Derniers sujets
» Bonne fête Michel Therrien
Aujourd'hui à 18:56 par Michel Therrien

» Duel beaunois/nuiton
Aujourd'hui à 18:51 par Michel Therrien

» Semaine du 13 août
Aujourd'hui à 17:22 par Alain Roy

» Courrier Vinicole - Bourgogne 2014
Aujourd'hui à 16:54 par PhilippeGingras

» Joyeux anniversaire Mario
Aujourd'hui à 15:25 par Mario Vaillancourt

» Verticale du Silex du domaine Dagueneau
Hier à 21:52 par Jean Parent

» Visite au Domaine Trapet (Jean et Jean-Louis), 11 juillet 2017
Mar 15 Aoû 2017 - 19:02 par André Laurendeau

» Semaine du 6 août 2017
Lun 14 Aoû 2017 - 20:49 par Ludwig Desjardins

» Chassagne - Puligny - Meursault
Dim 13 Aoû 2017 - 18:02 par Michel Therrien

» Mort d'un grand producteur Grec
Dim 13 Aoû 2017 - 13:38 par Vincent Messier-Lemoyne

» Coupe Rogers 2017 Homme
Sam 12 Aoû 2017 - 14:11 par Yves Martineau

» Arrivage Signature/Cellier 10 août
Ven 11 Aoû 2017 - 13:48 par Stéphanie Chénier

» Domaine Joblot, Givry premier cru
Ven 11 Aoû 2017 - 12:58 par Yannick Nantel

» Chablis 2015 et 2016 selon Stephen Tanzer
Jeu 10 Aoû 2017 - 13:54 par Mario Vaillancourt

» Vente de Domaine
Jeu 10 Aoû 2017 - 12:44 par Stéphanie Chénier

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


Semaine du 6 mai 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 6 mai 2012

Message par Patrick Ayotte le Dim 6 Mai 2012 - 8:15

Domaine Henri Prudhon Saint-Aubin 1er Cru Les Rouges-Gorges 2009 (IP Ségin-Robillard)



Le vin est rubis très pâle. Nez sur les fruits rouges, la terre brune, un peu d'épices et un aspect presque cuiré. Avec l'aération, des arômes de pétales de roses séchées s'ajouteront. En bouche le fruit est pur et gouleyant avec un léger côté rustique qui donne du charme à l'ensemble à mon avis. Suit un peu d'épices (poivre surtout), un peu de saveurs minérales (terre) sur une longueur appréciable. Vin d'une belle qualité pour le prix. Très bien +

Surface du vignoble: 70 ares 93, avec des vignes de 40 à 60 ans
Cépage: 100% Pinot Noir
Élevage: 15 à 18 mois en fûts de chêne avec une faible proportion de fûts neufs
Alcool:13,5%


Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2964
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 mai 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 6 Mai 2012 - 13:18

Hier soir, lors d’un souper à La Porte (belle bouffe, avec une entrée et un dessert top niveau, mais un plat un rien en retrait … une petite coche sous Bouillon Bilk et 400 Coups pour moi. Prix plus élevés et carte des vins moins intéressante).

Barraud En Crèches st-véran 2010 : 80% élevé en fûts, 20% en cuve. Joli nez de pêche, de poire mûre, avec une touche de miel. Bouche avec un bel éclat, malgré une certaine rondeur. Finale de bonne longueur, acidité juste et pointe amère salivante. Bien, voire plus.

Château L’Armont st-émilion grand cru 2005 : 75% merlot et 25% cabernet franc. Nez de fruits rouges et noirs, de réglisse rouge, de terre noire, avec une petite pointe élevée/fumée qui évoque l’encens. La bouche est vigoureuse, pleine, charnue, mais contenue par des tanins mûrs et abondants. Finale plus serrée, sans être sévère, néanmoins juteuse. Bel équilibre, pour ce vin issu d’un millésime béni. Très bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7418
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 mai 2012

Message par Yves Martineau le Dim 6 Mai 2012 - 15:38

Domaine de Montcalmes Coteaux du Languedoc 2005
Un vin d'une rare volupté, de corps léger mais tellement savoureux avec cette texture magique qu'on associe plus à la Bourgogne. Concentré et fin, c'est subtil, frais et tellement savoureux en même temps. Un grand vin du Languedoc, qui me semble à pleine maturité, tout en préservant une bonne vigueur/énergie. 93-94 pts

Sans doute le meilleur vin de ce domaine que j'ai pris, avec le 2007 qui pourrait lui faire chaude lutte d'ici deux ou trois ans.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5127
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 mai 2012

Message par Alex Bélanger le Lun 7 Mai 2012 - 23:15

Meursault Les Pellans Vieilles vignes 2009, Domaine du Château de Chorey (Benoît Germain)
Parcelle de 0,46ha plantée avant 1949. Œil d’un jaune or moyen et brillant, aux reflets paille; limpide. Nez de fruits blancs (pêche blanche, poire chinoise), d’amande fraîche et de jasmin avec un soupçon d’écorces d’orange confites et de miel blanc. On y sent très bien la richesse du millésime, signé par la grande maturité du fruit. L’aération apportera pain grillé et ananas frais au bouquet. Bouche à la texture cireuse et consistante dont le gras permet de bien couvrir le palais. Équilibre plein et paisible à l’attaque, troublé par une pointe d’acidité et d’amertume tirant en fin de bouche, mais qui rafraîchit l’ensemble. Profondeur et finale peut-être un peu courtes pour le niveau. Bien+
avatar
Alex Bélanger

Messages : 655
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 32
Localisation : Montréal, Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexandrebelanger.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 mai 2012

Message par Yves Martineau le Mar 8 Mai 2012 - 9:41

J'acquiers de plus en plus la conviction que les bons vins du Languedoc sont pour la plupart(*) à leur sommet entre 6 et 8 ans d'âge, alors qu'ils ont encore ce fruit primaire et cette fraicheur, sans avoir perdu de leur tonus et de leur énergie (ce qui fut le cas récemment de quelques vins antérieurs à 2005).

Suite au merveilleux Montcalmès 2005, je me suis convaincu facilement de tester à nouveau cette théorie (qui n'est pas que la mienne), sur ce vin que j'avais trouvé un peu trop jeune il y a trois ans. Bien m'en pris.

Domaine d'Aupilhac Coteaux du Languedoc Montpeyroux Les Cocalières 2006
Nez expressif de fruit noir dès l'ouverture, le fruit rouge s'installe plus tard avec des notes de romarin et un coté floral suave.
En bouche il est large et dense, avec une jolie texture, un coté réglisse rouge. La finale est longue et bien harmonieuse, toute en fraicheur, avec une belle minéralité. C'est tendre, il a de la finesse et, sans être très complexe, il est précis et bien fait, savoureux, fort agréable. Il est prêt à boire et... se boit tout seul! 91 pts

(*) n.b. il y a de notables exceptions, dont Mas Jullien, Mas Daumas Gassac, qui ont besoin de plus de temps.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5127
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 mai 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Jeu 10 Mai 2012 - 20:58

Hier soir :

Vacheron Les Romains sancerre 2006 : Couleur parfaitement brillante, légèrement plus jaune qu’à l’arrivée. Nez qui prend un peu de temps à se mettre en place sur le citron confit au sel, la citronnelle, la fumée et la roche humide. Bouche patinée, ample, sans être grasse, d’une belle fraîcheur. Longue finale suave mais cristalline aux accents fumés, légèrement tourbés. Très bien, voire plus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7418
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 mai 2012

Message par Invité le Ven 11 Mai 2012 - 9:27

Yves Martineau a écrit:J'acquiers de plus en plus la conviction que les bons vins du Languedoc sont pour la plupart(*) à leur sommet entre 6 et 8 ans d'âge, alors qu'ils ont encore ce fruit primaire et cette fraicheur, sans avoir perdu de leur tonus et de leur énergie (ce qui fut le cas récemment de quelques vins antérieurs à 2005).

Suite au merveilleux Montcalmès 2005, je me suis convaincu facilement de tester à nouveau cette théorie (qui n'est pas que la mienne), sur ce vin que j'avais trouvé un peu trop jeune il y a trois ans. Bien m'en pris.

Domaine d'Aupilhac Coteaux du Languedoc Montpeyroux Les Cocalières 2006
Nez expressif de fruit noir dès l'ouverture, le fruit rouge s'installe plus tard avec des notes de romarin et un coté floral suave.
En bouche il est large et dense, avec une jolie texture, un coté réglisse rouge. La finale est longue et bien harmonieuse, toute en fraicheur, avec une belle minéralité. C'est tendre, il a de la finesse et, sans être très complexe, il est précis et bien fait, savoureux, fort agréable. Il est prêt à boire et... se boit tout seul! 91 pts

(*) n.b. il y a de notables exceptions, dont Mas Jullien, Mas Daumas Gassac, qui ont besoin de plus de temps.

Ai bu le Cocalières 2008, cette semaine. Bouteille très moyenne avec côté brett/animal en sueur qui masquait un fruité plutôt cuit. Peu aimé. Pas plus de 13/20 et vin à revoir.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 mai 2012

Message par Yves Martineau le Ven 11 Mai 2012 - 10:06

bretts et fruit cuit? bleuuuuuuh

Ça sonne comme une bouteille imparfaite...pas le style du domaine, quoique 2008 est un millésime un peu en retrait.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5127
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 mai 2012

Message par Ludwig Desjardins le Ven 11 Mai 2012 - 20:45

Domaine de la Mordorée Tavel Rosé La Dame Rousse 2011

Amateurs de rosé de piscine s'abstenir... Un rosé stéroïdé, pour amateur de grenache. On sent bien les parfums de ce cépage au nez, avec des notes florales et d'épices. Très puissant en bouche, presque tannique avec de la mâche et une finale savoureuse et capiteuse. Le seul défaut de ce rosé est l'alcool qui ressort un peu en finale, sinon impeccable. 90

Ludwig Desjardins

Messages : 4380
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 mai 2012

Message par Patrick Ayotte le Ven 11 Mai 2012 - 22:02

Château Saint-Georges Saint-Georges-Saint-Emilion 2001 (en 375ml)



Encore grenat assez foncé avec légère décoloration sur le rebord. Nez sur le fruit, le cuir, les épices et un brin de fumée. En bouche c'est du fruit rouge, du thé noir, un peu de cuir et d'épices avec un équilibre qui tient bien et fait de ce vin un compagnon idéal pour la table. Bien +++

Il m'en reste une que je vais boire d'ici un an. Serait une bonne idée d'en coucher en magnum vu le prix et la 'robustesse' ou le potentiel de ce vin...

Cépages: 60% Merlot, 20% Cabernet-Sauvignon, 20% Cabernet-Franc
Élevage: 16 mois, moitié en barriques neuves et l'autre moitié en barriques d'un an
Alcool: 12,5%


Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2964
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 mai 2012

Message par Patrick Ayotte le Ven 11 Mai 2012 - 22:14

Pierre Gaillard Syrah La Dernière Vigne vin de pays des Collines Rhodaniennes 2010 , Code SAQ : 10678325



Rubis brillant et sombre. Nez de petits fruits rouges, de poivre, d'épices et un petit côté floral vient à paraitre avec le temps. En bouche c'est un pur délice ! Beaucoup de fruit, un poivre bien dosé (j'en aurais pris plus), un côté épicé juste assez présent, une acidité rafraichissante et une finale savoureuse tout en offrant une certaine gourmandise. Je suis un fan de cette cuvée depuis quelques millésimes et j'aime beaucoup ce 2010 ! À mon avis, une Syrah se voulant l'alter-ego de ce qu'un Morgon offre comme structure, plaisir et équilibre en Beaujolais...Très bien.+

Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2964
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 mai 2012

Message par Simon Grenier le Sam 12 Mai 2012 - 10:14

Patrick Ayotte a écrit:Pierre Gaillard Syrah La Dernière Vigne vin de pays des Collines Rhodaniennes 2010 , Code SAQ : 10678325



Rubis brillant et sombre. Nez de petits fruits rouges, de poivre, d'épices et un petit côté floral vient à paraitre avec le temps. En bouche c'est un pur délice ! Beaucoup de fruit, un poivre bien dosé (j'en aurais pris plus), un côté épicé juste assez présent, une acidité rafraichissante et une finale savoureuse tout en offrant une certaine gourmandise. Je suis un fan de cette cuvée depuis quelques millésimes et j'aime beaucoup ce 2010 ! À mon avis, une Syrah se voulant l'alter-ego de ce qu'un Morgon offre comme structure, plaisir et équilibre en Beaujolais...Très bien.+

Patrick

Bien d'accord avec ton commentaire Patrick. J'ai trouvé le vin beaucoup moins gourmand que dans le millésime précédent mais la qualité y est et ça reste une de mes valeurs sûres dans cette région sous la barre des 25$.

Simon Grenier

Messages : 499
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 mai 2012

Message par Invité le Sam 12 Mai 2012 - 11:19

Ludwig Desjardins a écrit:Domaine de la Mordorée Tavel Rosé La Dame Rousse 2011

Amateurs de rosé de piscine s'abstenir... Un rosé stéroïdé, pour amateur de grenache. On sent bien les parfums de ce cépage au nez, avec des notes florales et d'épices. Très puissant en bouche, presque tannique avec de la mâche et une finale savoureuse et capiteuse. Le seul défaut de ce rosé est l'alcool qui ressort un peu en finale, sinon impeccable. 90

Stéroïdes, tu pousses un peu! ;-) C'est du Tavel, après tout!

J'ai bien aimé, aussi. Même que ça été pour moi l'un des meilleurs vins de ce nouvel arrivage Cellier. Ça donne à réfléchir sur le reste...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 mai 2012

Message par Invité le Sam 12 Mai 2012 - 11:31

De mon côté, saison du crabe des neiges prenant fin, on passe au homard:

François Raveneau Chablis premier cru Forêt 2008
Plus ouvert que Montsmains, voire son chablis village, avec une trame fine et pierreuse, légère impression d'onctuosité couplée à une finale aérienne. Superbe. 17-17,5/20

Buisson-Charles Meursault premier cru Charmes 2007
Une opulence magnifiquement maîtrisée donnant un vin avec beaucoup de gras, tension parfaite, énormément de nuance et longue finale parfumée. Que du bonheur! 17,5-18/20


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 mai 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 12 Mai 2012 - 12:24

Hier soir, lors d’un souper entre amis :

Richard Leroy Les Noëls de Montbenault anjou 2006 : Couleur très pâle (alors que j’ai déjà eu des expériences plus oxydatives avec ce vin). Nez qui prendra du temps à s’ouvrir sur des notes de fruits blancs frais, de houblon, de fumée, de fougère, avec des nuances tourbées, iodées et poivrées très intrigantes. La bouche est tendue comme un arc, précise, intense, d’une grande fraîcheur. Acidité élevée, mais sans caractère tranchant. Un vin puissant, très long, serré, encore dans sa gangue. Très différente de l’autre bouteille bue, si ce n’était de l’étiquette, je pourrais facilement croire à un 2010 tant il paraît jeune! Très bien.

Weinbach Schlossberg Cuvée Ste-Catherine L’Inédit riesling alsace grand 2001 : Nez expressif et exotique, puissant, complexe et détaillé. Il s’articule autour de notes de fruits mûrs (ananas, mangue, litchi), d’agrumes confits, de fumée, d’abricot sec, avec en arrière plan des arômes de gomme de pin et de minéralité chaude qui procurent beaucoup de relief à l’ensemble. La bouche est chatoyante, avec du sucre résiduel (30 à 40 grammes à mon palais), mais sans mollesse, simplement une richesse assumée et équilibrée par le reste des composantes. Très longue finale parfumée, à la texture magnifique, à la fois enveloppante et vaporeuse. Un vin magnifique, plus net que la dernière bouteille que j’ai bue, qui semble capable d’évoluer encore 10 ans sans problème. Excellent, voire davantage.

Ramonet Clos de la Boudriotte chassagne-montrachet 1er cru 2008 : Couleur infiniment pâle, on dirait presque un rosé ! Nez qui a besoin d’un peu de temps pour se placer (soufre et bois au départ). Il s’ouvrira sur des notes de fruits rouges frais, d’épices douces, avec quelques nuances végétales et fumées. La bouche est parfumée, délicate, fine et bien fraîche. Pas un grand volume, mais sans impression de minceur. Structure légère, qui pourtant porte le vin dans une jolie finale. Bien, voire davantage.

Balthazar Chaillots cornas 2009 : Couleur violacée brillante … les bulles, lorsque le vin est versé en carafe, sont mauves ! Nez d’une prime jeunesse, pur et mûr, sur des notes de mûre, de bleuet, de fusain, avec des nuances de violette et de sang. La bouche est puissante, vigoureuse, concentrée. Excellente longueur virile aux accents ferrugineux, magnifique éclat. Brut de coffre pour l’instant, mais c’est le millésime le plus convaincant que j’ai goûté de ce vin ! Très bien et probablement excellent à maturité et superbe rapport qualité/prix à 41$ !

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7418
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 mai 2012

Message par Simon Grenier le Sam 12 Mai 2012 - 18:43

Richard Leroy Les Noës de Montbenault Anjou, 2006: Première expérience pour moi avec les vins de ce producteur. Un vin assez pâle avec un nez difficile à décrire d'entrée de jeu. Des arômes houblonnés, évoquant le silex et un côté légèrement fumé. La bouche est d'une jeunesse surprenante, droite et précise sans être trop agressive. J'ai beaucoup aimé ce vin éclatant, Très bien.

Weinbach Schlossberg Cuvée Ste-Catherine L’Inédit riesling alsace grand 2001 : une cuvée plus foncée, plus exotique que la précédente. Un jaune doré avec un nez de litchi, des notes empyreumatiques de fumée et quelque chose comme de la pierre chaude. La bouche est énergique malgré le sucre perceptible, un très beau Riesling qui est à la fois exotique et charmeur.

Ramonet Clos de la Boudriotte chassagne-montrachet 1er cru 2008: Tel que Vincent l'évoque, on a peine à croire que c'est un vin rouge tellement il est pâle. Le nez est discret à l'ouverture, sur un boisé léger, du fruit rouge discret et une note de cannelle. La bouche est aérienne, légère sans être creuse. C'est bon mais ça reste un peu décevant, Bien sans plus.

Simon Grenier

Messages : 499
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 mai 2012

Message par Alexandre Deslauriers le Sam 12 Mai 2012 - 19:48

Après une journée pluvieuse à la Baie d'Hudson, j'en profite pour me faire plaisir:

Punset Barbera d'Alba 2010
Un nez frais, sur les fruits rouges, légèrement épicé, avec une petite touche de sous-bois. La bouche est juteuse, un peu rustique, avec des fruits des champs et une belle allonge. C'est plaisant, tout en étant assez sérieux pour me faire plaisir en ce samedi soir en solitaire.
avatar
Alexandre Deslauriers

Messages : 1062
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 mai 2012

Message par Patrick Ayotte le Sam 12 Mai 2012 - 22:00

Simon Grenier a écrit:
Patrick Ayotte a écrit:Pierre Gaillard Syrah La Dernière Vigne vin de pays des Collines Rhodaniennes 2010 , Code SAQ : 10678325

Rubis brillant et sombre. Nez de petits fruits rouges, de poivre, d'épices et un petit côté floral vient à paraitre avec le temps. En bouche c'est un pur délice ! Beaucoup de fruit, un poivre bien dosé (j'en aurais pris plus), un côté épicé juste assez présent, une acidité rafraichissante et une finale savoureuse tout en offrant une certaine gourmandise. Je suis un fan de cette cuvée depuis quelques millésimes et j'aime beaucoup ce 2010 ! À mon avis, une Syrah se voulant l'alter-ego de ce qu'un Morgon offre comme structure, plaisir et équilibre en Beaujolais...Très bien.+

Patrick

Bien d'accord avec ton commentaire Patrick. J'ai trouvé le vin beaucoup moins gourmand que dans le millésime précédent mais la qualité y est et ça reste une de mes valeurs sûres dans cette région sous la barre des 25$.

Ce vin fait aussi parmis de mes classique, tout comme le sont maintenant les Beaujolais de Dominique Piron. Du plaisir à bon prix !

Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2964
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 mai 2012

Message par Yves Martineau le Dim 13 Mai 2012 - 13:53

Domaine Joblot Givry 1er Cru Clos du Cellier Aux Moines 2009
Un joli nez de ronces et de fruit rouge.
La texture est belle, le vin plus renfrogné que les dernières fois, sans pour autant s'être refermé complètement. Il offre encore bien du plaisir et séduit par cette densité et ce fruit, dans un ensemble moyennement corsé, qui a beaucoup de classe. Les tanins sont bien en place pour la garde, sans masquer le fruit. De plus en plus suave avec l'aération. 92 pts

Domaine les Grands Bois Côtes du Rhône Villages Cairanne Cuvée Maximilien 2010
Un bon vin épicé, charnu, puissant, avec une certaine fraicheur typique du millésime. C'est assez robuste bien sûr mais bien fait, concentré, sans excès, quoique ce n'est pas un vin pour palais bourguignon! On reste tout de même loin de mon souvenir du 2007. Il me semble moins profond et surtout plus court. Un bon vin chaleureux pour les grillades et un excellent rapport qualité-prix. Cependant, je suis loin du 92 pts de Parker......88 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5127
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 mai 2012

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum