Derniers sujets
» Semaine du 28 mai 2017
Aujourd'hui à 11:43 par Patrick Ayotte

» Dégustation Combat du Sud !
Hier à 20:16 par PhilippeGingras

» Arrivage Signature - 25 mai 2017
Hier à 18:28 par Daniel.Thai

» Semaine du 21 mai 2017
Hier à 14:35 par Alain Roy

» Bouchon DIAM
Hier à 13:13 par Michelle Champagne

» It is happening again...
Sam 27 Mai 2017 - 15:13 par Jonathan Ménard

» Bonne fête Alex Bélanger
Sam 27 Mai 2017 - 10:22 par Alexandre Deslauriers

» Votre plus ancien achat toujours en cave
Ven 26 Mai 2017 - 14:19 par Andrew Nevard

» Arrivage du 25 mai 2017 à la Signature Mtl
Jeu 25 Mai 2017 - 12:00 par Mario Vaillancourt

» Semaine du 14 mai 2017
Mer 24 Mai 2017 - 22:50 par Stéphanie Chénier

» Bonne fête Pat Essa
Mer 24 Mai 2017 - 6:42 par Patrick Essa

» Foillard Côte de Py 2014
Lun 22 Mai 2017 - 19:53 par Patrick Ayotte

» Club des vins d'Abitibi-Ouest
Ven 19 Mai 2017 - 16:08 par Mario Vaillancourt

» Arrivage Signature - 18 mai 2017
Ven 19 Mai 2017 - 16:00 par Mario Vaillancourt

» Courrier Vinicole - Bourgogne 2014
Mer 17 Mai 2017 - 7:07 par Yves Martineau

Mai 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier


Le Pape de la SAQ

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Pape de la SAQ

Message par Guest le Dim 23 Aoû 2009 - 9:35

Gael Giraud a écrit:Certes, mais un monopole d'ÉTAT doit il avoir comme préoccupation la rentabilité ou le bien être collectif ?... dans le cas de la SAQ, la rentabilité... je sais... mais c'est bien ordinaire.

Bien-être collectif ? Comme dans services essentiels peut-être ? Very Happy

Guest
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pape de la SAQ

Message par Patrick Pollefeys le Dim 23 Aoû 2009 - 10:23

Stéphane Hébert a écrit:
Ces données suscitent une question : une entreprise devrait-elle s'encombrer de 50 caisses d'un vin X dans le seul but de satisfaire une poignée de clients ?
Le CV s'adresse déjà à une poignée de clients. La très grande majorité des clients de la SAQ n'achète pas en primeur avec trois ans d'avance. Cet argument est irrecevable. De plus, les intervenants de cette rubrique se plaignent notamment de l'absence de Palmer, par example, je n'ai jamais vu ce vin en réduction à la SAQ.

C'est bien de commander environ 3 millions de bouteilles de Fuzion sur les 92 millions de litres de vins vendus au Québec, mais si la SAQ satisfait une majorité de clients avec Fuzion, elle ne remplit pas ses coffres uniquement avec eux. La clientèle passionnée de la SAQ, qui représente une poignée de clients, génère 25% des ventes (en terme de $$$). Conséquemment, une entreprise se doit de satisfaire cette clientèle et de considérer les critiques qu'elles essuient.

Je suis tout estourbi de constater que Stéphane Hébert (aka : ,pigalbino*., etc.) défendre la SAQ avec tant de passion. J'aurais été moins étonné de lire un communiqué de presse de Brigitte Bardot vantant les mérites de la viande de phoque.

* lapin = mignon
avatar
Patrick Pollefeys

Messages : 595
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pape de la SAQ

Message par Olivier Collin le Dim 23 Aoû 2009 - 11:13

Stéphane Hébert a écrit:
Ces données suscitent une question : une entreprise devrait-elle s'encombrer de 50 caisses d'un vin X dans le seul but de satisfaire une poignée de clients ?

Si tu penses vraiment cela, c'est une vision d'entreprise à bien court terme. On se retrouve souvent à la SAQ avec des vins (notamment de Bordeaux) beaucoup trop chers, parce qu'achetés bien après la mise en vente initiale à travers les primeurs. Les différentes tranches de prix à Bordeaux selon le développement du millésime sont une réalité incontournable et on pourrait s'attendre à ce qu'une entreprise aussi vaste que la SAQ, qui a un lien privilégié avec Bordeaux, mette cette politique à son avantage.

La façon de faire cela, c'est d'acheter beaucoup en primeur quand le prix est juste. Pas à tous les millésimes (par exemple depuis 5 ans, les millésimes 2004, 2006 et 2007 étaient trop chers à la sortie) mais dans le cas de 2008, c'est bien parti pour voir une hausse des prix sur bien des vins qui ont finalement été très appréciés. Si les dégustations après mise en bouteille confirment le tout, on ne verra probablement pas du Calon Ségur 2008 à moins de 70$ sur le marché l'an prochain, pour ne prendre qu'un exemple qui se tient loin des 1er crus.

Donc ce n'est pas que pour satisfaire une poignée de clients qu'il faut acheter comme la LCBO - all across the board - mais bien pour garantir des prix corrects (après ajout de la cote du monopole) sur des vins de qualité.
avatar
Olivier Collin

Messages : 1990
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pape de la SAQ

Message par Julien Martel le Dim 23 Aoû 2009 - 11:30

Ironiquement, j'ai reçu cette semaine le catalogue imprimé de Vintages pour les Bordeaux 2008 Primeurs. La sélection du CV et l'offre de Vintages est incomparable. C'est un peu honteux.
avatar
Julien Martel

Messages : 1699
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pape de la SAQ

Message par Gael Giraud le Dim 23 Aoû 2009 - 11:43

Bien-être collectif ? Comme dans services essentiels peut-être ? Very Happy

Exactement, la situation de monopole d'état implique, selon moi, l'obligation de fournir le mieux, le plus et le meilleur à ceux qu'il est censé servir.

Mais bon, douce utopie.
avatar
Gael Giraud

Messages : 1887
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 96
Localisation : Mtl-Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pape de la SAQ

Message par Yves Martineau le Mar 27 Oct 2009 - 15:47

Un copain m'a fait crouler de rire en m'envoyant ses réflexions récentes ...

Dans une quête constante visant à délester ses celliers de ses produits les plus ésotériques pour les encaver dans les nôtres, l'ineffable Denis Marsan nous offre une nouvelle cuvée de son impayable courrier vinicole. Celui-ci, que son auteur intitule avec une affection toute paternaliste ''la Relève'', met en vedette les vins de jeunes producteurs dont plusieurs n'ont de véritable attrait que le design avant-gardiste de leur étiquette. Ne voulant être de reste, et obéissant lui aussi aux canons de l'art visuel, notre hôte nous présente ces joyaux de la nouvelle viticulture dans un écrin de 35 pages à la présentation aérée, préfacée par une photographie du maître lui-même attablé à un bistrot anonyme au menu simpliste-quelle magnifique preuve d'humilité de la part d'un tel esthète. Faisant preuve d'une singulier esprit critique, ce pontifex maximus de l'oenologie québécoise s'empresse d'asséner à ces jeunes espoirs une cote DM abysmale, un véritable crève-coeur pour cette jeunesse étrangère qui connait bien toute la signification et la portée d'un telle cote. La mine basse, je dois me résoudre à remettre ce courrier vinicole et le formulaire qui l'accompagne à sa destinée moins d'une heure après l'avoir recu. Pris d'une soudaine culpabilité à l'idée de devoir ainsi remettre une telle oeuvre à la nature, je constate, Ô joie, qu'il est constitué de ''sources mixtes...issues de forêts bien gérées, de sources contrôlées et de fibres recyclées''. Sacré Denis
avatar
Yves Martineau

Messages : 4979
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pape de la SAQ

Message par Gael Giraud le Mar 27 Oct 2009 - 19:18

Que d'argent gaspillé pour rien. Ils doivent avoir des budgets à dépenser sous peine de les voir diminuer l'année suivante. Comme toute bonne administration qui se respecte...
avatar
Gael Giraud

Messages : 1887
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 96
Localisation : Mtl-Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pape de la SAQ

Message par Richard Philippe Guay le Mar 27 Oct 2009 - 20:19

Parlant de recyclage, ils ont utilisé la même photo que pour les Bordeaux 2008 dans l'édition la relève. D'ailleurs j'étais parti à rire de voir une bouteille de Bourgogne blanc, probablement trop froide, (portez attention aux verres de vin), pour une édition du courrier vinicole Bordeaux.

Est-ce que je me trompe ou la photo origine du restaurant O'thym ???

Richard Philippe Guay

Messages : 908
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lévis

Voir le profil de l'utilisateur http://rpgavocats.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pape de la SAQ

Message par Pierre Beauregard le Mar 27 Oct 2009 - 20:34

Richard Philippe Guay a écrit:Est-ce que je me trompe ou la photo origine du restaurant O'thym ???

Oui tu te trompes. Exception de l'ardoise, rien ne ressemble à O'Thym.


Dernière édition par Pierre Beauregard le Mar 27 Oct 2009 - 20:38, édité 1 fois
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1816
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pape de la SAQ

Message par Richard Philippe Guay le Mar 27 Oct 2009 - 20:36

Quel restaurant ???

Richard Philippe Guay

Messages : 908
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lévis

Voir le profil de l'utilisateur http://rpgavocats.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pape de la SAQ

Message par Pierre Beauregard le Mar 27 Oct 2009 - 20:39

Peut pas répondre à cette question. D'autres ont une idée ?
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1816
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pape de la SAQ

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum