Derniers sujets
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier


Semaine du 27 mai 2013

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Patrick Essa le Sam 8 Juin 2013 - 13:59

Je ne comprends pas les réticences sur les blancs 2009. Une très grande année Michel, la plus grande depuis 1999.
avatar
Patrick Essa

Messages : 953
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 8 Juin 2013 - 14:01

Olivier Collin a écrit:Le seul bémol dans mon appréciation de ces vins : je trouve que les prix demandés commencent à être trop chers. Les producteurs devraient mettre plus d'écart entre leur rouge et leur blanc dans la mesure où les premiers sont pratiquement universellement acceptés comme de très beaux voire grands vins alors que les seconds sont encore des vins d'amateur averti.

Ferais-tu cette remarque également pour les Hermitage blancs?

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7354
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Yves Martineau le Sam 8 Juin 2013 - 14:21

Patrick Essa a écrit:Je ne comprends pas les réticences sur les blancs 2009. Une très grande année Michel, la plus grande depuis 1999.

Je présume que tu nuancerais selon la région? Par exemple, Chablis est nettement en retrait en 2009, face à 2008 et 2010. Parles-tu pour Meursault, la Côte de Beaune, ou toute la Côte d'or?


p.s.: Il est vrai que chez B-C, j'ai préféré les 2009 aux 07 et 08.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5042
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Michel Therrien le Sam 8 Juin 2013 - 14:48

Mes réticences aux blancs 2009.......

Autant j'aime la chair et la mâche en rouge autant j'aime la fraicheur et une certaine droiture en blanc. J'aime bien le gras et la rondeur du fruit en blanc mais je préfère un équilibre droit sans être nécessairement tranchant et une finale plus saline.

Comme Yves le souligne, plusieurs Chablis 2009 tels que Tribut, Dauvissat. Droin, Fèvre m'ont fait nettement moins plaisir que les 2008 ou 2010 des mêmes producteurs. Même constat sur Chassagne pour Ramonet et Amiot. Même constat à Saint-Aubin avec Marc Collin et Prudhon.

À Meursault, j'ai aussi préféré les vins d'Henri Germain 2008 aux 2009. Pour Buisson-Charles, Antoine Jobard et Lafon...............je n'ai ouvert aucun 2009 mais j'ai beaucoup aimé les 2008! Mes 2009 dorment en cave car j'ai l'impression que j'aimerai moins en jeunesse et comme dit précédemment, étant donné que Patessa / Martin Letarte / Pierre Séguin aiment beaucoup les 2009, je suis patient!


_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7464
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Olivier Collin le Sam 8 Juin 2013 - 18:29

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:
Olivier Collin a écrit:Le seul bémol dans mon appréciation de ces vins : je trouve que les prix demandés commencent à être trop chers. Les producteurs devraient mettre plus d'écart entre leur rouge et leur blanc dans la mesure où les premiers sont pratiquement universellement acceptés comme de très beaux voire grands vins alors que les seconds sont encore des vins d'amateur averti.

Ferais-tu cette remarque également pour les Hermitage blancs?

A priori non dans la mesure où il ne me semble pas que la qualité générale des rouges soit vraiment clairement plus élevée que celle des blancs. De ce point-de-vue la situation est différente de celle rencontrée à Châteauneuf. D'ailleurs l'Hermitage blanc est un des grands vins blancs historiques de France. En fait le prix relatif des rouges et des blancs des Chave ou Chapoutier me semblent faire des blancs des produits au prix correct, pour autant que l'on aime leur style. Par contre à un niveau inférieur on peut effectivement se demander, comme dans bien des endroits (en Bourgogne notamment!), si certains producteurs ne surfent pas sur la réputation de l'appellation...

J'en profite pour préciser mon commentaire sur le prix des Châteauneuf blancs. Au plus haut niveau, je n'ai pas de problème avec leur prix. C'est plutôt avec des vins comme ce Vieux Donjon 2012, actuellement disponible à la SAQ au prix de 52$, que j'ai un problème. Le vin est charmant, assez peu ambitieux et il ne m'a pas semblé avoir été élaboré pour un long épanouissement. Sa profondeur semble limitée pour le prix demandé, et très certainement j'irais plutôt acheter un Gauby VV pour moins cher et un vin plus prometteur sur la garde. De même j'aimerais mieux que le Vieux Télégraphe blanc se vende autour de 55-60$ que les quelques 75$ actuellement demandés.
avatar
Olivier Collin

Messages : 2002
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Michelle Champagne le Sam 8 Juin 2013 - 21:21

Olivier Collin a écrit:
Vincent Messier-Lemoyne a écrit:
Olivier Collin a écrit:Le seul bémol dans mon appréciation de ces vins : je trouve que les prix demandés commencent à être trop chers. Les producteurs devraient mettre plus d'écart entre leur rouge et leur blanc dans la mesure où les premiers sont pratiquement universellement acceptés comme de très beaux voire grands vins alors que les seconds sont encore des vins d'amateur averti.

Ferais-tu cette remarque également pour les Hermitage blancs?

A priori non dans la mesure où il ne me semble pas que la qualité générale des rouges soit vraiment clairement plus élevée que celle des blancs. De ce point-de-vue la situation est différente de celle rencontrée à Châteauneuf. D'ailleurs l'Hermitage blanc est un des grands vins blancs historiques de France. En fait le prix relatif des rouges et des blancs des Chave ou Chapoutier me semblent faire des blancs des produits au prix correct, pour autant que l'on aime leur style. Par contre à un niveau inférieur on peut effectivement se demander, comme dans bien des endroits (en Bourgogne notamment!), si certains producteurs ne surfent pas sur la réputation de l'appellation...

J'en profite pour préciser mon commentaire sur le prix des Châteauneuf blancs. Au plus haut niveau, je n'ai pas de problème avec leur prix. C'est plutôt avec des vins comme ce Vieux Donjon 2012, actuellement disponible à la SAQ au prix de 52$, que j'ai un problème. Le vin est charmant, assez peu ambitieux et il ne m'a pas semblé avoir été élaboré pour un long épanouissement. Sa profondeur semble limitée pour le prix demandé, et très certainement j'irais plutôt acheter un Gauby VV pour moins cher et un vin plus prometteur sur la garde. De même j'aimerais mieux que le Vieux Télégraphe blanc se vende autour de 55-60$ que les quelques 75$ actuellement demandés.

Merci pour les précisions. Alors dois-je choisir prédominance roussanne ou grenache? Clairette semble moins apte au vieillisement. Je crois que Vieux Donjon surf sur sa réputation à la lumière de tes commentaires. À moindre prix, il y avait un Château Fortia est-ce que c'est intéressant?

Ce soir, je bois mon troisième Château Dufort-Vivens 2008, quel beau Margaux, prêt à boire, d'une minéralité étonnante avec les tannins fondus et une belle longueur. Le vin est droit et fin.







avatar
Michelle Champagne

Messages : 1382
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Olivier Collin le Sam 8 Juin 2013 - 22:54

Michelle Champagne a écrit: Merci pour les précisions. Alors dois-je choisir prédominance roussanne ou grenache? Clairette semble moins apte au vieillisement. Je crois que Vieux Donjon surf sur sa réputation à la lumière de tes commentaires. À moindre prix, il y avait un Château Fortia est-ce que c'est intéressant?

A propos de la Clairette, ne pas oublier que c'est 50% de l'encépagement de Rayas blanc... Mais en général c'est effectivement un cépage plus fragile au vieillissement.

Je ne connais pas Fortia blanc. Parmi les vins disponibles en ce moment et que j'ai dégustés, le Marcoux 2011 (Roussanne et Bourboulenc) me semble la plus jolie introduction à l'appellation, avant de tomber dans les bouteilles très onéreuses. Il porte très bien ses 15% d'alcool.
avatar
Olivier Collin

Messages : 2002
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Michelle Champagne le Dim 9 Juin 2013 - 9:23

15% d'alcool pour un blanc! affraid Il pourra le porter pendant combien de temps? Même si je dois accepter le fait que le % d'alcool monte année après année, j'ai beaucoup de difficulté à croire qu'un vin peut soutenir autant d'alcool pendant plusieurs années sans que l'équilibre ne saute. Selon la littérature, les Châteauneufs blancs sont appréciés après 5 ou 6 ans. Crois-tu que Marcoux a l'équilibre nécessaire?

avatar
Michelle Champagne

Messages : 1382
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 9 Juin 2013 - 9:35

Un vin déséquilibré (par l'alcool ou autre chose) l'est dès le départ, non?

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7354
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Patrick Essa le Dim 9 Juin 2013 - 9:52

Le problème n'est pas l'alcool potentiel mais plutôt comment il s'intègre dans les paramètres analytiques du vin et comment il est obtenu. Est ce un alcool de raisins sains, flétris et/ou botrytisés? Le vin à t'il été corrigé: sucre, acidité, pH...
Un blanc peu acide disposant d'un alcool supérieur à 14,5 peut conserver une belle fraîcheur si son extrait sec est élevé. On peut bloquer la FML, on peut conserver du CO2, on peut le servir un peu plus frais. Tout est possible en matière de sensation, y compris sur la durée.
avatar
Patrick Essa

Messages : 953
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Michelle Champagne le Dim 9 Juin 2013 - 13:36

Patrick Essa a écrit:Le problème n'est pas l'alcool potentiel mais plutôt comment il s'intègre dans les paramètres analytiques du vin et comment il est obtenu. Est ce un alcool de raisins sains, flétris et/ou botrytisés? Le vin à t'il été corrigé: sucre, acidité, pH...
Un blanc peu acide disposant d'un alcool supérieur à 14,5 peut conserver une belle fraîcheur si son extrait sec est élevé. On peut bloquer la FML, on peut conserver du CO2, on peut le servir un peu plus frais. Tout est possible en matière de sensation, y compris sur la durée.

En tant que simple amateur de vin, comment peut-on déterminer si l'alcool provient de raisins sains, flétris et/ou botrytisés? Idéalement, n'est-il pas préférable d'avoir un taux d'alcool civilisé?

avatar
Michelle Champagne

Messages : 1382
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Patrick Essa le Dim 9 Juin 2013 - 14:35

Hélas non.
Si l'alcool vient d'une part de botrytis la robe peut être claire mais n'a pas de reflets verts. Le nez est iodé, agrumés, voire champignonne.
Si l'alcool vient d'une chaptalisation excessive, la couleur or vert s'accompagne de notes cireuses qui évolue vers l'hydromel.
Si l'alcool vient d'un passerillage, le nez à tendance à truffer. Raison pour laquelle cette note est souvent peu noble dans un sec.
Si l'alcool vient d'une récolte sur-mûre les notes de mirabelles apparaissent. peu est une qualité, trop un défaut car cela tue le pôle floral.
Si le vin est équilibré il est souvent floral ou sur le fruit blanc... si réussi. Son degré est alors peu important.
avatar
Patrick Essa

Messages : 953
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Ian Champagne le Dim 9 Juin 2013 - 15:45

Quel est l'influence de la température de fermentation alcoolique sur ces arômes?
avatar
Ian Champagne

Messages : 770
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 43
Localisation : Varennes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lefrancbuveur.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 9 Juin 2013 - 15:46

Michelle Champagne a écrit:
Patrick Essa a écrit:Le problème n'est pas l'alcool potentiel mais plutôt comment il s'intègre dans les paramètres analytiques du vin et comment il est obtenu. Est ce un alcool de raisins sains, flétris et/ou botrytisés? Le vin à t'il été corrigé: sucre, acidité, pH...
Un blanc peu acide disposant d'un alcool supérieur à 14,5 peut conserver une belle fraîcheur si son extrait sec est élevé. On peut bloquer la FML, on peut conserver du CO2, on peut le servir un peu plus frais. Tout est possible en matière de sensation, y compris sur la durée.

En tant que simple amateur de vin, comment peut-on déterminer si l'alcool provient de raisins sains, flétris et/ou botrytisés? Idéalement, n'est-il pas préférable d'avoir un taux d'alcool civilisé?


Ce qui me semble le plus important, c'est l'harmonie et la concentration. Après, à qualité égale (si une telle chose se peut), je préfère un degré moindre.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7354
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Patrick Essa le Dim 9 Juin 2013 - 16:41

Oui Vincent ok.
Ian... Là il faut un livre!
avatar
Patrick Essa

Messages : 953
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Ian Champagne le Dim 9 Juin 2013 - 17:03

Patrick Essa a écrit:
Ian... Là il faut un livre!

J'ai tout mon temps Patrick! Smile

Sans farce, peut-on résumer par une température de FA basse pour le fruit et l'élégance, moyenne pour de la chait et élevée pour de la structure et de la profondeur?
avatar
Ian Champagne

Messages : 770
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 43
Localisation : Varennes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lefrancbuveur.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Patrick Essa le Dim 9 Juin 2013 - 19:04

NOn
avatar
Patrick Essa

Messages : 953
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Ian Champagne le Dim 9 Juin 2013 - 20:36

Ok. Je jète donc mon livre de Remington Norman et attend avec impatience celui de Patrick Essa! Cool
avatar
Ian Champagne

Messages : 770
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 43
Localisation : Varennes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lefrancbuveur.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Patrick Essa le Dim 9 Juin 2013 - 23:07

Mais ces principes sont si réducteurs! L'intensité et la durée doivent être croiés avec le contenant, la gestion des lies, les précurseurs d'arômes associés au cépage, la population de levure...si c'était simple nous ferions tous les vins avec les mêmes fruits!
En revanche n'attend pas de moi un livre mais des vins... Oui!! -))
avatar
Patrick Essa

Messages : 953
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum