Derniers sujets
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Vins : Des accusations de fraude qui font tache en Bourgogne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vins : Des accusations de fraude qui font tache en Bourgogne

Message par Invité le Ven 15 Juin 2012 - 18:09

"La fraude à la coupe, également appelée «fraude sur les appellations», porte sur «500 000 bouteilles» pour une valeur de «2,7 millions d’euros». Il s’agissait par exemple pour cette société d’effectuer des coupages d’appelations dans des proportions supérieures aux 15% autorisés pour les vins de Bourgogne ou de «rajouter du vin de table».

L’autre moyen de tromperie, à l'étiquetage, concerne 1,1 million de bouteilles dont la valeur n’a pas été estimée. «S’il y avait une rupture de stock de Meursault 2008, le Meursault 2010 était transformé en 2008 sur l'étiquette», a détaillé le représentant du parquet qui a également évoqué le fait d'«ajouter la mention "Vieilles vignes"» sur ce qui n’en était pas.

«Ce qui a attiré l’attention des enquêteurs c’est le très faible différentiel sur les manquants. C’est à dire la perte durant la vinification entre ce qui entre comme jus de raisin et ce qui ressort comme vin», selon le procureur. Conduite par la gendarmerie et les services de lutte contre la fraude, l’enquête porte sur une période de trois années allant de 2006 à 2008."


Labouré-Roi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vins : Des accusations de fraude qui font tache en Bourgogne

Message par Ian Champagne le Sam 16 Juin 2012 - 8:41

FYI (du BIVB)

"Enquête chez Labouré Roi : La filière des vins de Bourgogne se porte partie civile

Beaune, le 15 juin 2012

Suite à l’annonce, mercredi 13 juin, d’une enquête menée conjointement par l’administration des Fraudes et la Gendarmerie Nationale sur une affaire présumée de fraudes au sein de la société Labouré Roi, la filière des vins de Bourgogne a décidé de se porter partie civile afin d’avoir une connaissance précise des éléments du dossier.

Le Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne (BIVB), dont la mission principale est de promouvoir et de valoriser l’image de ses vins, mesure la gravité des accusations portées à l’encontre de cette société.

C’est au nom de toutes les femmes et tous les hommes qui s’appliquent chaque jour à améliorer la qualité de leurs vins et signent chacune de leurs bouteilles, que le BIVB entend réagir fermement. Il se porte donc partie civile afin d’évaluer les faits reprochés à cette entreprise et, par conséquent, le préjudice subi par la filière.

Les vins de Bourgogne sont reconnus mondialement pour leurs appellations prestigieuses et leur lien intangible et profond au terroir. « Plus de la moitié des vins de Bourgogne sont exportés dans 150 pays. C’est pourquoi, aucun soupçon de tricherie qui entacherait la réputation de ces vins ne saurait être toléré », explique Michel Baldassini, Président délégué du BIVB.

Suite à l’analyse du dossier, la filière prendra bien évidement toutes les décisions qui s’imposent pour éviter que ce type de situation se reproduise.

« Cette affaire ne doit pas porter atteinte à l’immense majorité des producteurs et négociants de Bourgogne, soucieux du respect des fondements des Appellations d’Origines Contrôlées », conclut Pierre-Henry Gagey, Président du BIVB.

Quelques chiffres clés sur les vins de Bourgogne

3 % du vignoble français (28 000 ha)
100 Appellations d’Origine Contrôlées (soit 22 % des AOC françaises)
200 millions de bouteilles commercialisées, dont 50 % en France
3 800 Domaines viticoles
250 Maisons de Négoce
23 Caves Coopératives"
avatar
Ian Champagne

Messages : 782
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 43
Localisation : Varennes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lefrancbuveur.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum