Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


Semaine du 11 Mars 2013

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Semaine du 11 Mars 2013

Message par Francisco M. Rosa le Dim 17 Mar 2013 - 14:54

Hier soir chez le beau frère:

SAVIGNY LES BEAUNE 1ER CRU « LES LAVIERES », 2006, LOUIS JADOT
Robe rubis à la teinte légèrement orangée. Nez attrayant de framboise, prune et épices sur fond de terre humide. Les tanins montrent une belle évolution et enrobent une jolie matière axée sur un fruité délicat. Encore de la fraicheur derrière le tout.
88pts 2013-2016
avatar
Francisco M. Rosa

Messages : 22
Date d'inscription : 16/03/2013
Age : 48

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fmrsommelier.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 Mars 2013

Message par Yves Martineau le Dim 17 Mar 2013 - 15:16

Bienvenue sur le site Francisco. Cool
avatar
Yves Martineau

Messages : 5199
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 Mars 2013

Message par Yves Martineau le Dim 17 Mar 2013 - 15:19

Domaine Billaud-Simon Chablis 1er Cru Montée de Tonnerre 2010
Un nez de citron confit avec aussi des notes exotiques plutôt étonnantes de melon et de fruits de la passion. Un vin dont la richesse en fruit m'étonne et me déconcerte pour le cru, avec ses arômes de melon de miel. Beaucoup de matière, mais aussi une bonne acidité, la finale est plus classique avec ses notes crayeuses.

Un vin qui a beaucoup de potentiel et de fond, mais qui parait atypique voire excessif à ce stade. Tout semble cependant promettre une très belle évolution. 92+ pts



Fraichement arrivé, les vins d'un de mes domaines chouchous du Languedoc...
Clos Marie Coteaux du Languedoc Pic St. Loup Simon 2010
Nez expressif de fruit rouge et noir, avec un coté conifères qui évoque certains Bourgogne, un peu de menthol.
La bouche est ample, avec une bonne acidité, la syrah semble prendre le dessus, mais le grenache n'est pas loin. Malgré sa belle texture et sa rondeur, il est tout de même fermé, il n'a pas la gourmandise habituelle, qu'on devine assoupie sous les tanins soyeux. Aucune inquiétude, le 2009 a eu une telle phase de fermeture pour quelques mois à son arrivée. Un vin bien né qui promet. 91+ pts


Domaine de Chantemerle Chablis 1er Cru Fourchaume 2010
Au restaurant le Filet
Wow! Coup de cœur pour ce vin franc et vif, avec du gras et une sensation minérale immédiate, une finale aussi sèche et saline que l'attaque est fraîche. Exceptionnel rapport q-p. Merci Michel! 91 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5199
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 Mars 2013

Message par Michel Therrien le Dim 17 Mar 2013 - 16:37

Yves Martineau a écrit:

Domaine de Chantemerle Chablis 1er Cru Fourchaume 2010
Au restaurant le Filet
Wow! Coup de cœur pour ce vin franc et vif, avec du gras et une sensation minérale immédiate, une finale aussi sèche et saline que l'attaque est fraîche. Exceptionnel rapport q-p. Merci Michel! 91 pts

Déjà 6 bouteilles éclusées....................moins 2 bouteilles pour Martin Loranger.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7578
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 Mars 2013

Message par Patrick Ayotte le Dim 17 Mar 2013 - 16:43

Yves Martineau a écrit:Domaine de Chantemerle Chablis 1er Cru Fourchaume 2010
Au restaurant le Filet
Wow! Coup de cœur pour ce vin franc et vif, avec du gras et une sensation minérale immédiate, une finale aussi sèche et saline que l'attaque est fraîche. Exceptionnel rapport q-p. Merci Michel! 91 pts

Disponible ou et à combien ?
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2981
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 Mars 2013

Message par Michel Therrien le Dim 17 Mar 2013 - 16:58

30,75$ en IP via Trialto en caisse de 12

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7578
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 Mars 2013

Message par Marc-Olivier Vaillancourt le Dim 17 Mar 2013 - 17:42

Bu récemment:

Domaine du Collier, cuvée la Charpentrie sur 2009

J'ai entendu beaucoup de bien sur ce producteur, Antoine, fils d'un des frères Foucault qui à acheté des vignes en Loire avec sa femme. Charpentrie est situé sur Brézé, si je ne me trompe pas.

Nez très expressif et ouvert sur le miel, la pomme golden mur avec une touche de fumer/pierre à fusil. La bouche est ample, suave et savoureuse sur un équilibre idéal. La finale est fraîche, sapide et de bonne longueur. Un vin qui montre que 2009 peut être solaire tout en gardant l'acidité nécessaire. Très jolie chenin qui se livre déjà pleinement.

Payé 60-70$ en IP, seul petit hic est probablement le prix un peu élevé, on paye pour le nom??...

16-16.5/20

Puis ce soir, parce qu'il commence à être acceptable d'ouvrir des chablis:

William Fèvre, Premier cru Fourchaume 2010

Un Fourchaume bien classic, typé et qui donne exactement ce qu'on recherche. Menthe, citron, pomme et de vanille. Ensemble équilibrer, frais sur la longueur, plutôt à demi-corps, mais très digeste. Très bon en ce moment, mais je trouve l'élevage vanillé un peu trop présent.

16/20


Dernière édition par Marc-Olivier Vaillancourt le Dim 17 Mar 2013 - 18:46, édité 1 fois

Marc-Olivier Vaillancourt

Messages : 205
Date d'inscription : 23/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 Mars 2013

Message par Yves Martineau le Dim 17 Mar 2013 - 18:29

Marc-Olivier Vaillancourt a écrit:

Puis ce soir, parce qu'il commence à être acceptable d'ouvrir des chablis:

William Fèvre, Premier cru Fourchaume 2010

Un Fourchaume bien classic, typé et qui donne exactement ce qu'on recherche. Menthe, citron, pomme et touche de vanille. Ensemble équilibrer, frais sur la longueur, plutôt à demi-corps, mais très digeste. Très bon en ce moment.

16/20

il y a des moments inacceptables pour le Chablis?? Very Happy
avatar
Yves Martineau

Messages : 5199
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 Mars 2013

Message par Marc-Olivier Vaillancourt le Dim 17 Mar 2013 - 18:39

L'hiver est un gros turn off chez moi coté chablis Wink

Marc-Olivier Vaillancourt

Messages : 205
Date d'inscription : 23/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 Mars 2013

Message par Ludwig Desjardins le Dim 17 Mar 2013 - 19:00

Allez Chablis pour moi aussi...

Domaine Billaud-Simon Chablis 1er Cru Mont de Milieu 2010

Wow une bombe version Chablis. Nez exotique, exubérant, sur la mangue, les agrumes et des notes mentholées. Le vin n'en est pas pourtant moins équilibré malgré cette richesse, et culmine vers des notes salines et une finale minérale. À la fois classique et décadent, une belle aubaine en blanc à 37$. 92

Ludwig Desjardins

Messages : 4419
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 18 Mars

Message par Patrick Essa le Lun 18 Mar 2013 - 2:06

Schoenenbourg 2007 - Marcel Deiss

Le domaine Deiss ne laisse pas indifférent. Convaincu par l'importance de la complantation dans ses grands terroirs, il s'est vite singularisé en retirant la mention du cépage sur ses étiquettes, faisant fi des règles officielles régissant les AOC de la région. Trublion dans le Landernau il a surtout suivi une voie exigeante et sans aucun doute coûteuse en énergie pour affirmer sa vision du grand vin. Force est de reconnaître que certaines de ses options sont osées si ce n'est remarquables et qu'elles marquent fortement les vins du domaine.Palissage bas et haute densité dans certaines vignes,
pressurages longs, élevages en foudres, les vins y puisent une véritable identité. J'avoue que leurs niveaux de sucre constants et élevés ne me font que rarement vibrer. J'en ai pourtant beaucoup dégusté mais rien n'y fait vraiment leur côté glycériné par le sucre me fatigue vite.
Dans le beau millésime 2007 ce Schoenenbourg est pur comme il est de coutume dans ce domaine et semble plus marqué au nez par le
riesling que par les autres cépages. Intense celui ci évolue vers des notes florales agréables et un peu simples qui progressivement glissent vers la lime. La bouche est très sucrée pour un vin qui
n'affiche aucune mention VT et qui donc nie l'importance des sucres pour définir le caractère du cru. Point de cépage, point de sucre...Mais tout de meme " Grand Cru"! Chez Deiss il faut croire en la vision du maître et accepter d'être surpris à l'ouverture. Agaçant même si dans l'absolu le vin ne démérite aucunement. Bon mais trop peu lisible, je n'accepte pas d'être ainsi balader, en dépit d'un accord réussi avec une Brouillade aux Truffes. Bien pour sa valeur intrinsèque mais inacceptable pour l'absence d'information sur la bouteille. En Alsace les règlements seraient-ils à géométrie variable selon que tu sois puissant ou manant?


Gewurztraminer "VT de SGN"1971 - Léon Beyer

Cette maison historique d'Eguisheim ne produit pas de grands crus bien qu'elle exploite de nombreuses vignes ayant ce classement. En 1976 au moment de la création de ceux ci par les propriétaires, elle s'est nettement démarqué - à l'instar des maisons Hügel et Trimbach - de cette mention qu'elle jugeait moins importante que la traditionnelledistinction alsacienne par le cépage. Observez comme celui ci est mis en évidence sur cette bouteille. Beyer produit du Gewurztraminer marqué par son degré de concentration et son millésime, il semble que le sol - qui regroupe pourtant de bons climats - soit mis en retrait.
Le décret définissant les valeurs de concentration légales sous un vocable associé n'ayant pas encore été promulgué la mention Vendanges Tardives de sélection de Grains Nobles " nous apparaît aujourd'hui quelque peu fantaisiste. Mais elle signe surtout la réalité d'une époque: nous sommes sur le très haut de gamme de la maison, celui dont les raisins ont été triés avec le plus de soin dans les endroits les plus favorables.
Je me souviens d'un modèle 1964 de Preiss Henny absolument remarquable car d'une finesse et d'un éclat rare. Sans atteindre ce niveau cette vendanges botrytisées s'avère remarquable en raison de sa finesse et de son grain de texture moelleux mais pas trop. Je suis circonspect avec la fraîcheur des vieux vins alsaciens car elle provient très souvent de doses de soufre massives visant à éviter les redémarrages en fermentations alcooliques car la FML n'est quasiment jamais réalisée. Cela donne souvent de vieux vins très clairs embaumant la naphte et/ou l'asperge. Cela Meursault déplait plus encore qu'un vin qui "ranciote" au bout de trente ans mais qui a encore une matière concentrée et racée. Les deux déclinent mais le second subit le temps de la longue garde quand l'autre a en quelque sorte été "botoxé" à sa naissance.-))
Ce 1971 est marqué par une couleur jaune prononcée qui commence à ambrer. Sin nez encore floral porte une part iodée sus-jacente qui éclaire les accents de mangue, d'épices et de fruits jaunes d'un nez insinuant. La bouche est demie liquoreuse, délicate et subtile et conserve une vraie fraîcheur constitutive sans être entêtante en raison de résidus soufrés mal dosés. J'aime son originalité et ce côté liquoreux sec que lui a conféré le temps. Un exemple édifiant de la qualité qu'il est permis d'obtenir dans des cuvées d'assemblage de nobles origines TB++
avatar
Patrick Essa

Messages : 966
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 Mars 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 18 Mar 2013 - 9:29

Yves Martineau a écrit:Domaine Billaud-Simon Chablis 1er Cru Montée de Tonnerre 2010
Un nez de citron confit avec aussi des notes exotiques plutôt étonnantes de melon et de fruits de la passion. Un vin dont la richesse en fruit m'étonne et me déconcerte pour le cru, avec ses arômes de melon de miel. Beaucoup de matière, mais aussi une bonne acidité, la finale est plus classique avec ses notes crayeuses.

Un vin qui a beaucoup de potentiel et de fond, mais qui parait atypique voire excessif à ce stade. Tout semble cependant promettre une très belle évolution. 92+ pts
Ludwig Desjardins a écrit:Allez Chablis pour moi aussi...

Domaine Billaud-Simon Chablis 1er Cru Mont de Milieu 2010

Wow une bombe version Chablis. Nez exotique, exubérant, sur la mangue, les agrumes et des notes mentholées. Le vin n'en est pas pourtant moins équilibré malgré cette richesse, et culmine vers des notes salines et une finale minérale. À la fois classique et décadent, une belle aubaine en blanc à 37$. 92

Vous êtes décidément congruents!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7459
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 Mars 2013

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum