Derniers sujets
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Dégustation avec M. Étienne de Montille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dégustation avec M. Étienne de Montille

Message par Michel Therrien le Dim 26 Fév 2012 - 11:31

Y serez-vous demain soir?
Natacha et moi y serons.
On se servira de cette rubrique pour quelques photos et CR.

Domaine de Montille et maison Deux Montille

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7662
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation avec M. Étienne de Montille

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 26 Fév 2012 - 12:00

Présent également!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7537
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation avec M. Étienne de Montille

Message par Frederick Blais le Dim 26 Fév 2012 - 13:10

Yep!
avatar
Frederick Blais

Messages : 1882
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation avec M. Étienne de Montille

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 28 Fév 2012 - 16:42

Jolie dégustation hier soir. C’est toujours une occasion très intéressante que de goûter plusieurs crus d’un même producteur, sur un même millésime, de surcroît en la présence dudit producteur!

Deux Montille st-romain 2009 : Nez de pêche et de poire mûres, avec une note de menthe. Bouche large, gourmande, mais qui conserve un bel éclat et demeure fraîche. Bien, voire plus.

Deux Montille auxey-duresses 2009 : Nez lacté, sur fond exotique d’ananas et de réglisse. Bouche plus riche, plus pleine. Finale tout de même nette. Aussi bien que le précédent, dans un autre registre. Bien, voire davantage.

De Montille Caillerets puligny-montrachet 1er cru 2009 : Nez discret, plutôt racé, sur des notes de fruits blancs, de fleur blanche et de fumée. Quelques relents boisés marquent le fond de verre. Bouche dotée d’une douceur certaine, grâce à un grain suave. D’impression légère, le vin paraît discret pour l’heure. Finale un peu fuyante, de longueur correcte. Pour l’heure, n’apparaît pas si tant plus grand que les précédents … alors qu’on souhaiterait que ce soit le cas! Bien, voire plus.

De Montille Les Mitans volnay 1er cru 2009 : 100% vendange entière. Nez épicé et viandeux, avec une légère touche d’élevage. Fruit charnu, gourmand, de bonne ampleur. Un peu simple en l’état. Jolie finale poivrée. Très bien, sans plus.

De Montille Taillepieds volnay 1er cru 2009 : 100% vendange entière. Nez au profil plus frais, de fruit rouge, avec une touche de fumée. Bouche droite, mais parfumée, racée, sur des notes de rose fanée et d’iris. Finale structurée, très longue. Vin au port altier, très élégant. Excellent, voire davantage.

De Montille Pézerolles pommard 1er cru 2009 : Aucune vendange entière, à cause d’une attaque d’oïdium lors de la floraison. Bouteille bouchonnée. Je n’ai pu qu’y goûter furtivement … pas assez pour prendre des notes!

De Montille Rugiens Bas pommard 1er cru 2009 : 2/3 de vendange entière. Nez intense, profond, sur des notes d’encens, de fruits noirs et d’épices. Bouche concentrée, puissante, mais qui semble dotée, à partir du milieu de bouche, d’un second souffle qui propulse le vin dans une très longue finale. Un vin issu d’un très grand terroir! Superbe.

De Montille corton-clos du roi grand cru 2009 : Je n’ai pas noté la proportion de vendange entière. Nez plus frais, plus rouge que le précédent, avec des notes de fleur fanée. Bouche serrée, ciselée, bâtie sur la longueur. Pas le raffinement du Taillepieds, mais un joli fond et beaucoup d’éclat. Très bien, voire davantage.

De Montille clos-de-vougeot grand cru 2009 : Je n’ai pas noté la proportion de vendange entière. On retrouve ici un registre plus ténébreux, avec des notes de mûr, de fourrure, et de réglisse. Bouche concentrée, ramassée. Longue finale où la chair couvre toujours bien la structure puissante du vin. Excellent.

De Montille Malconsorts vosne-romanée 1er cru 2009 : Je n’ai pas noté la proportion de vendange entière. Palette aromatique plus large, nuancée, sur des notes de fruits frais, rouges comme noirs d’encens, de cacao, de fleur parfumée, avec une pointe de réglisse fine. Bouche d’excellent volume, suave, mais qui conserve une certaine délicatesse malgré la générosité de la matière. Très longue finale, charnelle pour l’heure. Possiblement le vin le plus agréable à boire, mais un peu moins complet que le Rugiens Bas à mon sens. Excellent, si ce n’est plus.

En après dégustation, un joyeux et plaisant menetou-salon 2010 de Philippe Gilbert (merci Olivier), un robuste et séveux pommard Croix Noires 2009 de Lucien Boillot, une drôle de bouteille de volnay Taillepieds 2007 du Marquis d’Angerville (merci Nat et Michel) et un explosif, mais extrait et structuré, gevrey Clos-St-Jacques 2008 d’Esmonin (merci Martin).

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7537
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation avec M. Étienne de Montille

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum