Derniers sujets
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier


Servir des vins semblables ou différents?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Servir des vins semblables ou différents?

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 26 Jan 2013 - 11:22

Cette réflexion m’est venue suite au souper de jeudi soir, relaté ici : http://www.lapaulee-enligne.com/t2263-semaine-du-21-janvier-2013#31826

Je dois bien naïvement admettre que j’ai moi-même été surpris de mon appréciation des vins, les trouvant tous excellents. Certes, ils proviennent d’une bonne cave et ont été soigneusement sélectionnés … Plus sérieusement, il s’agit de bons, voire très bons vins, issus de beaux millésimes. Au moins trois d’entre eux étaient sur leur plateau de maturité et le menu avait été vaguement conçu en fonction de ces derniers. Tous ces éléments concourant à maximiser le plaisir que nous en avons tirés.

Reste que, je ne peux m’empêcher de penser qu’une partie de mon appréciation de ces vins découle probablement de l’absence de comparable direct. Aurais-je autant aimé le Mellot si j’avais ouvert un autre sancerre? Forcément, j’en aurais préféré un par rapport à l’autre et mon CR l’aurait reflété.

Hors, j’ai tiré énormément de plaisir à boire ces bons vins, pour ce qu’ils sont, en mangeant, en discutant, puis en passant à un autre, sans les comparer, ni tenter de les reconnaître ou des les évaluer outre mesure.

Loin de moi l’idée d’exclure l’apprentissage par la dégustation, les évènements techniques, les discussions, voire les dissections, mais cette réflexion me renforce dans l’idée de vouloir exclure le plus possible les mélanges des genres.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7354
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir des vins semblables ou différents?

Message par Olivier Collin le Sam 26 Jan 2013 - 12:34

C'est une question très intéressante Vincent, qui a au moins deux niveaux de réponse.

D'une manière très simple, les amateurs ont plutôt intérêt à mettre leurs vins en valeur lors d'une soirée, dégustation, etc, lorsque le but premier est de boire du bon vin, de manger, d'échanger sur plusieurs sujets, etc. A ce titre, une soirée réussie n'est certainement pas une soirée où l'on essaie de mélanger les genres, placer une grosse bombe simplement pour voir si les plus petits vins sont si bons que cela, etc.

D'un autre côté, aujourd'hui les gens ne font pas que boire et manger en bonne compagnie. Plusieurs personnes retranscrivent ensuite leurs impressions sur Internet. Ces notes sont lues, avec les appréciations proposées (bien, très bien, excellent, etc dans ton système).

C'est dans cette seconde phase que je vois un problème avec la première approche : en opérant une ségrégation des vins, l'appréciation lue doit - à mon avis - être prise avec beaucoup de circonspection. Certainement, pour donner un exemple, je ne baserais pas un achat à partir d'un commentaire élogieux fait dans ces conditions. Il y a risque très clair de surévaluation des vins par un dégustateur, et donc le lecteur peut être induit en erreur.

A l'inverse, une dégustation technique, mettant en comparaison plusieurs grands vins ainsi que des petits vins, on peut avoir l'effet pervers inverse : on voit souvent des vins sous-notés (surtout lorsque l'échelle de pointage est limitée) par rapport soit à leur niveau réel, soit au plaisir qu'ils auraient pu amener dans un contexte moins comparatif.

Un dernier mot, car je pense qu'en bout de ligne ceci se résout dans la distinction entre le critique et l'amateur de vins. Le second n'est soumis à aucune obligation, alors que le premier devrait toujours garder en tête ses référentiels bâtis au fil des ans et fonder son appréciation (donc sa recommandation!) sur des éléments dépendant le moins possible du contexte et le plus possible du vin apprécié.
avatar
Olivier Collin

Messages : 2002
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Servir des vins semblables ou différents?

Message par Ian Champagne le Sam 26 Jan 2013 - 13:13

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:

Hors, j’ai tiré énormément de plaisir à boire ces bons vins, pour ce qu’ils sont, en mangeant, en discutant, puis en passant à un autre, sans les comparer, ni tenter de les reconnaître ou des les évaluer outre mesure.


Le plaisir, n'est-ce pas là l'essentiel? Et que dire de la spontanéité aussi?

Il y a tellement d'occassions d'apprentisage lors de dégustations thématiques de toute façon. Il est bon de ne pas toujours prendre le vin au sérieux.
avatar
Ian Champagne

Messages : 770
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 43
Localisation : Varennes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lefrancbuveur.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir des vins semblables ou différents?

Message par Olivier Collin le Sam 26 Jan 2013 - 14:22

Ian Champagne a écrit:
Le plaisir, n'est-ce pas là l'essentiel? Et que dire de la spontanéité aussi?

Pour les gens ayant le repas, la dégustation. Certes. On peut dire que le plaisir est essentiel.


Il y a tellement d'occassions d'apprentisage lors de dégustations thématiques de toute façon. Il est bon de ne pas toujours prendre le vin au sérieux.

Mais en tant que lecteur, j'imagine que tu peux saisir que, pour moi, lire que tu as eu du plaisir à déguster ou boire des vins n'a pas beaucoup de valeur en soi, sauf pour le fait que je peux être content pour toi.

Quel serait l'intérêt de lire sur un site les impressions de quelqu'un qui ne prendrait pas le vin au sérieux?

L'intérêt de la lecture sur le vin me semble être soit d'en apprendre sur le vin, ou alors d'en apprendre sur les impressions de dégustation de gens dont on sait qu'ils feront un effort de rigueur dans leur dégustation. Le reste des écrits sur les fori, blogs et autres média est au mieux divertissant, sans plus.
avatar
Olivier Collin

Messages : 2002
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir des vins semblables ou différents?

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 26 Jan 2013 - 16:02

Tu as bien sais mon dilemme Olivier. Pas que je me considère comme un critique professionnel (loin de là même!), mais il doit y avoir, lorsqu’on décide de communiquer une impression, une prise de distance, une tentative d’objectivation.

De préciser le contexte de l’évènement me sert également à contextualiser la dégustation, à mettre en garde le lecteur contre l’emballement lié à l’évènement en soi. Au-delà du contexte toutefois, la soirée de jeudi a servi à me rappeler les limites de mon jugement lorsque je déguste/bois sans comparable ni calibrage.

Sur une note plus légère, ça m’a également rappelé que les vins encavés qui me plaisent aujourd’hui un peu moins (ce qui n’est pas le cas de ceux servis jeudi) peuvent encore noblement servir et, jusqu’à un certain point, ravir.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7354
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir des vins semblables ou différents?

Message par Ian Champagne le Sam 26 Jan 2013 - 20:21

Tu as fort mal saisi mon propos Olivier. On peut-être me suis-je mal expliqué.

Les membres de ce forum, je pense, y participent par amour et passion avant tout. Aucun, je crois, n’a la prétention que l’évaluation qu’il aura fait d’un vin puisse influencer le chiffre de vente de ce dernier à la SAQ. Il s’agit de partager nos impressions et que celles-ci deviennent un tremplin pour des échanges plus détaillés.

La réalité est que la plupart d’entre nous (sauf pour les dégustations thématiques organisées) allons boire, pendant notre semaine, des vins différents au cour d’un événement. Parfois, on boira une seule bouteille au resto avec notre douce. Est-ce que cela devrait nous empêcher d’en parler? J’espère bien que non. Il me semble que c’est une des raisons d’être d’un forum comme celui-ci.

Quand je parlais de plaisir, je ne faisais pas allusion au fait qu’un vin qui me procure du plaisir est nécessairement bon. Je parle du plaisir de la découverte ou de la dégustation à l’aveugle. Il y a aussi le plaisir de savoir que l’on va déboucher une grosse canisse que l’on attend en cave depuis 10 ans. Est-ce que ce plaisir nuit à l’évaluation? Je ne crois pas. Il n’est pas toujours nécessaire d’avoir des règles rigides encadrant nos évènements vinicoles.

Et non, il ne faut pas toujours prendre le vin au sérieux. Il n’y a pas d’absolu dans le vin. Les conditions idéales ne sont pas toujours présentes. Le vin est parfois difficile d’accès ou dans une phase de fermeture. Parfois, on oublie de prendre des notes et on se fie à notre mémoire.

Est-ce que cela devrait nous empêcher d’en parler? J’espère bien que non.

Je prend en considération toute évaluation d’un vin quand je sais son auteur s’y applique avec rigueur. Si l’auteur nous explique bien le contexte de l’évènement, tant mieux.

Si l’étude comparative devient un critère nécessaire à l’évaluation d’un vin, alors aussi bien se débarrasser des chroniques hebdomadaires de ce forum, ce dont je ne souhaite pas.
avatar
Ian Champagne

Messages : 770
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 43
Localisation : Varennes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lefrancbuveur.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir des vins semblables ou différents?

Message par Olivier Collin le Sam 26 Jan 2013 - 20:46

Effectivement Ian, je n'avais pas compris ton propos. Mais je trouve intéressant que tu reviennes assez longuement sur l'aspect "plaisir", avec lequel j'ai bien dit que je te suivais.

J'ai surtout été piqué par l'affirmation qu'il ne faut pas trop prendre le vin au sérieux, surtout venant d'une personne ayant pris la peine de créer un blog! Comme tu le dis, pour moi la clé est la rigueur. Et les discours erronés tendant à associer "rigueur" avec "trop sérieux" ne sont recevables à mon avis s'il provient de quelqu'un écrivant sur le vin et voulant être considéré comme producteur d'une lecture de qualité.
avatar
Olivier Collin

Messages : 2002
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir des vins semblables ou différents?

Message par Olivier Collin le Sam 26 Jan 2013 - 21:03

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Tu as bien saisi mon dilemme Olivier [...] il doit y avoir, lorsqu’on décide de communiquer une impression, une prise de distance, une tentative d’objectivation.

Exactement la nuance importante entre une grande soirée à déguster et l'intérêt à communiquer à propos de celle-ci.


Au-delà du contexte toutefois, la soirée de jeudi a servi à me rappeler les limites de mon jugement lorsque je déguste/bois sans comparable ni calibrage.

C'est tout à ton honneur de te rappeler ceci. Je suis surpris que ce soit si rare parmi les professionnels et les amateurs éclairés.


Sur une note plus légère, ça m’a également rappelé que les vins encavés qui me plaisent aujourd’hui un peu moins (ce qui n’est pas le cas de ceux servis jeudi) peuvent encore noblement servir et, jusqu’à un certain point, ravir.

Ce commentaire vaudrait une discussion à lui seul : effectivement plusieurs intervenants sur ce forum ont la chance , sans les avoir toujours en cave, de déguster certains très grands vins. Bien sûr ils font - dans l'absolu - de l'ombre aux vins encavés... mais sans la comparaison directe à ces grands canons, on peut (et doit!) espérer que ces vins tiennent leur promesse une fois ouverts. Sinon, autant les revendre au lieu de les écluser!
avatar
Olivier Collin

Messages : 2002
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir des vins semblables ou différents?

Message par Invité le Sam 26 Jan 2013 - 21:07

ZZZ zzz ZZZ zzz Sleep (je déconne un peu tongue )

En 140 caractères ou un peu plus (vous aimez ça, non?!), il n'est jamais évident de savoir si le prochain vin fera mieux ou moins bien paraître celui dans son verre. On peut essayer, mais les surprises, heureusement, sont nombreuses. Je pense dernièrement à Deus Ex Machina 2005 ouvert après Charvin 2009 qui n'a pas rendu marchandise. Sans parler que parfois, le lien est tellement incongru, que rien ne change. Si Moussière 2002 était superbe, il est tentant de voir ce que d'autres sancerres 2002 ont à dire (si d'aventure, on en a sous la main), mais au final ce qui importe, c'est le plaisir et le souvenir laissé par le vin. Après, il faut savoir faire la part des choses et ne pas s'enfarger dans les fleurs du verre.

La qualité n'est pas uniquement liée au sérieux et la rigueur. Un peu comme le vin, trop en mettre, ça fini par devenir inutilement lourd, pour ne pas dire ennuyant.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir des vins semblables ou différents?

Message par Olivier Collin le Sam 26 Jan 2013 - 21:14

En tout cas, toi, tu es d'une légèreté (et donc d'un intérêt?) à toute épreuve!

avatar
Olivier Collin

Messages : 2002
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir des vins semblables ou différents?

Message par Invité le Sam 26 Jan 2013 - 21:46

ZZZ zzz ZZZ zzz ZZZ zzz

- Hummm... Tu peux fermer la lumière, svp? J'essaie de dormir, ma petite chérie.

- Mais il y a Olivier qui vient de poster un truc sur LPEL.

- Le professeur?

- Oui. Il dit que tu ne sais pas du tout où ça se trouve le Dao.

- Hummmm. Et après?

- Il dit que c'est un peu plus à l'Est que le centre, moins au Nord que tu dis et plus collé sans l'être sur l'Espagne?

- Je vois, oui. Bon, tu lui dis que je vais faire super attention la semaine prochaine. C'est sur la Bourgogne, je devrais me planter un peu moins.

- Certain mon chéri? Tu ne crois pas que tu devrais lui demander un peu conseil avant de dire n'importe quoi devant la caméra?

- Meuuh non, y'a personne qui regarde ça. Et puis la nana qui pose les questions, ça suffit.

- Tu as raison mon chéri. Je viens dormir. Demain, on ira au Costco. Tu connais les vins Julia. Il paraît que c'est suuuuuper bon. Tu pourrais peut-être en parler la semaine prochaine?

- Hummm, ouais, pourquoi pas. J'vais quand même envoyer un texto à Oli pour voir ce qu'il en pense.

- Aaaah, mon chéri, comme tu deviens sage et bon. Viens ici, j'ai une surprise pour toi...

clown

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir des vins semblables ou différents?

Message par Olivier Collin le Sam 26 Jan 2013 - 21:56


Tu es très doué pour la comédie, Patrick... Bravo! cheers
avatar
Olivier Collin

Messages : 2002
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir des vins semblables ou différents?

Message par Ludwig Desjardins le Dim 27 Jan 2013 - 10:03

Vous êtes quand même assez divertissants! Laughing

Ludwig Desjardins

Messages : 4344
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir des vins semblables ou différents?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum