Derniers sujets
Janvier 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Semaine du 12 mai 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 12 mai 2013

Message par Yves Martineau le Lun 13 Mai 2013 - 11:25

Un beau vin, à l'évolution plus lente que prévu...

Domaine Joblot Givry 1er Cru Clos de la Servoisine 2005
Nez de sous-bois, de roses, quelques notes empyreumatiques. La bouche est bien tendue, pleine, avec certaine droiture et un style racé. Moins exubérant que le Clos Marole, il a une belle texture mais le fruit est en sourdine. Bonne trame tannique, c'est la structure du millésime qui ressort a ce stade et non le fruit qui marquait le Marole. Au point où je vais réévaluer ma position et plutôt attendre 2015 pour prendre les prochaines. De plus en plus soyeux et parfumé après deux heures. 91+ pts


Yves Martineau

Messages : 4753
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 mai 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 13 Mai 2013 - 11:31

Les 2005 (et pas qu'en Bourgogne, je pense au Rhône notamment) sont de réels coureur de fond.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7049
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 mai 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 13 Mai 2013 - 16:45

Hier soir, pour accompagner le homard, mais également pour souligner la fête des mères :

Guy Amiot Les Demoiselles puligny-montrachet 1er cru 2009 : Nez expressif sur la tarte au citron meringuée, l’ananas frais, l’abricot, les pêches mûrs et une minéralité fumée. La bouche est expansive, suave, où la richesse du millésime se manifeste tant sur la plan aromatique que sur le plan structurel, amenant une douceur à l’ensemble. Finale un peu relâchée, où les excès du millésime nuisent à l’harmonie, avec des pointes de chaleur et d’amertume qui ressortent. Bonne longueur, belle intensité aromatique et une race qui se sent, mais une finale un peu chaude. Très bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7049
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 mai 2013

Message par Yves Martineau le Mar 14 Mai 2013 - 22:45

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Les 2005 (et pas qu'en Bourgogne, je pense au Rhône notamment) sont de réels coureur de fond.


En effet, on peut évidemment mentionner aussi Bordeaux. Je ne pense rien toucher de ces régions avant 2015, même pas mes Châteauneufs.

Yves Martineau

Messages : 4753
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 mai 2013

Message par Yves Martineau le Mar 14 Mai 2013 - 22:49

Foule d'amateurs du Languedoc en délire, en voici un autre qui vaut le détour! Very Happy

Clos Marie Coteaux du Languedoc Pic St. Loup Vieilles Vignes Métairies du Clos 2010
Un nez de gibier, avec du fruit noir.
Une belle texture, heureusement, adoucit un peu ce vin autrement vigoureux et énergique. Il évoque carrément un beau Bandol, bien qu'il n'y ait pas du tout de mourvèdre dans l'assemblage! Il est sur la structure en ce moment, avec toutefois beaucoup de fruit mûr qui semble en pleine torpeur. Pas charmeur dans l'état, mais il est ample et frais, l'équilibre me parait excellent, promettant une très belle bouteille d'ici trois à cinq ans. Car le fruit est magnifique sous cette carapace bourrue! 91+ pts

Yves Martineau

Messages : 4753
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 mai 2013

Message par Michelle Champagne le Mer 15 Mai 2013 - 7:44

Yves Martineau a écrit:Foule d'amateurs du Languedoc en délire, en voici un autre qui vaut le détour! Very Happy

Clos Marie Coteaux du Languedoc Pic St. Loup Vieilles Vignes Métairies du Clos 2010
Un nez de gibier, avec du fruit noir.
Une belle texture, heureusement, adoucit un peu ce vin autrement vigoureux et énergique. Il évoque carrément un beau Bandol, bien qu'il n'y ait pas du tout de mourvèdre dans l'assemblage! Il est sur la structure en ce moment, avec toutefois beaucoup de fruit mûr qui semble en pleine torpeur. Pas charmeur dans l'état, mais il est ample et frais, l'équilibre me parait excellent, promettant une très belle bouteille d'ici trois à cinq ans. Car le fruit est magnifique sous cette carapace bourrue! 91+ pts

Encore en ip? Je suis amatrice du Languedoc, peut-être pas en délire, mais j'aime bien. cela dit, la Saq n'offre pas beaucoup de découvertes, ils ont passablement toujours les mêmes produits. Dommage!

Petite question hors sujet : Est-ce que tu connais le Château de Villeneuve Le Grand Clos 2009? Ce vin me titille depuis une semaine. Je sais que Villeneuve fait de belles choses mais je ne connais pas ce produit que je vois pour la première fois.

Merci

Michelle Champagne

Messages : 1205
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 mai 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 15 Mai 2013 - 9:12

Un bon vin dans un grand millésime. Le Grand Clos est leur grande cuvée. Je crois que c'est la première fois qu'elle est vendue à la SAQ. Elle était distribuée en IP avant.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7049
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 mai 2013

Message par Yves Martineau le Mer 15 Mai 2013 - 10:36

La cuvée Grand Clos est un des rouges ligériens les plus prisés des critiques français. Bettane et Dessauve disent du 2009 qu'il serait le meilleur produit par le domaine.

Personnellement, je n'ai goûté qu'aux 2002 et 2005, mais plusieurs fois. En bouteille ouverte ou à l'aveugle, c'est un vin que j'ai toujours apprécié (89 ou 90 pts en général), mais jamais au niveau du Coteaux de Noiré. Le style est un peu moderne - on me dira que c'est le cas de Noiré aussi- mais je trouve que le vin garde une austérité qui contraste avec le charme de ce dernier. Néanmoins, un vin à découvrir, pas très cher (comparé à Bordeaux), qui a du fond et qui mérite sans doute une garde de 10 ans dans ce grand millésime.

Yves Martineau

Messages : 4753
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 mai 2013

Message par Michelle Champagne le Mer 15 Mai 2013 - 18:10

Merci les gars, ce vin sera donc sur ma liste d'épicerie. cheers




Michelle Champagne

Messages : 1205
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 mai 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 18 Mai 2013 - 16:33

Interpellé par le compte-rendu de Michel de sa dégustation de riesling, j’ai décidé d’ouvrir ceci hier :

Paul Blanck Furstentum riesling alsace grand cru 2001 : Le Furstentum (grand cru de 30.5 ha) est davantage réputé pour ses gewürztraminer, voire ses pinot gris, que ses riesling. Son sol calcaire est toutefois un meilleur gage de garde que les terroirs granitiques (comme le Schlossberg voisin). Couleur assez intense, jaune citron, mais sans signes inquiétants puisqu’elle présente encore de vifs reflets verts. Nez riche, sur l’ananas et l’abricot frais, les zestes de lime confits, les pierres chaudes et des relents épicés/fumés, voire tourbés, qui m’évoquent le botrytis. La bouche est semblable au nez, intense, parfumée, riche et légèrement tourbée. L’ensemble demeure équilibré, mais il faut aimer la richesse. Finale aux accents amers qui font saliver. Un vin sur son plateau, mais sans signe de déclin, qui aura fait un beau mariage avec une cuisine asiatique épicée et riche (genre cari thaïlandais, voire des mets indiens). Les amateurs de riesling tranchants et ciselés, passez toutefois votre chemin. Bien, voire plus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7049
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 mai 2013

Message par Yves Martineau le Sam 18 Mai 2013 - 17:12

Domaine de l'Hortus Coteaux du Languedoc Pic St. Loup Grande Cuvée 2010
Un vin dont l'aromatique est marquée par le bois, avec ses accents vanillés et de café latte. Il n'est pas asséchant et garde de la fraîcheur, ce qui laisse espérer que cet élevage s'intégrera, car il a du fruit, des tanins de belle qualité et une texture veloutée. Mais il a besoin de temps. 88 (+?) pts


Dernière édition par Yves Martineau le Dim 19 Mai 2013 - 15:54, édité 1 fois

Yves Martineau

Messages : 4753
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 mai 2013

Message par Gael Giraud le Sam 18 Mai 2013 - 18:45

Morgon de Lapierre 2009,
je l'ai trouvé en début de fin de parcours, moins de fruit et de fraicheur, un poil court et beaucoup moins gourmand que lors de mes précédentes visites... dommage

Gael Giraud

Messages : 1882
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 96
Localisation : Mtl-Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 mai 2013

Message par Yves Martineau le Dim 19 Mai 2013 - 15:51

Mon meilleur achat rapport q/p de l'année? Shocked

Gérard & Pierre Morin Sancerre Vieilles Vignes 2010
Un nez qui embaume la pomme blanche et la lime, avec une fine touche herbacée. La bouche montre une bonne richesse, tout en restant parfaitement sec. Il parait peut-être plus léger que les autres ténors de l'appellation, en finesse, d'une précision peut-être supérieure à beaucoup d'entre eux. L'attaque est franche et le milieu de bouche montre une très belle minéralité, avec une subtilité et un équilibre qui épatent, tant ils paraissent impossibles à ce prix. La finale est ample et de bonne longueur, saline et déjà complexe. Un vin fin, qui vieillira bien mais qui se boit déjà avec bonheur. 92 pts

À 24.95 $, c'est une aubaine et je suis tellement heureux d'en avoir pris une caisse. Ce sera mon blanc de l'été, mais j'en garderai aussi pour voir s'il deviendra aussi grand que je l'espère. Dépêchez-vous, il en reste peut-être à André Papineau (Vinealis). Il a eu un prix spécial apparemment.


Domaine du Colombier Hermitage 2009
Un vin qui est encore marqué par son élevage mais qui montre de très belles promesses. De la structure, de la fraîcheur, un vin droit et plein, avec des tanins serrés, de qualité. Beaucoup de fond, un équilibre impeccable. Superbe Hermitage authentique, il donnera sans aucun doute un grand vin dans 10 ans. 93+ pts

Yves Martineau

Messages : 4753
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 mai 2013

Message par Alexandre Trudel le Dim 19 Mai 2013 - 18:49

Ganevat Côtes du Jura Les Chalasses Vieilles Vignes 2009

100% chardonnay, vieilles vignes de 1902 (les plus vieilles vignes du domaine) sur un terroir argilo-marneux.

Nez très charmant sur le tilleul, le jasmin, le miel, la mangue, et un peu de bois (il y a-t-il de l'élevage ici?). Magnifique bouche sans temps mort: attaque vive, puis le vin prend de l'expansion en milieu de bouche avant de se terminer sur une finale assez longue, minérale et chaude, légèrement vanillé (bois?). Un vin gras, concentré et très riche comparé à ce qu'on associe généralement au Jura. Fait un peu plus Meursault que Chablis, sans doute l'effet du millésime 2009. Peut-être atypique, mais une grande réussite selon moi. 93+

Alexandre Trudel

Messages : 904
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 mai 2013

Message par Michel Therrien le Dim 19 Mai 2013 - 20:04

J'avais bien aimé Les Grands Teppes Vieilles Vignes de Ganevat tout comme en savagnin son Marnes Bleues.
Ganevat c'est ouillé et excellent!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7298
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 mai 2013

Message par Pierre Beauregard le Dim 19 Mai 2013 - 22:35

Mercredi dernier, quelque part dans les montagnes de St-Helena, nous avons été reçu par Patrice pour une dégustation de certaines cuvées produites par son domaine. L'accueil fut plus que chaleureux, très amical comme si de vieux amis se rencontraient après plusieurs années. Le service comprenait ses cuvées issues de la parcelle To Kalon située tout en face du domaine Opus One pour ceux connaissant l'endroit, soit Vice Versa 2008, son 2009 et son BBS 2008 (Best Barrel Select, produit à hauteur de seulement 25 caisses).



Si les 2008 et 2009 avaient des airs de famille, le 2009 possédait un petit plus qui lui donnait ses lettres de noblesse. Une matière très impressionnante mais maîtrisée élégamment. Les tanins quoiqu'important, rien n'accroche, il se présente déjà bien et nous reste en bouche longuement après l'avoir bu. Un vin bien produit dans toutes ses phases. Patrice nous racontait comment le moment précis pour vendanger était pris très au sérieux et qu'au moment où la maturité oenologique était à son optimum - ce qui se passe habituellement, au début octobre dans cette région.

Pour ce qui est de son BBS, disons qu'on en rajoute encore une couche. La robe est plus intense, un beau rouge rubis, des odeurs prononcées de cassis, de baies rouges, de cèdre, le tout enrobé d'une matière plus concentrée, d'une grande intensité. Un vin qui tiendra des décennies assurément. Un pur délice ... un pur bonheur.

Des vins qui ne se prennent pas pour des Bordeaux et ce, malgré leur 100% CS et qui n'imitent pas non plus ses voisins souvent facilement détectables par leur côté sur muris, alcooleux. Une absence totale de barrique et de sucrosité en bouche. Des vins parfaits à mon goût. Une bouteille servie à l'aveugle occasionnerait certainement une très belle surprise.

Merci l'ami pour ce grand accueil, pour ce grand moment.

Pierre Beauregard

Messages : 1720
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 mai 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 19 Mai 2013 - 22:42

Super post Pierre. Merci!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7049
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 mai 2013

Message par Marc-Olivier Vaillancourt le Lun 20 Mai 2013 - 1:49

Michel Therrien a écrit:J'avais bien aimé Les Grands Teppes Vieilles Vignes de Ganevat tout comme en savagnin son Marnes Bleues.
Ganevat c'est ouillé et excellent!

Je reviens justement d'une dégustation de vin du Jura avec entre autre Tissots, Bornard, Overnoy et Gavenat.

Gavenat à sortie fort, des vins délicieux. Je tenterai de faire un compte rendu

Marc-Olivier Vaillancourt

Messages : 200
Date d'inscription : 23/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 mai 2013

Message par Michelle Champagne le Lun 20 Mai 2013 - 10:02

Hier, de retour de la pêche, j'ai ouvert un petit blanc pour accompagner la truite: Le Rocher des Violettes La Négrette 2011. Une critique élogieuse de LRVF avait attiré mon attention. Damien Delécheneau et Xavier Weisskopf, Les "Montlouis Boys"! La Négrette est de Xavier. J'adore faire des découvertes et surtout lorsqu'il s'agit de jeunes vignerons. La couleur est assez soutenue pour du chenin. Le nez est déroutant, sur la noisette. La bouche est intéressante, c'est rond avec une belle acidité et encore la noisette en rétro sur une finale légèrement amer. J'aime le chenin avec ce petit goût de noisette que l'on retrouve généralement en finale, mais pas ici. J'ai dit noisette mais c'est presque cacahuète....s'agit-il d'un faux goût? pour 21$ c'est correct mais je m'attendais à un peu plus.

Michelle Champagne

Messages : 1205
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 mai 2013

Message par Alex Savoie le Lun 20 Mai 2013 - 10:24

Michelle Champagne a écrit:Hier, de retour de la pêche, j'ai ouvert un petit blanc pour accompagner la truite: Le Rocher des Violettes La Négrette 2011. Une critique élogieuse de LRVF avait attiré mon attention. Damien Delécheneau et Xavier Weisskopf, Les "Montlouis Boys"! La Négrette est de Xavier. J'adore faire des découvertes et surtout lorsqu'il s'agit de jeunes vignerons. La couleur est assez soutenue pour du chenin. Le nez est déroutant, sur la noisette. La bouche est intéressante, c'est rond avec une belle acidité et encore la noisette en rétro sur une finale légèrement amer. J'aime le chenin avec ce petit goût de noisette que l'on retrouve généralement en finale, mais pas ici. J'ai dit noisette mais c'est presque cacahuète....s'agit-il d'un faux goût? pour 21$ c'est correct mais je m'attendais à un peu plus.
Pas gouté les vins de Xavier, mais les vins de Coralie et Damien Delecheneau sont vraiment excellents.

Alex Savoie

Messages : 76
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 36
Localisation : Paris/Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 mai 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 20 Mai 2013 - 11:14

Hier soir :

Hervé Murat hautes-côtes-de-nuits-villages 2010 : Une curiosité en fait, puisqu’il s’agit d’un vin issu exclusivement de pinot blanc. Une autre exception dont la Bourgogne a le secret! Nez intriguant, entre le Chablis et le Champagne, sur des notes de citron confit au sel, de sablé breton, de fleur blanche et de crème fraîche. Bouche franche, ciselée, vigoureuse sans être mordante. Finale minérale, plutôt soutenue, aux accents de citron frais et d’embruns marins. Une belle découverte et un fort joli blanc d’été. Bien, voire plus.

Giuseppe Mascarello Scudetto barbera d’alba 2006 : Rien qu’à la couleur très foncée, on comprend pourquoi historiquement on baptisait le nebbiolo avec la barbera. Le profil de fruit noir confit (crème de cassis) et le touché de bouche glycériné complètent le constat. Certains vignerons plus consciencieux complantait la barbera à même leurs vignes de barolo et barbaresco. Gaja a repris la pratique pour ses grandes cuvées, le forçant à les déclarer en Langhe. Donc, un nez très mûr, sur les fruits noirs, la menthe (le dentifrice en fait !), le romarin et le charbon. La bouche est ample, le grain est riche, l’ensemble est moyennement tannique, un rien rustique, mais fort savoureux, tout en demeurant équilibré. Semble avoir pris du poids en bouteille. Bien, voire plus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7049
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum