Derniers sujets
» Masters Europe de dégustation RVF
Aujourd'hui à 2:41 par Patrick Essa

» suggestions de vin blanc
Hier à 12:34 par Michelle Champagne

» Semaine du 23 avril 2017
Ven 28 Avr 2017 - 21:54 par Yves Martineau

» Semaine du 16 avril 2017
Ven 28 Avr 2017 - 21:07 par Yves Martineau

» Paulée de Montréal 2017
Ven 28 Avr 2017 - 18:08 par Michel Therrien

» René Rostaing à Montréal
Ven 28 Avr 2017 - 11:32 par Michel Larouche

» Joël Robuchon ouvre un restaurant à Montréal!
Ven 28 Avr 2017 - 10:38 par Ludwig Desjardins

» Thierry Allemand dispo a la SAQ
Ven 28 Avr 2017 - 8:40 par PhilippeGingras

» Millésime 2017
Ven 28 Avr 2017 - 8:30 par Michel Therrien

» Iegor ce jeudi 27 avril
Ven 28 Avr 2017 - 0:40 par Jonathan Ménard

» Les séries 2017
Jeu 27 Avr 2017 - 21:16 par Jonathan Ménard

» Arrivage Signature - 27 avril 2017
Jeu 27 Avr 2017 - 12:00 par Stéphanie Chénier

» Rancontre avec Barone Ricasoli
Jeu 27 Avr 2017 - 10:01 par Marco Giovanetti

» Repêchage d'expansion 2017
Mer 26 Avr 2017 - 19:03 par Jérôme Berlinguette

» Visite au Domaine Johann Michel, de Cornas et Saint-Péray,
Mar 25 Avr 2017 - 20:47 par Yves Martineau

Avril 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier


Semaine du 8 juillet 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 8 juillet 2012

Message par Michel Therrien le Lun 9 Juil 2012 - 8:44







J'ai gagné! J'ai trouvé un vin de Stéphane Tissot que Natacha a beaucoup aimé! bom


Côtes de Jura Sursis 2009, Stéphane Tissot I.P Alain Bélanger 41,29$
Une vigne en sursis. Une vigne de chardonnay sensée être arrachée et replantée en savagnin afin d'avoir l'appellation Château Chalon. Un 100% chardonnay.
La robe est jaune or.
Un bouquet axé sur les agrumes dont les citrons puis des pêches avec un discret fond vanillé.
La bouche est ample sans être grasse ni riche. Le vin est enveloppant, fin et délicat puis une certaine puissance, quasi tactile, de densité ou de minéralité (impression d'avoir sucé des cailloux) en finale et quelques caudalies passées, une salinité rafraîchissante. Vraiment beaucoup aimé. L'accord avec le homard nature à l'eau bouillie, à défaut de Bâtard, a été un succès. 16,5/20.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7423
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 juillet 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 10 Juil 2012 - 15:12

Entre amis pour fêter la nouvelle résidence de l’un deux :

Boulay Monts Damnés sancerre 2006 : Nez bien ouvert d’agrumes mûrs, de limette, avec des nuances de fumée, de fougère, de fenouil et de citron confit. La bouche est de bon volume, bien en chair, sans être grasse, avec un joli éclat. Seule la finale un peu matte traduit le millésime plus modeste. Un fort joli vin encore pétant de jeunesse. Très bien.

Buisson-Charles Charmes meursault 1er cru 2007 : Nez puissant, qui prend un peu de temps à tomber en place, sur des notes de fruits jaunes bien mûrs, d’aubépine, de miel fin, avec quelques notes boisées en fond qui rappellent la crème anglaise. La bouche est pleine, concentrée, dotée d’une belle douceur pour le millésime, mais où le caractère puissant de l’ensemble procure une magnifique tension. Longue finale, finement amère, bien en chair, magnifiquement équilibrée. Un vin qui mérite d’être encore attendu afin qu’il se livre pleinement … bien que nous nous soyons franchement régalés! Excellent.

Domaine des Lambrays clos des lambrays grand cru 2001 : Nez large et ouvert, moyennement intense, sur des notes de cerise noire, de tabac, de terre brune et de pot pourri, avec une petite touche verte évoquant le sapin. La bouche est droite, tonique, de fort belle tenue, sans être mince ou rêche, bien que l’on sente encore les tanins. Longue finale, finement parfumée, classique et d’un équilibre frais. Très bien, voire un peu plus.

Jean-Michel Stephan côte-rôtie 2010 : Nez séduisant, dans le genre « syrah cochonne » sur des notes de viande crue, de cassis frais, de fumée, de poivre, de girofle et de camphre. La bouche est fraîche, juteuse, mais un peu brouillonne, manquant un rien d’éclat et de définition. Bonne persistance aromatique pour ce vin gourmand, très pur dans son livré, mais vendu plutôt cher pour la qualité … Bien, voire davantage.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7276
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 juillet 2012

Message par Patrick Ayotte le Mer 11 Juil 2012 - 21:16

Poggio Verrano Dròmos Maremma Toscana i.g.t. 2006 , Code SAQ : 11370453



Le vin est très sombre, presque noir, complètement opaque. Au nez, beaucoup de fruits noirs, du bois de cèdre, des épices et un soupçon de chocolat amer. En bouche il y a de la matière, c'est tissé serré et c'est très goûteux, mais coule bien. Fruits noirs (mûres, bleuets, cerises), épices, un peu de bois, mais bien intégré. L'acidité est juste assez présente pour équilibrer le tout et laisser penser qu'un repos de 5-8 serait mérité. Appelle une belle pièce de viande. Excellent +

Cépages: Cabernet-Sauvignon, Merlot, Alicante, Sangiovese et Cabernet-Franc
Élevage: 18 mois en barriques de chêne et 18 mois en bouteille
Alcool: 14,5%
Note: Vin non filtré. Vignoble situé à 15km de la mer


Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2879
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 juillet 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 14 Juil 2012 - 11:01

Domaine des Roches Neuves La Marginale saumur-champigny 2003 : Ce vin m’avait renversé à ma première visite au Salon des Vins de Montréal. Petit retour donc sur ce vin … et sur le chemin parcouru dans ma passion du vin! Couleur encore très foncée, dense, légèrement mate et à peine évoluée aux pourtours. Nez encore très jeune, tout d’un bloc, sur des notes de mûre, de liqueur de cassis, de viande grillée, de cigare et de poivron rôti. La bouche est pleine, structurée, de bon volume, plutôt riche. Malgré la maturité du fruit, l’ensemble est encore un peu carré et la finale porte des marques d’élevage. À attendre encore quelques années, mais à suivre de près pour ne pas qu’il s’assèche. Bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7276
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 juillet 2012

Message par Yves Martineau le Sam 14 Juil 2012 - 13:13

Un rouge 2003 de Loire à attendre? ça me semble un peu optimiste non?

De mon coté je regrette ne pas avoir acheté davantage du:

Domaine d'Aupilhac Coteaux du Languedoc Montpeyroux Les Cocalières 2007
Un vin très bien fait avec une texture veloutée, tes tanins de qualité, ronds et soyeux. Travaillé mais rien en trop, c'est suave, savoureux, avec une finale fraîche et salivante. Délicieux et impressionnant. Wow! 91-92 pt
avatar
Yves Martineau

Messages : 4934
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 juillet 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 14 Juil 2012 - 13:22

Yves Martineau a écrit:Un rouge 2003 de Loire à attendre? ça me semble un peu optimiste non?

Pourquoi, n'est-ce pas dans les millésimes les plus chauds (j'ai 1989 en tête) que la Loire tire le meilleure d'elle-même (pour les rouges, on s'entend), compte de sa situation septentrionale?

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7276
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 juillet 2012

Message par Yves Martineau le Sam 14 Juil 2012 - 15:04

je n'en suis pas convaincu pour 2003....en tout cas, les tanins du Coteau de Noiré 2003 étaient bien fondus en ....2008!
avatar
Yves Martineau

Messages : 4934
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 juillet 2012

Message par Olivier Collin le Sam 14 Juil 2012 - 15:51

La description de Vincent laisse tout de même présager un vin qui pourrait se bonifier et qui ne semble pas près de perdre trop de son caractère fruité côté aromatique.

Et puis on gagnera sûrement en complexité aromatique d'ici 3-5 ans.

Vive la patience!
avatar
Olivier Collin

Messages : 1984
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 juillet 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 14 Juil 2012 - 21:41

Le dernier rouge de Loire 2003 que j'ai pris avant La Marginale était la cuvée Crescendo du Clos de l'Echo qui, lui aussi, semblait nécessiter davantage de réclusion.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7276
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 juillet 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 15 Juil 2012 - 9:33

Hier soir, deux blanc de texture sur du homard :

Gauby Les Calcinaires blanc vins de pays des côtes catalanes 2010 : Nez très intéressant, d’une belle complexité, sur des notes d’anis, de fenouil, de menthe, de limette, d’abricot frais. La bouche est suave, à la texture chatoyante, de bonne ampleur, mais sans lourdeur. On retrouve en bouche la même gamme aromatique qu’au nez. La finale est de très bonne longueur, bien parfumée, avec des notes de caillou chaud et une petite pointe saline. Un vin original, superbement équilibré et vendu à prix d’ami! Très bien.

Marlène & Nicolas Chevalier La Motte blanc crozes-hermitage 2010 : Nez plus lourd, un peu moins expressif, sur des notes de citron confit, de réglisse, de violette et de pêche. La bouche est plus grasse, bien volumineuse, d’impression légèrement huileuse. La finale est de bonne longueur, mais une pointe de chaleur me gêne (ce qui n’avait pas été le cas lors de ma première rencontre avec ce vin). Bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7276
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 juillet 2012

Message par Pierre Beauregard le Dim 15 Juil 2012 - 12:25

Belle soirée hier soir entre amis dans un contexte suffoquant à l'extérieur mais somme toute confortable à l'intéreur. J'avais prévu que l'ensemble de la soirée se déroule sur la terrasse mais il a fallu faire autrement.

Les vins étaient de haut niveau :



Un champagne de Benoit Lahaye qui fait bio. Des notes multiles de roses et fruits rouges. Belle bouche et longue finale. Un champagne qui j'ai grandement apprécié. Il s'en est suivi d'une Coulée de Serrant 1990 qui était bouchonnée Sad Nous attendions beaucoup de cette bouteille. Les deux suivantes ont tôt fait de faire oublier que l'ouverture de bouteilles est une loterie. Un Meursault Perrières 2007 de Prieur d'une couleur foncée pour le millésime qui à première vue n'était pas nécessairement de bonne augure mais qui s'est avéré, en fin de compte, une belle bouteille un peu sur l'élevage. Une bouche ample et grasse et grande longueur. Le Chassagne-Montrachet Vergers 2007 de Ramonet, encore une belle bouteille, avec une robe très pâle en comparaison du vin précédent et plus gracieux aussi. La bouche est saline, belle acidité qui soutient le tout et une finale toute en souplesse. C'est beau Ramonet.



Élégance et finesse sur le Charmes-Chambertin 2006 de A. Rousseau; une très grande bouteille, suivi d'un Chambolle-Musigny Les Cras 2004 de Barthod plus masculin que le précédent dôté d'arômes de mûres et de fraises, attaque franche et soutenue. Le Grands Echezeaux de Jadot 2008 s'est révélé toute en puissance tant au nez qu'en bouche, longue finale. Un vin à attendre.

Pour compléter le tout, une bouteille achetée au domaine en 2008, soit Le Mont 1ère Trie 1989 du Domaine Huet. Gras, long et digeste.


Dernière édition par Pierre Beauregard le Dim 15 Juil 2012 - 17:22, édité 1 fois
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1805
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 juillet 2012

Message par Yves Martineau le Dim 15 Juil 2012 - 16:14

Au baptême de mon neveu, en 1993, nous avions bu en famille un magnifique Cos d'Estournel 1988...

Mon frère et moi nous étions alors promis d'en boire une de la même caisse avec le baptisé, un jour......Or, c'est maintenant chose faite, presque 20 ans plus tard! Un beau symbole et la joie de pouvoir vivre cet événement en famille, sans qu'il ne manque personne. Comme faire valoir, quoi de mieux qu'un autre Cos? Smile


Château Cos d'Estournel, St. Estèphe 1993
Nez de poivron rouge, de truffes, fumée.
Belle attaque vigoureuse, ample, presque sucrée, prometteuse, mais il tombe rapidement sur une finale beaucoup moins complexe, qui trahit les limites du millésime. Joli vin, plutôt simple. 89 pts

Château Cos d'Estournel, St. Estèphe 1988
Nez suave de cuir, de prunes avec un coté fumé, même un peu de cassis noir.
Superbe bouche de corps moyen, très élégante, c'est un aristocrate bordelais classique, montrant une belle vigueur et qui a encore plusieurs années à son sommet. Longueur respectable et une impression d'équilibre magique. 92 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 4934
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 juillet 2012

Message par Alain Roy le Dim 15 Juil 2012 - 17:21



La Fleur de Bouärd 2005, Lalande de Pomerol, acheté en 2008, 55$.

Carafé 3 heures. Très opaque, brouillé, rouge sang del toro. Nez aquin, unidimensionnel, comme une vapeur de confiture de mûres. En bouche, ouais c'est alcooleux et amer, ça me vient avant l'attaque ! 2ième sipe: vert et astringent, comme machouiller du marc nature. Pas fameux.

Ce que j'aime du vin, c'est que parfois il m'éberlue... Cette fleur pas fameuse s'est avérée fort buvable avec le repas ! (foie)

[/b]Château de Pez 2005, euh...? st-estèphe ?, acheté en 2008, 45$.[b]

Un bordeaux abordeauable, comme je les aime, sans flafla, peut-être pas grandiose, mais qui coule dans le gosier en provoquant plaisir et redemendez-en.
avatar
Alain Roy

Messages : 1761
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 juillet 2012

Message par Yves Martineau le Dim 15 Juil 2012 - 23:25

Une soirée du 14 juillet exclusivement Française, comme il se doit!

Henri Prudhon & Fils Saint-Aubin 1er Cru Sur Le Sentier Du Clou 2009
Un joli nez de fruit blanc (poire et pêche)
Belle vivacité, de la fraicheur, il a du gras et un coté presque croquant de fruit. Équilibré et charmeur, une belle présence en bouche et un superbe rapport qualité/prix. 90 pts

Jean-Marc Burgaud Morgon Côte du Py James 2009
Un nez discret, empyreumatique, caramel et cerises. En bouche, la matière est serrée, de belle concentration, avec un équilibre de structure impeccable. Dense et long, l'élevage laisse sa marque mais pas au niveau des arômes. Impressionnant par son équilibre et sa longue finale minérale, sans être aussi charmeur que les autres vins du millésime qui ne s'imposent pas cet élevage.. Je ne suis pas persuadé que c'est le meilleur choix que de mettre du bois neuf sur cette magnifique matière, mais l'ensemble est impressionnant et pourrait me confondre ds 4 ou 5 ans. Fort potentiel, dans un style bourguignon. 91+ pts

Domaine du Vieux Télégraphe Châteauneuf-du-Pape La Crau 2001
Nez qui embaume la réglisse noire, avec quelques douces épices, de la cannelle. Texture douce, le vin sommeille un peu, mais se montre suave, doux au palais. Arômes de dattes sucrées, d'anis, c'est savoureux, équilibré, sans toutefois la profondeur des meilleurs VT. 90 pts

Château Suduiraut, Sauternes 2002
Nez fumé, de fruit jaune et mine de crayon. La bouche est de corps moyen, bien balancée, épices et fruit, c'est délicieux, fin, quoique sans la profondeur des plus grands millésimes. 89 pts

avatar
Yves Martineau

Messages : 4934
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 juillet 2012

Message par Alexandre Trudel le Mar 17 Juil 2012 - 14:04

Avec quelques amis, une très jolie dégustation de quelques uns des meilleurs Beaujo (grands producteurs, grandes cuvées) d'un millésime béni des Dieux.

Château Thivin Côte de Brouilly Cuvée Zaccharie Geoffray 2009.
Nez fumé, bouche grasse, ronde, belle tension en finale. Fruit très mur, mais demeure un vin précis et équilibré. Savoureux dès maintenant, il pourra sans doute évoluer assez longtemps. 91+

Louis Jadot Moulin-à-Vent Clos de Rochegrès Château des Jacques 2009
Nez végétal (légumes bouillis), vert, le tout est dominé par un boisé ostentatoire. Même chose en bouche, trop de bois, tannins déjà souples, finale sucré. À l’aveugle, j’aurais été vers un vin californien type zinfandel. Unidimensionnel à ce stade. Pourra-t-il évoluer vers plus de classe et de complexité? Un style très moderne qui ne me plaît pas vraiment, malgré ses qualités objectives. 87.

Paul Janin et Fils Moulin-à-Vent Clos du Tremblay 2009
Nez intense, concentré, fruits noirs. Bouche grasse et tendue, longue, finale serrée, potentiel de garde immense! 92+

Jean-Marc Burgaud Morgon Côte du Py James 2009
Nez sur les épices, les fruits noirs, le fumier. Aspect fermier: réduction ou bretts? Difficile à dire, mais ça ne semble pas partir avec le temps. Bouche longue, sans creux, les tannins fins et nombreux se dévoilent en finale. Boisé présent mais bien intégré. Style de Beaujelais plutôt sudiste, rappelle un peu syrah du Rhône nord. Vin assez complexe, belle évolution à prévoir. 92+

Louis Claude Desvignes Morgon Javernières 2009
À ma grande surprise, ce fut mon vin de la soirée! Nez fruits noirs, fleurs, cerises... ça pinotte! Texture soyeuse et ronde, belle longueur, très élégant, rien ne dépasse, majestueux dans son classicisme, style bourguignon. Superbe, déjà succulent mais pourra évoluer sur deux décennies. 93

Alexandre Trudel

Messages : 949
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 juillet 2012

Message par Yves Martineau le Mer 18 Juil 2012 - 21:25

Belle dégustation Alexandre!

Mes impressions sont similaires aux tiennes, sauf que je n'ai pas goûté au Rochegrès, très rébarbatif en jeunesse. Je n'ai pas eu d'arômes fermiers dans la cuvée James mais ça devrait se tasser avec quelques années de garde.

Je te conseille vivement la cuvée Les Impénitents de Desvignes, une sélection des meilleures cuves de Javernière!
avatar
Yves Martineau

Messages : 4934
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 juillet 2012

Message par Alexandre Trudel le Mer 18 Juil 2012 - 23:33

Yves Martineau a écrit:
Je te conseille vivement la cuvée Les Impénitents de Desvignes, une sélection des meilleures cuves de Javernière!

J'ai du 2009 Yves, mais pas encore goûté. Il va de soi que Desvignes fait désormais partie des producteurs que je vais suivre.

Alexandre Trudel

Messages : 949
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 juillet 2012

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum