Derniers sujets
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Dégustation comparative Bordeaux 90 VS Californie 91

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dégustation comparative Bordeaux 90 VS Californie 91

Message par Invité le Mar 24 Avr 2012 - 13:46

Message pour Olivier

Est-ce qu'on pourrais se rencontrer ce soir ou demain soir pour que je puisse te laisser ma bouteille.





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation comparative Bordeaux 90 VS Californie 91

Message par Olivier Collin le Mer 25 Avr 2012 - 13:32

Salut Alain,

Je n'ai pris ton message que maintenant!

Ca m'est difficile de me libérer ce soir. De toutes façons, c'est mieux de ne pas déplacer les bouteilles avant d'enlever les dépôts, ce que l'on ne peut faire 24c ou 48 heures à l'avance.

As-tu un problème logistique qui t'empêche de partir du Pied du Courant vendredi?

avatar
Olivier Collin

Messages : 2037
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation comparative Bordeaux 90 VS Californie 91

Message par Olivier Collin le Jeu 26 Avr 2012 - 21:48


RAPPEL : Le resto où se tient l'événement est le Bouchon de Liège, donc l'information en page 1 n'est pas à jour (on y indique que ce sera probablement Chez Christophe).

Bien hâte à demain!
avatar
Olivier Collin

Messages : 2037
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation comparative Bordeaux 90 VS Californie 91

Message par Pierre Beauregard le Jeu 26 Avr 2012 - 22:01

Pourtant, c'est même marqué en gras à la page 1 Very Happy
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1977
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation comparative Bordeaux 90 VS Californie 91

Message par Olivier Collin le Jeu 26 Avr 2012 - 22:06

Tu viens de le changer... et tant qu'à y être tu peux retirer Yves Salvail et son Sociando 1990 pour ajouter Eric Haché et son Ducru 1990. Very Happy
avatar
Olivier Collin

Messages : 2037
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation comparative Bordeaux 90 VS Californie 91

Message par Pierre Beauregard le Sam 28 Avr 2012 - 0:04

On commence fort avec les vins d'entrées de bouche. La dégustation en tant que telle est grandiose et l'après ... presqu'autant. En résumé, une sapré de belle soirée.

C-R à venir.

En plus, Michle Fréchette se trouvant déjà sur place, à une table presque voisine, qui nous aide à bien présenter nos vins. Chapeau l'ami.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1977
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation comparative Bordeaux 90 VS Californie 91

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 28 Avr 2012 - 9:32

Tu as le don de nous mettre l'eau à la bouche!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7538
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation comparative Bordeaux 90 VS Californie 91

Message par Pierre Beauregard le Sam 28 Avr 2012 - 12:01

Vins de mise en bouche ou d'entrée ... c'est selon :

a-) Bâtard-Montrachet 1985 - Domaine Bachelet-Ramonet
b-) Beaune 1er Cru - Les Grèves - Le Clos Blanc 2006 - Maison Louis Jadot
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1977
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation comparative Bordeaux 90 VS Californie 91

Message par Yves Martineau le Sam 28 Avr 2012 - 17:36

Une très belle dégustation hier soir, en bonne compagnie comme d'habitude. Merci particulier à Pierre pour l'organisation et aux généreux ami(e)s pour les nombreux extras sur lesquels je reviendrai.

Première vague

Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande Pauillac 1990
Très joli nez de cèdre de boite a cigare, suave. La bouche est souple et à point, sans manquer de tonus. Il manque de concentration à mon goût mais la finale est d'une belle finesse. Ma perception de ce vin a beaucoup évolué pendant une heure...Je le trouvais en fait très mince au début et peu intéressant, ma note provisoire fut un faible 87 pts. Il m'a beaucoup étonné par la suite en développant une harmonie et en montrant un équilibre exemplaire, je lui trouvais de plus en plus de qualités et de finesse. Très Pauillac au nez, j'hésitais entre Pichon et Lynch mais le coté féminin est vraiment Pichon Lalande. Le doute subsistait... en raison des critiques négatives de ce vin .....Il me semblait trop bon! 91 pts

Certes, il n'a pas la profondeur ni la concentration que ce millésime aurait du donner à ce cru. Mais c'est un vin qui fut injustement descendu par Parker. Ce fut pour plusieurs le vin de la soirée.

Château Lynch-Bages, Pauillac 1990
Un joli nez de truffes, de sous-bois, c'est suave. La bouche est ronde et élégante, une texture superbe, de la fraicheur, un vin sèveux mais avec beaucoup de finesse, qui se prolonge dans une finale de dentelle. Beaucoup de classe, wow! Quel vin magnifique! Mon vin de la soirée. Avec ce nez et cette rondeur, j'étais persuadé comme la presque totalité des convives qu'il s'agissait du Tertre Rôteboeuf! 95 pts

Philip Togni Cabernet Sauvignon 1991
Nez style pâte à dents Crest, i.e. du menthol, voire de la menthe, mais aussi du fruit noir, un coté un peu tomaté. La bouche est clairement californienne, avec de la fraîcheur, de la rondeur, une certaine richesse voire légère sucrosité. Une belle finale mais pas des plus fines, c'est franchement délicieux, sans être grand à mon sens. 92 pts

Ridge Monte Bello 1991
Nez qui montre un fruit presque primaire, avec un léger coté tomaté qui apparait ensuite.
La bouche est très belle, ronde et assez riche, très Californienne . Belle texture, c'est mûr, sans aucune aspérité, il semble jeune avec son fruit et sa fraîcheur, seuls les tanins arrondis montrent un certain âge. Un vin délicieux, authentique, qui n'a pas la plus grande complexité et dont la finale demande à s'affiner un peu. 92 pts


Deuxième vague

Château Rauzan-Ségla, Margaux 1990
Un vin dont la rondeur et le fruit étonnent, c'est encore frais, avec une belle vigueur combinée à une texture patinée que l'âge apporte.. Il me semble avoir pas mal de merlot, j'hésitais entre un vin de rive droite (Pomerol??) en raison de ses arômes de sous-bois. ll est dense et long, la finale est complexe, wow! Vraiment superbe! 94 pts

N.B.: J'ai goûté ce vin il y a longtemps (plus de 10 ans) et je n'aurais pas parié sur une telle évolution.

Heitz Cellar Cabernet Sauvignon Martha's Vineyard 1991
Nez avec une bonne dose menthol, un peu de conifères, aucun doute quant à son origine.
La bouche est longue et assez droite malgré cette richesse californienne, très mentholée, il faut aimer l'eucalyptus. C'est moins mon style mais il faut souligner sa très belle texture, sa structure impeccable et une finale complexe. 93 pts

Château Le Tertre Rôteboeuf, St. Émilion Grand Cru 1990
Un étrange nez de mélasse, avec du fruit secondaire et surtout, comme on m'a fait remarquer.....de la colle blanche!
La bouche est ronde et riche, avec une belle attaque, c'est dense et très intéressant. Le coté aromatique original est moins mon style, mais le vin est vraiment bien équilibré, avec une certaine puissance et une belle fraîcheur. Très beau vin, je sais qu'il y a beaucoup de variations de bouteilles sur ce vin (on parle d'oxydation souvent). Cette bouteille était un peu étrange mais dans l'ensemble excellente. 93 pts

1991 Dunn Vineyards Cabernet Sauvignon Howell Mountain
Un nez animal, funky, pas très agréable. Par contre, c'est probablement la plus belle bouche de la soirée! Belle attaque ronde et dense, une concentration combinée a une élégance d’école, c'est profond et très équilibré avec une longueur incroyable. Avec un nez plus suave, c'eut été un vin absolument magique. J'ai cru, comme plusieurs, que c'était le Lynch Bages! 94 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5313
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation comparative Bordeaux 90 VS Californie 91

Message par Michel Therrien le Sam 28 Avr 2012 - 17:58

6/8 en identification de l'origine....chapeau Yves!
Merci pour le CR.
Lynch Bages de ces années......toujours sublime! cheers

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7666
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation comparative Bordeaux 90 VS Californie 91

Message par Olivier Collin le Sam 28 Avr 2012 - 20:25

Un très beau CR Yves. De mon côté de la table, on était peut-être plus en mode relax... Razz Ca faisait longtemps que je n'avais pas vu Alain et on a bien rigolé avec Danny, Benoît et "Michael Schumacher".

L'identification de l'origine "Bordeaux vs Californie" a été relativement aisée : très clairement à Bordeaux pour Pichon, Rauzan, très clairement en Californie pour Ridge, Heitz, il fallait travailler un peu plus pour les autres. Seuls Tertre Roteboeuf et Dunn ont vraiment bluffé la salle côté origine.

Pas de notes détaillées de mon côté, mais impressions assez différentes d'Yves sur certains vins :

Pichon Comtesse 1990 : Très joli aromatiquement, plutôt léger au palais, fondu et de longueur limitée, mais une grande buvabilité. 90pts

Lynch Bages 1990 Beaucoup de race, une belle maturité, surprenant à quel point il est accessible (c'est la beauté des 1990!). Très complet, équilibre superbe. 95pts

Togni 1991 Très solide, mais n'a pas la magie des bouteilles dégustées au fil des ans. Il était beaucoup plus expressif à l'ouverture et la quantité de dépôts m'a forcé à enlever près de 40 ml de vin de la bouteille. Oxygénation trop grande? Tout de même d'une belle profondeur et un grand naturel. 92pts

Ridge Montebello 1991 Meilleur vin à mon palais parmi la série de 8 vins. Plus ample que le précédent, plus précis aromatiquement, une grande maturité mais encadrée par une structure et un toucher de bouche de grande qualité.96pts

Rauzan-Ségla 1990 Jolie bouteille, à point, mais qualité aromatique limitée, évoluant assez peu et finale de moindre envergure que pratiquement tous les autres vins. 89pts

Heitz Martha's Vineyard 1991 Textbook Cali Cab, joufflu et comme immobile dans le temps (couleur, tanins , arômes, etc). C'est bien fait, mais on s'en lasse un peu après quelques gorgées par rapport aux autres vins. Un boisé encore présent après 20 ans... 89pts

Tertre Roteboeuf 1990 Mon troisième préféré de la série, mais je suis très minoritaire... Le nez est spécial, très mûr, notes de colle, de cétones, mais au finale sa puissance aromatique me convainc! La bouche est d'une richesse et d'une texture superbe, beaucoup de relief, et le vin le plus long de la soirée. 94pts

Dunn Howell Mountain 1991 Une dégustation en deux temps : le nez est pas grand au début, mais la bouche d'une grande concentration, pureté. Puis les notes de poulailler émergent clairement, un vin probablement contaminé par les brettanomyces, ce qui est bien dommage. 94pts au cours de la vague, mais baissé à 90pts après aération mettant en évidence la défectuosité du vin.


Je n'ai pas le temps pour tous les autres vins (mise en bouche et extras), mais je tiens à souligne que le Montelena 1991 qui a été servi était tout simplement le vin le plus impressionnant de la soirée, et je comprends maintenant tout le hype autour de ce vin.
avatar
Olivier Collin

Messages : 2037
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation comparative Bordeaux 90 VS Californie 91

Message par Danny Moscato le Dim 29 Avr 2012 - 9:45

Olivier Collin a écrit:Un très beau CR Yves. De mon côté de la table, on était peut-être plus en mode relax... Razz

Tout à fait.......ce qui nous a tout de même permis d'apprécier grandement les vins.....

Merci à Pierre pour l'organisation sans faille.....comme toujours…

Merci à Michel....(Goprom) pour avoir pris le temps de s'occuper de cacheter les bouteilles....même s’il ne participait pas à l'événement......
Très apprécié.....

Et un plaisir de déguster pour la première fois avec Olivier et Yves....et de revoir Alain..

Pour les vins.....les Pauillac (Lynch 90, Lalande 90,Clerc Milon 90 en extra) ont vraiment très bien ressorti.....

Du coté US.......bien aimé Dunn....même s’il a perdu de sa belle tenu au courant de la soirée….
Un superbe Ridge 91....beaucoup plus ouvert....et fruité qu'une bouteille du même millésime.....bu l'automne dernier......
Une texture magnifique.....belle tenu en bouche.....et longue finale ou rien n'accroche......vraiment très beau....!!!

Une bien belle soirée...... Smile


Olivier Collin a écrit:
Je n'ai pas le temps pour tous les autres vins (mise en bouche et extras), mais je tiens à souligne que le Montelena 1991 qui a été servi était tout simplement le vin le plus impressionnant de la soirée, et je comprends maintenant tout le hype autour de ce vin.

Bien contant d'avoir pu changer ta perception de la maison......

Encore tout en jeunesse.....la prochaine va encore attendre quelques années au frais…

Dans la lignée du magnifique 87....

Danny Moscato

Messages : 38
Date d'inscription : 16/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation comparative Bordeaux 90 VS Californie 91

Message par Pierre Beauregard le Dim 29 Avr 2012 - 21:35

Un beau partage tout au long de la soirée.



Le groupe a élevé sur le podium les vins suivants :
1-) Lynch Bages 1990
2-) Dunn Vineyards - Howell Mountain 1991
3-) Pichon Comtesse 1990

La plus grosse surprise de la soirée, que plusieurs identifiait comme étant le Lynch Bages, le vin en position 8 qui s'est avéré être le Dunn. Chapeau, et ce, même si à l'évolution il perdait un peu de son lustre.



Pour ma part, pas vraiment eu de problème à identifier l'origine des vins, exception d'une inversion (comme tout le monde d'ailleus) entre les vins 7 et 8.

De vins qui dans l'ensemble ont très bien évolué à l'image de leur millésime de qualité. Des vins tout en finesse autant du côté français que de USA.



J'ai grandement apprécié le Lynch Bages avec ses arômes de café, fumé et d'une légère touche de vanille. La bouche se présente tout en finesse malgré sa grande matière qui lui confère une longueur appréciable et qui se termine sur une pointe acidulée que j'aime bien.

Apprécié tout autant le Howell Mountain de Dunn que je ne connaissais pas au départ. Même si le nez en a rebuté plus d'un pour ma part je lui ai trouvé des notes chocolatées, de tabac blond et de fruits rouges. La bouche est splendide, ample, fine et s'allonge nous offrant un plaisir certain. Certains ont mentionné qu'il a mal évolué. Je n'en sais trop, moi au moment où j'en faisais la dégustation il était au top.

En résumé, deux grands millésimes qu'il fait bon revisiter. Merci à tous pour vos offrandes.

En plus, le vin qui m'a le plus impressionné a été ouvert dans l'après. Quel beau vin que le Montelena Estate 1991. Plusieurs fois qu'il soffre à nous dans sa plus grande forme après plusieurs années en bouteilles.

avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1977
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation comparative Bordeaux 90 VS Californie 91

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum