Derniers sujets
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier


La Paulée de la rentrée

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Paulée de la rentrée

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 28 Aoû 2009 - 9:08

Très belle soirée hier qui a plutôt sagement débuté, avant de devenir plus désordonnée, bruyante, manifestement joyeuse et que les gens se mettent à changer de place pour discuter et échanger. Je tiens à remercier tous les participants pour leur générosité, leur volonté manifeste de faire plaisir et de lever le coude ensemble. Une vraie réussite qui nous incitera à récidiver!

Voici les vins que j'ai bus ... peut-être en ai-je manqués! Quelques commentaires sommaires suivront dans le journée.

Pol Roger Extra Cuvée de Réserve blanc de blancs brut champagne 1999
Vincent Girardin Les Narvaux meursault 2005
Domaine de Chassorney Combe Bazin st-romain 2004
Jean-Michel Gérin La Loye condrieu 2007
Marcel Deiss Mambourg alsace grand cru 2004
Domaine des Lambrays clos-des-lambrays grand cru 2002
Frescobaldi Castelgiocondo brunello-di-montalcino 1997
Domaine de la Romanée-Conti romanée-st-vivant grand cru 2003
Quorum barbera d'asti 2004
Bouchard Père & Fils Le Corton corton grand cru 2003
Vice Versa cabernet-sauvignon napa valley 2007
Brewer Clifton Zotovich pinot noir santa rita hills 2006
Domaine Charvin châteauneuf-du-pape 2000
Liger-Bélair La Colombière vosne-romanée 2006
Liger-Bélair Aux Reignots vosne-romanée premier cru 2004
Isole e Olena Cepparello toscana 1998
Château Providence pomerol 2005
Château Rieussec sauternes GCC 2003

Grosse soirée!!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7341
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Paulée de la rentrée

Message par Yves Martineau le Ven 28 Aoû 2009 - 9:46

Très belle soirée cahotique en effet!

Je suis heureux de constater la présence de plusieurs nouveaux fort sympathiques à ces soupers festifs (Julien, Charles, Carl et Marcelin). Il est plaisant de voir la petite communauté croître et s'enrichir ainsi, souhaitons continuer en ce sens.

p.s.: c'est toujours un plaisir également de me payer la tête du Baron, mais tellement facile!
avatar
Yves Martineau

Messages : 5029
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Paulée de la rentrée

Message par Julien Martel le Ven 28 Aoû 2009 - 11:05

Quelle belle soirée en effet! Dans mon cas, je ne connaissais personne à l'exception de Michel, Pierre et Natacha; alors plusieurs découvertes intéressantes, tant vinicoles qu'humaines. Merci à tous pour l'accueil! Merci à Yves pour s'être payé la tête de Michel, avec moi comme témoin Cool. Malgré mon départ hâtif, ce fut une soirée mémorable et je compte récidiver régulièrement. Avis aux intéressés, comble de l'ironie - ou peut-être est-ce la Loi de Murphy -, mon petit bébé a fait une première nuit de 8 heures hier...

Premières vagues de notes:

Pol Roger Champagne Blanc de Blancs 1999
Bulles extrêmement fines au nez, avec une pointe d’agrumes et de pain grillé. Quel beau nez. La bouche est très racée, suave, avec une touche délicieuse de brioches. Je ne suis pas un amateur de bulles normalement, mais j’ai compris hier en buvant ce Champagne pourquoi des gens étaient obsédés par cette région ; ça me donne le goût d’en goûter davantage. 90-92.

Domaine Vincent Girardin Meursault Les Narvaux 2005
Nez qui s’ouvre sur des arômes d’asperges, mais qui s’estompent heureusement par la suite, pour laisser place aux fleurs et aux abricots. La bouche est ronde, riche, assez onctueuse et bien équilibrée. Très bon pour un village. 88-89.

Domaine de Chassorney St. Romain Combe Bazin 2004
La robe en carafe laisse présager une certaine évolution. Au nez, on se rend plutôt compte qu’il est légèrement oxydé, avec une masse de fruits exotiques et une touche de caramel. Peu de notes prises, mais je me souviens avoir trouvé la bouche beaucoup plus agréable. Correct.

Jean-Michel Gerin Condrieu La Loye 2007
Nez expressif, mais dans un tout autre registre : fleurs blanches, bonbon, litchi et une touche de savon à vaisselle. La bouche est ronde, agréable, mais plutôt unidimensionnelle et peu complexe. 87-88.


Dernière édition par Julien Martel le Ven 28 Aoû 2009 - 11:11, édité 1 fois
avatar
Julien Martel

Messages : 1699
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Paulée de la rentrée

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 28 Aoû 2009 - 11:10

Deux photos prises à partir de mon téléphone ... la qualité de l'image n'est pas géniale, mais on voit les deux bouts de la table et les quelques bouteilles et verres ...




_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7341
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Paulée de la rentrée

Message par Invité le Ven 28 Aoû 2009 - 13:19

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Deux photos prises à partir de mon téléphone ... la qualité de l'image n'est pas géniale, mais on voit les deux bouts de la table et les quelques bouteilles et verres ...


Toute une longueur de bras ce Vincent ! Surtout le gauche... On sent même pas que tu t'étires clown

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Paulée de la rentrée

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 28 Aoû 2009 - 16:03

Yves, tu soulignes avec à propos le plaisir pour un groupe comme le nôtre d'accueillir des nouveaux visages dynamiques, curieux et généreux.

Première section de commentaires, la seconde suivra la semaine prochaine.

Pol Roger Extra Cuvée de Réserve blanc de blancs brut champagne 1999 : Nez floral, agrumé et finement brioché qui n’est pas sans rappeler un grand blanc de la côte de beaune. Bouche aérienne, crémeuse, avec de la douceur. Excellente longueur, beaucoup de race et de finesse. Excellent.

Vincent Girardin Les Narvaux meursault 2005 : Deuxième expérience avec ce vin où cette parcelle du haut de coteaux apparaît sublimée par la richesse du millésime. Abricot, pointe d’amande et de miel au nez. Bouche plutôt large, mais avec de la tension. Une petite touche de bois est perceptible en finale. Le tout s’avère cependant un village d’excellent niveau. Très bien.

Domaine de Chassorney Combe Bazin st-romain 2004 : Couleur évoluée. Nez sur les agrumes, la pomme, la fumée et une touche de caramel. Bouche droite, serrée, énergique et très acide avec un caractère tranchant en finale. Bonne longueur, mais plutôt unidimensionnel en bouche. Bien.

Jean-Michel Gérin La Loye condrieu 2007 : Nez très parfumé qui se présente initialement avec des accents muscatés. À l’aération, on retrouve l’abricot, la pêche en sirop, de la fleur mauve et la réglisse. La bouche est ample, riche, sans lourdeur, avec de la douceur cependant. Rarement ai-je goûté un viognier si aérien, tout en demeurant très parfumé. Il n’en demeure pas moins que, pour le prix demandé, je recherche davantage de complexité. La longueur est très belle et bien équilibrée en plus. Très bien.

Marcel Deiss Mambourg alsace grand cru 2004 : Je rêvais depuis un moment déjà de goûter une des trois grandes cuvées de Deiss, j’en ai eu l’occasion hier. Cette cuvée est issue de la complantation de cinq pinots (blanc, gris, noir, beurot et meunier). Nez de fumée, de menthe, de camphre sur des notes de fruits secs et frais. La bouche est ample et riche, mais demeure très nuancée. Le corps volumineux est doté d’une longueur tout simplement immense. La finale se montre cependant plus aérienne que la bouche, avec une très légère chaleur certes, tout en démontrant une puissance manifeste et une rare persistance aromatique. Excellent.

Domaine des Lambrays clos-des-lambrays grand cru 2002 : Nez très fin de rose séchée, d’épices douces, de fruits noirs frais, de terre brune. La bouche est délicate, parfumée, précise, dotée à la fois d’un caractère juteux grâce à une acidité de bon aloi et aérien qui procure beaucoup de finesse. La finale est plus mince, mais très fine et néanmoins résolument persistante et minérale. Excellent.

Frescobaldi Castelgiocondo brunello-di-montalcino 1997 : Nez de tabac frais, de fruits rouges frais, de poivre et de viande grillée. La bouche est architecturée et virile, tout en étant complexe. Un vin qui appelle la bouffe! Finale d’excellente longueur, avec de la fraîcheur et une impression massive, corsée. Très bien.

Domaine de la Romanée-Conti romanée-st-vivant grand cru 2003 : Nez parfumé sur l’encens, la cerise mûre, la framboise juteuse, la prune, d’une grande jeunesse. Malgré le caractère primaire des arômes, une sérénité, une profondeur et énormément de précision se dégagent de l’ensemble, ce qui est proprement stupéfiant lorsque l’on sait le millésime. La bouche est ample, veloutée, très texturée, avec de la douceur, de la précision et fait montre d’un très grand volume. Persistance aromatique immense sur un corps qui se montre parfaitement intégré, avec une pointe fumée et minérale d’une rare élégance. Superbe.

Quorum barbera d'asti 2004 : Bouteille servie à l’aveugle. Frédérik y a vu barbera, chapeau bas! Nez au registre mûr sur des notes de fruits noirs, de poivre noir, de viande grillée et d’herbes aromatiques séchées. La bouche est pure, éclatante de fraîcheur, d’un excellent volume, mais avec peu de gras. La finale est épicée, serrée, acide et très précise. Excellente longueur. Très bien.

Bouchard Père & Fils Le Corton corton grand cru 2003 : Nez puissant, un rien renfrogné, résolument mûr, avec une minéralité qui donne de la fraîcheur et de la précision. On retrouve des notes de cerise noire, de menthe sauvage, de chocolat noir, de charbon même. La bouche est puissante, énergique, avec de l’éclat, de la race, malgré son caractère replié. Le corps est svelte et n’accuse aucune chaleur. La finale est tendue, sauvage et ample. Excellent.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7341
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Paulée de la rentrée

Message par Mario Vaillancourt le Ven 28 Aoû 2009 - 16:23

Wow, vraiment de belles bouteilles, vivement à la prochaine fois ou je serai surement des votres!

Mario
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 861
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Paulée de la rentrée

Message par Carl Gauthier le Ven 28 Aoû 2009 - 16:46

Vraiment une superbe soirée.... merci à tous pour votre présence, des soirée comme ca, ça reste gravé à vie


Carl
avatar
Carl Gauthier

Messages : 253
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 43
Localisation : DDO

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Paulée de la rentrée

Message par Julien Martel le Ven 28 Aoû 2009 - 20:30

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:
Pol Roger Extra Cuvée de Réserve blanc de blancs brut champagne 1999
Vincent Girardin Les Narvaux meursault 2005
Domaine de Chassorney Combe Bazin st-romain 2004
Jean-Michel Gérin La Loye condrieu 2007
Marcel Deiss Mambourg alsace grand cru 2004
Domaine des Lambrays clos-des-lambrays grand cru 2002
Frescobaldi Castelgiocondo brunello-di-montalcino 1997
Domaine de la Romanée-Conti romanée-st-vivant grand cru 2003
Quorum barbera d'asti 2004
Bouchard Père & Fils Le Corton corton grand cru 2003
Vice Versa cabernet-sauvignon napa valley 2007
Brewer Clifton Zotovich pinot noir santa rita hills 2006
Domaine Charvin châteauneuf-du-pape 2000
Liger-Bélair La Colombière vosne-romanée 2006
Liger-Bélair Aux Reignots vosne-romanée premier cru 2004
Isole e Olena Cepparello toscana 1998
Château Providence pomerol 2005
Château Rieussec sauternes GCC 2003

Vincent, en regardant dans mes notes, j'ai vu aussi qu'on nous a servi un Mas La Plana Gran Coronas Gran Reserva Penedès 1989.
avatar
Julien Martel

Messages : 1699
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Paulée de la rentrée

Message par Michel Therrien le Ven 28 Aoû 2009 - 20:35

Je reviendrai en FDS avec un CR de mes coups de coeur!
Ce que je retiens surtout: un climat calme et chaleureux entre anciens et nouveaux. Une saine convivialité sans compétition, avec une grande générosité de tous et un réel plaisir de se cotoyer. Une belle paulée sans artifices ni maquillages. cheers bom cheers

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7461
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Paulée de la rentrée

Message par Yves Martineau le Sam 29 Aoû 2009 - 0:03

Julien Martel a écrit:
Vincent, en regardant dans mes notes, j'ai vu aussi qu'on nous a servi un Mas La Plana Gran Coronas Gran Reserva Penedès 1989.

Tout à fait et je suis tombé dans le panneau en le prenant pour un Bordeaux! Une erreur parmi tant d'autres.... Embarassed Il m'a semblé très réussi, merci Charles.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5029
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Paulée de la rentrée

Message par Julien Martel le Sam 29 Aoû 2009 - 10:10

Deuxième et dernière partie de mes notes :

Domaine des Lambrays Clos des Lambrays 2002
Ce vin respirait l’élégance et la classe. Le nez était relativement discret, mais laissait échapper des arômes de violettes, d’épices et de fruits des champs frais. La bouche était souple, précise, et nous offrait le meilleur des deux mondes entre une matière dense et une délicatesse d’ensemble admirable. Le fruit était très pur et frais. Encore une décennie devant ce vin. 92

Castelgiocondo (Marchesi de' Frescobaldi) Brunello di Montalcino 1997
Le nez m’offre principalement des fruits mûrs et cuits, avec une touche d’épices très subtile. La bouche est suave, à l’intérieur d’un tout masculin. Très intéressant, mais rien pour me faire adorer les Brunello. Peut-être suis-je devenu capricieux, mais considérant la réputation du millésime et le vieillissement, j’aurais souhaité davantage. 89-90.

Domaine de la Romanée-Conti Romanée St. Vivant 2003
Un nez d’une superbe pureté, d’une grande précision, avec à l’avant plan des fruits confits et des fraises écrasées. Bouche fine, élégante, veloutée, féminine, et une balance impeccable. La finale est très longue et raffinée. Malgré les nombreux verres de vin dégustés hier soir, il est inhumain de vouloir recracher celui-ci. Une grande réussite, on ne sent aucunement le millésime. C’était ma première expérience avec un vin du Domaine de la Romanée-Conti. Merci pour cette merveilleuse expérience. 93-94.

Bouchard Père et Fils Corton-Le Corton 2003
Un superbe nez d’une grande précision, avec des épices, une touche sanguine et des oranges. Sans surprise, la bouche est à ce stade-ci assez fermée, compacte, mais très racée, élégante et fraîche. Une grande réussite en devenir! 92

Hastae Barbera d'Asti Quorum 2004
Un nez qui m’a complètement mystifié, puisque j’y avais vu du pinot noir sur l’élevage. La bouche a un beau volume, et presque une texture crémeuse. Vraiment intéressant, un des belles surprises de la soirée, mais le vin n'est pas donné. 91.

Domaine Charvin Châteauneuf-du-Pape 2000
Nez sur les olives noires et les herbes de Provence qui trahisse son origine. En bouche, on retrouve ici un Châteauneuf-du-Pape étonnement délicat et fin, pour le plus grand bonheur de mon palais. Le fruit et les épices demeurent denses et concentrés, sans pour autant que cela soit dérangeant. Je boirais davantage de vins de cette région s’ils ressemblaient à celui-ci. 91(+?)

Brewer-Clifton Pinot Noir Zotovich 2006
Une robe très pâle, aux reflets de jus de fraises et d’orange. Le nez suit d’ailleurs avec une prédominance de fraises, de canneberges, avec une touche de bonbon. L’alcool (15.9%) est très présente en bouche (merci à Pierre et Yves de m’avoir appris à utiliser le mot capiteux ici), mais le tour demeure agréable et léger à boire. J’aurais été très surpris lors de son dévoilement qu’il s’agisse d’un Bourgogne. Non noté.

Mas La Plana Gran Coronas Gran Reserva Penedès 1989
Aucune note… Mon palais avait faim! Mais jamais je n’aurais pu dire que ce vin avait 20 ans dans le corps. D’une jeunesse déconcertante.


Merci à nouveau à tous pour leur générosité et leur camaraderie. À très bientôt.
avatar
Julien Martel

Messages : 1699
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Paulée de la rentrée

Message par Frederik Boivin le Sam 29 Aoû 2009 - 12:00

Carl Gauthier a écrit:Vraiment une superbe soirée.... merci à tous pour votre présence, des soirée comme ca, ça reste gravé à vie


Carl

Et disons que ça a dérapé un petit peu par la suite. Mr. Breton en bédaine dans le bar, entre autres... Carl, marcelin, attendez de savoir tout ce qui s'est passé après votre départ du Baldwin... digne des meilleurs séries B!!!

Très, très belle soirée amicale et vinicole. Je tenterai de commenter brièvement ce w-e, même si je n'ai pas pris de note. Mais je me rappelle qu'un vin avez un nez de cerise... noire (clin d'oeil à Carl!!)
avatar
Frederik Boivin

Messages : 1777
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 42
Localisation : montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Paulée de la rentrée

Message par Yves Martineau le Sam 29 Aoû 2009 - 12:08

Bravo Julien pour un cr si détaillé dans des conditions aussi cahotiques et des convives aussi indisciplinés. J'ai rapidement abandonné la partie mais constate que mes souvenirs se rapprochent beaucoup de tes impressions.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5029
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Paulée de la rentrée

Message par Julien Martel le Sam 29 Aoû 2009 - 13:11

Yves Martineau a écrit:Bravo Julien pour un cr si détaillé dans des conditions aussi cahotiques et des convives aussi indisciplinés. J'ai rapidement abandonné la partie mais constate que mes souvenirs se rapprochent beaucoup de tes impressions.

Je suis encore en phase d'apprentisage dans le merveilleux monde vinicole, alors je prends des notes et rédige des CR sur 80-90% des vins que je bois. Il paraît cependant que cette habitude diminue avec le temps!
avatar
Julien Martel

Messages : 1699
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Paulée de la rentrée

Message par Yves Martineau le Sam 29 Aoû 2009 - 14:29

[quote="Julien Martel"]
Yves Martineau a écrit:
Je suis encore en phase d'apprentisage dans le merveilleux monde vinicole, alors je prends des notes et rédige des CR sur 80-90% des vins que je bois. Il paraît cependant que cette habitude diminue avec le temps!

Ce n'est pas mon cas cependant, surtout depuis que j'entre mes notes dans CellarTracker. Je dirais que j'écris beaucoup plus qu'avant, sur probablement plus de 80% des vins que je bois.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5029
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Paulée de la rentrée

Message par Richard Philippe Guay le Sam 29 Aoû 2009 - 17:42

et Rieussec 2003 ???

Richard Philippe Guay

Messages : 908
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lévis

Voir le profil de l'utilisateur http://rpgavocats.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Paulée de la rentrée

Message par Michel Therrien le Sam 29 Aoû 2009 - 17:51

Vraiment une belle paulée! Un jour, peut-être en 2010, j'irai à la source. On m'a déjà dit qu'il fallait y être invité......si tu nous lis Pat Essa, j'aimerais bien! Cool
Un très bref retour sur quelques vins qui m'ont particulièrement plu. Il faut dire qu'il n'y avait pas d'ordre établi et que chacun/chacune ouvrait une bouteille au moment qu'il jugeait opportun. J'ai manqué quelques vins ou du moins peu dans mon verre pour commenter comme Mas La plana, Rieussec, Vice Versa, Charvin.......

Pol Roger Extra Cuvée de Réserve blanc de blancs brut champagne 1999
Très peu rancio, les bulles sont fines, de la fraîcheur avec un beau gras et une finale crèmeuse. J'ai beaucoup aimé ce champagne, moi qui n'est pas très bulles! Merci Justine et Vincent.

Vincent Girardin Les Narvaux meursault 2005
Un second magnum dégusté à la paulée. Un nez moins lourd que la dernière fois avec ses poires et son pain grillé. Vin plutôt rond et frais avec une jolie longueur.

Marcel Deiss Mambourg alsace grand cru 2004
Mon blanc préféré de la soirée! Quel bouquet avec même du fruit rouge en rétro......vraiment sidéré! Un vin qui annonçait beaucoup de richesse à l'agitation avec sa texture sirupeuse mais qui me démontre plutôt un certain gras bien supporté par une grande acidité. Une densité peu commune, un vin bien sec avec une petite pointe chaleureuse en finale. Coup de chapeau M. Deiss. Merci Nicolas.

Domaine des Lambrays clos-des-lambrays grand cru 2002
Ça pinotte! Grande finesse d'ensemble même si la charge tannique du millésime 2002 se fait sentir en finale.Merci Julien.

Frescobaldi Castelgiocondo brunello-di-montalcino 1997
Un peu de tabac, herbes séchées, fruits légèrement cuits puis une bouche avec vivacité, droiture, texture veloutée et longue finale parfumée. Un vin bien typé pour le sangio en bouche et au nez......la robe est plutôt typé brunello avec sa couleur foncée provenant de quel autre cépage? Merci Marcellin et Carl.

Domaine de la Romanée-Conti romanée-st-vivant grand cru 2003
Peu à dire si ce n'est que merci Patrice et Phanie. Une certaine sucrosité avec des fruits confits. Demeure frais et avec une très grande longueur. Grande bouteille d'exception!

Quorum barbera d'asti 2004
Wow.....mon vin de la soirée tout juste après la RSV. Un projet de 5 grands producteurs du Piemont (Braida, Chiarlo, Coppo, Prunotto et Vietti) avec leurs meilleurs raisins. Un bouquet de lard fumé et de fruits rouges avec quelques notes épicées. Une bouche, pour ne pas dire une caresse, aux tannins fondus avec une acidité moyenne et surtout une grande longueur. Je pensais avoir dans mon verre une grande Côte Rôtie. Merci Franz et Marc Antoine.....un beau couple.

Bouchard Père & Fils Le Corton corton grand cru 2003
Un autre vin qui ne fait pas du tout son millésime. Droit, tendu, ferme mais de grande longueur sur des fruits noirs et des épices. Un vin pour demain. Merci Charles.

Liger-Bélair Aux Reignots vosne-romanée premier cru 2004
Un peu de soufre mais une bouche bien typé du cru, bien minérale et droite. Un vin qui surprend par sa longueur mais dénué de chair et de gras.....le terroir parle. Merci Patrice.

Château Providence pomerol 2005
Un vin bordelais après autant de vins bourguignons qui me séduit......fort probablement un grand vin mais mil se faisait tard! J'ai retenu une bouche veloutée sur du fruit noir avec une finale ferrugineuse. J'ai beaucoup aimé. Merci Nicolas.


Vive une prochaine paulée.......fin octobre? cheers bom cheers

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7461
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Paulée de la rentrée

Message par Julien Delisle le Sam 29 Aoû 2009 - 18:00

Désolé de m'introduire dans vos commentaires de dégustation,

Récemment, j'ai dégusté le Rieussec 2003 et il fut grandiose. Alors, j'ai eu envie de vous transmettre mes perceptions. La robe était d'un doré sans pareil, de légers signes d'évolution était perceptibles par rapport au millésime 2004. Le nez est d'une puissance inouïe : notes de pêches, caramel, notes briochées, grande complexité. En bouche, on ressent une avalanche de saveurs se promener sur notre palais, densité incroyable, beau velours. La finale est très longue, il reste en bouche. Opulence mais d'un grand équilibre, échappant à l'excès de lourdeur du millésime. Un monument en devenir! 96-97

Au plaisir.

Julien Delisle

Messages : 171
Date d'inscription : 30/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Paulée de la rentrée

Message par Yves Martineau le Sam 29 Aoû 2009 - 19:33

Personnellement, j'ai été un peu moins enchanté par ce Rieussec 2003...l'attaque est très belle, le vin montre une bonne richesse, de la complexité, une texture aérienne, mais c'est la finale alcooleuse qui m'a déçu. Peu de Sauternes de ce millésime y échappent d'ailleurs. Un très bon vin certes mais pas un grand Sauternes à mon point de vue, 91-92 pts

J'en ai en cave donc je serai heureux de m'être trompé dans quelques années. Smile
avatar
Yves Martineau

Messages : 5029
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

quorum

Message par Ludwig Lemieux le Sam 29 Aoû 2009 - 23:28

j ai beaucoup aime le quorum 2004

j ai toujours aime defendre le barbera

la vigueur du nez d entree est tout a fait impressionnante

riche ,italien, mais surprenant d elegance ,ca reste digeste.

Ludwig Lemieux

Messages : 17
Date d'inscription : 12/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Paulée de la rentrée

Message par Franz-E. Schürch le Dim 30 Aoû 2009 - 1:16

Ben ouais, c'est Ludwig qui me l'avait conseillé d'ailleurs... Merci Ludwig.
avatar
Franz-E. Schürch

Messages : 447
Date d'inscription : 15/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Paulée de la rentrée

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 31 Aoû 2009 - 15:05

Voilà pour la suite des vins que j'ai bus ... Que de bons souvenirs, que de bons souvenirs disait Clémence ...

Vice Versa cabernet-sauvignon napa valley 2007 : Nez réticent, mûr et profond, mais assez peu expressif, il faut dire que la mise remonte à moins d’un mois. On y trouve quand même des notes de tabac brun, de prune mûre et de chocolat noir à la menthe. La bouche est opulente, large et grasse, avec une très belle texture caressante. La finale est longue et témoigne du poids du vin. Si je ne lui trouve pas le caractère minéral/contenu en finale du 2005, il y a fort à parier que le temps en bouteille lui permettra de s’épurer. Excellent.

Brewer Clifton Zotovich pinot noir santa rita hills 2006 : Couleur hallucinée, très pâle, rose/orangée, avec une texture très, très grasse. Nez de liqueur d’orange, de géranium, de datte et de kirsch. La bouche est très grasse, voire huileuse, riche et alcooleuse. Pas ma tasse de thé …

Domaine Charvin châteauneuf-du-pape 2000 : Nez classique de fruits rouges, d’herbes et de viande grillées, de cuir et d’épices. La bouche est certes opulente, mais demeure fine, détaillée et complexe. La finale est bien longue, avec un côté tactile témoignant d’une densité certaine. Excellent.

Liger-Bélair La Colombière vosne-romanée 2006 : Nez légèrement marqué par des notes d’allumettes grattées, de pierre à fusil. On y trouve également des notes de fruits rouges et noirs et de fleurs séchées. La bouche est pleine tout en demeurant vaporeuse. Pas la plus longue, ni la plus complexe, elle fait montre d’une très belle texture et d’un profil aromatique juvénile. Très bien.

Liger-Bélair Aux Reignots vosne-romanée premier cru 2004 : Nez qui ressemble étrangement au précédent, avec cette même note soufrée/brûlée. L’aération amène des fruits rouges frais, une minéralité saline, une légère fraîcheur végétale et un côté épicé. La bouche est puissante, tendue, détaillée. La finale est bien longue, ciselée avec une acidité élevée. Excellent.

Isole e Olena Cepparello toscana 1998 : Nez sérieux de cassis frais, de boîte à cigare, de feuille automnale et de cuir. Bouche serrée, puissante, très structurée. Les proportions sont ici classiques et l’ensemble se montre sous un jour sévère. Finale longue, tannique. Peut-être est-ce l’ordre de service qui l’a désavantagé, j’aurais préféré un rien plus de chair. Très bien.

Château Providence pomerol 2005 : Nez sombre de prune, de mûre, de chocolat au lait, avec un soupçon de fleur mauve sucrée. Bouche structurée, mais proposant tout de même un fruit très mûr aux tanins gras. La finale est minérale, puissante, voire massive. Un flacon plein de potentiel qui réservera de beaux moments à ceux qui l’attendront patiemment. Excellent.

Château Rieussec sauternes GCC 2003 : Nez opulent et mûr d’ananas confit, de caramel au lait, d’agrumes mûrs, de pêche en sirop. La bouche est très riche, jouissive et longue. Le point de saturation (dans mon cas) arrive cependant rapidement tant l’ensemble est gras. Je trouve que les 2003 de la région se dégustent moins bien à l’heure actuelle que lors de leur prime jeunesse. Ils se montrent sous un jour davantage passerillé que botrytisé. Je suis cependant confiant qu’ils se montreront délicieux et plus plaisants une fois leur fruité débordant de richesse atténué. Excellent.

Moi aussi, je suis bien partant pour la vraie, de vraie ... Novembre 2010 tu dis?? Cool

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7341
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Paulée de la rentrée

Message par Michel Therrien le Lun 31 Aoû 2009 - 15:09

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:

Moi aussi, je suis bien partant pour la vraie, de vraie ... Novembre 2010 tu dis?? Cool


J'ai manqué quelque chose? Question Shocked Question

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7461
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Paulée de la rentrée

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 31 Aoû 2009 - 15:16

Michel Therrien a écrit:Vraiment une belle paulée! Un jour, peut-être en 2010, j'irai à la source. On m'a déjà dit qu'il fallait y être invité......si tu nous lis Pat Essa, j'aimerais bien! Cool

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7341
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Paulée de la rentrée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum