Derniers sujets
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


Semaine du 28 janvier 2013

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Domaine La Butte Mi-Pente

Message par Patrick Ayotte le Jeu 31 Jan 2013 - 21:52

Domaine La Butte Mi-Pente Bourgueil 2009 (Jacky Blot)



Le vin est rouge cerise, bien sombre. Nez de fruits rouges, des épices chaudes, un trait végétal sur une fraicheur perceptible. En bouche, le fruit est explosif, goûteux, belle mâche, sur une matière qu'une minéralité de moyenne intensité, des saveurs d'épices et ce petit quelque chose venant du cépage qui vient me chercher ces temps-ci en font un très beau vin. Bon maintenant et pour une bonne dizaine d'années. Fait de 100% Cabernet-Franc de vignes de 50 ans avec rendements de 30 hl. Élevage de 16 mois en barriques neuves, d'un et deux ans. Fait 13,5% d'alcool.

Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2964
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2013

Message par Martin Loranger le Ven 1 Fév 2013 - 8:28

Le 2005 était boisé en titi à sa sortie, qu'en est-il du 2009 Patrick?

Martin Loranger

Messages : 579
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2013

Message par Michel Therrien le Ven 1 Fév 2013 - 8:41

Martin Loranger a écrit:Le 2005 était boisé en titi à sa sortie, qu'en est-il du 2009 Patrick?

Même souvenir avec le 2005.........nous allons le déguster lors de l'événement Grands Vins Ligériens de C.F. 2005.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7542
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2013

Message par Patrick Ayotte le Ven 1 Fév 2013 - 8:43

Michel Therrien a écrit:
Martin Loranger a écrit:Le 2005 était boisé en titi à sa sortie, qu'en est-il du 2009 Patrick?

Même souvenir avec le 2005.........nous allons le déguster lors de l'événement Grands Vins Ligériens de C.F. 2005.

Aucune réelle impression de boisé dans ce vin. Les saveurs / arômes d'épices sont perceptibles, mais c'est le fruit qui ressort beaucoup. J'ai beaucoup aimé ce vin (première expérience pour moi...)

Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2964
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Catena Malbec, Casa Silva Carmenère

Message par Patrick Ayotte le Sam 2 Fév 2013 - 8:31

Petit retour aux sources cette semaine avec deux vins de l'hémisphère sud:

Catena Malbec Mendoza 2010



Le vin est très foncé et légèrement violacé. Nez de fruits noirs, épices et un peu de bois. Simple, mais agréable. En bouche, le caractère fruité me surprend. Beaucoup de baies noires, une acidité agréable, un léger côté épicé et fumé et une touche de bois. Aucun alcool de perceptible. Le seul côté qui m'a dérangé un peu, c'est la vanille qui ressortait plus avec l'aération. M'a plus versus plusieurs autres millésimes de ce vin, auquel j'ai toujours préféré le Cabernet-Sauvignon du même producteur (dont j'ai encore du 2004 en cave). J'en achète à nouveau, surtout que ce vin (Malbec) est disponible en demie...

Élevage de 14 mois dans un mélange de barriques de chêne français et américain, dont une partie neuve. Fait 13,5% d'alcool.

Casa Silva Carmenère Reserva Colchagua 2009



Le vin est de couleur cerise noire, complètement opaque. Nez de fruits noirs, d'herbes arômatiques, de poivron, chocolat amer et une touche d'épices. En bouche, le vrai caractère du cépage ressort. Outre le côté végétal typique du Carmenère, c'est le touché de bouche soyeux qui se distingue. Viens ensuite les saveurs de fruits, de poivron/herbes (côté végétal bien agréable - pas vert comme certains vins chilien "cheap" peuvent offrir), un peu d'épices et de notes chocolaté en finale. Belle retrouvaille avec le Carmenère, que je boude depuis un bon moment. Très bien.

La moitié de la récolte a été élévé 7 mois en barriques de chêne français. Fait 14% d'alcool.

Patrick



Dernière édition par Patrick Ayotte le Sam 9 Fév 2013 - 13:50, édité 1 fois
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2964
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2013

Message par Alain Roy le Sam 2 Fév 2013 - 17:34



Un peu de rattrappage...

Château Bouscassé 1995, madiran, A.Brumont, acheté en 2001, 20$.

C'est avec crainte et appréhension que j'ai ouvert cette bouteille avec ma grande soeur, et pourtant...À 17 ans, la robe est impressionnante: pratiquement pas de signes d'évolution, c'est grenat rutilant et limpide comme de l'eau. Nez subtil et élégant, non dans le champignonneux, l'animal et le terreux, mais bien de superbes arômes de fruits genre confiture de framboises. En bouche, une attaque en velours avant de recevoir le pot...mais le pot est en plastique, pas en grès ! Fruité, fondu, caressant, avec finale certes peu longue mais allo, ce vin de 17 ans est sous la barre des 20$ ! J'ai été impressionné et il fut de plus très agréable à table. Après nous avons ouvert un 2004 qui a mal paru !


Clos du Roy 2009, Corton grand cru, A.Guyon, acheté en 2012, 95$.

A Roy's burgundy ! Robe classy rubis peu profonde. Nez d'une grande finesse, bien expressif. Ça pinote avec une panoplée de petits fruits rouges, agrémentés de vanille. Que c'est bon, malgré la jeunesse...Élégance et plénitude, mon palais est aux oiseaux ! Un vin féminin, avec caractère, l'un n'empêchant pas l'autre !


Chinon vieilles vignes 2010, P.Alliet, acheté en 2012, 30$.

Rubis pas si éclatant pour cette jeunesse, légèrement brouille. Je pense reconnaître le nez du cabernet franc, très frais, très épicé, un peu de poivron vert et du bon fruit confit en arrière-plan-nez. Ça explose en bouche: y'a d'l'animal là-dedans ! Intense sans être brutal. Frais et terreux. Peu fruité et très sec. J'aime peu...En fait, ces tabarouettes de ligériens-là, je ne réussis jamais à les apprécier pleinement avant 3-4 jours passés dans la carafe !


Clos de la Mousse 2010, Beaune 1er cru, Bouchard, acheté en 2012, 50$.

Ce n'est pas une robe de mamie...Plutôt celle, fleurie, d'une jeune demoiselle des années 70 ! Rubis éclatant, naïf. Le nez donne un coup de vieux à la robe: on passe de la naïveté à la complexité ! Ça pinote, ça fuel, ça champigonne, ça fruite. C'est plaisant, mais pas plus attirant que ça. En bouche, c'est comme un jeune qui se vieillit en enfilant les vêtements de son père: c'est jeune, mais ça me donne l'impression d'avoir de l'expérience, du contenu, j'y sens de la sériosité. J'adore mais à mon souvenir Teurons m'a procuré plus de plaisir dans l'immédiat.


Deux vins dont le plaisir n'a pas été du tout proportionnel aux prix, et probablement deux infanticides:
[/b]Corton Bressandes 2009, Pousse d'Or, 110$ et Clos de la Roche 2009, Pousse d'Or, 200$..........
avatar
Alain Roy

Messages : 1869
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2013

Message par Alain Roy le Sam 2 Fév 2013 - 18:24




Bionzo 2005, Barbera d'Asti, La Spinetta, 50$ :de l'avis générale, moi inclus, le vin est vinaigré. Or je viens d'y regoûter à tête reposée et je le trouve bien ! Je crois qu'il ne "fittait" pas pantoute avec ses semblables et que ceux-ci l'ont terriblement fait mal paraître. Certes ce n'est pas grand, mais j'avais adoré ce vin. Qoique je le trouve bien, un petit doute persiste et je vais en ouvrir une autre pour en avoir le coeur net.



C'est fait: les deux identiquement délicieux !
avatar
Alain Roy

Messages : 1869
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2013

Message par Olivier Collin le Sam 2 Fév 2013 - 18:28

Est-ce que la seconde bouteille était initialement vinaigrée comme la première?!?

J'ai un peu de la difficulté à comprendre une métamorphose permettant au vin de cacher des notes acétiques! Question
avatar
Olivier Collin

Messages : 2018
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2013

Message par Yves Martineau le Sam 2 Fév 2013 - 18:30

En effet, la première bouteille était à première vue clairement défectueuse, voire imbuvable. Ce serait toute une métamorphose!



avatar
Yves Martineau

Messages : 5136
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2013

Message par Yves Martineau le Sam 2 Fév 2013 - 18:31

Domaine de Ferrand Châteauneuf-du-Pape 2007
Wow la bombe! Il s'est assagi, encore puissant mais dense, plein de fruit rouge, superbe vin concentré, authentique et savoureux, encore un peu trop jeune, mais beaucoup plus approchable qu'il y a deux ans. Tanins ronds et soyeux, dans une finale réglissée et fraîche. Beaucoup plus civilisé que la bête farouche qui mordait à son arrivée. Quel beau potentiel! Déjà beau mais un sommet dans 5 ans ou plus. 94+ pts

Dominique Piron Morgon Côte du Py 2009
Un joli nez expressif, floral, avec des cerises rouges.
La bouche est bien ouverte, le vin glissant et frais, avec un beau fruité et la minéralité des bons vins de cette appellation phare, incluant même un coté salin. Élégant et de bonne longueur, la finale demande à s'affiner, alors que les tanins qui me semblaient presque fondus à l'ouverture, se révèlent davantage présents après quelques heures. Difficile d'évaluer son stade d’évolution, il m'a plu davantage en jeunesse, mais j'ai lu de belles choses sur son potentiel de vieillissement. Or, après plus de trois heures, il se montre étonnamment musclé et fougueux, d'une grande jeunesse ambitieuse! Il semble alors évident que le meilleur est à venir. Je vais garder les autres pour en avoir le cœur net. 90 (+?) pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5136
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2013

Message par Alain Roy le Sam 2 Fév 2013 - 19:39

Olivier Collin a écrit:Est-ce que la seconde bouteille était initialement vinaigrée comme la première?!?

J'ai un peu de la difficulté à comprendre une métamorphose permettant au vin de cacher des notes acétiques! Question

Re: Semaine du 28 janvier 2013
par Yves Martineau Aujourd'hui à 18:30

.En effet, la première bouteille était à première vue clairement défectueuse, voire imbuvable. Ce serait toute une métamorphose!

Je ne sais que vous dire de plus messieurs. Selon moi, il n'y a pas eu de métarmophose. Ce vin "à première vue clairement défectueux" a peut-être, en deuxième vue, comme j'en ai émis l'hypothèse, simplement très mal paru face à ses semblables au QG (voire style-région-cépage complètement différents). J'en ai ouvert une 2ième ce soir et ni l'un ni l'autre ne sont vinaigrés ou défectueux à mon palais...à mon humble avis ah ah ! En tout cas je suis en train de finir la bouteille du QG et ça ne me donne pas le goût de me faire une salade avec ! Il y a peut-être une nuance à faire également entre l'acidité d'un vin rouge et le vinaigre ? Mais bon, je ne suis vraiment pas équipé pour confronter vos expertises !
avatar
Alain Roy

Messages : 1869
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2013

Message par Patrick Essa le Dim 3 Fév 2013 - 6:48

Chinon La Croix Boissée 2009 - Bernard Baudry

Je suis allé à la rencontre de ce vigneron voici plusieurs années déjà
et je me souviens de son approche sérieuse et sans compromission du
grand cabernet franc de Loire. Toujours à la recherche de maturité et
de raffinement il élève ses vins dans des caves très humides et fraîches
creusées dans le tuffeau et leur expression mêle la maturité de fruit
bordelaise du cépage et le caractère bourguignon d'un élevage qui doit
beaucoup à cette region. Bernard Baudry sort de l'école de viticulture
de Beaune et cela se sent! Ce 2009 est très mûr et quasi sirupeux tant
il possède une acidité basse et des tanins fondus. Vin racé, soyeux et
boisé comme un cru du libournais, il préserve toutefois une belle
fraîcheur et la touche fruitée des Chinon bien nés. Un bon vin! Très
bien.
Patrick Essa
avatar
Patrick Essa

Messages : 960
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2013

Message par Vietque Vodignard le Dim 3 Fév 2013 - 10:26

Un week-end qui a commencé merveilleusement bien,
Leon Beyer Riesling 2011, belle robe luisante d'un jaune or pâle, c'est vif, belle acidité, végétal, beau fruit, un peu pétillant.. Ok pour le prix.

Vega Sicilia Unico 2000, robe d'un rouge profond, très beau nez expressif avec des notes impressionantes de cerises, d'épices fines, en bouche ce vin est superbe, très bel équilibre et une belle composition, un beau boisé, c'est long. Peut tenir la route encore longtemps.


Hermitage E.Guigal 1990, robe d'un rouge profond et intrigant. Le nez est magnifique, des arômes de fraises des bois, cerises rouges, vanille, ainsi que des pointes végétales. En bouche, c'est un vin superbe, les tannins sont encore présents, des épices fines, des fraises, une raisonnance enrobante... De la réglisse et une légère touche de poivre blanc. Très beau vin auquel il reste encore plusieurs années. Belle évolution dans le verre.


Barolo Mascarello 2007 robe d'un beau rubis, nez exubérant de fraises, de vanille et de poivrons verts, pointe alcooleuse en bouche, tannins souples, bel élevage, goût de cèdre, notes fumées, belle longueur, pas énormement d'acidité, un peu râpeux. Structure intéressante qui lui permettra de se garder longtemps. À revisiter dans 5-6 ans.

Vietque Vodignard

Messages : 143
Date d'inscription : 08/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2013

Message par Michelle Champagne le Dim 3 Fév 2013 - 10:38

Michel Therrien a écrit:Salut Michelle,
Yves a bien compris l'allusion.
J'ai eu du plaisir mais l'étiquette y a participé...........j'ai visité à multiples reprise le Domaine Mugnier, je connais bien ces vins, j'aime beaucoup le touché de bouche Mugnier sur son village et surtout son 1er cru Fuées, le millésime est tendre et accessible en jeunesse, j'aime beaucoup le calme et la sensibilité de Frederic Mugnier....

Dégusté à 2 reprises dans les derniers mois et me semble à point mais devrait se garder encore 3- 5 ans mais sans se bonifier à mon avis.

Bu hier, le problème avec ce vin, c'est son nez! Quel nez magnifique et complexe qui cré des attentes en
bouche. Bien que la bouche n'est pas aussi complexe, elle n'est pas mince pour autant. Bouche soyeuse, tanins fondus, belle acidité dans mon cas. Le vin rempli la bouche mais oubli sa sortie! Il manque un peu de "grip". Pour moi, le vin est en parfaite harmonie avec son terroir très féminin. Si je compare avec le Chambolle de Taupenot-Merme, bu récemment, j'ai eu beaucoup plus de plaisir avec Mugnier. Question de style.

Il y a tellement de vins ordinaires entre 50 $ et 100 $ que payer 65 $ pour ce Chambolle relève de l'anecdote! Wink

Michelle
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1414
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2013

Message par Olivier Collin le Dim 3 Fév 2013 - 11:00

Michelle Champagne a écrit:
Il y a tellement de vins ordinaires entre 50 $ et 100 $ que payer 65 $ pour ce Chambolle relève de l'anecdote! Wink
Michelle

Y'a aussi l'option d'acheter des grands vins entre 50 et 100$... Wink
avatar
Olivier Collin

Messages : 2018
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2013

Message par Invité le Dim 3 Fév 2013 - 11:37

Hermitage Rouge 2003 Vidal-Fleury

Robe rubis au centre avec une décoloration vers le rouge très clair au pourtour. Peut-être même avec un léger reflet ambré.

Les attentes, puisque nous en avons toujours quand on sort une bouteille de la cave ! Donc, Syrah et 2003 ! À quoi peut-on s’attendre sinon à un amalgame de tannins, de fruits confits, d’opulence et même de puissance sans le côté acidité qui maintient le tout !

Quelle révélation ! Un vin tout en finesse à l’ouverture, aucun signe apparent d’une quelconque opulence caricaturale. Un vin qui n’affiche aucunement l’année caniculaire qui l’a mis au monde. Ni au nez, ni en bouche.
Tout semble présent mais en filigrane. Un nez discret ou l’on perçoit le fruit rouge, le poivre blanc, le sucre brun, les épices fines et une pointe végétale. Une attaque en bouche fraîche, avec une acidité bien présente sans être agressive. Elle soutient le tout de très belle manière. Un vin équilibré mais tout en sourdine. Un vin finalement élégant, fin, soyeux, minéral, sans aspérités, presque raffiné !

Le passage en carafe ne l’a pas vraiment fait se montrer sur un autre jour ! 1, 2, 3 heures ne l’ont pas fait sortir de sa coquille et au moment ou j’écris ce texte près de 20 heures plus tard il est toujours là à me faire attendre une attente qui ne viendra pas !

Ce vin n’est pas représentatif de mes attentes concernant le millésime 2003 et c’est bien ainsi puisque cela me démontre les limites des préjugés (favorable ou non) et surtout des attentes parfois paralysantes. Magnifique leçon ! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2013

Message par Ian Champagne le Dim 3 Fév 2013 - 14:05

Château Pontet-Canet 2001

Robe foncée. Le nez et de nature introspective et dévoilera, avec plusieurs heures d’aération, des parfums de réglisse, d’anice étoilée, de mûre, de terre et de sous-bois. La bouche n’est pas pute du tout. C’est droit et dense, comme un cylindre, et ça me plaît. La trame est compacte mais aucunement rustique. La finale se prolonge sur des tanins nombreux mais polissés avec une pointe de minéralité et d’amertume. Certains appelleraient ça de l’austérité, moi j’appelle ça du caractère et de la personnalité. Complément parfait d’un filet mignon saignant sauce aux champignons. 3***1/2
avatar
Ian Champagne

Messages : 775
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 43
Localisation : Varennes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lefrancbuveur.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2013

Message par FrancisRémillard le Dim 3 Fév 2013 - 14:19

Yves Martineau a écrit:Domaine de Ferrand Châteauneuf-du-Pape 2007
Wow la bombe! Il s'est assagi, encore puissant mais dense, plein de fruit rouge, superbe vin concentré, authentique et savoureux, encore un peu trop jeune, mais beaucoup plus approchable qu'il y a deux ans. Tanins ronds et soyeux, dans une finale réglissée et fraîche. Beaucoup plus civilisé que la bête farouche qui mordait à son arrivée. Quel beau potentiel! Déjà beau mais un sommet dans 5 ans ou plus. 94+ pts
J'avais été complètement dérouté par ce vin il y a trois ans. À vrai dire, j'avais détesté. Il ne m'en reste qu'une seule bouteille, et je prendrai la chance de l'attendre encore 5 ans comme tu le recommandes.

Je recopie ci-dessous mes impressions, qui datent de décembre 2009:
Un vin mutant, hyper concentré avec des fruits mûrs à souhait. Un des vins secs à la texture la plus grasse que j'ai goûté. Il réchauffe l'œsophage tout au long de sa descente. Après une heure dans le verre, il dégage de fortes arômes de jus de pêche en fontaine. Un peu troublant.
avatar
FrancisRémillard

Messages : 219
Date d'inscription : 16/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2013

Message par Michelle Champagne le Dim 3 Fév 2013 - 20:51

Olivier Collin a écrit:
Michelle Champagne a écrit:
Il y a tellement de vins ordinaires entre 50 $ et 100 $ que payer 65 $ pour ce Chambolle relève de l'anecdote! Wink
Michelle

Y'a aussi l'option d'acheter des grands vins entre 50 et 100$... Wink

Je suis toujours ouverte aux suggestions quand il s'agit de grands vins à moins de 100$....présentement je bois un très beau Cahors, le deuxième d'une trilogie du Clos Trigedina, Les Galets 2007. J'aime bien ce domaine. Le premier était plutôt ordinaire. Par contre, celui-ci est très intéressant. Beau nez de fruits noirs, l'attaque est minérale , la bouche est gourmande, belle longueur sur des tanins de qualités. Comme quoi, il n'y a pas seulement que la Bourgogne.... Wink

Michelle
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1414
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2013

Message par Invité le Lun 4 Fév 2013 - 9:53

Petite confrontation riesling, ce week-end. Bu sur 48h

Dönnhoff Riesling Niederhäuser Hermannshöhle Trocken 2006
Timide au départ, il s'ouvrira et prendra les devants sans jamais être inquiété. Caractère plein, l'expression singulière du terroir et sa longue finale. Encore bien jeune et dense. Je suis heureux d’en avoir encore une bouteille en cave. Grand vin! 17,5-18/20

Alzinger Riesling Steinertal Smaragd 2011
Se livrant sans détour dès l'ouverture. Très beau, mais plus facile d'approche avec son caractère exotique et épicé faisant beaucoup penser au gewurztraminer. Texture aérienne avec une matière de qualité bien que je m'attendais à un vin plus "sérieux" de constitution. Vais faire le test d'attendre mes autres bouteilles, mais le plaisir est déjà là. 16,5-17/20



On se gâte un peu:

Clos des Papes Châteauneuf-du-Pape 1998
Lui aussi, bu sur deux bonnes journées. Nez d'abord peu attirant aux notes médicamentées. Évolution sur le sang de boeuf, les épices douces, l'encen et des notes de terre chaude/cuir. Grand volume, des tanins fondus, un ensemble chaud et puissant, mais d'une grande netteté qui offre une superbe longueur. Avis partagé sur le vin, papa ayant moins aimé. Nettement supérieur au Beaucastel du même millésime ouvert durant les Fêtes. La prochaine bouteille sera ouverte avant 2018. Pour la petite histoire, prix payé à l’époque : 36,25$! 17,5-18/20



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2013

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 4 Fév 2013 - 11:54

Chez No 9 Park à Boston (dont je reparlerai dans la section appropriée) :

Jacques Puffeney Cuvée Sacha arbois 2010 : Assemblage de savagnin (entre 20% et 30%) élevé sous voile et de chardonnay ouillé. Nez finement oxydatif, vous l’aurez deviné! Mais ce registre s’estompera à l’aération, les autres composantes prenant de l’ampleur. Notes de zestes d’agrumes frais, de poire séchée, de fumée, de noix rôtie, d’amande fraîche et de saumure qui n’est pas sans rappeler un manzanilla. L’ensemble est complexe, un peu déroutant, mais très plaisant si on accepte de jouer le jeu. La bouche est peut-être plus belle encore, séveuse, à la texture fine, au grain tactile, avec un magnifique éclat, une acidité maîtrisée, beaucoup de tension et de la complexité. La finale se resserre finement, sur des notes d’eau de mer, et devient salivante. Un très beau vin de gastronomie qui a magnifiquement accompagné au moins quatre des cinq services salés du menu dégustation. Très bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7422
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2013

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum