes animales, le fuité est rouge, un peu confit avec des notes réglissées. La bouche est serrée mais gourmande, un mélange d'ampleur et de densité sèche......un peu sauvage à la manière d'un Richebourg. Vin de caractère et surtout à passer 1-2 heures au minimum en carafe avant service pour les prochaines années.
18/20.

ps: la demie bouteille résiduelle a été redégustée vendredi soir, samedi soir et présentement. le fruité est à son mieux ce midi et le réduit est parti..........encore fort présent hier.

Clos de La Roche 2006, Armand Rousseau  Notre offrande
La robe est rubis de moyenne intensité sans évolution franche.
Le fruité est sauvage, une pointe verte végétale et du menthol à l'évolution.
Le vin est droit, charpenté, peu charmeur avec une longueur sur des notes de fruits des champs et un peu de verdure. Pas à son mieux le soir même et pas vraiment bon 24 heures après. Déception.
16/20

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7363
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner bourguignon du 21 juin 2013

Message par Patrick Ayotte le Dim 23 Juin 2013 - 12:47

Intéressé aussi !


Patrick Ayotte

Messages : 2777
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner bourguignon du 21 juin 2013

Message par Patrick Ayotte le Dim 23 Juin 2013 - 12:54

Les diners au QG me manquaient justement...mais il faut les faire lever Wink

Une idée de la date et du thème du prochain ?

Patrick Ayotte

Messages : 2777
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner bourguignon du 21 juin 2013

Message par Jonathan Marquis le Dim 23 Juin 2013 - 15:58

Interessé ici aussi !

Jonathan Marquis

Messages : 887
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 30
Localisation : Terrebonne

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner bourguignon du 21 juin 2013

Message par Patrick Essa le Dim 23 Juin 2013 - 16:11

On ne dira jamais assez combien ses blancs du beaunoy qui valent deux à quatre fois moins chers tiennnent la comparaison avec les plus belles quilles du nuiton!-))
Par ailleurs positionner un 95 de Volnay - année particulièrement austère et rude - face à des vins des années 2000 c'est un peu lui couper la tête avant de commencer. 
Les valeurs des crus se nivellent de plus en plus entre les côtes car les vinifications s'affinent partout. Pourtant curieusement les écarts revendiqués sur le plan tarifaire n'ont jamais été plus grands! Prix, classements sans cesse repris et martelés,modes culturaux des domaines possédant les crus...les  hiérarchies ont la vie trop dures et il serait bon de revenir à des valeurs avérées uniquement gustatives. Qui a bu la Dominode de Bruno Clair au milieu de sa gamme me comprendra aisément.

Patrick Essa

Messages : 934
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 54
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner bourguignon du 21 juin 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 23 Juin 2013 - 16:36

Merci pour le CR Michel ... Tu es généreux jusque dans tes erreurs!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7155
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner bourguignon du 21 juin 2013

Message par Michel Therrien le Dim 23 Juin 2013 - 16:50

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Merci pour le CR Michel ... Tu es généreux jusque dans tes erreurs!

2 collerettes quasi identiques............Martin Letarte a été très précis..........non pas du Rousseau 2006...........je me disais que ça ne pouvait être ce que je pensais avoir ouvert............je glisse un peu la chaussette et constate l'erreur...........on ouvre le Rousseau ensuite quand même!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7363
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner bourguignon du 21 juin 2013

Message par Michel Therrien le Dim 23 Juin 2013 - 16:52

Patrick Essa a écrit:On ne dira jamais assez combien ses blancs du beaunoy qui valent deux à quatre fois moins chers tiennnent la comparaison avec les plus belles quilles du nuiton!-))
Par ailleurs positionner un 95 de Volnay - année particulièrement austère et rude - face à des vins des années 2000 c'est un peu lui couper la tête avant de commencer.......

Bien d'accord Patrick mais le jeu de chacun offre une bouteille à l'aveugle sans se consulter ni thématique précise apporte ce lot de surprise!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7363
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner bourguignon du 21 juin 2013

Message par Patrick Essa le Lun 24 Juin 2013 - 2:51

Ahhhhh okay... J'avais pas vraiment compris comme ça!

Patrick Essa

Messages : 934
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 54
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner bourguignon du 21 juin 2013

Message par Michel Therrien le Lun 24 Juin 2013 - 7:03

Patrick Essa a écrit:Ahhhhh okay... J'avais pas vraiment compris comme ça!

Chacun sans savoir ce que les autres ont apportés, décide du moment qu'il dégaine son offrande.
Jean-Luc a bien joué en mettant Cras 2004 en premier...
Si jamais tu as le temps lors de ta visite en août, nous ferons un midi comme cela.....

Thème : Bourgogne ou Aveugle complet (pays, cépage, région, année....)
Offrande : blanc ou rouge........annoncez votre couleur.......
Participants : maximum de 8 / table


ps : ceci est un exemple et non pas une inscription!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7363
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner bourguignon du 21 juin 2013

Message par Patrick Essa le Lun 24 Juin 2013 - 8:00

Je comprends. Mais mes remarques sur les crus restent. Les GC ne devraient pas valoir plus de 30% de plus que les premiers. Et ce qu'on en demande aujourd'hui est véritablement sans fondement. Les têtes enflent et l'impression que le bon vin est un droit acquis divin est une pure bêtise. Classer encore et encore c'est surtout sur-classer les prix. Méditez bien à cela! 
  Qui veut classer GC les Saint Georges... Curieusement les principaux propriétaires du cru! juges et parties. Qu'on arrête de prendre le consommateur pour un cochon de payant, le classement augmentera le prix du vin, pas sa qualité!

Patrick Essa

Messages : 934
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 54
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner bourguignon du 21 juin 2013

Message par Pascal Jodoin le Lun 24 Juin 2013 - 13:31

Moi aussi intéressé pour un de ces dîners.

Pascal Jodoin

Messages : 244
Date d'inscription : 19/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner bourguignon du 21 juin 2013

Message par Alexandre Trudel le Lun 24 Juin 2013 - 13:58

Patrick Essa a écrit: Classer encore et encore c'est surtout sur-classer les prix. Méditez bien à cela! 
Qui veut classer GC les Saint Georges... Curieusement les principaux propriétaires du cru! juges et parties. Qu'on arrête de prendre le consommateur pour un cochon de payant, le classement augmentera le prix du vin, pas sa qualité!

Merci Patrick Essa pour votre sincérité.

Entendre cela de la bouche d'un producteur est doux à nos oreilles. Surprised

Alexandre Trudel

Messages : 913
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner bourguignon du 21 juin 2013

Message par Michel Therrien le Mar 25 Juin 2013 - 14:25

Des espions me disent qu'Yves auraient perdu ses commentaires de dégustation de son cellulaire....ou il aurait perdu son cellulaire.....mystère!scratch

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7363
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner bourguignon du 21 juin 2013

Message par Yves Martineau le Dim 30 Juin 2013 - 10:59

Lunch Bourguignon au Quartier Général

Buisson-Charles Meursault 1er Cru Bouches-Chères 2008
En pure aveugle au QG, avec Michel Therrien etc.
Un nez de fruit jaune, ananas, pêche. Vin mûr, avec du gras, de l'amplitude, un superbe équilibre et beaucoup de persistance. J'étais sur un très beau 1er cru de Meursault Buisson Charles mais sur '09.... Pas loin! 93 pts

Henri Germain Chassagne-Montrachet 1er Cru Morgeot 2008
Un bouche délicate et aérienne, avec du fruit et encore un peu d'élevage. Joli vin élégant, que je situais en Chassagne ou Puligny 2010. 91 pts

Domaine Ghislaine Barthod / Barthod-Noëllat Chambolle-Musigny 1er Cru Les Cras 2004
Un joli nez floral, framboises. Une attaque fraiche, avec une bouche aérienne, presque sucrée, jamais on n'aurait cru à un 2004. J'étais sur un Chambolle 2007. Quelle belle surprise! Merci Jean-Luc. 90 pts

Domaine Marquis d'Angerville Volnay 1er Cru Clos des Ducs 1995
Le nez réduit met du temps à s'ouvrir, avec quelques arômes de cave humide, un peu de fruit. Pas très charmant. Une bouche qui est tannique et parait bien jeune, si on oublie la couleur. Il est dense et terreux, mais il manque de fruit pour sa forte structure, avec de l’amertume prononcée. À cet âge, je doute que ça s'arrange un jour et que le fruit surgisse de sous ces tanins puissants. 88-89 pts

Domaine Armand Rousseau Père et Fils Mazis-Chambertin 2005
Une bouche délicate, féminine, avec des tanins très fins qui évoquent un Grand Cru. C'est très élégant mais pas nécessairement très long. J’étais sur un GC de nuit '07. Surprise au dévoilement. 92 pts

Domaine G. Roumier / Christophe Roumier Bonnes Mares 2004
Wow! Une bouche ample et gourmande, mais fine en même temps. Un vin très complet et racé, épicé, sa seule carence est au niveau de la longueur. Superbe! Quelle finesse de tanins, avec un coté fougueux. 94-95 pts

Nicolas Potel Clos St. Denis 2005
Nez très fin qui pinotte. La bouche est magnifique. Une grande finesse de tanins, certainement un GC. De la fraicheur, un équilibre exemplaire, mais pas le plus expressif au niveau aromatique. Bonne structure tannique, ferme mais élégante. Très beau. 93 pts

Domaine Rossignol Trapet Chambertin 2009
Nez animal au départ, ensuite du petit fruit rouge (framboises), pinotte. Belle texture, grande finesse de tanins et grand vin. Dense et fin, encore un peu fermé aromatiquement. Côte de Nuit 08? 92+93 pts

Yves Martineau

Messages : 4824
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner bourguignon du 21 juin 2013

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum