Derniers sujets
» Courrier Vinicole Espagne en vedette
Aujourd'hui à 1:10 par David Bedard

» Semaine du 12 février 2017
Aujourd'hui à 0:00 par Frederick Blais

» Dégustation chambolle souper 23 Février
Hier à 19:29 par Stéphanie Chénier

» Vente de vins sur IEGOR
Ven 17 Fév 2017 - 17:34 par Pierre Cayouette

» Dégustation - Vieille bouette bordelaise
Jeu 16 Fév 2017 - 20:23 par Pierre Beauregard

» Domaine Buisson-Charles
Jeu 16 Fév 2017 - 11:43 par Patrick Essa

» Arrivage Signature - 16 février
Jeu 16 Fév 2017 - 8:42 par Vincent Messier-Lemoyne

» Courrier vinicole mixte
Mer 15 Fév 2017 - 20:10 par Stéphanie Chénier

» Dégustation Ligérienne 2009
Mer 15 Fév 2017 - 13:32 par Michel Therrien

» Semaine du 5 février 2017
Mer 15 Fév 2017 - 0:26 par Frederick Blais

» Weber vs Subban
Mar 14 Fév 2017 - 21:51 par Ludwig Desjardins

» Dégustation du Domaine Michel Lafarge
Mar 14 Fév 2017 - 9:00 par Yves Martineau

» Club de dégustation de Mtl : Dreamer
Mar 14 Fév 2017 - 8:23 par PhilippeGingras

» Hommage aux femmes!
Lun 13 Fév 2017 - 21:27 par Alexandre Trudel

» Dégustation chez oenopole - Domaine Henri Naudin-Ferrand et Domaine Bizot
Lun 13 Fév 2017 - 17:13 par Fabien Rosiau

Février 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728     

Calendrier Calendrier


Semaine du 21 septembre 2009

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Semaine du 21 septembre 2009

Message par Patrick Ayotte le Ven 25 Sep 2009 - 13:32

Ludwig Desjardins a écrit:Patrick si tu as 3-4 bouteilles de trop fais-moi signe!

J'ai téléphoné pour m'en faire réserver une caisse a partager justement. Lorsque j'aurai la confirmation si oui ou non je peux avoir de ce vin, je te fais signe ! Ils ne sont pas encore de la disponibilité selon ce qu'ils auront au prochain arrivage, mais je suis sur la liste Wink

Patrick

Patrick Ayotte

Messages : 2774
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 septembre 2009

Message par Yves Martineau le Ven 25 Sep 2009 - 20:33

Une bouteille dont j'ai "hérité" le mois dernier...elle faisait partie d'un lot de Tempier convoité à l'encan Iegor.
Ma dernière expérience avec ce vin remonte à 1999, il était alors à son apogée et il nous avait charmé, le meilleur exemple de cette cuvée dont je me souvienne . 10 ans plus tard, j’étais curieux de voir s’il était toujours en vie, sans toutefois vraiment avoir de crainte.

Château Montus Madiran 1989

La robe est pâle avec le contour tirant sur le orange bien foncé.

Un nez de vieux vin de Bordeaux…du cuir, raisins secs, tabac et champignons, avec encore un peu de fruit noir qui subsiste en sourdine

Les tanins sont bien fondus mais la bouche a gardé une belle vigueur, portée surtout par son acidité qui lui garde une fraicheur notable. Un vin évolué certes, aux aromes tertiaires mais encore bien en vie. Bonne longueur même si le fruit manque un peu en milieu de bouche. La finale est honorable, un peu acidulée. À vingt ans d’âge, ses plus belles années sont derrière lui mais il demeure agréable, surtout à table. Ceci dit, l’évolution sur plus d’une heure lui sera nettement défavorable, il ne faut pas pousser sa chance.

Ces vins du Sud Ouest ont une capacité de garde étonnante. Une belle expérience même s’il vaut mieux boire cette cuvée vers les dix ans d’âge. 87-88 pts à l’ouverture.

Yves Martineau

Messages : 4819
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 septembre 2009

Message par Invité le Ven 25 Sep 2009 - 22:48

Première soirée d'automne au chalet... (ça pu l'hiver! - que j'aime...)

En apéro: Sabarotte 98 de Corbis, Cornas

Sur le tartare de saumon, façon maman puis / le doré du lac : Enigma 06, Terre Rouge / Vouvray Le Mont (sec) 2007, Huet

Sur les étoiles: Chambolle Musigny 1999 Laurent Roumier

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 septembre 2009

Message par Mario Vaillancourt le Sam 26 Sep 2009 - 9:38

Dupont-Tisserandot, Gevrey-Chambertin 2006: Le nez assez intense et élégant est sur les fruits noirs, la bouche est droite, le fruit est très beau, les tannins sont fins, la finale est assez longue malgré une légère touche asséchante. Bon.

Mario Vaillancourt

Messages : 797
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 septembre 2009

Message par Yanouk Lévesque le Sam 26 Sep 2009 - 16:08

Souper hier soir avec 3 bon amis, filet mignon monstre sur le BBQ. On ouvrait à découvert 2 bouteilles que l'on avaient achetées à 4, soit le Haut-Brion et le Margaux. Et on y a greffé 1 vague aveugle de 3 rouges (semi-aveugle pour le proprio) dont on ne servait qu'une demie bouteille. Et le vin de dessert aussi à l'aveugle, sauf pour moi, bu avec tarte amandine aux poires. Une fichue de belle soirée qui s'est révélée mon espèce de mini-dreamer à moi!


Rouge #1 : J.Bookwalter, Cabernet-Sauvignon (Washington), 2001
Légère évolution, centre foncé. Superbe nez invitant, cerise, parfois rouge, parfois noire, réglisse, un poil de fines herbes, cassonade, complexe. Savoureux, juteux, bien balancé, très léger boisé, sur son plateau, long+. Un fichu de beau vin. J’y allais pour un super-toscan sangiovese 2001. Unanime pour la 1ière place de cette vague. Ma 2ième expérience avec ce vin, encore plus beau que la première fois en juin2006. Je crois qu’il est composé à 90% de cab-sauv. Mon ami l’avait acheté autour de 45$ à la LCBO à l’époque. Depuis ce temps, je regarde les arrivages sans succès. 18/20

Rouge #2 : Concha y Toro, Cabernet-Sauvignon « Don Melchor », 2003
Un poil d’évolution, nez puissant et riche, très cassis et végétal plant de tomates, certain boisé, violette, un peu d’épices. Avant même d’y goûter, on est tous sur un bon cab chilien. En bouche, c’est compact, riche, très cassis/végétal, sucrosité en finale avec une légère amertume, long. Le choix se confirme, j’y vais justement avec le Don Melchor, mais le 2001. J’aime bien même si le végétal n’a pas fait l’unanimité. 16.5/20

Rouge #3 : Antinori, Solaia, 1995
Foncé et certaine évolution. Le nez est surprenant, beaucoup sur la craie à tableau en avant-plan, puis on sent la minéralité de Bordeaux, la mûre/cassis, caramel, très léger poivron, un peu de cuir, vanille. Fort digeste en bouche, fondu, minéral, bonne longueur. M’apparaît comme un Bordeaux rive-gauche d'une dizaine d'années, je vise un Sociando 1998 mais pas super-net avec le défaut crayeux. Dévoilement surprenant! 16/20

---

Château Haut-Brion, Pessac-Léognan GCC, 2001
Acheté dernièrement à la succursale 440Maisonneuve, un arrivage surprise de quelques bouteilles au prix du courrier vinicole. Foncé, mais un peu moins que son voisin. Nez fort charmeur, mûre, fumé, figue, fines herbes, tabac. Suit bien en bouche, goûteux, équilibré, long+, boisé encore présent. Un très beau vin, commence à s’ouvrir mais va certainement gagner en complexité. 17.5/20

Château Margaux, Margaux GCC, 2004
Très foncé. Nez expressif, mûre/bleuet, beaucoup de café, un peu de garrigues, réglisse noire, minéral. Attaque imposante, serré à souhait, charnu, beaucoup d’espresso, très très long. Très impressionnant maintenant, mais un autre 10ans va lui faire le plus grand bien! 18-18.5/20

---

Château Guiraud, Sauternes GCC, 1999 (375ml)
Couleur or, belle limpidité. Nez intense, miel, abricot, fruits exotiques, crème brûlée, botrytis. Crescendo en bouche, beaucoup de saveurs qui va vers une finale très longue. C’est riche et sucré (un petit trop pour moi) et un peu plus de fraîcheur l’aurait rendu parfait. 17-17.5/20


Yanouk

Yanouk Lévesque

Messages : 29
Date d'inscription : 09/06/2009
Localisation : Rive-Sud Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 septembre 2009

Message par Patrick Ayotte le Dim 27 Sep 2009 - 8:48

Clos de Cuminaille Pierre Gaillard St-Joseph 2006 , Code SAQ : 00860353

Vin ouvert et mis en carafe 15 min avant de commencer à le boire

La robe est d'un beau rouge cerise foncé assez opaque. Le nez et beau dès les premiers instants. Fruits rouges et poivre, accompagné par une touche d'épices font qu'il est agréable d'y revenir souvent. En bouche, des saveurs de fraises et de framboises pavent la voie aux notes de poivre et d'épices, un soupcon d'olive le tout sur une longue finale.

Vraiment un beau vin. Une très belle qualité et dans les mêmes "cordes" que l'autre St-Joseph bu dernièrement, soit le Guigal 2003, mais ce vin de Pierre Gaillard lui est supérieur et vaut les quelques $$$ de plus...

Plus d'informations sur le vin:

Cépage: 100% Syrah
Superficie: 3ha dont les premières vignes ont été plantées en 1981
Rendement: 35 hl
Éraflage: total
Élevage: 18 mois barriques de chêne de l’Allier et de nevers à grain fin, dont 40% sont neuves


http://www.domainespierregaillard.com/FR/MALLEVAL/Vins.htm

Patrick

Patrick Ayotte

Messages : 2774
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 septembre 2009

Message par Yves Martineau le Dim 27 Sep 2009 - 16:44

Domaine Tempier Bandol Cuvée Spéciale La Migoua 1986
Robe orange très pâle, au pourtour brunâtre. Très évoluée.
Nez complexe de sous-bois, avec du cuir et un peu de vieille confiture.

En bouche, les tanins sont fondus, l'attaque très douce, le vin est élégant, avec une superbe finale qui montre une belle concentration, longueur et complexité, toute en finesse. Les saveurs de fraises des bois avec des épices et encore un petit coté animal qui est le seul aspect évoquant l'appellation. Quant au reste, on jurerait un vieux Bourgogne, par sa complexité, sa texture et sa classe. Une magnifique expérience! 93 pts

Également Domaine du Pegau 2003..Excellent, la texture est belle, le vin concentré mais équilibré, tout est en place mais il sera assurément bien meilleur dans quelques années. Il ne reste qu'a l'attendre pour qu'il s'ouvre davantage et gagne en complexité. 92(+) pts ce soir.

Domaine de l'Ecu Muscadet de Sèvre-et-Maine Expression de Granit 2006 excellent, très minéral et assez complexe, je les bois pour ne pas toucher aux 2005 et 2007...

Yves Martineau

Messages : 4819
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 septembre 2009

Message par Michel Therrien le Dim 27 Sep 2009 - 18:09

Yves Martineau a écrit:Domaine Tempier Bandol Cuvée Spéciale La Migoua 1986
Robe orange très pâle, au pourtour brunâtre. Très évoluée.
Nez complexe de sous-bois, avec du cuir et un peu de vieille confiture.

En bouche, les tanins sont fondus, l'attaque très douce, le vin est élégant, avec une superbe finale qui montre une belle concentration, longueur et complexité, toute en finesse. Les saveurs de fraises des bois avec des épices et encore un petit coté animal qui est le seul aspect évoquant l'appellation. Quant au reste, on jurerait un vieux Bourgogne, par sa complexité, sa texture et sa classe. Une magnifique expérience! 93 pts


Bien content d'en avoir en cave! Merci maître chercheur!
Lorsque dégusté en pure aveugle l'an passé, j'avais misé sur un 1er cru de gevrey 1988-89 et donc vieux bourgogne. Classe et race. J'en apporterai une lors de la dégustation Tempier à venir.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7359
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 septembre 2009

Message par Invité le Lun 28 Sep 2009 - 1:31

Michel Therrien a écrit:
Yves Martineau a écrit:Domaine Tempier Bandol Cuvée Spéciale La Migoua 1986
Robe orange très pâle, au pourtour brunâtre. Très évoluée.
Nez complexe de sous-bois, avec du cuir et un peu de vieille confiture.

En bouche, les tanins sont fondus, l'attaque très douce, le vin est élégant, avec une superbe finale qui montre une belle concentration, longueur et complexité, toute en finesse. Les saveurs de fraises des bois avec des épices et encore un petit coté animal qui est le seul aspect évoquant l'appellation. Quant au reste, on jurerait un vieux Bourgogne, par sa complexité, sa texture et sa classe. Une magnifique expérience! 93 pts


Bien content d'en avoir en cave! Merci maître chercheur!
Lorsque dégusté en pure aveugle l'an passé, j'avais misé sur un 1er cru de gevrey 1988-89 et donc vieux bourgogne. Classe et race. J'en apporterai une lors de la dégustation Tempier à venir.

expression unique du mourvèdre...réservé à Bandol Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 septembre 2009

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 28 Sep 2009 - 12:27

Et 1986 est un "petit" millésime pour la région ... Daniel Ravier s'était même montré surpris lors de notre passage cet été lorsqu'on lui relatait notre excellente expérience avec ce vin.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7144
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 septembre 2009

Message par Mario Vaillancourt le Lun 28 Sep 2009 - 18:39

Hier soir une bouteille du Nuits St-Georges, Les St-Georges 2006, Thibault Liger-Bélair: Le nez assez discret au départ est sur des notes de fruits noirs, la bouche est droite, très pure, beaucoup d'élégance et un très bel équilibre, la finale est très longue avec des saveurs qui explosent en bouche en finale. Très bon.

Mario Vaillancourt

Messages : 797
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 septembre 2009

Message par Franz-E. Schürch le Lun 28 Sep 2009 - 18:48

Yves Martineau a écrit:

Également Domaine du Pegau 2003..Excellent, la texture est belle, le vin concentré mais équilibré, tout est en place mais il sera assurément bien meilleur dans quelques années. Il ne reste qu'a l'attendre pour qu'il s'ouvre davantage et gagne en complexité. 92(+) pts ce soir.


J'ai eu une expérience très décevante avec ce vin récemment qui semblait évolué, plat et assez quelconque. Je l'avais pourtant jugé extraordinaire et tel un des plus grands de ce producteur lors de son arrivée sur les tablettes montréalaises. En espérant qu'il s'agissait seulement d'une mauvaise bouteille.

Franz-E. Schürch

Messages : 447
Date d'inscription : 15/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 septembre 2009

Message par Invité le Lun 28 Sep 2009 - 19:13

Mario Vaillancourt a écrit:Hier soir une bouteille du Nuits St-Georges, Les St-Georges 2006, Thibault Liger-Bélair: Le nez assez discret au départ est sur des notes de fruits noirs, la bouche est droite, très pure, beaucoup d'élégance et un très bel équilibre, la finale est très longue avec des saveurs qui explosent en bouche en finale. Très bon.
étant pas au Québec cette année pas pu l'avoir bouhhh il doit être magnifique en plus! Crying or Very sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 septembre 2009

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 30 Sep 2009 - 16:59

Samedi dernier, nous avons fait un souper rhône entre amis, à bouteilles découvertes et sans prise de notes :

Moët & Chandon brut impérial champagne : Bouteille conservée depuis plusieurs années (une quinzaine, voire possiblement davantage). Un bruit se fait entendre à l’ouverture et le robe affiche des bulles, malgré une couleur vieil or. Nez de chocolat blanc, de thé fumé, de biscuit sablé et de fruit sec. Bouche patinée, mais sèche, légèrement amère. En dégustant ce vin, on entre dans un monde pour lequel j’ai bien peu de références. S’il le vin montrait un aromatique plutôt simple et un peu fané, la structure n’accusait pas de déséquilibre évident, ni même de rancio démesuré. Une curiosité fort plaisante à déguster.

Château La Nerthe Beauvenir châteauneuf-du-pape blanc 1999 : Nez de pêche en conserve, d’amande rôtie, d’abricot frais, de papaye séché et de miel. La bouche est ample, riche, sans être excessivement grasse. Si je lui trouve un manque de nuances et de complexité aromatique, ce vin ne fait montre d’aucune lourdeur ou d’amertume marquée. Belle longueur. Très bien.

Château de Beaucastel châteuneuf-du-pape blanc 2003 : Nez puissant sur une minéralité chaude, des fruits exotiques secs, des notes de fleur séchée et de pain d’épices. La bouche est puissante, corsée, mais pas chaleureuse. Belle dimension en milieu de bouche et excellente définition aromatique même si le vin n’affiche pas une complexité inouïe. Grande longueur structurelle sur des amers fins. Excellent.

Clos des Papes châteauneuf-du-pape rouge 2006 : Nez superbe de profondeur et de complexité, suave, caressant, comme si les odeurs procuraient une impression tactile, sur des notes de fraises cuites, de ganache à la framboise, de terre brune, d’épices douces, de réglisse et d’herbes grillées. La bouche est riche, puissante, un poil sauvage, mais sans rusticité, structurée, mais avec une incroyable suavité. Si le vin est d’une insolente jeunesse, il se livre sans violence ni caprice et annonce déjà une grande complexité. La finale est immense, longue, parfumée, douce et dotée d’une délicieuse persistance aromatique. Un vin qui m’a fait une très forte impression! Superbe.

Jean-Luc Colombo La Divine côte-rôtie 2003 : Nez mûr sur des notes de fruits sucrés, de fleur mauve, de viande grillée et de poivre. La bouche est parfumée, riche, très mûre, un brin trop peut-être. La bouche m’a semblé trop facile au point d’être peu complexe et résolument sucrée. La finale montre une belle persistance et montre davantage de droiture. Ce n’est pas tant la constitution du vin qui m’a déplu, mais son registre aromatique bonbon. Bien.

Guigal Château d’Ampuis côte-rôtie 2004 : La comparaison ne pourrait être plus frappante : viande grillée, poivre fin, fleur séchée, cassis frais, avec une minéralité oscillant entre le charbon et le graphite. L’ensemble est très aérien, parfumé et précis. Bouche ample, mais peu grasse, vaporeuse, bien parfumé et classique. L’acidité se fait plus présente en finale et souligne des tanins fins, mûrs, abondants qui procurent une très belle trame dans cette finale élégante et racée. Superbe.

Domaine de Bonserine Côte Brune côte-rôtie 1998 : Nez très classique qui me plaît bien : viande fumée, poivre blanc, terre noire, minéralité fraîche, cuir, cassis et mûre. L’attaque est sauvage, fugueuse. L’acidité en bouche est élevée, procurant un côté acéré. La finale est droite, un peu mince. Si j’ai beaucoup aimé le nez et que l’aspect rustique ne m’a pas dérangé, j’aurais apprécié un rien plus de chair, de densité en milieu de bouche, d’ampleur en finale. Très bien.

Jaboulet La Chapelle hermitage 2000 : Nez de prune cuite, de cuir, de havane, de terre humide et de cacao évoluant vers une pointe herbacée. La bouche est costaude, faisant montre d’une structure imposante et de bon volume. L’aromatique manque cependant de coffre, de distinction, avec cet aspect cuit et légèrement viandeux qu’ont les vins qui semblent avoir souffert de chaleur. Je sais que cette période n’a pas été la plus glorieuse du cru … problème de bouteille ou passage à vide du domaine?

Château Suduiraut sauternes GCC 2003 : Nez puissant et exotique avec des notes puissantes grillées/chimiques/médicinales que j’associe au botrytis et que je retrouve assez peu sur ce millésime davantage passerillé. La bouche fait montre d’une richesse de liqueur ahurissante, mais semble chercher son équilibre actuellement. Si j’apprécie la concentration du vin, sa complexité aromatique et sa puissance, et que je crois bien que le tout résultera en un vin superbe une fois arrivé à maturité, j’ai peu de plaisir à les boire en ce moment. Excellent.

Veuve Clicquot Ponsardin La Grande Dame brut champagne 1998 : On se rafraîchit avant de prendre la route … du côté passager, bien évidemment! Nez distingué, racé, très frais, sur des notes de fruits blancs, d’agrumes, de biscuit sablé, de miel fin, de fleur fraîche et séchée. La bouche explosive à l’attaque, puis ciselée, d’une incroyable pureté. Si j’ai de la difficulté à parler de densité, je sens une puissance certaine, une structure même, qui prolonge l’impression du vin longtemps en bouche. La finale est plus expansive, presque crémeuse, rappelant l’attaque, mais avec encore beaucoup de raffinement, malgré la puissance, de précision. Superbe.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7144
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 septembre 2009

Message par Michel Therrien le Mer 30 Sep 2009 - 17:07

Arnaud Lafaurie a écrit:
Mario Vaillancourt a écrit:Hier soir une bouteille du Nuits St-Georges, Les St-Georges 2006, Thibault Liger-Bélair: Le nez assez discret au départ est sur des notes de fruits noirs, la bouche est droite, très pure, beaucoup d'élégance et un très bel équilibre, la finale est très longue avec des saveurs qui explosent en bouche en finale. Très bon.
étant pas au Québec cette année pas pu l'avoir bouhhh il doit être magnifique en plus! Crying or Very sad

Faut pas t'en faire Arnaud.....j'ai 5 bouteilles en cave dont l'une sera dégustée avec toi.....il s'agit simplement de prendre l'avion et venir faire un tour à Joliette!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7359
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 septembre 2009

Message par Sébastien Castonguay le Mer 30 Sep 2009 - 17:21

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:...sans prise de notes...
Vincent sans note Shocked you gotta to be kidding !
c'est quoi ton truc ?

Sébastien Castonguay

Messages : 44
Date d'inscription : 15/06/2009
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 septembre 2009

Message par Invité le Mer 30 Sep 2009 - 18:00

Michel Therrien a écrit:

Faut pas t'en faire Arnaud.....j'ai 5 bouteilles en cave dont l'une sera dégustée avec toi.....il s'agit simplement de prendre l'avion et venir faire un tour à Joliette!

justement j'ai pris l'avion ce matin, je suis passé au dessus de Joliette vers 11heures! mais je me suis pas arrêté! je suis à Chicago, d'ailleurs je viens d'aller faire un tour dans un liquor store, beaucoup de choix! dont beaucoup de Leroy 2005, que j'ai bien sur laissé de coté. Je me suis pris un Clos Vougeot 2005 du Chateau de La tour, un Rully en guesnes 2007 de Dureuil Janthial et un truc du Bordelais, il faut que je sois au US pour acheter du Bordeaux! je viens de l'ouvrir dans la chambre, c'est un sacrifice bien sur mais j'ai jamais gouté ce cru particulièrement apprécié des amateurs. il s'agit d'un Pavie-Macquin 2006. Pas grand chose dans la chambre pour carafer, ni même pour gouter...je n'ai que les verres de la salle de bain! enfin c'est quand particulièrement bon comme vin même si c'est vraiment pas prêt. je le regouterai demain matin au réveil si je me trouve un camembert et une baguette.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 septembre 2009

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum