Janvier 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier


Dégustation Bourgogne 2009 : appellation-village Vosne-Romanée & Gevrey-Chambertin

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dégustation Bourgogne 2009 : appellation-village Vosne-Romanée & Gevrey-Chambertin

Message par Olivier Collin le Mer 15 Aoû 2012 - 22:33

Mettre le Gevrey 2009 Thierry Mortet à 16/20 et, initialement, le Cros Parantoux 2009 de Rouget à 17/20 est soit une erreur fondamentale de dégustation ou alors une illustration des limites de la notation sur 20... Ces deux vins ne peuvent pas être considérés comme proches qualitativement.

Le premier est un bon vin, bien fait, qui charme sur l'immédiat, mais qui dès les premiers instants présente aussi ses limites qualitatives et de développement. Le second est dans un autre monde, quelques soient les reproches de "discrétion" qu'on puisse lui faire initialement, la puissance contenue, la longueur souveraine et le potentiel sont immédiatement constatés à la dégustation de ce vin. Tout cela mérite bien plus qu'un petit point sur 20, non?

Une alternative dans pareil cas, c'est-à-dire quand on n'a pas trop de repère pour mettre une note adéquate : tout simplement dire que coller une note sur pareille bouteille est trop difficile. Point.
avatar
Olivier Collin

Messages : 2045
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Bourgogne 2009 : appellation-village Vosne-Romanée & Gevrey-Chambertin

Message par Invité le Jeu 16 Aoû 2012 - 1:13

"Erreur fondamentale de dégustation", tu pousses fort! Exclamation

En effet, en relisant mes notes, je me dis que j'ai peut-être noté le T. Mortet un peu fort. Possiblement qu'il mérite 1 bon point de moins. C'est aussi un moment de la dégustation où, avec les fromages et les pâtés en action, j'ai été moins attentif. Le vin demeure très bon, voire excellent et a soutenu aisément la comparaison avec les crus dégustés auparavant.

Quant au Cros Parentoux, il n'a pratiquement pas eu le temps de quitter la cave de Martin que déjà j'en avais dans mon verre. Le vin a pris beaucoup de temps à s'ouvrir sans d'ailleurs jamais se livrer complètement. Difficile dès lors d'y voir la trace du grand vin et d'y mettre au moins 18 points sur 20. Ceci explique pourquoi j'ai pensé à 17, mais l'évolution fabuleuse du vin au fil de l'heure (que ça devait être divin, le lendemain!) permettant aux attributs que tu décris de ressortir, m'ont convaincu de hausser ma note d'un point et le potentiel évident d'en ajouter un autre pour le futur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Bourgogne 2009 : appellation-village Vosne-Romanée & Gevrey-Chambertin

Message par Invité le Jeu 16 Aoû 2012 - 13:53

Clin d'oeil sur MR (avec une petite plogue pour LPEL Idea)

http://blogues.journaldemontreal.com/mechantsraisins/general/bourgognes-2009-vosne-romanee-vs-gevrey-chambertin-partie-i/

ps/ Éric, me souviens plus si tu as crédit photo sur les Charlopin scratch Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Bourgogne 2009 : appellation-village Vosne-Romanée & Gevrey-Chambertin

Message par Invité le Ven 17 Aoû 2012 - 3:51

Comparatif Gevrey-Chambertin village 2009


Gevrey-Chambertin 2009 Domaine Chevalier Père & Fils



Robe rubis pâle/moyen avec le pourtour tuilé. Nez avec des pointes végétales, fruits sauvages. C'est fin, belle longueur. #2


Gevrey-Chambertin "Cuvée Coeur de Roy" Très Vieilles Vignes 2009 Domaine Bernard Dugat-Py



Robe rubis foncée. Nez sur le fruit rouge/bleu, un brin végétal, un poil lacté. Vin affichant une bonne concentration, belle matière. Tannins moyen encore jeune (astringent) et jolie finale de bonne longueur. #3


Gevrey-Chambertin 2009 Domaine Sérafin Père & Fils



Robe rubis pâle (plus pâle que Domaine Chevalier) avec ménisque tuilé. Au nez, de l'élevage, un côté boisé, fumé qui domine les arômes. Selon mes notes, je n'ai pas apprécié le milieu de bouche...


Gevrey-Chambertin Vieilles Vignes 2009 Domaine Denis Bachelet



Nez peu jasant à l'ouverture, un côté chimique, verni, "Coca-cola", En bouche, c'est tissé serré, astringent. Le vin se révèle avec l'oxygénation et le temps mais il est est définitivement sur la structure présentement. #6 mais... à re-visiter (Honnêtement, j'ai passé à côté et, je n'ai pas encore les capacité d'intellectualiser un vin dans une telle phase.).


Gevrey-Chambertin Vieilles Vignes 2009 Domaine Sérafin Père & Fils



Ouff, pas beaucoup de note sur ce dernier mais c'est consistant avec son cadet, même signature du producteur selon mes notes. Beau boisé, fumé "noble" qui domine le bouquet. En bouche, c'est vert et astringent. À coucher. #5


Gevrey-Chambertin 2009 Domaine Armand Rousseau Père & Fils



Robe rubis pâle. Dans mes notes, j'ai noté "Drôle de nez... de mieux en mieux" (au 1er nez). Un peu de framboises sauvages par moments. En bouche, c'est beau, beau fruit, petit côté aérien et B2 en même temps. Le vin est encore jeune mais je suis faible, il me séduit. Mon coup de coeur de ce volet. #1

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Bourgogne 2009 : appellation-village Vosne-Romanée & Gevrey-Chambertin

Message par Invité le Ven 17 Aoû 2012 - 4:35

Les offrandes

Pas de note, quelques petits commentaires éparses.


Gevrey-Chambertin 2009 Domaine Thierry Mortet




Wow, belle surprise. Il faisait partit de ma liste de "suspect" pour cette dégustation mais j'ai choisi de l'écarter (pas familié avec le producteur). Grosse erreur. Très beau vin dans une phase digeste à prix doux. Excellent RQP, j'étais vraiment content au dévoilement. "Vigne Belle" ? Very Happy


Meursault Les Tessons 2009 Domaine Buisson-Charles




Nuits-Saint-Georges Les Chaignots 2009 Domaine Georges Mugneret-Gibourg

Pas de photo, mea culpa. Neutral


Givry Clos de la Servoisine 1er Cru 2010 Domaine Joblot




Charmes-Chambertin Grand Cru 2009 Domaine Armand Rousseau Père & Fils




Chapelle-Chambertin Grand Cru 2009 Domaine Jean & Jean-Louis Trapet



Trapet... c'est vraiment grand. C'est surtout mon genre de bourgogne. Comme Patrick l'a mentionné : "Fraîcheur" et "Matière magnifiquement constituée, riche sans jamais paraître opulente."


Chapelle-Chambertin Grand Cru 2009 Domaine Claude Dugat




Charmes-Chambertin Grand Cru 2009 Domaine Bernard Dugat-Py




Chambertin Grand Cru 2009 Domaine Jean & Jean-Louis Trapet



Trapet, c'est grandiose ! Coup de coeur pour ce producteur que je n'avais jamais eu l'occasion de déguster. On reconnait très bien la signature avec le Chapelle-Chambertin, il y a un côté tellement naturel à ses vins, c'est comme si le producteur avait seulement vendangé la rosée présente sur les baies. Je cite encore Patrick : "Une symphonie exaltante touchant la perfection. Couleur brillante et saisissante par sa grande limpidité. Un nez magnifique et ahurissant de pureté..." ainsi que "Équilibre entre richesse et finesse proprement magique. Longueur féminine et kilométrique." Si il y a un mot à retenir pour définir ce vin/producteur : Pureté.


Vosne-Romanée Cros Parantoux 1er Cru 2009 Domaine Emmanuel Rouget



Je préfère ne pas trop commenter mais, je tiens à dire que je retrouve un petit quelque chose qui me fait penser au Chambertin du Domaine Jean & Jean-Louis Trapet (ils partagent quelques atomes crochus...).

Pureté, concentration/équilibre magique et longueur.


Châteauneuf-du-Pape 2006 Château Rayas



J'avais déjà croisé ce grand Châteauneuf-du-Pape dans le passé (millésimes 2001 et 2005) sans jamais être renversé je dois l'admettre. Par contre, ce 2006 fût séduisant et... "cochon". Il m'a donnée une bonne leçon sur l'influence majeure/relation entre le taux de glycérine, la finesse des tannins et le touché de bouche... notion que je n'avait pas encore commencé à saisir.


Saumur-Champigny Les Poyeux 2007 Clos Rougeard



Clos Rougeard... ce vin me fait penser au Domaine Georges Mugneret-Gibourg. Peu importe la cuvée, le millésime ou son emplacement lors du service, il frappe la note à tout coup.


Bonnes-Mares Grand Cru 2009 Domaine Robert Groffier Père & Fils



Ce vin m'avait renversé la première fois que je lui avait goûté. Son touché de bouche était tellement unique ("une patine glissante") que j'avais la certitude de le reconnaitre n'importe quand lors d'un service à l'aveugle... et bien non. J'ai beaucoup pensé à cette bouteille dans les jours qui ont suivis la dégustation et je dois admettre que je ne comprend toujours pas "ce qui n'a pas cliqué" ce soir là. Bref, Groffier, c'est très beau mais, il s'est fait éclipsé ce soir là... sûrement la faute au Domaine Jean & Jean-Louis Trapet et à Emmanuel Rouget. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Bourgogne 2009 : appellation-village Vosne-Romanée & Gevrey-Chambertin

Message par Invité le Ven 17 Aoû 2012 - 5:43

En conclusion


Une très belle soirée, de belles bouteilles, des surprises (...et des prédictions qui se sont concrétisées pour certains Wink ). Bonne idée de Michel pour le comparatif Domaine Phillippe Charlopin-Parizot. Une "uniformité" dans le volet Vosne-Romanée et un côté beaucoup plus "dynamique" chez les Gevrey-Chambertin. C'était une dégustation technique et j'ai quitté avec beaucoup de bagage, j'en suis vraiment très satisfait.

Merci à tous d'avoir participé, un gros merci pour le moment de partage lors des offrandes, merci à Martin pour son hospitalité. En somme, une des grandes soirée de l'année. Ça va prendre quelque chose de gros pour éclipser ça... la finale m'a fait penser au 5 dernières minutes de L'International des Feux Loto-Québec. Very Happy


PS : Merci Patrick pour la plogue LPEL sur le blogue du Journal de Montréal. Nous sommes à 190 membres, allons nous assister à un effet "Les Méchants Raisins" ? Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Bourgogne 2009 : appellation-village Vosne-Romanée & Gevrey-Chambertin

Message par Invité le Ven 17 Aoû 2012 - 9:32

Eric Laurence a écrit:Les offrandes

Vosne-Romanée Cros Parantoux 1er Cru 2009 Domaine Emmanuel Rouget

Je préfère ne pas trop commenter mais, je tiens à dire que je retrouve un petit quelque chose qui me fait penser au Chambertin du Domaine Jean & Jean-Louis Trapet (ils partagent quelques atomes crochus...).

Pureté, concentration/équilibre magique et longueur.


Pourquoi te contraindre? J'espère que ce n'est pas par crainte de te faire "interpeller" par d'autres qui pourraient juger que tu n'as pas saisi le vin.

Je discutais justement hier soir avec un autre membre actif de LPEL sur la nécessité de laisser parler ses sentiments, de traduire le plaisir de ses impressions par les mots. La technique, qui permet une meilleure compréhension, ne vaut pas grand chose si elle ne s'accompagne pas d'un minimum de sentiment. Plus encore, il n'existe pas de vérité dans ce monde fascinant qu'est le vin. Sans tomber dans le tableau axiomatique (si j'aime, c'est que c'est nécessairement bon), il faut aller au-delà de ce que les autres pourraient penser lorsque l'on s'exprime sur un vin. Sans quoi, l'existence d'un forum comme LPEL perd toute sa pertinence.

Bref, ce Cros Parentoux, malgré sa grandeur manifeste, revêtait quelque chose d'indéniablement mystique!

ps/ Merci pour le CR !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Bourgogne 2009 : appellation-village Vosne-Romanée & Gevrey-Chambertin

Message par Olivier Collin le Ven 17 Aoû 2012 - 19:29

Eric Laurence a écrit:

Vosne-Romanée Cros Parantoux 1er Cru 2009 Domaine Emmanuel Rouget

Pureté, concentration/équilibre magique et longueur.

Ce commentaire évite le verbiage inutile et me semble tout à fait clair : il saisit la grandeur d'un vin.

Patrick, le vin ça peut aussi être simple et direct.
avatar
Olivier Collin

Messages : 2045
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Bourgogne 2009 : appellation-village Vosne-Romanée & Gevrey-Chambertin

Message par Invité le Sam 18 Aoû 2012 - 9:42

Olivier Collin a écrit:

Ce commentaire évite le verbiage inutile et me semble tout à fait clair : il saisit la grandeur d'un vin.

Patrick, le vin ça peut aussi être simple et direct.

Venant de toi, adepte des descriptions fleuves, on en n'est pas à une contradiction près!

Avec tout le respect que j'ai pour Éric, je suis d'avis qu'un vin aussi grand mérite un commentaire un poil plus élaboré.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Bourgogne 2009 : appellation-village Vosne-Romanée & Gevrey-Chambertin

Message par Olivier Collin le Sam 18 Aoû 2012 - 12:17

La taille d'un commentaire m'importe peu si je pense que la personne a saisi le vin. Personnellement, quand j'écris je me fais un devoir de donner des détails, mais n'en voudrai jamais à de bons dégustateurs de consacrer ce temps à autre chose dans leurs activités.

Pourquoi j'insiste ici, Patrick? Ce soir-là tu passes à côté du Vosne-Romanée d'Emmanuel Rouget en déclarant "Déception ou mauvaise bouteille", puis tu passes à côté d'un vin rarissime et - à tout le moins - d'un très, très haut niveau. Un vin que tu n'auras probablement jamais l'occasion de boire à nouveau.

Le problème n'est pas que tu passes à côté d'un vin. Ca arrive à tout le monde, régulièrement. Le problème que j'ai c'est ton inaptitude à être simplement modeste et suggérer que, pour le moment, tu ne comprends pas ce que Emmanuel Rouget essaie de faire, en te basant sur ces deux vins. Et d'affirmer (de vive voix, pas par écrit) que "no fucking way" ce vin vaut le prix demandé, etc.

Quand je vois les commentaires que tu fais sur les Sérafins dégustés ce soir-là, juxtaposés à ce que tu dis sur les vins de Rouget, je me dis qu'il y a un gros problème de références.

avatar
Olivier Collin

Messages : 2045
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Bourgogne 2009 : appellation-village Vosne-Romanée & Gevrey-Chambertin

Message par Invité le Sam 18 Aoû 2012 - 16:00

Tu mélanges bien des choses, Olivier.

Je n'ai jamais parlé de mauvaise bouteille. J'ai surtout évoqué des d'attentes élevées. J'ai aussi laissé entendre que le prix de ce genre de bouteille dépasse l'entendement. On a discuté du vin pendant une bonne heure, voire plus. Rien de plus de normal que d'ajuster son appréciation au fur et à mesure que le vin évolue, d'autant que ça été une formidable évolution.

Ton lien (boiteux) aux vins de Sérafin sert ma cause: deux crus franchement irréprochables et de haut niveau. Le VV s'approchait presque de la mention grand vin. À 110$, je trouve que c'est un prix loin d'être démesuré. Cros Parentoux à plus de 1000$, c'est n'importe quoi! Je comprends la rareté et la demande. Personne cependant ne réussira à me faire croire que c'est un juste prix, malgré le bonheur superlatif qu'il peut amener.

Quant à l'occasion d'en boire à nouveau et de savoir si j'ai un problème de référence, c'est de la petitesse et, en toute honnêteté, je m'en tape pas mal! Maintenant plus de 10 ans que je déguste avec toi et tu continues à prendre tout le monde de haut. Alors, voilà, aux fins de discussions: ton zizi est plus gros que le mien et tous les autres. Content? Si oui, est-ce qu'on peut passer à autre chose?






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Bourgogne 2009 : appellation-village Vosne-Romanée & Gevrey-Chambertin

Message par Olivier Collin le Sam 18 Aoû 2012 - 20:58

Patrick Désy a écrit:
Je n'ai jamais parlé de mauvaise bouteille.

Relis tes notes (ou mon commentaire), mon gars :


Vosne-Romanée 2009 Domaine Emmanuel Rouget [...] Déception ou mauvaise bouteille? 14/20


Le VV [de Sérafin] s'approchait presque de la mention grand vin.

C'est exactement ce que je trouve absurde. Tu ne trouveras probablement personne pour corroborer ceci. Voir ce vin proche du Cros Parantoux 2009 de Rouget me semble une insulte.


Quant à l'occasion d'en boire à nouveau et de savoir si j'ai un problème de référence, c'est de la petitesse et, en toute honnêteté, je m'en tape pas mal!

J'insiste, ce serait tellement plus simple de dire que, peut-être, tu as mal lu les deux vins d'Emmanuel Rouget ce soir-là. Me semble, que ça n'a rien à voir avec moi ou la taille des engins reproducteurs de quiconque, non?





Dernière édition par Olivier Collin le Dim 19 Aoû 2012 - 22:00, édité 2 fois (Raison : corroborer)
avatar
Olivier Collin

Messages : 2045
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Bourgogne 2009 : appellation-village Vosne-Romanée & Gevrey-Chambertin

Message par Invité le Sam 18 Aoû 2012 - 23:22

C'est pas un "e", c'est un "a". Fallait que ça sorte. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Bourgogne 2009 : appellation-village Vosne-Romanée & Gevrey-Chambertin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum