Derniers sujets
Janvier 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Message par Stéphane Hébert le Lun 10 Déc 2012 - 9:29

Deux Romanée-Conti 1942 suspects sont retirés d'un encan

Stéphane Hébert

Messages : 41
Date d'inscription : 15/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Message par Stéphane Hébert le Lun 10 Déc 2012 - 9:40

Les 2 bouteilles en question.


Stéphane Hébert

Messages : 41
Date d'inscription : 15/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Message par Ian Champagne le Lun 10 Déc 2012 - 9:43

"Laurent E. Berniard, commissaire-priseur chez Iegor, explique toutefois que l'authenticité des bouteilles n'est pas vérifiée avant leur mise en vente. Il remet plutôt une simple liste des produits à la SAQ."

Ce passage de l'article me trouble au plus haut point.


Ian Champagne

Messages : 746
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 42
Localisation : Varennes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lefrancbuveur.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Message par Michel Therrien le Lun 10 Déc 2012 - 9:48

Une vigne arrachée après la seconde guerre, après la récolte de 1945, qui ne produisait que peu lors des dernières années!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7303
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Message par Julien Martel le Lun 10 Déc 2012 - 9:54

Ian Champagne a écrit:"Laurent E. Berniard, commissaire-priseur chez Iegor, explique toutefois que l'authenticité des bouteilles n'est pas vérifiée avant leur mise en vente. Il remet plutôt une simple liste des produits à la SAQ."

Ce passage de l'article me trouble au plus haut point.


+1. J'en suis extrêmement surpris.

Don Cornwell est d'ailleurs celui qui a exposé au grand jour les irrégularités qui ont mené à l'arrestation aux États-Unis de RUDY KURNIAWAN, a.k.a Dr Conti.

Julien Martel

Messages : 1692
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 35
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Message par Stéphane Hébert le Lun 10 Déc 2012 - 10:14

Lors de la mise en ligne des lots de la vente Iegor qui se tient ce soir, j’ai vite remarqué quelques irrégularités sur ces deux bouteilles de La Tâche 1942.

a) la capsule, trop moderne pour l'époque, celle-ci utilisée à compter du millésime 1978;

b) le chiffre 4 (du millésime 1942), habituellement ouvert (il est ici fermé) sur l'étiquette principale et celle du col;

c) le deux « E » de « ROMANÉE », dont la barre du centre est habituellement située un peu plus vers le haut, alors que sur la bouteille de gauche, elle est positionnée en plein centre;


Loin de me considérer expert en la matière, j’ai dès lors demandé conseils à Don (Cornwell), l'avocat à l'origine du scandale Rudy Kurniawan aux USA.


Voici les autres anomalies notées par Don (et ses commentaires acheminés par courriel à Iegor) :

Since the bottles have the modern capsules (which means that they were released after the 1978 vintage), then they have to be re-releases and they clearly should have DRC back labels on them. There have been back labels on every DRC wine issued since at least the 1959 vintage and for likely much longer than that. Since your bottles don’t have back labels, that’s a very strong indication that they are fake. Moreover, the fact that the bottles came from Antique Wines is very distressing because I’ve seen a considerable number of bottles offered by them that in my opinion were clear fakes.

Please take a look at the two bottles of 42 La Tâche in your auction side by side (below). The labels are completely different. The bottle that has the neck label (Lot 1869) is almost certainly fake because it doesn’t match any of the DRC labels from the 1940s that I’ve ever seen.

Now, please note the following:

1. The Aigu on Romanée on the first line of the bottle on the left and on the Année in the last line on the left is incorrect. It doesn’t match any of the bottles from the 1940s issued by DRC. (That includes the slightly different versions of the labels on the late release 42 and 43 DRC.) The correct Aigu on the DRC wines from the 1940s is the version that appears with the upward slope in the bottle on the right. I’m enclosing several exemplars of 42, 43 and 45 from known good sources so that you can see that for yourself.

2. The date font on the label on the bottle on the left does not match any date font in use by DRC during the 1940’s to the best of my knowledge. I’m aware of two distinct fonts that were used on the 1942 wines (and it’s very unusual for DRC to have issued two different labels as they did in 42 and 43 – undoubtedly due to large unsold quantities of the wartime vintages). The font on the bottles initially released has open top fours matching the type shown in the bottle on the right. DRC also did a late release of 42 and 43 wines which included a slightly different label with what I refer to as the “ornate” font with closed 4s, but they are very different from the bottle on the left. In addition, on the bottles with the “ornate” date font, the word Annee was printed in large and small capital letters rather than block capitals as appears on your bottles. I’ve attached some photographs that show this.

In addition to the enclosed photos, while I can’t send you the electronic versions, if you have any of the better catalogs from the other auction houses you will also find correct photographs of 1942 La Tâche in the following well known auction catalogs -- Wolfgang Grunewald (Acker) October 18, 2008 at page 172 and the “Ultimate Cellar” Sotheby’s) April 2-3, 2011 at page 93. In the photo of 1942 and 1943 DRC wines in the Grunewald catalog you’ll see photos of both the initial release label and the late release label for the 1942 and 1943 vintages.

3. “Seuls proprietaires” is positioned quite differently on the two labels.

4. The font on the date on the neck label on Lot 1869 doesn’t match the other exemplars either. The fonts used on the date on the neck labels were the same two as were used on the labels – usually in opposite combination (i.e. on the original issue bottles the main label had an open top 4 and the neck label had the ornate font closed 4s and on the reissue bottles, the main label had the ornate 4s and the neck label was either the open top 4s or a special Leroy neck label).

5. The fill level on Lot 1869 is virtually impossible for a 1942 – even one which was released late from the Domaine. The fill level on the Lot 1870 is highly improbable as well.

6. There is no apparent oxidation of the label or the neck label on Lot 1869. Lot 1870 at least shows very modest paper oxidation.

7. I’ve seen hundreds and hundreds of bottles with ban d’ exporter language printed on them but never before have I seen one which included “En Suisse”.



Étonnant que TOUTES les bouteilles mises en vente chez Iegor ne soient inspectées par un professionnel, sinon par Monsieur Berniard lui-même, qui m’a précisé lors d’une entretien téléphonique jeudi dernier n’être qu’un généraliste en la matière. Convenons qu'un tableau d'un artiste peintre ou un meuble antique ne requièrent pas les même expertises et analyses qu'une bouteille du Domaine de la Romanée-Conti.

En rendant public cette situation, je souhaitais avant tout que la SAQ et Iegor resserrent les contrôles d’authenticité. Car ce n’est malheureusement pas la première fois que je vois des bouteilles quelque peu douteuses mises en vente chez Iegor.

Bravo à Karyne Duplessis-Piché pour le bon boulot.


(PS : je crois que Pierre Séguin serait l'homme tout désigné pour agir à titre d'expert chez Iegor)

Stéphane Hébert

Messages : 41
Date d'inscription : 15/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Message par Eric Lefebvre le Lun 10 Déc 2012 - 10:50

Vraiment intéressant!

Eric Lefebvre

Messages : 361
Date d'inscription : 21/02/2010
Localisation : Ste-Dorothée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Message par Martin Loranger le Lun 10 Déc 2012 - 10:52

Toute forme d'encan a ses limites.
Même les boutiques de vins maintenant ne sont pas à l'abri de la contrefaçon, surtout dans les grandes capitales asiatiques (Hong Kong, etc.)

Merci pour les infos!

Martin

Martin Loranger

Messages : 579
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Message par Michel Therrien le Lun 10 Déc 2012 - 10:56

Très intéressant!
Merci.

ps: ceci renforce mes convictions.......pas ou peu d'achat à ces encans .........déjà trop de vins offerts en IP ou à la SAQ que je ne peux acheter...........en plus de ne pas favoriser l'augmentation des prix de bouteilles convoitées.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7303
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Message par Yves Martineau le Lun 10 Déc 2012 - 11:45

caveat emptor! C'est un principe vieux comme le monde (buyer beware!)

Très intéressant, merci M. Hébert.

Ce M. Cornwell en connait un bout et il est fascinant de voir son expertise en la matière.

Ceci dit, je ne crois pas qu'il revienne à l'encanteur de faire de telles expertises. L'encanteur est un intermédiaire qui ne prend aucune responsabilité quant à la qualité des produits vendus. (vente "as is", sans garantie). Libre au vendeur de livrer un certificat d'authenticité, mais je ne sais pas si ça existe en matière de vente de vins.

Si quelqu'un est assez fou pour acheter de telles bouteilles sans faire de vérifications de base, il fait erreur et s'expose à la fraude.



Yves Martineau

Messages : 4757
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Message par Frederick Blais le Lun 10 Déc 2012 - 12:10

Avec Iegor, si tu as un doute sur l'authenticité de la bouteille acheté, on l'envoit au labo de la SAQ pour une expertise. Si c'est un faut, on te rembourse.

Mais je suis d'avis que Iegor ne fait pas beaucoup de vérification sur la provenance, la qualité et l'authenticité des bouteilles qu'il met aux enchères. J'avais déjà commenté des bouteilles de Porto évidemment imbuvable. On m'avais simplement répondu de ne pas miser sur ces bouteilles si javais un doute.


Dernière édition par Frederick Blais le Lun 10 Déc 2012 - 17:11, édité 1 fois

Frederick Blais

Messages : 1719
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Message par Matias Duque le Lun 10 Déc 2012 - 13:18

Yves Martineau a écrit:

Ceci dit, je ne crois pas qu'il revienne à l'encanteur de faire de telles expertises. L'encanteur est un intermédiaire qui ne prend aucune responsabilité quant à la qualité des produits vendus.

Je ne vois pas pourquoi l'encanteur n'aurait pas un minimum de responsabilité et ne devrait pas faire sa diligence raisonnable. Si vous achetez un objet volé (ou frauduleux), vous pouvez être complice d’un acte criminel en vertu de l’article 354 du Code criminel. Il me semble que la même chose devrait s'appliquer à l'intermédiaire.

Matias Duque

Messages : 117
Date d'inscription : 23/11/2011
Localisation : Montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Message par Eric Lefebvre le Lun 10 Déc 2012 - 13:55

D'autant plus d'accord avec Matias que l'encanteur se prend quand même un bon profit sur la vente... à quoi servent les frais qu'on leur paie? Sans aller dans les détails très subtils, un peu de transparence sur la provenance et un brin de recherche seraient de mise.

D'ailleurs, il y a beaucoup d'encanteurs qui se retrouvent devant les tribunaux actuellement pour des dossiers semblables dans lesquels ils n'ont pas été suffisamment diligents...

Je n'achète pas chez Iegor; manque de transparence. Comment je fais pour être certain que les vins qui y sont vendus ne viennent pas de l'incendie de l'Auberge Hatley, ou des vestiges de l'ouragan Katrina?

Eric Lefebvre

Messages : 361
Date d'inscription : 21/02/2010
Localisation : Ste-Dorothée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Message par Yves Martineau le Lun 10 Déc 2012 - 15:29

C'est un réflexe courant chez les gens de vouloir imposer des obligations aux autres, gratuitement.

L'encanteur n'est pas un service public, c'est un intermédiaire privé, qui déclare clairement que la vente est faite sans aucune garantie. La partie responsable d'une fraude est le vendeur, pas l'encanteur, à moins d'être complice.

Le courtier en immeuble n'offre pas de garantie sur la maison que vous achetez par son intermédiaire. Il n'expertise pas les lieux à votre place. Pourquoi l'encanteur?

Vous imaginez les frais de vente s'il fallait imposer à l'encanteur de faire une expertise sur ce qu'il vend?

Yves Martineau

Messages : 4757
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Message par Julien Martel le Lun 10 Déc 2012 - 15:42

Yves, quand est-il si l'encanteur sait qu'une bouteille est fausse?

Ou, pour reprendre l'exemple d'Eric ci-haut, s'il sait qu'elle provient de l'incendie de l'Auberge Hatley, qu'elle est probablement imbuvable, et qu'il ne le mentionne pas?

Julien Martel

Messages : 1692
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 35
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Message par Yves Martineau le Lun 10 Déc 2012 - 15:51

Je ne veux pas donner d'opinion juridique ici, je n'ai pas fait de recherche sur le sujet, mais mon message mentionnait bien "à moins d'être complice"...

Difficile d'échapper à sa responsabilité lorsqu'on participe sciemment à une fraude (ce qui n'est pas le cas ici).


Dernière édition par Yves Martineau le Lun 10 Déc 2012 - 17:07, édité 1 fois

Yves Martineau

Messages : 4757
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Message par Stéphane Hébert le Lun 10 Déc 2012 - 16:12

Ni Iegor, ni Waddington's (sous l'autorité du LCBO/Ontario), ni d'ailleurs Christies, Sotheby's ou Acker Merrall ne garantissent l'authenticité des bouteilles mises à la vente aux enchères.

Mais toutes ces sociétés de vente aux enchères, sauf Iegor, ont un expert à l'interne, en charge d'analyser, même sommairement, qualité et authenticité.

Par simple respect pour ses clients — et pour sa réputation, Iegor (dont les ventes aux enchères vins se font sous l'autorité de la SAQ, rappellons-le) devrait, me semble-t-il, mettre lui aussi en place un contrôle de qualité, ou plutôt d'authenticité, même le plus élémentaire.

Iegor a-t-il quelconque responsibilité quant à ces 2 La Tâche 1942 contrefaites ? Les termes et conditions affichés sur son site Web sont on ne peut plus clairs à cet effet : non.

Toutefois, je m'interroge lorsque je constate que Iegor cache volontairement les numéros de série de certaines bouteilles, en les photographiant en angle :

http://www.iegor.net/iegoramb/images/large/22527.jpg


sinon, en allant jusqu'à effacer le numéro de série sur Photoshop :

http://www.iegor.net/iegoramb/images/large/22550.jpg

http://www.iegor.net/iegoramb/images/large/22653.jpg


Iegor ne se fait-il pas ici, d'une quelconque façon, complice ?

Mais complice de quoi ? D'une certaine forme de malhonnêteté, à savoir de dissimuler la provenance de certains produits mis en vente en modifiant lui-même les étiquettes de certaines bouteilles (de Romanée-Conti).

Stéphane Hébert

Messages : 41
Date d'inscription : 15/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Message par Frederick Blais le Lun 10 Déc 2012 - 16:38

Stéphane Hébert a écrit:

Mais complice de quoi ? D'une certaine forme de malhonnêteté, à savoir de dissimuler la provenance de certains produits mis en vente en modifiant lui-même les étiquettes de certaines bouteilles (de Romanée-Conti).

Ici je crois que ce sont les clients qui demandent cela car on sait que si l'on vend de la DRC, on perd notre allocation automatiquement.

Frederick Blais

Messages : 1719
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Message par Ludwig Desjardins le Lun 10 Déc 2012 - 16:48

Frederick Blais a écrit:
Stéphane Hébert a écrit:

Mais complice de quoi ? D'une certaine forme de malhonnêteté, à savoir de dissimuler la provenance de certains produits mis en vente en modifiant lui-même les étiquettes de certaines bouteilles (de Romanée-Conti).

Ici je crois que ce sont les clients qui demandent cela car on sait que si l'on vend de la DRC, on perd notre allocation automatiquement.

Donc la stratégie c'est d'en acheter le plus possible, et lorsqu'on est assez vieux on liquide tout, de toute façon les nouveaux millésimes seront trop jeunes à boire de notre vivant! Laughing

Ludwig Desjardins

Messages : 4158
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Message par Laurent Berniard le Lun 10 Déc 2012 - 17:09

Je rappelle aux membres de cette discussion et aux autres que, et la SAQ, et IEGOR ont fait leur travail, de sorte que ces bouteilles ont été retirées de la vente aux enchères.
D’autre part je rappellerai à ceux qui en viendrai à de la diffamation que celle-ci est punie par le code criminel et qu’en plus le préjudice que subit peut être quantifié, et qu’il peut être sanctionné par des dommages et intérêts.
Par contre, le sujet est important et mérite qu’on en parle.
Et je vous enjoint à la plus grande prudence lors de trop tentantes transactions privées.

Iegor de Saint Hippolyte

Laurent Berniard

Messages : 6
Date d'inscription : 22/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Message par Pierre Séguin le Lun 10 Déc 2012 - 17:13

Stéphane Hébert a écrit:

(PS : je crois que Pierre Séguin serait l'homme tout désigné pour agir à titre d'expert chez Iegor)

Je suis personna non grata chez Iegor. Je pourrais nuire à leur business. Parce que les revendeurs québécois de vins du domaine de la Romanée-Conti tiennent à ce que leur identité reste secrète. Ils savent bien que les spéculateurs sont retirés de la liste des clients du Domaine de la Romanée-Conti. Rappelez-vous le dernier catalogue de Iegor ou le no des bouteilles du Domaine avaient été effacés des photos (Photoshop) de bouteilles afin que je ne retrace pas les vendeurs... Mais j'ai quand même obtenu les numéros et les revendeurs ont été identifiés.


Dernière édition par Pierre Séguin le Lun 10 Déc 2012 - 17:19, édité 1 fois

Pierre Séguin

Messages : 322
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : L'Assomption, Qc.,Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Message par Laurent Berniard le Lun 10 Déc 2012 - 17:17

Cher M. Séguin, je ne sais pas qui vous a dit que vous étiez personna non grata chez nous. Au contraire, il me ferait grand plaisir de vous accueillir un jour dans nos locaux et de vous serrez la main.

Laurent E. Berniard

Laurent Berniard

Messages : 6
Date d'inscription : 22/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Message par Matias Duque le Lun 10 Déc 2012 - 17:21

Pierre Séguin a écrit:
Stéphane Hébert a écrit:

(PS : je crois que Pierre Séguin serait l'homme tout désigné pour agir à titre d'expert chez Iegor)

Je suis persona non grata chez Iegor. Je pourrais nuire à leur business. Parce que les revendeurs québécois de vins du domaine de la Romanée-Conti tiennent à ce que leur identité reste secrète. Ils savent bien que les spéculateurs sont retirés de la liste des clients du Domaine de la Romanée-Conti. Rappelez-vous le dernier catalogue de Iegor ou le no des bouteilles du Domaine avaient été effacés des photos (Photoshop) de bouteilles afin que je ne retrace pas les vendeurs... Mais j'ai quand même obtenu les numéros et les revendeurs ont été identifiés.

Cette façon de procéder n'est-elle pas un peu archaïque ? À l'ère moderne où la fraude cause plus de dommages que la surenchère, ça ne me semble plus souhaitable. DRC essaie vraiment de nous faire croire qu'elle ne veux pas que les prix de ses vins augmentent artificiellement ? Permettez-moi d'en douter...

Matias Duque

Messages : 117
Date d'inscription : 23/11/2011
Localisation : Montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Message par Pierre Séguin le Lun 10 Déc 2012 - 17:28

Bonjour M. Berniard,

Je vous rencontrerai avec plaisir dans les semaines à venir lors d'une prochaine vente.

Pierre Séguin

Pierre Séguin

Messages : 322
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : L'Assomption, Qc.,Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grands vins contrefaits font leur entrée au Québec

Message par Laurent Berniard le Lun 10 Déc 2012 - 17:41

Cher M. Séguin,
avec plaisir. Je vous tiendrai au courant de notre prochaine vente. Si vous le souhaitez, envoyez-moi votre courriel à laurent@iegor.net, et je vous ferai parvenir une invitation.
Cordialement,
Laurent E. Berniard

Laurent Berniard

Messages : 6
Date d'inscription : 22/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum