Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


Souper entre amis passionnés et généreux!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Souper entre amis passionnés et généreux!

Message par Michel Therrien le Sam 7 Juil 2012 - 14:51

On ne s'était pas vu depuis plusieurs mois et ainsi l'occasion était belle pour se faire plaisir!
Un souper grandiose chez Patrice hier soir et l'occasion avec nos douces de jaser un peu!
Un alignement de rêve!
Des oeufs en meurette succulents........toute une première Samantha!
Du magret de canard parfaitement saignant........Bravo Patrice le cook!



Sans prises de notes et rapidement.....Vincent en dira plus......

Chablis Grand Cru Les Clos 2007, Willian Fèvre Pur et délicat, finement salin et fort long. Patience!
Champagne brut Initiale, Jacques Selosse Pas rancio, savoureux, riche et plein avec fraîcheur.
Chablis Grand Cru Les Blanchots 1999, Raveneau Délicat, fin et fort long! Je pensais à une pucelle....
Meursault 1er cru Genevrières 2004, Comtes Lafon Riche et gras, finement parfumé, très long...WOW!

Richebourg 2007, Domaine de la Romanée Conti Ferrugineux et fougueux. Plein et sèveux. Un grand seigneur se livre à nous.

Romanée Saint-Vivant 2007, Domaine de la Romanée Conti Florale et profonde. Féminine et sensuelle. Un vin en dentelle et suavité.

Chambertin 1999, Rossignol-Trapet D'une jeunesse déconcertante avec sa robe rubis foncée. Profond, dense et épicé avec une plénitude incroyable. Un des meilleurs 99 dégusté. Quelle bouteille et nettement au dessus des 2005 et 2006 déjà dégusté. Vin de coeur.

Pomerol Château Lafleur 2003 Velouté et en même temps sérieux. Ne pâlit aucunement avec ses grands Bourgognes. Chapeau de race et de chair. Une leçon de texture sans verdure ni sucrosité.

Grands Échézeaux 1997, Domaine de la Romanée Conti Épices, minéralité, texture fine et de grande longueur. Un vin classique et racé qui débute sa longue vie.

Sauternes Yquem 1989 Richesse, puissance et douceur....la magie de fin de soirée!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7581
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souper entre amis passionnés et généreux!

Message par Invité le Sam 7 Juil 2012 - 17:49

Bof... Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souper entre amis passionnés et généreux!

Message par Pierre Beauregard le Sam 7 Juil 2012 - 19:22

J'aimerais bien dire qu'on va faire mieux la semaine prochaine No

Mais on ne sera pas loin (DRC en moins eh... à moins que) Very Happy
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1911
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souper entre amis passionnés et généreux!

Message par Alex Bélanger le Sam 7 Juil 2012 - 22:52

Merci pour le CR Michel. Ça ouvre fort!

Deux petites questions:
  • lorsque tu dis «Un des meilleurs 99» pour le Chambertin de RT, parles-tu de la meilleure bouteille de Chambertin 99 du producteur que tu aies bu, ou fais-tu référence au meilleur 99, tous horizons –bourguignons– confondus?
  • développerais-tu une inclination pour le Grands Échézeaux?

alex
avatar
Alex Bélanger

Messages : 655
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 32
Localisation : Montréal, Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexandrebelanger.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souper entre amis passionnés et généreux!

Message par Michel Therrien le Dim 8 Juil 2012 - 18:28

Salut Alex,

Effectivement mes dernières expériences depuis 6 mois avec Grands Échézeaux 1995 et 2004 puis avec le 2007 lors de l'horizontale des 2007 et récemment avec l'horizontale des 2008, me donne beaucoup de plaisir avec cette belle minéralité et trame profonde et sérieuse.

Oui, un des meilleurs 1999 tout domaines ou producteurs confondus! Au même titre que le Charmes chambertin 99 de Bachelet bu chez Pat Essa et le Clos de Bèze de Groffier. Un millésime où j'ai dégusté plusieurs bouteilles non dignes de sa grande réputation. 2005 et 1990 m'ont procuré tellement plus de plaisirs et même 2002 et aussi 2009 de + en +.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7581
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souper entre amis passionnés et généreux!

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 8 Juil 2012 - 18:44

Une très, très grande soirée en effet!

Merci aux participants. J'y reviendrai d'ici mardi avec quelques commentaires de dégustation.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7464
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souper entre amis passionnés et généreux!

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 9 Juil 2012 - 18:00

Retour sur cette soirée de fous (n’ayons pas peur des mots!) :

Chablis Grand Cru Les Clos 2007, Willian Fèvre : À bouteille découverte. Nez très jeune, contrit, sur les agrumes frais, la pomme verte, les embruns marins. La bouche est plutôt concentrée, cristalline et ciselée, mais avec du fond. Longue finale très fraîche de grandes précision et intensité. Excellent.

Champagne brut Initiale, Jacques Selosse : À l’aveugle. Nez ouvert et large, dans un registre très vineux, de pâtisserie, de fruits confits, d’encens, m’évoquant un blanc de noirs … alors qu’il n’y a que du Chardonnay dans ce vin! La bouche est pleine, crémeuse, mais au-delà des bulles, la matière est texturée, vineuse. Très longue finale, parfumée, mais bien nette, sans dosage apparent. Excellent, voire davantage.

Chablis Grand Cru Les Blanchots 1999, Raveneau : À bouteille découverte. Nez très fin, peu intense, mais nuancé sur de belles tonalités de fruits jaunes, de fleur blanche, avec de petites touches de caillou chaud. La bouche est parfaitement déliée, d’impression légère, elle se révèle toutefois ample. Ce qui impressionne le plus dans ce vin, c’est son incroyable finesse de texture et le raffinement de sa chair. Finale de bonne longueur, sans plus, mais un toucher de bouche tout à fait impressionnant. Excellent.

Meursault 1er cru Genevrières 2004, Comtes Lafon : À l’aveugle. Aussitôt dire que j’étais sur un 2009 tant le vin paraissait riche, exotique, avec du fond et de la texture, mais surtout d’une indicible jeunesse! Magnifique bouquet de fruits mûrs, d’épices (cannelle, muscade, menthe douce), de fleur fanée, avec des nuances exotiques et de miel chaud. La bouche est lumineuse, volumineuse, parfumée. La chair est satinée, suave, mais conserve une tenue d’école. Grande longueur. Un vrai régal! Superbe.

Richebourg 2007, Domaine de la Romanée Conti : À bouteille découverte. Nez d’une intensité folle qui s’ouvrira magnifiquement dans le verre sur des notes de cerise noire, d’encens, de violette, de zan, de terre noire, avec de superbes nuances épicées, un petit vert et des notes de pierres chaudes. La bouche est pleine, vigoureuse, immanquablement jeune, mais juteuse, savoureuse déjà. Immense longueur et grande persistance aromatique. Un vin de feu tout à fait électrisant que j’aimerais bien reboire dans 10 ans! Superbe, voire davantage.

Romanée Saint-Vivant 2007, Domaine de la Romanée Conti : À bouteille découverte. Nez plus ténu que le précédant, dans un registre de petits fruits rouges, de rose fanée, de terre brune, d’épices douces, avec de petites pointes salines. La bouche est plus ciselée, d’une grande finesse, d’une superbe pureté. Longue finale, plutôt minérale, bien droite et fraîche, tissée de tanins si fins. Vin plus féminin et délicat que le précédent, qui semble toutefois posséder de richesse, de complexité et de dimensions. Excellent, voire davantage.

Chambertin 1999, Rossignol-Trapet : À bouteille découverte. Bouquet d’une intensité, d’une sauvagerie hors normes, sur des notes de prune noire, de cassis, de poudre de cacao, de menthe sauvage, de viande grillée, d’encre, de cuir, de soja et de charbon. La bouche est aboutie, pleine, aux proportions immenses, dotée d’une telle énergie … on reste pantois devant cette impression à la fois sauvage et racée, d’une intensité inédite. Finale qui se resserre légèrement, où l’on sent toute la concentration de ce vin électrisant d’une ébouriffante complexité, avant d’exploser littéralement en un feu d’artifice qui imprègne longuement la bouche. Un grand vin qui a relevé le défi de suivre avec brio deux colosses! Sublime.

Pomerol Château Lafleur 2003 : À bouteille découverte. Nez plus réservé, où c’est l’incroyable fraîcheur qui étonne. Difficile de passer après des vins si aromatiques. On sent toutefois la terre noire, le cassis, le tabac à pipe, avec une petite note de poivron grillé. La bouche est séveuse, mais contenue, encore là, d’une irréelle fraîcheur lorsque l’on sait le millésime. Finale très longue, épurée, mais bien enrobée, à la texture de rêve, à la fois dense et fine. Excellent, voire davantage.

Grands Échézeaux 1997, Domaine de la Romanée Conti : À l’aveugle. On revient ici en terrain plus expressif, sur des notes de fruits bien mûrs, voire confits, de rose fanée, de terre brune, avec quelques relents verts, et des notes d’épices douces. La bouche est riche, d’impression grasse pour un vin de pinot, la texture étant parfaitement charmante. Finale large, sans être lâche, et parfumée. Un vin à point qui s’est bu en un clin d’œil. Excellent, voire davantage.

Sauternes Yquem 1989 : À bouteille découverte. Nez d’impression volatile, sur des notes de thé fumé, de fruits confits, d’orange amère, de caramel foncé, mais sans la magie que j’associée habituellement à ce cru. La bouche est plus puissante, aux dimensions de ce cru. La richesse est en partie digérée, mais le sucre fait encore sentir sa présence. La finale est très longue, expansive, intensément grillée. Pas tout à fait au niveau où je l’attendais … mais je chipote, car le vin était de très haut niveau! Excellent, voire davantage.


Dernière édition par Michel Therrien le Lun 9 Juil 2012 - 20:53, édité 1 fois (Raison : Du "gras" sur selosse!)

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7464
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souper entre amis passionnés et généreux!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum