Derniers sujets
» Semaine du 28 mai 2017
Aujourd'hui à 11:43 par Patrick Ayotte

» Dégustation Combat du Sud !
Hier à 20:16 par PhilippeGingras

» Arrivage Signature - 25 mai 2017
Hier à 18:28 par Daniel.Thai

» Semaine du 21 mai 2017
Hier à 14:35 par Alain Roy

» Bouchon DIAM
Hier à 13:13 par Michelle Champagne

» It is happening again...
Sam 27 Mai 2017 - 15:13 par Jonathan Ménard

» Bonne fête Alex Bélanger
Sam 27 Mai 2017 - 10:22 par Alexandre Deslauriers

» Votre plus ancien achat toujours en cave
Ven 26 Mai 2017 - 14:19 par Andrew Nevard

» Arrivage du 25 mai 2017 à la Signature Mtl
Jeu 25 Mai 2017 - 12:00 par Mario Vaillancourt

» Semaine du 14 mai 2017
Mer 24 Mai 2017 - 22:50 par Stéphanie Chénier

» Bonne fête Pat Essa
Mer 24 Mai 2017 - 6:42 par Patrick Essa

» Foillard Côte de Py 2014
Lun 22 Mai 2017 - 19:53 par Patrick Ayotte

» Club des vins d'Abitibi-Ouest
Ven 19 Mai 2017 - 16:08 par Mario Vaillancourt

» Arrivage Signature - 18 mai 2017
Ven 19 Mai 2017 - 16:00 par Mario Vaillancourt

» Courrier Vinicole - Bourgogne 2014
Mer 17 Mai 2017 - 7:07 par Yves Martineau

Mai 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier


Semaine du 28 janvier 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 28 janvier 2012

Message par Michel Therrien le Lun 30 Jan 2012 - 13:32





Un joli trio samedi soir.

Meursault 2005 Comtes Lafon
Une cuvée ronde issue de plusieurs parcelles : En la Barre, En Luraule, Les Crotots, Le Clos de la Baronne et selon les années pour partie ou totalité les vins issus des jeunes vignes de Charmes, Genevrières, et Clos de la Barre. Une cuvée que je juge souvent sévèrement en raison de son prix et possiblement que je la déguste trop tôt. Nous avons été plutôt charmé samedi soir. La robe était jaune or pâle. Un bouquet de belle intensité avec poires mûres, un peu de mangue, la noisette bien typé et un peu d'épices fines. La bouche est ronde et enveloppante, longue et avec un beau gras qui lui donne une belle texture. L'ensemble est sec, frais et de bonne longueur. Nous avons beaucoup aimé et pas de signe d'oxydation. 16,5/20.

Chambolle-Musigny 2004, Domaine G. Roumier
La robe est rubis pâle.
Le bouquet est de bonne intensité mais plutôt végétal et géranium. On y trouve les traces moins agréables de certains 2004.........est-ce le précédent qui lui fait ombrage?
La bouche est ronde, assez délicate avec finale plus tannique et serrée. Peu de chair. À boire sans plus tarder à mon avis. 14/20.

Chambolle-Musigny 1er cru les Cras 2004, Domaine G. Roumier
On oublie le difficile millésime 2004 ici. Une grande réussite. Ma dernière de 3 bouteilles.
Robe rubis de moyenne intensité avec un peu de tuile au pourtour.
Bouquet élégant avec petits fruits rouges, notes de rose, un peu de ronce et une pointe réglissée.
La bouche est de bonne vivacité avec une texture soyeuse, les tannins sont fins et fondus, l,ensemble fin mais en même temps avec un beau volume et un peu de velours. Pas le plus long, mais frais, franc avec un peu de sève. Belle bouteille. 17/20.

La semaine prochaine au même resto Jardins Sauvages, on se fera encore plaisir avec de belles bouteilles. cheers

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7445
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 30 Jan 2012 - 13:51

Hier soir, lors d’un souper en famille, deux domaines abondamment représentés en cave :

Henri Germain bourgogne aligoté 2009 : Nez de citron frais, avec une pointe d’ananas, un peu de miel et des notes fermentaires qui évoquent le yogourt. La bouche est fraîche, concise, de bonne longueur. Vin d’apéro idéal, franc et droit sans être mince ou trop acide. Bien.

Buisson-Charles Vieilles Vignes meursault 2008 : Nez que je retrouve souvent sur cette cuvée, à l’ouverture du moins, avec quelques notes grillées, légèrement boisées, qui évoquent la pierre frottée. L’aération amène à l’avant-plan de belles notes de pêche mûre, avec une touche de mangue, puis de fleur blanche et de praline. La bouche est charnue, tactile, sensuelle. Ce qui m’impressionne le plus de ce vin est sa finale suave, concentrée, mais avec de l’éclat. Un villages qui devrait très bien se garder. Un vrai vin sensuel, texturé et concentré, mais sans esbroufe. Très bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7320
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2012

Message par Simon Grenier le Mar 31 Jan 2012 - 16:49

Bu dimanche soir: Côte-Rôtie, 2009, Jean-Michel Stephan, robe d'un rouge soutenu et dense. Le nez est sur le poivre, un côté salin associé aux olives noirs et des arômes sanguins. La bouche est délicate et fine sur de beaux arômes épicées (le poivre) qui durent longuement et une acidité rafraîchissante bien intégrée. Très bien voire +!


Dernière édition par Simon Grenier le Mar 31 Jan 2012 - 18:38, édité 1 fois

Simon Grenier

Messages : 482
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2012

Message par Frederick Blais le Mar 31 Jan 2012 - 18:18

Chassagne Montrachet Les Morgeots 2008 de Henri Germain :
Couleur vielle or, bouquet très ouvert dès le premier verre, sur les notes de beurre, noisette, pêche. En bouche, l'attaque est riche et tendue, le fruit est bien mur, milieu de bouche riche et large mais en conservant cette belle tension. Finale crémeuse, minérale, belle allonge! 17/20
avatar
Frederick Blais

Messages : 1816
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2012

Message par Yves Martineau le Mer 1 Fév 2012 - 0:08

Delas Frères Hermitage Domaine des Tourettes 2009
Nez de lard fumé, de mûres, avec des traces d'élevage (vanille et caramel)
Un vin dense, concentré, qui joue dans un registre de finesse, avec sa texture crémeuse et sa belle fraicheur. Moins puissant que d'autres vins de l'appellation, il a des tanins fermes mais fins, du fruit, il laisse une impression de précision exemplaire. Long et savoureux, c'est une aubaine exceptionnelle, un Hermitage de cette qualité pour moins de 70$. Revoir dans 5 ans pour laisser l'élevage s'intégrer. 93 + pts

Domaine de Trévallon Vin de Pays des Bouches-du-Rhône 2007

Nez d'encre, de viande, cassis, de thym et de laurier, avec des nuances chocolatées. La jonction de la syrah et du cabernet-sauvignon n’est pas encore complétée, on sent bien les deux cépages qui s'expriment distinctement. Une expression pure et noble d'un vin au style unique, à la fois droit et d'une certaine gourmandise. De la fraicheur et du style, c'est un vin très prometteur, qui développera sans doute les arômes de truffes des vieux vins du domaine. À ce stade il a un style plus riche et un peu plus chaud que dans le passé. 91+ pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 4979
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2012

Message par Michel Therrien le Ven 3 Fév 2012 - 9:26

Gens de La Paulée..............êtes-vous au régime?

Hier soir à la Porte Grecque de Joliette, un trio qui se termine en duo....

Gazin 1995, Pomerol...........bouchon solide!
Dommage car cette propriété particulière (5-10% de cabernet sauvignon) est située tout juste à côté de Pétrus et j'aurais bien aimé y tremper mes lèvres.

Côte Rôtie Brune et Blonde 1999, Guigal
Robe difficile à évaluer au resto mais rubis à cerise d,intensité moyenne et semble avoir peu d'évolution.
Un bouquet charmeur avec petits fruits rouges un peu confits, des notes terreuses, un peu de fumée et pointe florale.
La bouche est ronde, on y croque, le touché de bouche est caressant et velouté sans être adhérent, la fraîcheur est présente tout le long et l'ensemble est charmeur, cohérent et sec.
J'ai vraiment beaucoup aimé.
J'ai mentionné un vin de Gevrey 1er cru début 2000.........on me dit que pas du Pinot noir........j'opte alors pour une Côte Rôtie.
Vraiment surpris de l'étiquette......simple Brune et Blonde......quelle belle bouteille!
17,5/20 et pratiquement le facteur WOW.

Cuvée S 2010, Meyer Naëkel
Vin servi en pure aveugle par mon chum Michel Dunberry..........ça sera difficile qu'il me dit!
La robe est pâle de chez pâle!
Un bouquet de bonne intensité avec du raisin frais, peu fermenté, pratiquement confit avec des notes de poivre.
La bouche est souple et ronde, peu ou pas de tannins, grande fraîcheur avec beaucoup de "pétillant" et finale de longueur moyenne avec bonne dose d'amertume à l'évolution.......vin de piscine!
Ça demeure agréable mais simple.
J'ose un vin de Poulsard du Jura vs une Mondeuse de Savoie (mais robe vraiment pâle).....dans le champs!
Mais non, un pinot noir allemand..........vin de piscine! Wink Laughing Wink






_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7445
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2012

Message par Invité le Ven 3 Fév 2012 - 9:57

Michel Therrien a écrit:

Côte Rôtie Brune et Blonde 1999, Guigal
Robe difficile à évaluer au resto mais rubis à cerise d,intensité moyenne et semble avoir peu d'évolution.
Un bouquet charmeur avec petits fruits rouges un peu confits, des notes terreuses, un peu de fumée et pointe florale.
La bouche est ronde, on y croque, le touché de bouche est caressant et velouté sans être adhérent, la fraîcheur est présente tout le long et l'ensemble est charmeur, cohérent et sec.
J'ai vraiment beaucoup aimé.
J'ai mentionné un vin de Gevrey 1er cru début 2000.........on me dit que pas du Pinot noir........j'opte alors pour une Côte Rôtie.
Vraiment surpris de l'étiquette......simple Brune et Blonde......quelle belle bouteille!
17,5/20 et pratiquement le facteur WOW.

À l'époque, un vin que j'ai acheté pratiquement à la caisse. Hormis en jeunesse, il m'a souvent dérouté par son manque de chair et d'éclat (souviens-toi, Mike, la dégusse de Côte-Rôtie 99). Il doit en rester 3 ou 4 bouteilles en cave. Je vais le revisiter avant longtemps.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2012

Message par Yves Martineau le Ven 3 Fév 2012 - 13:48

Amateur de Morgon devant l'éternel, j'avais lu il y a quelques années que Bouland produisait un des meilleurs, mais il n'était pas importé au Québec jusqu'à tout récemment. Heureusement, André Papineau de Vinéalis s'en est mêlé et il importe certains de ces vins depuis moins d'un an (Morgon, Chiroubles et Côte de Brouilly).

Daniel Bouland Morgon Vieilles Vignes 2010
Nez de mûres et de bleuets, un petit coté tarte aux fruits. En bouche, le vin est très pur, précis, long et frais, avec une superbe texture crémeuse. Avec cette gourmandise et ce fruit éclatant, j'aurais juré un 2009. Il est rare de goûter un vin comme celui-ci, qui soit si mûr mais qui ne semble pas un peu alcooleux (il tire 13%) ou alors sucreux. Très savoureux sur ce fruit primaire, on rêve à la complexité qu'il pourrait développer avec quelques années au compteur. Un superbe cru du Beaujolais, à prix d'aubaine (env. 26$). 92+ pts Cool

avatar
Yves Martineau

Messages : 4979
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2012

Message par Invité le Ven 3 Fév 2012 - 14:07

Hier, avec l'ami Yves, petite confrontation castelneuvoise

Millésime aidant, le VV a volé la vedette avec un vin fin, puissant et d'une élégance époustouflante (18/20). Pas en reste, RDB présentait néanmoins un touché de bouche plus rugueux et une finale moins éclatante montrant ainsi les limites du millésime (16,5/20).



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2012

Message par Pierre Séguin le Ven 3 Fév 2012 - 15:53

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Hier soir, lors d’un souper en famille, deux domaines abondamment représentés en cave :

Buisson-Charles Vieilles Vignes meursault 2008 : Nez que je retrouve souvent sur cette cuvée, à l’ouverture du moins, avec quelques notes grillées, légèrement boisées, qui évoquent la pierre frottée. L’aération amène à l’avant-plan de belles notes de pêche mûre, avec une touche de mangue, puis de fleur blanche et de praline. La bouche est charnue, tactile, sensuelle. Ce qui m’impressionne le plus de ce vin est sa finale suave, concentrée, mais avec de l’éclat. Un villages qui devrait très bien se garder. Un vrai vin sensuel, texturé et concentré, mais sans esbroufe. Très bien.

À 55,75$ difficile de trouver un aussi bon Meursault. Et si l'on profite du 10% de la SAQ les 26 et 27 février, il s'agira de l'une des bonnes aubaines à la SAQ.
Pierre
avatar
Pierre Séguin

Messages : 322
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : L'Assomption, Qc.,Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2012

Message par Mario Richard le Ven 3 Fév 2012 - 18:13

Je vais vous raconter mon histoire avec le guigal 99 brune et blonde...J'ai ouvert ce vin il y a 2 ou 3 ans et J'avais trouvé ce vin mince et sans intérêts....donc je l'avais (flusher) et j'avais ouvert une autre bouteille tout de suite avec la même impression.....Je me suis dit que je la Flusherais pas celle la car très dispendieux...le lendemain, je regoûte au vin et ce fût un des meilleur vin dégusté de ma vie....Ce vin est très jeune et a beaucoup de potentiel....et maintenant quand je goûte un vin, je ne le met plus dans l'évier avant d'être certain de son potentiel....
avatar
Mario Richard

Messages : 21
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2012

Message par Invité le Ven 3 Fév 2012 - 18:34

J'ai plusieurs 2005 & 2007 en cave de Guigal. Toujours été très satisfait côté RqP.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 4 Fév 2012 - 12:06

Hier soir, sur des sushis :

Grans-Fassian Trittenheimer riesling kabinett mosel-saar-ruwer 2005 : Couleur qui a pris un peu d’intensité, avec quelques fins reflets dorés. Nez exubérant, plutôt typique, sur des notes de pomme golden, d’abricot mûr, de bière d’épinette et de gingembre confit. La bouche offre une certaine richesse et un bon volume, mais sans gras, grâce à une fort jolie tension. Impression sucrée modérée. Seule ombre au tableau, une finale un peu matte qui, si elle avait été plus éclatante, aurait rendu l’ensemble proprement réjouissant. Bien, sans plus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7320
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2012

Message par Patrick Ayotte le Sam 4 Fév 2012 - 20:30

Jean et Sébastien Dauvissat Chablis premier cru Vaillons 2007 , SAQ N° 895011

Le vin est doré léger. Le nez offre un beau mélange de citron, minéralité saline (eau de mer), le tout bien fin même si semble être sur la retenue. En bouche, le vin se dévoile avec un côté ''mordant'' sur le citron pur et un fort côté minéral. Après une attente dans le verre d'une trentaine de minutes, le vin plus tempéré était plus approchable et les arômes mieux contrôlées. Du citron, un peu de pamplemousse et de pomme Granny Smith épaule bien à ce moment les saveurs de coquillages/minéralité/air salin, avec aussi un peu de miel. Rond en milieu de bouche, belle acidité en finale. Un vin pas prêt selon moi (manque 3-5 ans de garde) et la carafe est de mise pour apprécier le vin maintenant. Bien +

Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2909
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2012

Message par Simon Grenier le Dim 5 Fév 2012 - 11:01

Pierre Séguin a écrit:
Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Hier soir, lors d’un souper en famille, deux domaines abondamment représentés en cave :

Buisson-Charles Vieilles Vignes meursault 2008 : Nez que je retrouve souvent sur cette cuvée, à l’ouverture du moins, avec quelques notes grillées, légèrement boisées, qui évoquent la pierre frottée. L’aération amène à l’avant-plan de belles notes de pêche mûre, avec une touche de mangue, puis de fleur blanche et de praline. La bouche est charnue, tactile, sensuelle. Ce qui m’impressionne le plus de ce vin est sa finale suave, concentrée, mais avec de l’éclat. Un villages qui devrait très bien se garder. Un vrai vin sensuel, texturé et concentré, mais sans esbroufe. Très bien.

À 55,75$ difficile de trouver un aussi bon Meursault. Et si l'on profite du 10% de la SAQ les 26 et 27 février, il s'agira de l'une des bonnes aubaines à la SAQ.
Pierre

Pierre,

Y aura-t-il des 2009 sur les tablettes ou tout a été vendu dans le Courrier Vinicole Bourgogne 2009?

Merci

Simon

Simon Grenier

Messages : 482
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2012

Message par Yves Martineau le Dim 5 Fév 2012 - 12:25

Domaine de la Janasse Châteauneuf-du-Pape Vieilles Vignes 2009
Avec P. Désy jeudi
Spectaculaire! Une bombe de fruit, dont l'opulence et la fraîcheur évoquent les quelques 2010 goûtés cet été. La texture est joufflue, c'est un magnifique alliage de finesse et de puissance contenue, le seul petit bémol étant un petit coté confit en finale, plus typique du millésime. Un grand Châteauneuf, très long, expressif et gourmand. 95 pts


Bodegas Alejandro Fernández Ribera del Duero Tinto Pesquera Crianza 2001

Quel beau vin! C'est souvent le nez du Pesquera qui me charme, du moins dans les bons millésimes, et celui-ci est une référence!
Du chocolat, des mûres, sauce soya, de subtiles épices, un peu de vanille, mais rien en trop. La bouche est ronde, joufflue, harmonieuse et...sucrée! Toute en charme, avec une finale très bien équilibrée, qui a perdu le petit coté rustique que je lui trouvais la dernière fois. Tout est bien intégré, l'équilibre est remarquable et il montre une classe insolente pour un vin de ce prix. Il est à son apogée, il vaut mieux le boire avec grand plaisir maintenant. Dans ces grandes années, c'est un des meilleurs rapports q/p de la planète vin! 91 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 4979
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2012

Message par Pierre Séguin le Dim 5 Fév 2012 - 14:59

Bonjour Simon,
Les 900 bouteilles offertes dans le courrier vinicole ont toutes été vendues. Le 2010 suivra bientôt je l'espère. Il est superbe.
Pierre
avatar
Pierre Séguin

Messages : 322
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : L'Assomption, Qc.,Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2012

Message par Simon Grenier le Dim 5 Fév 2012 - 16:07

Merci du retour Pierre! J'attendrai donc les 2010.

Simon

Simon Grenier

Messages : 482
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 28 janvier 2012

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum