Derniers sujets
» Semaine du 22 janvier 2017
Aujourd'hui à 17:55 par Frederick Blais

» Un vieux Bordeaux ouvert à la "méthode Audouze"
Aujourd'hui à 16:35 par Jonathan Marquis

» Semaine du 15 janvier 2017
Aujourd'hui à 10:51 par Alain Roy

» Arrivages Signature, CV et autres...
Aujourd'hui à 10:40 par Alain Landry

» DRC LCBO
Aujourd'hui à 10:39 par Alain Landry

» Australian Open 2017
Aujourd'hui à 7:37 par Michel Therrien

» NFL: séries éliminatoires
Hier à 21:40 par Francois Fontaine

» Courrier vinicole mixte
Sam 21 Jan 2017 - 17:34 par Denis Brassard

» Dégustation - Vieille bouette bordelaise
Sam 21 Jan 2017 - 11:22 par Pierre Beauregard

» Arrivage Signature - 19 janvier 2017
Sam 21 Jan 2017 - 8:04 par Patrick Ayotte

» Duel rive gauche/droite sur millésime très moyen
Ven 20 Jan 2017 - 10:50 par Yves Martineau

» Renouveau dans le Rioja?
Ven 20 Jan 2017 - 10:27 par Yves Martineau

» Lunch jeudi 19 janvier au QG 12h
Jeu 19 Jan 2017 - 17:01 par Vincent Messier-Lemoyne

» Vos rouges de l’année
Jeu 19 Jan 2017 - 9:21 par Fabien Rosiau

» Domaine Buisson-Charles
Mer 18 Jan 2017 - 17:25 par Michel Therrien

Janvier 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Semaine du 22 janvier 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 22 janvier 2012

Message par Michel Therrien le Dim 22 Jan 2012 - 9:46

Pour débuter une semaine qui sera assez tranquille avec seulement 2 événements de vins,

Vallée de Bekaa, Comte de M 2001, Château Kefraya
Assemblage cabernet sauvignon et syrah avec élevage en fûts neuf français. Simplement décanté avant le départ vers un AVV italien de Joliette.
La robe est poupre moyenne avec dégradé vers cerise.
Un bouquet de bonne intensité avec un fruité confit, du cuir et des olives noires. Fort agréable.
La bouche offre un bon volume en attaque, les tannins sont fondus à l'ensemble, l'acidité ne domine pas, la texture est souple et l'ensemble se veut rond, sèveux et agréable avec peut-être un manque de vivacité en milieu de bouche. Pas lourd, pas capiteux (14%) et pas sucrailleux. J'aurais misé sur un vin de Bolgheri en aveugle. 16/20. On a fini la bouteille à deux bien calmement.


_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7309
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 janvier 2012

Message par Alain Roy le Dim 22 Jan 2012 - 12:01


Château la Croix des Moines 2009, Lalande-de-Pomerol, acheté en 2012, 26$.

Je ne suis pas fou des petits bordeaux pas chers que je trouve souvent rudes, mais celui-là, même petit jeunot, je trouve qu'il se boit vachement bien...C'est frais, juteux, pas lourd du tout, bref c'est friand ! Je l'avais rencontré et aimé sur un millésime antérieur et mon sentiment est le même sur ce 2009. Je suis fidèle ?


Michel: on devrait t'appeler comte plutôt que baron, comme dans comte de M ! Farce à part il m'en reste une et je suis bien content car j'adore ce cru.


SCOOP ? Pierre Gaillard fait dans le collioure ! CR à suivre !

Alain Roy

Messages : 1664
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 janvier 2012

Message par Luc Rodrigue le Dim 22 Jan 2012 - 12:59

Hier soir
Chablis Droin 2010. Beau vin, vif et expressif. Très bien
Smith Haut Lafitte 2005. Ca faisait longtemps que j'avais ouvert un bordeaux. Classique, droit, vif. Excellent
Grange des Pères 2001. Fondu, arômes secondaires de fruits, de baies de genièvre, de poivre, de balsamique. Explosif dans le verre. Sublime!

Luc Rodrigue

Messages : 647
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 49
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lafond.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 janvier 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 22 Jan 2012 - 17:58

Magnifique repas au Bouillon Bilk hier soir. L’excellente presse qu’a reçue le resto m’apparaît complètement justifiée, si ce n’est un petit rien qui le place à mon sens un poil derrière Les 400 Coups et Le Filet (dans la même gamme de prix) … mais je chipote, car j’y ai mangé un plat de pintade absolument réjouissant! Nous avons bu :

Domaine Oudin Les Serres chablis 2007 : Issu de la commune de Chichée, jouxtant les Vaucopins. Les vins du domaine, à ce que j’ai pu lire, sont élevés en cuve sur une assez longue période (18 à 20 mois). Fort joli de fruit blanc frais, avec une registre crémé/lacté assez conséquent, sur fond de fleur blanche. Bouche déliée, avec de l’éclat, une belle tension et une acidité élevée, mais sans que cela ne confine à la minceur. Bonne longueur, bien aromatique. Bien, voire davantage.

Bret Brothers En Combe st-véran 2009 : Parcelle de 0.25 ha agée de 37 ans. Couleur plus foncée, notes de fruits jaunes bien mûrs, avec des relents exotiques de mangue et d’ananas. Quelques notes boisées font également sentir leur présence, dans un registre de noix de coco qui me plaît moins. Bouche ample, donnant une impression satinée à l’ensemble. Léger creux en milieu de bouche et longueur correcte. Un vin un peu jeune peut-être, plutôt simple, plaisant, mais sans plus. Tout juste bien.

Pierre Gonon st-joseph 2009 : Très beau nez, sur des notes de mûre et de cassis, agrémenté de violette, d’encens et de fines touches de poivre. La bouche montre un fruit mûr, mais sans excès, d’excellente concentration. L’ensemble est séveux, nettement plus complet que la majorité des st-joseph que j’ai goûtés (qui, à l’exception de celui de Chave, m’apparaissent souvent droit et peu charnu). Finale un peu chaotique pour l’heure, qui cherche son équilibre, mais tout semble en place pour faire un très beau vin dans quelques années. Très bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7065
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 janvier 2012

Message par Gael Giraud le Dim 22 Jan 2012 - 18:40

Gonon st-joseph 2009

Je Compte bien en ouvrir un sous peu. C'est rassurant.

Gael Giraud

Messages : 1882
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 96
Localisation : Mtl-Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 janvier 2012

Message par Michel Therrien le Mar 24 Jan 2012 - 10:09

Dimanche soir, une belle bouteille pour accompagner un Vivaneau entier en croûte de sel et aussi pour finir en famille autour de Star Académie.......nous adorons cette varitété le dimanche soir!

Puligny-Montrachet 2007, Louis Carillon
Un premier nez d'allumette! On passe en carafe pour 30 minutes avec bonne agitation en carafe.
La robe est jaune pâle.
Le fruit est peu intense, plutôt jaune avec un peu d'agrumes.
La bouche est droite, assez vive et de bonne ongueur avec impression nettement saline.
Le temps et surtout le température vers 14 degrés au lieu de 10 en sorti de cave lui apporte du gras et un peu de mâche tout en lui donnant plus de complexité aromatique avec fleurs blanches et un peu de miel. La finale demeure saline et longue. Un joli village!
16/20.

ps: les 2008 ne semblent pas avoir été commercialisés au Qc mais les 2009 arrivent en mars via le maître de chai.



_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7309
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 janvier 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 25 Jan 2012 - 9:05

Réjouissant souper hier au Quartier Général pour la fête de Martin :

Ramonet Les Vergers chassagne-montrachet 1er cru 2007
Marc Colin Caillerets chassagne-montrachet 1er cru 2008
Arlot Les Suchots vosne-romanée 1er cru 2006
Cuilleron Terres Sombres côte-rôtie 2006
Château Haut-Bailly pessac-léognan GCC 2001
Vin de Constance constancia 2001


Des commentaires plus tard aujourd’hui ou demain …

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7065
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 janvier 2012

Message par Michel Therrien le Mer 25 Jan 2012 - 10:37

Une belle soirée.
Le Quartier Général........bruyant, excellent service quoique un peu rigide, on mange vraiment très bien!

Chassagne-Montrachet 1er cru Les Vergers 2007, Domaine Ramonet
La robe est jaune paille avec rares reflets verts.
Bouquet discret avec poires, pointe de vanille et notes lactées.
La bouche est droite avec un beau gras cylindrique et une très longue finale saline.
Un vin sur l'allonge et la minéralité.
Fort typé de son millésime et de son terroir calcaire à l'entrée Nord de Chassagne.
J'avais misé sur un grand cru de Chablis. 17/20.

Chassagne-Montrachet 1er cru Les Caillerets 2008, Marc Colin
Robe jaune or vert.
Bouquet plus ouvert avec pain grillé, pierres chaudes et pointe de menthe.
Beau volume d'attaque, un beau gras sphérique sans mâche imposante, l'ensemble est frais avec une belle finale sur les épices douces mais un peu lâche p/r à la longue finale saline du vin précédent.
Un vin avec un bel équilibre entre largeur et longueur.
17/20.

Vosne-Romanée 1er cru Les Suchots 2006, Domaine de l'Arlot
Robe rubis moyen.
Bouquet sudiste et rhodanien avec épices et notes viandeuses.
Bouche ample à l'attaque qui rapidement devient droite, plutôt tannique et serrée en finale avec notes capiteuses. J'étais sur un vin du Beaujolais type Morgon vs une Côte Rôtie. Difficile d'être plus dans le champs!
16/20.

Côte-Rôtie Terres sombres 2006, Cuilleron
Robe cerise foncée.
Bouquet de grande complexité et de bonne intensité.
Mélasse, goudron, notes iodées, balsamique et un fruité plus chaud que cuit!
Bouche droite, bien charpentée avec vivacité étonnante et pointe d'amertume en finale.
J'aurais aimé un peu plus de chair. Misé sur un vin d'Italie du Nord.
16-16,5/20 pour sa complexité.

Pessac-Léognan GCC Haut-Bailly 2001
Cèdre, cassis, pointe de cigare et de café espresso.
Tannins un rien imposants mais bien enrobés dans un style droit et frais. Un ensemble plutôt charmeur et élégant.
Un Bordeaux rive gauche 95 ou 96? Mon rouge de la soirée et devant mes deux régions favorites à savoir Rhône Nord et Bourgogne!
17-17,5/20.

Vin de Constance 2001, Klein Constancia
Tellement différent, équilibre entre moelleux et liquoreux, grande fraîcheur et précision avec une folle complexité aromatique. Coup de coeur pour ce vin historique! 17,5-18/20.


_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7309
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 janvier 2012

Message par Yves Martineau le Mer 25 Jan 2012 - 13:31

Louis Claude Desvignes Morgon Javernières 2006
Un vin bien équilibré, certes, minéral, avec de la fraicheur et une certaine finesse. Mais il ne me charme pas plus qu'il ne faut, car les arômes manquent un peu d'expression et de complexité. 87 pts

La Réserve de Léoville Barton 2001
Un joli vin du Médoc civilisé et typé. En pleine forme, pas très complexe mais il a du fruit, des arômes de cerise, de poivron et de fumée, un très bel équilibre, seule la finale manque un peu de finesse. Comme souvent quand on parle de 2e vins des grands crus du Bordelais, la qualité y est, mais le prix laisse songeur. 88 pts

Château de Cruzeau, Pessac-Léognan 2000
Nez de mine de crayon, de cuir et ce coté fumé des Pessac.
Un vin qui a une bonne fraicheur, typé, dans un style austère, ii a le charme de Bordeaux, du fruit (prunes), sans toutefois le gras du millésime. C'est élégant, d'un beau style minéral. Pas très large ni long, mais un bel équilibre et d'une complexité étonnante pour le prix. Un "petit" Bordeaux du répertoire général de la SAQ, au potentiel de garde insoupçonné (quoiqu'en dise le Baron!). 87 pts


Yves Martineau

Messages : 4764
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 janvier 2012

Message par Michel Therrien le Mer 25 Jan 2012 - 13:42

Yves Martineau a écrit:

Château de Cruzeau, Pessac-Léognan 2000
Nez de mine de crayon, de cuir et ce coté fumé des Pessac.
Un vin qui a une bonne fraicheur, typé, dans un style austère, ii a le charme de Bordeaux, du fruit (prunes), sans toutefois le gras du millésime. C'est élégant, d'un beau style minéral. Pas très large ni long, mais un bel équilibre et d'une complexité étonnante pour le prix. Un "petit" Bordeaux du répertoire général de la SAQ, au potentiel de garde insoupçonné (quoiqu'en dise le Baron!). 87 pts


Tu dois avoir beaucoup aimé ce vin avec une de tes rares notation à 87 points!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7309
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 janvier 2012

Message par Yves Martineau le Mer 25 Jan 2012 - 14:02

Michel Therrien a écrit:

Tu dois avoir beaucoup aimé ce vin avec une de tes rares notation à 87 points!

Il est vrai que je prends rarement la peine d'écrire sur des vins qui ne méritent pas plus de 85 pts, comme beaucoup, mais si tu lisais le commentaire, au lieu de faire le suiveux de cotes, tu verrais que je l'ai bien aimé tongue Very Happy


Yves Martineau

Messages : 4764
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 janvier 2012

Message par Simon Grenier le Mer 25 Jan 2012 - 14:28

Yves Martineau a écrit:
Château de Cruzeau, Pessac-Léognan 2000
Nez de mine de crayon, de cuir et ce coté fumé des Pessac.
Un vin qui a une bonne fraicheur, typé, dans un style austère, ii a le charme de Bordeaux, du fruit (prunes), sans toutefois le gras du millésime. C'est élégant, d'un beau style minéral. Pas très large ni long, mais un bel équilibre et d'une complexité étonnante pour le prix. Un "petit" Bordeaux du répertoire général de la SAQ, au potentiel de garde insoupçonné (quoiqu'en dise le Baron!). 87 pts


Bu il y a quelques mois, je suis bien d'accord avec ton appréciation Yves. Pour le prix, le vin a bien évolué et montrait une finesse et une complexité supérieures à son rang! Par contre, le 2002 bu il y a quelques semaines était plutôt osseux et manquait de chaire. Il y avait un bon fruit mais la finale était acidulée et peu intéressante.

Merci de revenir sur ce genre de petit!

Simon

Simon Grenier

Messages : 469
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 janvier 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 25 Jan 2012 - 17:41

Je rejoins pour l’essentiel les impressions de Michel :

Ramonet Les Vergers chassagne-montrachet 1er cru 2007 : Nez moyennement expressif sur des notes de fruits frais, de craie, une pointe de vanille, bel éclat toutefois. Bouche effilée, élégante, de bonne intensité, sur la longueur. Acidité présente et salinité conséquente en finale. Très belle persistance aromatique. Excellent.

Marc Colin Caillerets chassagne-montrachet 1er cru 2008 : Nez de fruits à chair blanche bien mûrs, avec des notes épicées et miellées. La bouche est plus large d’épaule que la précédente, sans être très grasse. On sent un fruit plus mûr dans cette bouche plus tactile. Léger creux avant la finale, puis quelques notes amères/chaudes qui perturbent un peu cette fin de bouche. Le tout montre cependant une excellente concentration. La garde devrait polir cette finale, ce qui rendrait le vin réellement excellent. Très bien, voire plus.

Arlot Les Suchots vosne-romanée 1er cru 2006 : Nez très expressif, exubérant même, sur des notes de fruits rouges mûrs, de cannelle, de réglisse, de poivre et d’encens. La bouche est plutôt grasse à l’attaque, puis elle se redresse autour de tanins abondants, mais fins. J’aime l’impression charnelle du vin en bouche, sa texture. Longue finale, légèrement troublée par quelques relents chaleureux. Très bien, mais j’en gardais un meilleur souvenir … peut-être surprendra-t-il dans l'avenir.

Cuilleron Terres Sombres côte-rôtie 2006 : Nez de charbon, de viande grillée, de poivre concassé, avec de la mélasse, de la prune mûre, de la réglisse. L’ensemble est complexe, un peu déroutant, puissant et sauvage. La bouche a du gras, de la densité, de la puissance, mais manque un rien d’harmonie. Bonne longueur aux accents salins. J’étais à Bandol, c’est vous dire! À conserver encore afin d’affiner davantage l’ensemble. Très bien.

Château Haut-Bailly pessac-léognan GCC 2001 : Nez plutôt typique de prune, de terre brune, de poivron grillé et de tabac. La bouche est pleine, à point, entre le juteux du fruit, la tension de l’ensemble et le fondu de la chair qui englobe parfaitement la structure. Superbe fraîcheur et élégance de l’ensemble. Un vin classique, que je plaçais un peu plus vieux, mais tout à fait réjouissant. Excellent.

Vin de Constance constancia 2001 : Magnifique couleur, or rose. Le nez est complexe, dansant, sur des notes d’eau de fleur d’oranger, de marmelade, de cannelle, de muscade, de miel chaud, d’abricot séché et de raisin sultana. La bouche est richement parfumée, texturée, mais sans lourdeur ni richesse indue. Superbe tenue et magnifique éclat pour ce vin tout à fait réjouissant. Excellent, si ce n’est davantage.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7065
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 janvier 2012

Message par Martin Loranger le Mer 25 Jan 2012 - 23:35

Bien d'accord que la bouffe est vraiment une coche au-dessus de la plupart des AVV, avec des cuissons précises et des viandes de provenance de choix. Le lapin de Stanstead était à se rouler à terre.

Avec les prix pratiqués, faut qu'ils poussent les clients dehors pour faire un 2e service. C'est plate (et j'ai réagi un peu...) mais c'est ça, même un mardi!

Au niveau de à l'Os, avec des présentations un peu plus simples (et des prix plus bas). Par contre, à l'Os, le service est vraiment superbe.

Martin Loranger

Messages : 579
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 janvier 2012

Message par Yves Martineau le Sam 28 Jan 2012 - 13:38

Domaine Chignard Fleurie Cuvée Spéciale 2008
J'ai nettement sous-évalué ce vin lorsque goûté une première fois à la livraison, chez Pierre, face à d'autres vins plus profonds, qui lui faisaient une comparaison ingrate. Le nez discret n'est pas particulièrement charmeur, un peu résineux. Mais la texture en bouche est suave, aérienne. Très belle fraîcheur, c'est un vin de finesse, minéral, un peu mince en fruit mais on a su lui éviter la verdeur. Joli. 88 pts

George Descombes Brouilly Vieilles Vignes 2007

Nez expressif de framboises, floral, mais avec aussi un coté écurie qu'ont plusieurs vins "natures", qui se dissipe habituellement à l'aération. En bouche, c'est une petite bombe de fruit, gourmande et fine, avec un charme qui fait craquer. Texture tendre, ronde et suave, très Brouilly, mais rien de superficiel, une belle tension. Très beau vin. Je l'ai sous-estimé auparavant, il me semble avoir pris de l'ampleur et de la complexité depuis un an. 90 pts

Yves Martineau

Messages : 4764
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 janvier 2012

Message par Yves Martineau le Sam 28 Jan 2012 - 13:42

Simon Grenier a écrit:
Bu il y a quelques mois, je suis bien d'accord avec ton appréciation Yves. Pour le prix, le vin a bien évolué et montrait une finesse et une complexité supérieures à son rang! Par contre, le 2002 bu il y a quelques semaines était plutôt osseux et manquait de chaire. Il y avait un bon fruit mais la finale était acidulée et peu intéressante.

Merci de revenir sur ce genre de petit!

Simon

Ça me fait plaisir de parler de vins qui sont sous les 25 $, qui ne sont pas des Beaujolais ou des Languedoc. Cool
Pour Cruzeau, c'est un vin qu'il faut acheter dans les grandes années je crois. 2005 était très bon et j'achèterai certainement des 2009 quand ils arriveront.

Yves Martineau

Messages : 4764
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 janvier 2012

Message par Patrick Ayotte le Dim 29 Jan 2012 - 9:05

Montès Alpha Syrah Santa Cruz Valley, Colchagua 2006 (n’est plus disponible)



Bouteille ouverte pour voir l’évolution de ce vin

Couleur cerise moyennement foncée. Nez d’épices, de fruits rouge et une touche de bois. En bouche c’est du fruit que la cerise domine avec une bonne dose d’épices (poivre et cannelle), un peu de bois / fumée, une acidité bien balancé et une finale de longueur acceptable. Pourra tenir encore quelques années en cave. Très bien.

Cépages : 90% Syrah, 5% Cabernet-Sauvignon, 5% Viognier
Élevage : 12 mois en barrique francaise
Alcool : 14,5%


Patrick

Patrick Ayotte

Messages : 2734
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 janvier 2012

Message par Patrick Ayotte le Dim 29 Jan 2012 - 9:41

Veranda Quillay Single Vineyard Chardonnay Bio Bio 2009 (LCBO)



Vinifié par Patrick Marchand et Patrick Piuze conseille le domaine

Le vin doré très léger. Nez d’agrumes (citron, orange), de la poire bien mûre, de l’ananas et un soupçon d’épices sera présent après un peu d’aération. En bouche c’est rond au début et la finale présente une belle acidité qui rend le vin bien rafraichissant. De belles saveurs de fruits (similaires à celles perçues au nez), un peu d’épice, de vanille, encore une fois sur une longueur plus qu’appréciable. Un très beau produit. Très bien +

Cépage : 100% Chardonnay
Élevage : En barrique, 5% de bois neuf
Alcool : 14,5%


Commentaires de Claude Vaillancourt (Don Max) sur son blog :
http://levinauxantipodes.blogspot.com/2011/06/chardonnay-quillay-2009-bio-bio-veranda.html

Patrick

Patrick Ayotte

Messages : 2734
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 janvier 2012

Message par Patrick Ayotte le Dim 29 Jan 2012 - 9:57

Château Maucaillou Moulis cru bourgeois 2008 , Code SAQ : 11188942



Rubis moyennement opaque. Nez de fruits rouges et noirs, un peu d’épices et de bois sur un ensemble bien bordelais. En bouche le fruit et les notes d’élevage se partage les saveurs de moyenne intensités. Longueur acceptable, bien fait, mais manque de chair ou trop jeune. Bien +

Cépages : 50% Cabernet-Sauvignon, 41% Merlot, 7% Petit Verdot, 2% Cabernet Franc
Élevage : 18 à 20 mois en barriques, 50 à 75% de bois neuf
Alcool : 13%
Production moyenne : 324 000 bouteilles


Patrick

Patrick Ayotte

Messages : 2734
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 janvier 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 29 Jan 2012 - 10:10

Bus vendredi soir :

William Fèvre Les Clos chablis grand cru 2006 : Nez de crème fraîche, de coquillage, avec des notes d’agrumes frais et une pointe un rien plus mûre, de fruit à chair jaune. La bouche est magnifique, concentrée, pleine, mais gracile, déliée, tout en paraissant encore d’une prime jeunesse. Finale d’une très grande longueur, dotée d’une superbe persistance aromatique, où le caractère un peu plus mûr du millésime confère une suavité réjouissante. Excellent, voire davantage.

Armand Rousseau gevrey-chambertin 2008 : Nez un peu difficile d’accès de prime abord, qui a besoin d’air pour qu’un fruit rouge frais et des notes de réglisse prennent le pas sur des nuances un peu poussiéreuses et boisées. La bouche offre beaucoup de charme, des saveurs nettes et franches et un fruit croquant. Moyennement concentré, l’ensemble est frais et parfumé, sorte d’archétype bourguignon. Un village de fort belle tenue, vendu peut-être un peu cher … Bien, si ce n’est un peu plus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7065
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 janvier 2012

Message par Patrick Ayotte le Dim 29 Jan 2012 - 10:30

Pio Cesare Oltre Langhe 2008 , Code SAQ : 11353047



Grenat très sombre. Nez de fruits rouges, de prunes, d’épices, de fumée et un peu de bois. En bouche la cerise surette domine le fruit, puis vient des saveurs de prunes, d’épices (muscade, cardamone, anis), de cuir, un beau boisé sur une matière tendu. Encore bien jeune et pourra sûrement se garder 5 à 8 ans en cave. Très bien +

Cépages : 70% Nebbiolo, 25% Barbera, 5% Cabernet-Sauvignon et Merlot
Élevage: 30 mois, 50% en barrique francaise de l’Allier neuve et l’autre moitié en foudre de 20 à 50h/l
Alcool : 14%
Note : Serait le premier vin d’assemblage fait par Pio Cesare (premier millésime 2006)


Patrick

Patrick Ayotte

Messages : 2734
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 janvier 2012

Message par Alain Roy le Dim 29 Jan 2012 - 13:38



Cuvée Serral 2007, Collioure, Dom. Madeloc, P.Gaillard, acheté en 2012, 25$.

Rouge grenat profond, nette. Nez TNT: beaucoup d'intensité. Alcooleux, fruité, épicé. En bouche, plutôt gaillard ce Gaillard ! Très sec, fruité timide, finale bien épicée. Pas le meilleur que j'aie bu, mais ma liaison avec collioure me fait espérer que le tout évoluera pour le mieux avec les années.

Alain Roy

Messages : 1664
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 janvier 2012

Message par Julien Martel le Lun 30 Jan 2012 - 13:16

Quelques vins bus depuis 2 semaines:

2009 Domaine Jean-Marc Pillot Chassagne-Montrachet 1er Cru Clos St. Jean
Un vin qui me charme immédiatement par sa superbe pureté et ses flaveurs minérales. Un brin sauvage, donnant du caractère. Le fruit est mûr, mais il est balancé avec brio par une grande fraîcheur. L’ensemble est parfaitement digeste et intense. Belle richesse. Tout simplement délicieux. 92-93

2008 Laurent Tribut Chablis
Très beau nez, complexe, et en offrant plus que son rang hiérarchique. La bouche prendra cependant 90 minutes avant de montrer son fruit, initialement masqué par une légère austérité. Frais, classique et sec. Un producteur que j'apprécie de plus en plus. 89

2008 Arianna Occhipinti Il Frappato Sicilia IGT
Unique, racé et complexe. Un bel accord avec la sauce tomate, balancée par l'acidité élevée du vin. 90

2006 Domaine des Comtes Lafon Meursault
Épices, poires, beurre et citron, dans le style de la maison et du millésime. Riche, plus ou moins minéral, mais superbement équilibré, sans lourdeur aucune. C'est bon! 90

2008 Catherine et Claude Maréchal Pommard La Chanière
D'un magnum. Très primaire. À laisser en cave plusieurs années. Très beau potentiel.

2005 Bouchard Père et Fils Beaune 1er Cru Clos de la Mousse
Quel vin pour le prix! Et son évolution se poursuit. Encore très toasté, mais cela donne beaucoup de cachet au vin, qui est complexe et doté d'un beau fruité mur. 2005... C'est géant en Bourgogne! Équilibre impeccable, belle densité, acidité à point. Loin de son plateau, mais aussi bien accessible. 91

2005 Domaine Bois de Boursan Châteauneuf-du-Pape
Style traditionnel des plus plaisants. Se dégustait très bien, sur la finesse et le classicisme, plutôt que l'exubérance et l'abondance. Fruits rouges et herbes de Provence. Excellent accord avec les aromates, dont le romarin qui ressortait. 90

Julien Martel

Messages : 1692
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 35
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum