Derniers sujets
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Semaine du 27 mai 2013

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 27 mai 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 27 Mai 2013 - 13:26

Tribut Côte de Léchet chablis 1er cru 2009 : Nez de laine mouillée, de crème fraîche, de pierre chaude, avec des notes d’agrumes. L’attaque est large et assez texturée, l’ensemble est indéniablement concentré, sans être trop mûr toutefois. Le tout se resserre rapidement, l’acidité est juste et la finale plutôt longue, sur des notes de craie. L’ensemble n’est pas des plus élégants, ni séduisants, mais sa fougue et sa pureté le rendent, particulièrement dans le contexte de ce millésime, intéressant. Bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7492
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Michel Therrien le Lun 27 Mai 2013 - 13:43

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:

............... particulièrement dans le contexte de ce millésime, intéressant.

Alors que Patrick Essa, Pierre Séguin et Martin Letarte parlent en très bien de ce millésime 2009 en blanc, moi aussi j'ai de grands doutes.
L'idée d'une dégustation avec le même cru du même producteur sur deux millésimes comme 2008 vs 2009 ou 2009 vs 2010 me tente énormément. Bien entendu cette dégustation serait technique et derrière des chaussettes..........qui prend le flambeau car j'ai les bras meurtris! Wink

ps: si jamais je suis disponible, un meursault 1er cru de Pat Essa sur les deux millésimes seraient les offrandes de Nat et moi.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7616
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 27 Mai 2013 - 14:04

Michel Therrien a écrit:
Vincent Messier-Lemoyne a écrit:

............... particulièrement dans le contexte de ce millésime, intéressant.

Alors que Patrick Essa, Pierre Séguin et Martin Letarte parlent en très bien de ce millésime 2009 en blanc, moi aussi j'ai de grands doutes.

J'ai plus de doutes pour le Chablisien que la Côte d'Or toutefois.

Et si les équilibres des 2008 et des 2010 (le peu que j'ai goûtés) me plaisent davantage, je pense que 2009 sera meilleur que 2007 et 2006, en Côte d'Or toujours.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7492
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Patrick Ayotte le Lun 27 Mai 2013 - 14:52

Petit ménage dans mes notes, n'ayant pas fait de CR depuis plus de deux semaines:

Domaine Henri Prudhon Saint-Aubin 1er Cru sur Gamay 2009
Il est bon et un 30 minutes de carafe l'aide pour délier un peu les arômes, puisque ce vin est encore jeune. Eu l'occasion de boire d'autres cuvées de St-Aubin blanc de Prudhon et celui-ci est (pour le moment) celle qui en donne le moins, mais l'âge peut être ici un facteur...
Par contre, la bouteille a été finie près de 2 semaines suivant l’ouverture (au retour des vacances) et là il avait pris de l’ampleur et de la définition dans les arômes. Un bon cran meilleur. À laisser dormir encore un peu.

Penfolds Bin 128 Coonawarra Shiraz 2006
Foncé presque noir, le vin était muet pour plus d’une heure. Ensuite, fruits noirs (mûres), poivre, légère fumée. J’ai bien aimé le vin à ce moment, mais il a rapidement tombé et est devenu austère et carré. Trop jeune ?

Montes Twins Cabernet-Sauvignon / Malbec Colchagua 2011
Vin plein de fruits noirs, un peu d'épices, de bois (trait de vanille), une belle texture en bouche, un peu jeune par contre. Assemblage original. À essayer de nouveau pour moi (s’il finit par être disponible au Québec ou en Ontario).

Charles Smith Wines Kung Fu Girl Riesling Evergreen Columbia Valley 2011
Presque sans couleur, citron-lime, un trait minéral, bonne acidité malgré un sucre résiduel qui parait un peu. Bien aimé (dans le style du Dr. L de Loosen)

Domaine Chèze Ro-Rée Saint- Joseph 2010
Rouge cerise, petite bombe de fruits, juste assez poivrée, un brin floral, tout simplement gourmand et délicieux. À être dégusté jeune pour profiter de ce profil (ce qui sera fait avec mes 2 autres bouteilles…)

Réserve de Malartic Le Sillage Pessac-Léognan 2009
Grenat et sombre. Typique Bordeaux au nez et en bouche avec un parfait mélange fruits, épices, bois et autres arômes (tabac, graphite). Avec l’air, le vin prend de la structure tout en demeurant un excellent compagnon pour la viande grillée. Bon candidat pour la moyenne garde (5-8 ans).

Delas Domaine des Genêts Vacqueyras 2007
Grenat foncé et au nez et en bouche, le vin semble avoir perdu de son fruit de jeunesse pour se montrer animal et épicé. Beaucoup moins apprécié que la/les bouteilles précédentes.

Jean Foillard Côte du Py Morgon 2010
D’un beau rouge cerise, le vin embaume justement de ce fruit. Moyennement épicé, juste assez long, belle acidité. Mes expérience avec le 2007 (millésime moins bon, je sais) m’ont par contre convaincu de boire mes autres bouteilles de ce vin d’ici les 2 prochaines années maximum. Délicieux et rafraichissant.

Miner Winery Viognier Simpson Vineyard Californie 2009
Le vin est doré assez soutenu. Fruits tropicaux, citron confit, fleurs, épices et miel brut. Moyennement long, acidité faible et une certaine impression de lourdeur. L’alcool fini aussi par ressortir. Un brin décevant.

Les Vins de Vienne Héluicum, Vin de pays des collines rhodaniennes 2009
Aromatique dès l’ouverture de la bouteille, beau fruit typé Syrah, juste assez gourmand et sérieux. Épicé sans trop l’être avec un beau côté floral (lilas/violette), un peu de bois, bonne longueur. Une touche de fines herbes (thym ou romarin) et un léger côté végétal apparait avec l’air, mais complète bien les arômes du vin. Se boit très bien en ce moment, peut se garder quelques années encore. Bien aimé.
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2993
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Michelle Champagne le Lun 27 Mai 2013 - 18:10

Samedi, j'ai ouvert mon Pouilly-Fuissé de Gilles Morat. C'était ma deuxième bouteille et le vin est toujours beau.

Hier, un beau Chablis, le Domaine Pinson Chablis Premier Cru Mont de Milieu 2010. Lorsque j'ai acheté cette bouteille, le conseiller de la Signature de Québec m'avait dit: c'est un petit Chablis d'été...J'avais trouvé ce commentaire un peu réducteur. Ce vin est bien plus que cela. Un Chablis textbook, mais en plus il offre beaucoup de minéralité pour le prix et il a une longueur impressionnante. Des petits vins d'été comme ça, j'en prendrais à tous les jours!
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1445
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Alex Savoie le Mar 28 Mai 2013 - 14:37

Bouteille récupérée lors de ma visite du domaine il y a 3 semaines, Chablis, Vincent Dauvissat 2007

Ouvert samedi soir le vin est tout de suite expressif avec son profil chablisien mais aussi une intensité et une densité indéniable. Le fruit est de l'avant même si la structure transparait bien avec une texture relativement grasse et beaucoup d'extrait sec en finale.

Le lendemain les arômes sont plus en retrait et la structure prend de l'avant, par contre la finale gagne en finesse.

Ce soir, le tout est mieux intégré, l'équilibre est à son mieux avec densité, fraîcheur et la structure qui est là sans prendre toute la place par contre au niveau aromatique on a un léger côté raisineux et une finale légèrement citronnée mais une belle longueur en finesse.

Lors du passage au domaine Vincent nous a fait déguster ses 2011 en bouteilles mais pas pris de notes, alors j'y vais de notes abrégées. Pour plus d'info les CR de Ian sont imbattables sur ce producteur.

Le petit Chablis part bien le bal avec une intensité inespérée sans être trop complexe ou long, ça parle déjà beaucoup. Toute la gamme est homogène avec un Vaillons plus large et charmeur, un Séchet plus strict et un Forest qui allie l'intérêt des 2 autres. Les Grands crus sont clairement au dessus avec la finesse des Preuses qui ressort et l'équilibre des Clos qui transparaît.

On finit avec 2 Clos, un 2000 et un 1995, Vincent nous dit qu'il n'a pas ouvert de 2000 depuis 4-5 ans celui-ci nécessitant encore un bon 3-4 ans avant de bien se réveiller. En effet le 2000 est rendu aromatiquement intéressant mais paraît plat, sans ses commentaire plusieurs pensaient qu'il était rendu fatigué (moi inclus). Par contre le 1995 a repris sa tension et est magnifique d'équilibre, de puissance et d'élégance. Pour Vincent le 2000 reprendra cette vigueur dans le temps.

Donc aucune presse pour ouvrir vos fioles, soit en jeunesse soit après une longue attente.

Petite discussion sur les rendements, pour Vincent c'est une question de terroir (comme presque tout), Chablis étant capable de livrer de grands vins avec un rendement relativement élevé (60hl/h).
avatar
Alex Savoie

Messages : 76
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 37
Localisation : Paris/Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Alex Savoie le Mar 28 Mai 2013 - 14:40

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Tribut Côte de Léchet chablis 1er cru 2009 : Nez de laine mouillée, de crème fraîche, de pierre chaude, avec des notes d’agrumes. L’attaque est large et assez texturée, l’ensemble est indéniablement concentré, sans être trop mûr toutefois. Le tout se resserre rapidement, l’acidité est juste et la finale plutôt longue, sur des notes de craie. L’ensemble n’est pas des plus élégants, ni séduisants, mais sa fougue et sa pureté le rendent, particulièrement dans le contexte de ce millésime, intéressant. Bien.

Bu un Montmains 2009 récemment qui était assez fermé au niveau des arômes et plus tendu qu'anticipé pour ce millésime. Un magnum de Chablis sur le même millésime avait beaucoup mieux paru cet hiver.
avatar
Alex Savoie

Messages : 76
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 37
Localisation : Paris/Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Sébastien Desforges le Mar 28 Mai 2013 - 14:51

Je sais que cela doit dépendre du producteur, mais est-ce que 1995 et 2000 sont des millésimes exceptionnels à Chablis pour pouvoir produire des vins de si longue garde ?

Est-ce que le problème d'oxydation prématurée touche aussi Chablis ? J'ai entendu moins de commentaires sur ce sujet à Chablis qu'en côte de Beaune.

avatar
Sébastien Desforges

Messages : 390
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 31
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Julien Martel le Mar 28 Mai 2013 - 14:58

Chablis est également touché par les problèmes d'oxydation prématurée, mais dans une moindre mesure. Les problèmes ont surtout commencé à être documentés à partir de 1996 si mes souvenirs sont exacts.

Comme tu le dis avec justesse, cela dépend aussi du producteur, et bien que Dauvissat n'y échappe pas, il est moins touché que Fèvre par exemple.
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Alex Savoie le Mar 28 Mai 2013 - 15:13

Abordé la question avec Dauvissat qui n'a pas voulu y aller trop en détail puisque les causes évoquées du premox ne sont que des suppositions. Il nous a néanmoins communiqué que pour lui c'est bouchage. En effet si les bouteilles d'une même cuvée sur un même millésimes ne sont pas toutes soumises au problème, il faut croire que l'élément variable, en revanche le bouchon, y soit pour quelque chose. Mais si ce n'était que le bouchon alors tous les producteurs s'approvisionnant au même endroit seraient autant soumis au problème. Vincent évoque donc la possibilité que la vinification ait également son rôle à jouer, notamment la dose de souffre ajoutée (qui chez lui est faible et qu'à l'embouteillage mais toujours présente).

J'avais soulevé le problème à Allen Meadows qui a écrit de très intéressants articles sur le sujet et il croit également à une combinaison de facteurs dont les bouchons et la vinif dont potentiellement le souffre mais aussi la présence de lies fines uniquement vs fines et grosses....
Il croyait aussi que si la Bourgogne est tant pointée du doigt c'est qu'on s'attend à ce que ses vins vieillissent plus que les autres blancs (mis à part le sucre). J'ai d'ailleurs souvenir de bouteilles de Sancerre de Cotat et de Boulay oxydés alors que d'autres bouteilles non.

À savoir Chablis vs le reste de la Bourgogne, je ne sais pas, cela pourait-il avoir à faire avec le niveau d'acidité des vins?
avatar
Alex Savoie

Messages : 76
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 37
Localisation : Paris/Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Invité le Mar 28 Mai 2013 - 19:46

Michel Therrien a écrit:
Vincent Messier-Lemoyne a écrit:

............... particulièrement dans le contexte de ce millésime, intéressant.

Alors que Patrick Essa, Pierre Séguin et Martin Letarte parlent en très bien de ce millésime 2009 en blanc, moi aussi j'ai de grands doutes.
L'idée d'une dégustation avec le même cru du même producteur sur deux millésimes comme 2008 vs 2009 ou 2009 vs 2010 me tente énormément. Bien entendu cette dégustation serait technique et derrière des chaussettes..........qui prend le flambeau car j'ai les bras meurtris! Wink

ps: si jamais je suis disponible, un meursault 1er cru de Pat Essa sur les deux millésimes seraient les offrandes de Nat et moi.

Le 1er cru Les Cras 2009 de Buisson-Charles ouvert il y 2 semaines était limite...



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Michelle Champagne le Mar 28 Mai 2013 - 21:04

Ce soir, une vin de Corse. J'ai déjà dit que les vins de Corse étaient vendus un peu trop cher. Ce n'est pas le cas du A Mandria di Signadore Patrimonio 2009. La couleur est d'intensité moyenne. Le premier nez est sur la menthe, les épices suivent, les fruits rouges et la cerise. En bouche, le vin a de la "grip", belle texture, l'acidité vient équilibrer l'ensemble, un peu de cuir en rétro sur une longueur qui perdure un bon moment. Peut-être que je fabule, mais ce vin me fait penser à un Barolo! Belle découverte... cheers




avatar
Michelle Champagne

Messages : 1445
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Sébastien Desforges le Mar 28 Mai 2013 - 21:33

Julien Martel a écrit:Chablis est également touché par les problèmes d'oxydation prématurée, mais dans une moindre mesure. Les problèmes ont surtout commencé à être documentés à partir de 1996 si mes souvenirs sont exacts.

Comme tu le dis avec justesse, cela dépend aussi du producteur, et bien que Dauvissat n'y échappe pas, il est moins touché que Fèvre par exemple.

Julien, sais-tu si les vins de Droin sont également touché par ce problème ?

Comme dit Alex, je ne serais pas surpris que l'acidité puisse faire la différence, mais encore là... on spécule !

Je n'ai pour l'instant que quelques bouteilles de Bourgogne Blanc en cave mais je compte y remédier dans un avenir rapproché. Par contre ce problème d'oxydation m'inquiète un peu et va surement m'influencer à orienter mes achats vers des producteurs chez qui le problème se présente moins (je déteste les vins de type oxydatifs !)

Y a-t-il en plus un effet millésime qui se rajoute à toutes les variables déjà présentes ? Rolling Eyes


Dernière édition par Sébastien Desforges le Mar 28 Mai 2013 - 22:08, édité 1 fois
avatar
Sébastien Desforges

Messages : 390
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 31
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 28 Mai 2013 - 21:53

Le millésime 1996 est un des plus acides des 20 dernières années et c'est pourtant sur ce dernier que les problèmes d'oxydation prématurée ont commencé à être documentés de manière importante.

L'acidité a donc peu à y voir selon moi. Les différentes approches en vinif entre le Chablisien et la Côte d'Or constitue une hypothèse plus porteuse.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7492
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Julien Martel le Mer 29 Mai 2013 - 22:07

Domaine Dujac Vosne-Romanée 1er Cru Aux Malconsorts 2010
À peine quelques jours depuis son arrivée en cave, je n'ai pu me retenir d'ouvrir une bouteille de ce superbe Dujac (après trois jours à l'eau et au jogging, il fallait se faire plaisir!). Dès le premier verre, le bouquet est immédiatement expressif, frais et parfumé, floral, débordant de fruits rouges et noirs, d'épices asiatiques, de graines de sésame, de cerises, d'encens, accompagnés par une micro-pointe végétale qui rend le tout encore plus complexe qu'il ne l'est déjà. La bouche est concentrée et riche. Il y a une structure et une matière imposante, sans jamais perdre en suavité et en élégance. Le fruit est archi-présent et séducteur, mûr, mais sans jamais dépasser la ligne de l'excès ou de la surextraction. À l'aveugle, cette générosité aurait pu nous amener vers le millésime 2009 (il est toujours facile de faire ces affirmations à bouteille découverte...), mais la pureté du fruit s'exprime davatange ici, quoique dans une moindre mesure que sur plusieurs autres 2010 dégustés jusqu'ici. Bref, un infanticide, mais quel bonheur et quel vin, même dans sa forme actuelle. 2010 + Dujac = combinaison gagnante. 93-94
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Michelle Champagne le Mer 29 Mai 2013 - 22:38

Julien Martel a écrit:Domaine Dujac Vosne-Romanée 1er Cru Aux Malconsorts 2010
À peine quelques jours depuis son arrivée en cave, je n'ai pu me retenir d'ouvrir une bouteille de ce superbe Dujac (après trois jours à l'eau et au jogging, il fallait se faire plaisir!). Dès le premier verre, le bouquet est immédiatement expressif, frais et parfumé, floral, débordant de fruits rouges et noirs, d'épices asiatiques, de graines de sésame, de cerises, d'encens, accompagnés par une micro-pointe végétale qui rend le tout encore plus complexe qu'il ne l'est déjà. La bouche est concentrée et riche. Il y a une structure et une matière imposante, sans jamais perdre en suavité et en élégance. Le fruit est archi-présent et séducteur, mûr, mais sans jamais dépasser la ligne de l'excès ou de la surextraction. À l'aveugle, cette générosité aurait pu nous amener vers le millésime 2009 (il est toujours facile de faire ces affirmations à bouteille découverte...), mais la pureté du fruit s'exprime davatange ici, quoique dans une moindre mesure que sur plusieurs autres 2010 dégustés jusqu'ici. Bref, un infanticide, mais quel bonheur et quel vin, même dans sa forme actuelle. 2010 + Dujac = combinaison gagnante. 93-94

Je n'ai jamais vu un infanticide aussi ouvert et quasi parfait scratch

Ce soir, après un petit chenin bien aimable, le Château de la Roulerie les terrasses 2011", sur le pamplemousse rose et bien tendu, un Le Clos du Caillou Réserve Côtes-du-Rhône 2010. Un vin encore sur l'élevage, zéro plaisir, à attendre....




avatar
Michelle Champagne

Messages : 1445
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Ludwig Desjardins le Mer 29 Mai 2013 - 22:58

Michelle Champagne a écrit:

Je n'ai jamais vu un infanticide aussi ouvert et quasi parfait scratch

Ce soir, après un petit chenin bien aimable, le Château de la Roulerie les terrasses 2011", sur le pamplemousse rose et bien tendu, un Le Clos du Caillou Réserve Côtes-du-Rhône 2010. Un vin encore sur l'élevage, zéro plaisir, à attendre....

Et moi je n'ai jamais vu autant de jeunes Côtes-du-Rhône qui ne voient pas de barriques être autant marqués par l'élevage que récemment, deux en deux avec le Marcoux. Le Clos du Caillou est élevé en foudre, mais pour y percevoir de un élevage marqué il faut vraiment chercher loin... scratch

Ludwig Desjardins

Messages : 4446
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Yves Martineau le Jeu 30 Mai 2013 - 6:56

Lors d'un souper récent, un ami a eu la lumineuse idée d'apporter....

Domaine Anne Gros Clos Vougeot Le Grand Maupertui 2009
Un nez suave très floral, fumé, il pinotte beaucoup et crie son origine noble!
Si la région est évidente au nez, on reconnait un Grand Cru avec la finesse de ces tanins soyeux, tellement élégants. Nous étions sur Chambolle, à cause de cette texture gracieuse. C'est un vin d'une grande précision, avec un beau fruit qui reste en sourdine et promet une gourmandise folle. Ses formidables tanins, gras et très fins, restent discrets, nous faisant presque oublier son potentiel de vieillissement. Déjà très charmeur. Grand vin. 94-95 + pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5225
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Yves Martineau le Jeu 30 Mai 2013 - 6:58

Domaine de La Tour Penedesses Faugères Les Raisins de la Colère 2007
Un beau nez floral au début, mais plus solaire par la suite avec des arômes de fruit noir bien mûr et d'anis. Un vin rond, très mûr, flatteur, un peu facile. Il est chaleureux mais sans que l'alcool ne dérange. Bien fait mais somme toute un peu simple par rapport aux ambitions évidentes du producteur. Il manque un peu de fraîcheur à mon goût. 88 pts

Marcel Lapierre Morgon Nature 2011
J'ai été un peu désenchanté avec quelques bouteilles de Lapierre depuis deux ans, avec un 2010 en demi-teinte, mais tout de même un fort joli 2009 en avril dernier.

Or, cette version nature 2011 m'épate…il faut l'aérer pour que le nez perde un petit coté fermier trop nature (!), ce qui se fait rapidement en faveur d'un beau nez parfumé, floral, avec des cerises rouges.
En bouche, un vin joufflu, gorgé de fruit, avec une belle tension, empreinte de pureté et fraicheur. Une réussite éclatante, confirmant que 2011 est bien réussi en Beaujolais (supérieur à 2010 selon certains et je pense qu'ils ont raison). 90+ pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5225
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Michelle Champagne le Jeu 30 Mai 2013 - 7:21

Ludwig Desjardins a écrit:
Michelle Champagne a écrit:

Je n'ai jamais vu un infanticide aussi ouvert et quasi parfait scratch

Ce soir, après un petit chenin bien aimable, le Château de la Roulerie les terrasses 2011", sur le pamplemousse rose et bien tendu, un Le Clos du Caillou Réserve Côtes-du-Rhône 2010. Un vin encore sur l'élevage, zéro plaisir, à attendre....

Et moi je n'ai jamais vu autant de jeunes Côtes-du-Rhône qui ne voient pas de barriques être autant marqués par l'élevage que récemment, deux en deux avec le Marcoux. Le Clos du Caillou est élevé en foudre, mais pour y percevoir de un élevage marqué il faut vraiment chercher loin... scratch

Merci de faire les recherches pour moi Ludwig. Tu sais que nous n'avons pas la même "perception" d'élevage....Mais si cela te fait plaisir!



avatar
Michelle Champagne

Messages : 1445
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Jeu 30 Mai 2013 - 9:25

Vous pouvez percevoir de l'élevage même s'il n'y en a pas, mais pourquoi s'entêter à parler d'élevage et ne pas tenter de comprendre et communiquer ce que sont ces perceptions?

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7492
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Ludwig Desjardins le Jeu 30 Mai 2013 - 10:57

Michelle Champagne a écrit:

Merci de faire les recherches pour moi Ludwig. Tu sais que nous n'avons pas la même "perception" d'élevage....Mais si cela te fait plaisir!

Come on... Vous ne vous gênez pas pour questionner les CR des autres et c'est ok, mais faut aussi accepter l'inverse.

Je n'ai pas fait de recherches, il s'agit juste de connaître un peu les producteurs et produits.

Et ce type de forum sert justement entre autres à échanger sur les "perceptions" et à mieux les comprendre. Sinon quel est l'intérêt de lire sur la perception des autres si on peut utiliser le même mot pour dire des choses différentes?

Ludwig Desjardins

Messages : 4446
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Ludwig Desjardins le Jeu 30 Mai 2013 - 11:12

Pour spécifier: contrairement au Marcoux (en cuve) il y a un peu d'élevage en muid et demi-muid dans le Clos du Caillou, mais je crois pas que c'est ce qui rendrait le vin insatisfaisant en jeunesse. C'est probablement l'intensité tannique de la prime jeunesse combinée à un côté épicé important qui font que ce vin peut accrocher un peu à ce stade. Je n'y vois donc pas de notes d'élevage importantes ni de tanins de bois par exemple.

Ludwig Desjardins

Messages : 4446
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Jeu 30 Mai 2013 - 12:06

Plus tôt cette semaine:

Buisson-Charles Santenots volnay 1er cru 2007 : Couleur très pâle, mais sans nuance orangée. Nez ouvert, séduisant, sur la framboise fraîche, la cannelle, le poivre blanc, l’iris et l’écorce d’orange. Bouche déliée, texture suave, concentration moyenne, mais finale soutenue, parfumée et de bonne longueur. Très bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7492
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 31 Mai 2013 - 9:53

Clos du Rouge Gorge Vieilles Vignes vin de pays des côtes catalannes 2010 : Un peu de réduction au départ, puis le nez s’ouvre sur des notes de cerises rouges et noires, de réglisses, de poivre, de thym et de viande grillée. La bouche est éclatante, juteuse, de bon volume, sans réelle impression grasse, ni lourdeur. Finale minérale, expansive, avec un caractère vaporeux. Vin étonnant par sa fraîcheur et sa densité relative compte tenu de ses origines. J’aime beaucoup son éclat, son intensité et sa finesse. Très bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7492
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mai 2013

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum