Derniers sujets
Janvier 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Notation des vins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Notation des vins

Message par Mario Savard le Mer 7 Mar 2012 - 22:07

Bonjour,
je vous lis depuis un certain temps, mais c'est mon premier message écrit.
Votre forum regorge d'excellent sujet et de plusieurs CR de vins qui font rêver.
Je pense qu'il y a plusieurs anciens membres du forum TWA que jaimais bien fréquenter (je n'ai jamais participé) qui sont maintenant ici.
Et tout cas, bien contant de vous avoir retrouvé!

J'ai une question qui me trotte dans la tête depuis un moment déjà.
Je constate qu'il y a plusieurs membres qui terminent leurs CR par des mots au lieu d'une note chiffré.
J'aime beaucoup cette approche.

Le seul problème, c'est qu'il faut bien regarder qui a bu le vin décrit, car il y a un monde de différence entre les quelques intervenants qui utilisent ce système.

Un exemple :
Les vins notés "Excellent" par Patrick Ayotte seraient surement notés "Bien sans plus" voire même "Ordinaire" par Vincent Messier Lemoyne s’il buvait ce genre de vin.
Et le contraire est aussi vrai. Un vin noté très bien par Vincent serait difficile à décrire pour Patrick, vu la notation déjà très haute qu'il utilise.
Et je ne veux surtout pas ridiculiser les vins que déguste Patrick, mais il faut avouer que ça *clashe* par rapport à ce que boivent plusieurs membres de ce forum.

J'aimerais avoir votre point de vu sur la question.

Merci et bonne continuation.

Mario Savard

Messages : 5
Date d'inscription : 07/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notation des vins

Message par Simon Grenier le Mer 7 Mar 2012 - 22:18

Bonjour Mario,

Bienvenue sur le forum de La Paulée. Je suis un de ceux qui note en mots et qui consomme davantage de vins ressemblant à ceux que Patrick déguste que ceux que Vincent peut acheter.

Sur le "clash", le forum se veut assez ouvert, permettant à tous et chacun de commenter ce qu'il boît. Je suis très content de pouvoir lire les CR de Patrick par exemple comme guide des achats que je fais par les temps qui courent. Parallèlement, il m'arrive de déguster avec Michel Therrien ou Yves lors de dîner et plus régulièrement avec Vince par exemple. J'aime bien lire leurs CR qui m'aident peu à peu à m'approprier à la fois le vocabulaire mais également certaines régions ou appelations que je bois peu pour le moment mais qui font rêver.

Pour la différence de signification, il est vrai que le système de mots peut sembler plus ou moins accessible en regard de sa propre appréciation. C'est aussi le cas pour la notation chiffrée lorsqu'on compare certains CR entre les gens qui notent en chiffre. Plusieurs échanges sur le forum soulignent les problèmes potentiels liés à la notation des vins vs. les différences de préférences vs. le reconnaissance des qualités intrinsèques d'un vin.

En ce qui me concerne, c'est en dégustant avec les membres que je commence à être plus en mesure d'interpréter les appréciations de tous et chacun, en fonction de leurs préférences et de leurs qualités de dégustateurs.

Voilà une tentative de réponse à votre questionnement!

Simon


Dernière édition par Simon Grenier le Jeu 8 Mar 2012 - 12:03, édité 1 fois

Simon Grenier

Messages : 469
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notation des vins

Message par Alex Bélanger le Mer 7 Mar 2012 - 23:26

Bonsoir et bienvenue Mario,

je seconde le propos de Simon, auquel j’ajouterais pour ma part:

  • La notation (chiffrée, étoilée ou en mots) reste un acte subjectif de par les conditions de dégustation (température de salle, du vin, ordre de service, verre, etc.) ainsi que du dégustateur (l’individu et son état, fatigue, etc.); il est donc utopique dans l’absolu d’espérer que tous donne la même note à un cru. D’autant plus qu’aucun de nous ne déguste à la fréquence d’un professionnel.

  • Il faut donc effectivement connaître les préférences de style et les habitudes de consommation de l’auteur d’un commentaire et surtout de s’assurer de sa «constance dans ses jugements» en dégustation. On peut alors comparer les avis des autres avec les siens, ce qui nous permet de nous positionner. Un forum est un espace d’échange et l’avis de tous est le bienvenu, du moment où il est constructif.

  • Quant à moi, il y a aussi une part de refus à me soumettre à la tendance qui s’installe sur le système de notation sur 100 points en utilisant un système de notation basé sur des qualificatifs. Par une pression marchande, de plus en plus de vins sont notés au-dessus de 90 points. Cette compression de la distribution, à l’opposé de la distribution normale, des notes sur le dixième des valeurs possibles discrédite à mes yeux l’usage d’une échelle si vaste. Comment justifier objectivement qu’un vin noté 95 soit deux ou trois fois supérieur à celui noté 90 alors que l’écart entre les deux représente 1/20 de l’échelle? En ce sens, la notation sur 20 me semble plus juste.

  • Finalement, n’ayant pas la prétention de tout connaître de ce merveilleux monde (ou du moins pas assez), par respect pour les producteurs des vins que je peux commenter et pour tenter de contrer les effets subjectifs liés à la dégustation (dans un processus de remise en question constant), j’utilise une échelle «linguistique» qui me paraît moins catégorique tout en permettant d’établir une certaine hiérarchie. Toutefois, je peux admettre que cette échelle soit plus hermétique au non-initié. For the record, je note dans l’ordre: moyen, bien, très bien, excellent, surperbe et hors classe, avec la possibilité de nuancé par un ou deux + sur les trois premiers niveaux en me basant sur le système qu’utilise Patrick Essa.

  • La complexité rend les choses passionnantes.


Au plaisir de déguster ensemble!

Alex Bélanger

Messages : 655
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 31
Localisation : Montréal, Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexandrebelanger.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notation des vins

Message par Invité le Mer 7 Mar 2012 - 23:31

Moi je note en mots car je me considère comme néophyte. Au moment opportun, je vais noter sur 20 (sur 100 ne fait pas de sens à mes yeux...). Pour l'instant, je considère que les membres qui prennent le temps de lire mes CRs sur se site savent que je suis en mode apprentissage et que mon opinion sur un vin peut subir d'énorme variation sur une courte période (genre 12 mois).


Dernière édition par Eric Laurence le Jeu 8 Mar 2012 - 0:25, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notation des vins

Message par Yves Martineau le Jeu 8 Mar 2012 - 0:23

Plusieurs commentaires intéressants, bienvenue Mario et merci pour le sujet!

Je tiens à souligner que l'échelle sur 100 est en pratique une échelle sur 25, soit de 75 à 100. Un vin noté 62 ou 75 est du même niveau, selon mon barême, ce qui veut dire ....inférieur à une eau minérale et loin derrière une bonne bière!

Un vin noté 78 ou 80 n'est pas un vin recommandable étant donné l'offre tellement vaste de vins dans toutes les gammes de prix.

Pour ma part, je ne prends pas la peine d'écrire sur un vin inférieur à 85 pts, car il ne vaut pas la peine d'en parler, à moins que ce soit un vin habituellement fiable qui a eu un millésime faible, ou alors dans de très rares cas, un vin qui a fait parlé de lui et que j'ai trouvé désagréable, au point où je sens le besoin de l'exprimer.

Comme la vaste majorité des achats est faite sur la base de recommandations d'amis fiables ou de critiques professionnels, il y a une énorme pré-sélection dès l'achat, de sorte que la note moyenne des vins sur lesquels j'écris sera forcément élevée (plus de 87 pts dans 90% des cas ).

Le problème avec la notation basée sur des qualificatifs est qu'il est difficile de savoir quel vin le dégustateur a préféré entre 5 vins qualifiés d' "excellents"....ainsi, je lis toujours mon ami Vincent avec grand intérêt, mais parfois je ne saurais dire lequel des vins de qualité similaire fut son préféré. Une échelle en chiffre demeure subjective mais d'une subjectivité....plus précise! Elle permet de mieux comprendre l'ordre de préférence du dégustateur, à mon avis.

Yves Martineau

Messages : 4763
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notation des vins

Message par Martin Letarte le Jeu 8 Mar 2012 - 2:18

Oui mais Yves , si il y a cinq vins à 95.....tu comprends quoi ??? je suis assez d'accord pour l'échelle de 100. L'échelle de 100 est la plus précise , elle comporte plus de détails....l'évaluation ....structure, acidité, tanin et harmonie.....avec le 100 tu as 5 fois plus de précision.

Je crois que dans un monde idéal de vin , il faudrait que les critiques utilisent la même échelle et nous comprendrions d'avantages la précision de leur critique. Et je ne crois pas qu'il faut être "Pro" pour utiliser cette échelle .....seulement établir ses critères .

Martin Letarte

Messages : 455
Date d'inscription : 22/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notation des vins

Message par Invité le Jeu 8 Mar 2012 - 2:53

J'avoue que j'ai beaucoup de misère à saisir la différence (en bouche) entre un vin noté 94 et un vin noté 95 (2%, ce n'est pas évident... dans mon cas). Je vois très rarement des vin noté sous la barre des 88 sur ce site.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notation des vins

Message par Olivier Collin le Jeu 8 Mar 2012 - 7:20

Alex Belanger a écrit :

inalement [...] par respect pour les producteurs des vins que je peux commenter et pour tenter de contrer les effets subjectifs liés à la dégustation (dans un processus de remise en question constant), j’utilise une échelle «linguistique» qui me paraît moins catégorique tout en permettant d’établir une certaine hiérarchie.


En pratique et bien que je comprenne l'intention initiale, à force de lire ces notations "linguistiques", il me semble que c'est le contraire de ce que tu vises qui se produit. Je m'explique :

1) Premièrement comme pour la note sur 100, sur 20 ou sur 5, les gens lisant les commentaires sur le vin vont assez rapidement à la conclusion et c'est surtout le "bien", "très bien", etc qu'ils retiendront.
Si l'on veut vraiment faire acte d'humilité complète face au vin, au producteur et à notre expérience très partielle du vin, on ne devrait mettre aucune notation hierarchique à la fin d'un texte.
Du moment qu'on choisit de noter un vin, on accepter d'entrer dans la position difficile de vouloir donner une valeur autre que personnelle à notre jugement. Quand on dit "Ce vin est bien", "Ce vin est sublime", c'est avant tout un jugement sur le vin, avec bien sûr une part subjective... qui n'a rien à voir avec le système de notation.

2) L'emploi de 4 ou 5 qualificatifs est en fait plus catégorique que la notation sur 100. Cela se voit lorsqu'un dégustateur hésite entre deux qualificatifs, disons entre "bien" et "très bien". Le choix de l'un ou l'autre a un effet bien plus grand que la variation de quelques points sur 100, qui ne font pas basculer un jugement de pareille manière.

3) Le contexte, qui amène la bouteille, le dévoilement de la bouteille etc influencent clairement les conclusions de dégustation dans plusieurs cas que je lis ici ou ailleurs. Or passer de "bien" à "très bien" ou encore "superbe" à "sublime" en étant influencé par ces facteurs me semble arriver plus souvent que de voir un vin bondir de 5 points sur 100 pour les mêmes raisons.

Olivier Collin

Messages : 1943
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notation des vins

Message par Olivier Collin le Jeu 8 Mar 2012 - 7:27

Eric Laurence a écrit:J'avoue que j'ai beaucoup de misère à saisir la différence (en bouche) entre un vin noté 94 et un vin noté 95.

Etant donné les facteurs subjectifs de la dégustation, il n'y a pas de différence significative entre les deux. Mais ces variations de proche en proche par peu de points ne sont pas très importantes pour la discussion générale sur la notation.

La question alors : pourquoi distinguer deux vins par 94 et 95? S'ils sont pris à la même occasion, c'est simplement pour exprimer que l'un semble un brin au-dessus de l'autre aux yeux de ce dégustateur. S'ils ne sont pas pris à la même occasion, on ne peut tirer aucune conclusion.


Olivier Collin

Messages : 1943
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notation des vins

Message par Yves Martineau le Jeu 8 Mar 2012 - 7:42

Olivier Collin a écrit:
S'ils ne sont pas pris à la même occasion, on ne peut tirer aucune conclusion.

Ah oui quand même, soit celle que, de mémoire, le dégustateur trouve le vin noté 95 supérieur à celui noté 94. Ce n'est évidemment pas précis mais peut être utile, lorsque par exemple on tente de noter plusieurs fois le même vin, ou alors pour comparer les souvenirs de différents millésimes d'un même vin. Ça communique l'impression, par exemple, que le Pegau 2001 est un cran supérieur au Pegau 2000, selon le souvenir du dégustateur.

Yves Martineau

Messages : 4763
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notation des vins

Message par Julien Martel le Jeu 8 Mar 2012 - 7:47

Yves Martineau a écrit:Plusieurs commentaires intéressants, bienvenue Mario et merci pour le sujet!

Je tiens à souligner que l'échelle sur 100 est en pratique une échelle sur 25, soit de 75 à 100. Un vin noté 62 ou 75 est du même niveau, selon mon barême, ce qui veut dire ....inférieur à une eau minérale et loin derrière une bonne bière!

Un vin noté 78 ou 80 n'est pas un vin recommandable étant donné l'offre tellement vaste de vins dans toutes les gammes de prix.

Pour ma part, je ne prends pas la peine d'écrire sur un vin inférieur à 85 pts, car il ne vaut pas la peine d'en parler, à moins que ce soit un vin habituellement fiable qui a eu un millésime faible, ou alors dans de très rares cas, un vin qui a fait parlé de lui et que j'ai trouvé désagréable, au point où je sens le besoin de l'exprimer.

Comme la vaste majorité des achats est faite sur la base de recommandations d'amis fiables ou de critiques professionnels, il y a une énorme pré-sélection dès l'achat, de sorte que la note moyenne des vins sur lesquels j'écris sera forcément élevée (plus de 87 pts dans 90% des cas ).

Le problème avec la notation basée sur des qualificatifs est qu'il est difficile de savoir quel vin le dégustateur a préféré entre 5 vins qualifiés d' "excellents"....ainsi, je lis toujours mon ami Vincent avec grand intérêt, mais parfois je ne saurais dire lequel des vins de qualité similaire fut son préféré. Une échelle en chiffre demeure subjective mais d'une subjectivité....plus précise! Elle permet de mieux comprendre l'ordre de préférence du dégustateur, à mon avis.

Je partage à 100% ces propos et je réalise que nos façons de noter sont similaires.

Mais surtout, ce qu'il faut retenir est cette sélection rigoureuse dans nos (mes) achats, qui fait que je bois aussi presque toujours des vins d'une certaine qualité. Je n'achète jamais des vins sans au préalable avoir fait des lectures et recherches, je ne vais jamais en succursale me faire conseiller des vins et faire des achats impulsifs, etc. Alors les notes attribuées sont rarement sous les 87-88, et j'en suis très content.

Julien Martel

Messages : 1692
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 35
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notation des vins

Message par Invité le Jeu 8 Mar 2012 - 8:20

Bon matin à chacun,

Est-ce que vous cotez dans l'absolu ou par gamme de prix ? Car que faites vous d'un "excellent" à 17$ versus un 93 points à 125$ ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notation des vins

Message par Michel Therrien le Jeu 8 Mar 2012 - 8:37

Tout d'abord bienvenue Mario. Cool

Vraiment occupé ce jour et pas vraiment le temps mais voici l'échelle de notation que j'utilise depuis près de 6-7 ans au moins. Je suis moins précis que cette échelle et je donne des notes parfois élevées à des vins n'ayant pas atteint leur pleine maturité..............un jeu assez précis mais pas un dogme!
Elle est celle utilisée par un groupe de dégustateurs hors norme de Toulouse et qui gagne de multiples concours.....

In Vino Véritas Toulouse


BAREME

La notation sur 20 s'effectue en "valeur absolue" et non relative. Elle a pour fonction de situer les qualités perçues de chaque vin sans tenir compte d'autres critères (prix, réputation, origines, millésimes, etc...). Elle a pour objectifs de fixer la mémoire de nos dégustations et de mettre en perspective les commentaires descriptifs, sans volonté de hiérarchisation ou de comparatisme intrinsèque.

L'ECHELLE COMPTE 10 NIVEAUX



NIVEAUX INFERIEURS

NIVEAU 1 : Inférieur à 10,5 Vin à éviter pour son manque de goût et/ou sa saveur désagréable et/ou son défaut.

NIVEAU 2 : 11-11,5 Vin sans intérêt : présente des défauts toutefois non rédhibitoires (amertume, alcool, tanins secs, acidité, manque de fruit). Vin très simple et très court.

NIVEAU 3 : 12-12,5 Vin moyen : souffre encore de quelques défauts mais mineurs. Vin simple et court offrant un soupçon d'intérêt.

NIVEAU 4 : 13-14,5 Assez bon vin : sans défaut, plaisant, de qualité tout à fait correcte, techniquement irréprochable.


NIVEAUX SUPERIEURS

NIVEAU 5 : 15-15,5 Bon vin : équilibré, mais manquant encore un peu de caractère, de volume et de complexité.

NIVEAU 6 : 16-16,5 Très bon vin : équilibré, le caractère, le volume et la complexité sont présents à des degrés divers.

NIVEAU 7 : 17-17,5 Excellent vin : du caractère, de la complexité, de l'équilibre, avec du volume en plus.

NIVEAU 8 : 18 -18,5 Grand vin : un caractère affirmé, une belle complexité, un grand volume, une race de classe et un équilibre parfait.

NIVEAU 9 : 19-19,5 Vin exceptionnel : vin vieux parfait qui a confirmé (ou transcendé) ses potentialités, ou vin jeune ou moyennement âgé, parfait, dont les qualités de base et le caractère paraissent extraordinaires.

NIVEAU 10 : 20/20 Mythique : vin à son apogée, unique, admirable, légendaire, historique qui procure une émotion rare de plénitude.

15/16 ou 15+ : Prévision de la note dans le temps.


La différence d'un demi-point à l'intérieur d'un niveau est secondaire. Un vin qui a 15,5/20, n'est pas forcément meilleur qu'un vin ayant 15/20, mais ce jour là, nous lui avons trouvé un petit quelque chose de plus.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7306
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notation des vins

Message par Invité le Jeu 8 Mar 2012 - 11:11

Michel Therrien a écrit:Tout d'abord bienvenue Mario. Cool

Vraiment occupé ce jour et pas vraiment le temps mais voici l'échelle de notation que j'utilise depuis près de 6-7 ans au moins. Je suis moins précis que cette échelle et je donne des notes parfois élevées à des vins n'ayant pas atteint leur pleine maturité..............un jeu assez précis mais pas un dogme!
Elle est celle utilisée par un groupe de dégustateurs hors norme de Toulouse et qui gagne de multiples concours.....

In Vino Véritas Toulouse


BAREME

La notation sur 20 s'effectue en "valeur absolue" et non relative. Elle a pour fonction de situer les qualités perçues de chaque vin sans tenir compte d'autres critères (prix, réputation, origines, millésimes, etc...). Elle a pour objectifs de fixer la mémoire de nos dégustations et de mettre en perspective les commentaires descriptifs, sans volonté de hiérarchisation ou de comparatisme intrinsèque.

L'ECHELLE COMPTE 10 NIVEAUX



NIVEAUX INFERIEURS

NIVEAU 1 : Inférieur à 10,5 Vin à éviter pour son manque de goût et/ou sa saveur désagréable et/ou son défaut.

NIVEAU 2 : 11-11,5 Vin sans intérêt : présente des défauts toutefois non rédhibitoires (amertume, alcool, tanins secs, acidité, manque de fruit). Vin très simple et très court.

NIVEAU 3 : 12-12,5 Vin moyen : souffre encore de quelques défauts mais mineurs. Vin simple et court offrant un soupçon d'intérêt.

NIVEAU 4 : 13-14,5 Assez bon vin : sans défaut, plaisant, de qualité tout à fait correcte, techniquement irréprochable.


NIVEAUX SUPERIEURS

NIVEAU 5 : 15-15,5 Bon vin : équilibré, mais manquant encore un peu de caractère, de volume et de complexité.

NIVEAU 6 : 16-16,5 Très bon vin : équilibré, le caractère, le volume et la complexité sont présents à des degrés divers.

NIVEAU 7 : 17-17,5 Excellent vin : du caractère, de la complexité, de l'équilibre, avec du volume en plus.

NIVEAU 8 : 18 -18,5 Grand vin : un caractère affirmé, une belle complexité, un grand volume, une race de classe et un équilibre parfait.

NIVEAU 9 : 19-19,5 Vin exceptionnel : vin vieux parfait qui a confirmé (ou transcendé) ses potentialités, ou vin jeune ou moyennement âgé, parfait, dont les qualités de base et le caractère paraissent extraordinaires.

NIVEAU 10 : 20/20 Mythique : vin à son apogée, unique, admirable, légendaire, historique qui procure une émotion rare de plénitude.

15/16 ou 15+ : Prévision de la note dans le temps.


La différence d'un demi-point à l'intérieur d'un niveau est secondaire. Un vin qui a 15,5/20, n'est pas forcément meilleur qu'un vin ayant 15/20, mais ce jour là, nous lui avons trouvé un petit quelque chose de plus.

J'utilise la même échelle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notation des vins

Message par Olivier Collin le Jeu 8 Mar 2012 - 11:29

Anthony D'Amico Jr a écrit:
Est-ce que vous cotez dans l'absolu ou par gamme de prix ?

Excellente question, pour laquelle il n'y a pas de consensus : il faut vérifier auprès de chaque dégustateur. Trois possibilités :
1) absolu dans toutes les composantes menant à une note
2) relatif à une catégorie de qualité, de prix, millésime, etc (ex. RVF)
3) entre les deux

Personnellement, je préfère de loin (3) : les aspects techniques (premier nez, développement aromatique, entrée et milieu de bouche, finale, potentiel) je les note sur une base absolue. Pour l'impression d'ensemble du vin (sur 10 pts) je me demande surtout dans quelle mesure, étant donné les notes techniques données au vin, celui-ci est satisfaisant eut égard à son origine, son rang et/ou son prix.

Le problème que j'ai avec (1) c'est qu'on constate sans cesse des contradictions et que l'étalement des notes n'est pas assez grand pour la vaste majorité des dégustateurs, alors que (2) ne permet plus du tout de comparer des vins très divers entre eux.

Ceci dit, aucun système - même bien expliqué - ne peut traduire complètement adéquatement une impression de dégustation par une note unique.

Olivier Collin

Messages : 1943
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notation des vins

Message par Patrick Ayotte le Ven 9 Mar 2012 - 13:16

Bon, ayant été très occupé cette semaine, je viens tout juste de lire ce message...

Je m'explique...Je suis très conscient que je bois en majorité des vins que je suis le seul ou presque à boire parmis ceux et celles qui fréquente La Paulée. Mais cela ne m'empêche pas d'acheter et de boire à l'occasion des bouteilles qui sortent de mes barêmes, ce qui explique aussi le pourquoi de mon désir de participer à des événements comme des diners pour ouvrir mes horizons...

Pour la notation, ayant expliqué une part de mon ''background'', je confirme que je ne note pas dans l'absolu. Il arrive qu'un CS chilien soit noté superbe, mais un beau Bordeaux mature ou un autre vin le soit aussi. Je note beaucoup en fonction de l'origine du vin...

En espérant apporter un point de vue intressant à la discussion Wink

Patrick

Patrick Ayotte

Messages : 2727
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notation des vins

Message par Mario Savard le Sam 10 Mar 2012 - 14:56

Merci beaucoup pour toutes vos réponses!

Très éducatif.

Vraiment un beau forum à parcourir, dommage qu’il n’y ait pas plus d’intervenants et de messages (1 ou 2 par jour)

Mario Savard

Messages : 5
Date d'inscription : 07/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notation des vins

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 10 Mar 2012 - 19:28

Intéressante discussion en effet …

S’il est évident que l’expérience de dégustation de chaque amateur, tout comme les bouteilles qu’il déguste sur une base plus ou moins régulière, influence son barème, je dois admettre un certain malaise de me voir citer en exemple par rapport à un autre membre du site. Je comprends l’utilité de cette illustration dans le message initial, mais il me semblait devoir justifier de ne pas être intervenu au tout début de la discussion.

Comme je souhaite rester bien simple, la seule raison qui m’a mené à employer une échelle qualitative (par opposition à quantitative) était la constatation de mon incompétence à coter numériquement un vin de manière cohérente. Mon degré de précision n’était tout simplement (et je ne vois pas quand il le sera!) suffisant.

Maintenant, je souhaite rebondir sur deux remarques :
- Comme Olivier le souligne, d’adopter une échelle à six niveaux est plus réducteur. J’aime par contre qu’elle incite celui qui l’emploie à se mouiller un peu plus (sans toutefois tomber dans le jugement péremptoire, ce que semble craindre Alex. L’humilité de celui qui parle du vin par rapport aux professionnels et à ceux qui le font doit davantage transparaître dans le ton du commentaire que dans la note, qu’elle soit numérique ou qualitative, qui le conclu).
- Pour moi, d’employer une échelle qualitative, permet davantage de contextualiser le commentaire, en fonction du moment et de la forme que prend la dégustation, autant que du rapport qualité/prix, adoptant ainsi l’espèce d’hybride dont Olivier faisait mention en 3.


_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7060
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notation des vins

Message par Invité le Mar 13 Mar 2012 - 6:20

Selon ma compréhension de l'échelle de Parker, elle est sur 50, pas sur 100. Elle est donc 2.5 fois plus précise que sur 20... est-elle une meilleure référence pour l'amateur?

Pour moi, un vin côté 100 par RP, c'est l'équivalent d'un film classé 1 (chef-d'oeuvre) par un critique de cinéma mais... je vais toujours préférer un chef d'oeuvre à un autre chef-d'oeuvre alors, la côte de 100 est un indice pour moi, pas une garantie de satisfaction/absolu (Casablanca vs. Citizen Kane). Être synchro ou, comprendre un critique, c'est à ce moment que sa notation, sur 20/ sur 100, prend tout son sens car l'amateur à désormais un référent qui peut, en général, le guider dans ses achats.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notation des vins

Message par Invité le Mar 20 Nov 2012 - 20:52

Petit retour sur la question après une discussion avec Jacques Benoît de La Presse qui, tout récemment, passait à l'échelle sur 20 points.

http://blogues.journaldemontreal.com/mechantsraisins/general/la-notation-des-vins-un-exercice-imparfait/

Après en avoir discuté avec plusieurs, je me rends compte que pour une majorité de passionnés, c'est un sujet stérile et combien ennuyant; ce avec quoi j'ai tendance à être d'accord. Ça demeure néanmoins un aspect important pour quiconque s'aventure sur le terrain glissant de la notation.

Il ne fait pas de doute que les mots qui servent à décrire le vin (même le merisier) sont d'abord et avant tout ce qui a de plus important. Le reste n'est que point de repère.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notation des vins

Message par Michel Therrien le Mar 20 Nov 2012 - 21:03

Je vais tenter de rester humble..... Wink

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7306
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notation des vins

Message par Ludwig Desjardins le Mar 20 Nov 2012 - 21:06

Après avoir "tenté" de noter les vins pendant une certaine période, je me suis rendu compte qu'en fait je perdais carrément mon temps, ne consultant jamais mes notes passées. Il en va de même pour la rédaction de comptes rendus qui m'ennuie de plus en plus et consomme encore une fois du temps précieux. En fait plus je déguste de vins et plus j'apprécie le faire, moins j'ai envie de décortiquer de façon analytique et surtout d'en rendre compte à l'oral comme à l'écrit. Le monde à l'envers quoi!

Sinon pour ce qui est de Benoit, avant j'avais l'impression qu'il notait tout à 3 étoiles et demie, maintenant j'ai l'impression que tout est à 17 points et quelques...

Ludwig Desjardins

Messages : 4160
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notation des vins

Message par Denis Brassard le Mar 20 Nov 2012 - 21:14

Michel Therrien a écrit:Je vais tenter de rester humble..... Wink

Cela me renverse Rolling Eyes mais je ne sait pas encore dans quel sens lol!

La notation d'expert à une certaine importance pour moi, mais j'avoue acheter régulièrement des vins coté sous le fameux score repère ''90'' sans aucun regret. J'achète les vins que j'aime, j'entend les vins de garde, sans réelle considération des stars de la dégust. Lors de moins bonnes années, je ne fait qu'acheter en moindre quantités. Mais les vins que j'aime, je les achèterai toujours......ou presque.

Denis Brassard

Messages : 208
Date d'inscription : 19/06/2009
Age : 54

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notation des vins

Message par Olivier Collin le Mar 20 Nov 2012 - 21:46

Patrick,

Laisse-moi te rassurer : le fait que tu trouves du merisier (chauffé aux doux rayons de soleil ou non) n'a absolument aucune importance pour moi ni, si je me fie aux quelques discussions dont j'ai été témoin à ce sujet, pour la plupart des amateurs de vin chevronnés qui cherchent une réalité derrière la prose d'une description.

Quand j'ai lu il y a quelques semaines "Par la suite, un collègue chroniqueur m'a... gentiment fait remarquer, par courriel, qu'«à son humble avis» un Costières de Nîmes ne vaudra «jamais plus de 15 sur 20, voire 16 s'il est franchement exceptionnel.» j'aurais mis ma main au feu que c'était de toi dont il parlait... Le "à mon humble avis" mal placé... le "franchement" que tu utilises si souvent... Tu as ton style propre, ça c'est certain!

Sa réponse est très bonne : il dit ne pas partir avec des à priori. Il a raison si son expérience (assez vaste tout de même) l'ont amené à penser cela... pour son palais.

Et puis on pourra toujours te demander ta note de départ lors d'une unique dégustation du Cros Parantoux 2009. A l'aveugle... guère plus que 16? donc, selon ton très long texte sur le blog JdM (bon... la plupart est un plagiat de IVV) à peu près comparable au vin du Château de Nages... Il a peut-être raison Jacques Benoit de ne pas avoir d'à priori avant de noter.

Et puis il y a toujours la fameuse Fiole du Pape... qui devrait peut-être te rappeler que les mots de Benoit ne sont pas si sots que cela.

De toutes façons, pour les fins de sa chronique - dont la vie s'étale sur plusieurs décennies - Jacques Benoit n'a pas eu à déguster en masse et de manière hebdomadaire les Rayas, La La La, Ermite et autres Ausone sur lesquels tu bases ta critique. Dans son monde à lui, le Nages vaut 17.2 ou quelque chose du genre. Si ses lecteurs (ceux qui achètent ses recommandations ne se gavent pas de tous les namedrops auxquels tu fais référence) sont satisfaits, où est le problème?


Dernière édition par Olivier Collin le Mar 20 Nov 2012 - 21:53, édité 1 fois (Raison : ponctuation)

Olivier Collin

Messages : 1943
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notation des vins

Message par Invité le Mer 21 Nov 2012 - 10:08

Michel Therrien a écrit:Je vais tenter de rester humble..... Wink

Sans blague, c'est, amha, tout à ton honneur! J'en connais d'ailleurs certains qui devraient franchement prendre exemple sur toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum