Mars 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier


Dégustation des vins de Château Rayas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dégustation des vins de Château Rayas

Message par Gael Giraud le Ven 9 Mar 2012 - 13:24

mais non Vincent, bien avant, on est impatient de lire !
avatar
Gael Giraud

Messages : 1884
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 96
Localisation : Mtl-Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation des vins de Château Rayas

Message par Michel Therrien le Ven 9 Mar 2012 - 18:15

Un bref CR des vins et de la soirée.
Lan et Martin ont été une fois de plus des hôtes merveilleux..........plus Lan mais bon! Wink
Des sandwich plus que délicieux mais surtout des rouleaux de printemps exceptionnels......un nouveau porc, moins épicé que j'ai fort apprécié.
Un peu comme Vincent le mentionne.............un groupe de grande qualité avec d'excellents dégustateurs! Cool


Vin de bienvenue, en pure aveugle

CNP blanc Rayas 2006 Bouquet fort agréable et distinct avec foin et abricot. Bouche trop capiteuse pour mon plaisir.

Première série, en semi-aveugle,

CDR Fonsalette 1996 Typé syrah malgré le faible %. Épicé et bonne vivacité. 16-16,5/20.
CNP Pignan 1995 Fruits cuits. Tannique et ferme avec finale anisée. 15,5/20.
CNP Pignan 1997 Bouquet de rare complexité. Ça sent la Bourggone dificle 2004 en plus d'agrumes et d'arachides mais j'ai beaucoup aimé. Bouche glycérinée avec une certaine droiture et une finale avec des notes cendrées. Vin déroutant que j'ai bien apprécié. 17/20.


Deuxième série, en semi-aveugle,

CDR Fonsalette Syrah 1994 Robe d'une jeunesse déconcertante mais avec volatile alcool. Poivré, puissant et charpenté mais avec une chair compacte tout autour. Fort long. Le vin de la soirée Rayas. 17,5+/20.
CDR Fonsalette Syrah 1991 Bouchon solide malgré certians avis contraire.....
CDR Fonsalette Syrah 1993 Pte verte au nez. Fondu et frais. À son apogée sans complexité. 15,5/20.

Troisième série en semi-aveugle,

CNP Beaucastel 1998 Girofle, notes animales et asphalte. Beau volume, quasi velouté, finale de bonne longueur sur des fraises confites. Un nez qui en a rebuté plus d'un. Notre offrande en pirate. 16,5-17/20.
CDR Fonsalette Syrah 1998 Fruits rouges et kirsch. Ample et puissant.....ça frappe, c'est Syrah Fonsalette. 16,5/20.
CDR Fonsalette Syrah 2001 Vin plus juteux, belle fraîcheur, ensemble fondu et moins de fond que le précédent. Pirate d'Olivier. Merci. 15,5/20.
CDR Fonsalette 1998 Fruit compotté, texture "sucrailleuse", finale chaude mais pas lourd dans l'ensemble. 16/20.
CNP Pignan 1998 Un nez comme le 1er avec girofle et notes animales. Plus plein que le précédent mais aussi capiteux (est-ce l'accumulation?) en finale. 16,5/20.

Seul de sa vague,

CNP Rayas 1999 Vin peu robé. Fruité rouge avec un peu de confit et de fleurs. Pas d'agrumes ni pamplemousse. Beau touché de bouche, volume fin avec texture velouté, belle mâche fine, finale de bonne longueur avec générosité et chaleur. 17/20.

Bref un podium franc
#1 CDR Fonsalette Syrah 1994...........vraiment en haut de la pyramide ce soir!
#2 CNP Pignan 1997..........surprise au dévoilement mais à quoi bon mettre des chaussettes si on change d'avis au dévoilement!
#3 CNP Rayas 1999.........touché de bouche fin et typé Rayas par ma courte expérience de ce Château.


En Paulée d'après,

CNP Clos des Papes 2005 Merci Pierre.
CNP Clos des Papes 2009 Merci Vincent.
Hermitage Marquis de la Tourette 2006 Merci Franz.
CNP Reine des Bois 2001, Mordorée Merci Martin.



On se refait la bouche,

Chablis GC Valmur 2002, Raveneau Merci Martin

On quitte sagement pour Joliette avec un taux de 0,052 à mon éthylomètre

Les Pauléens plus forts continuent avec,

CNP Rayas 1995
Bonnes Mares 2009, Groffier
Clos Saint-Denis 2009, Dujac
Clos des Lambrays 2009, Domaine des Lambrays

et peut-être ne sont-ils pas encore couché!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7390
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation des vins de Château Rayas

Message par Gael Giraud le Ven 9 Mar 2012 - 18:50

des malades... ! Shocked
avatar
Gael Giraud

Messages : 1884
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 96
Localisation : Mtl-Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation des vins de Château Rayas

Message par Martin Letarte le Ven 9 Mar 2012 - 20:17

En premier lieu j'aimerais remercier la confirmation des réservistes.....

Merci beaucoup aux gens d'hier....très belle dégustation. Il n'est pas facile de faire une dégustation de Rayas. Le style est moins évident contenu que les vins ont le même côté arômatique....dans une dégustation autre, sans être plus grand , il serait spectaculaire par ses saveurs.

Merci à David et Lan d'avoir participé à cette dégustation unique.

J'ai bien apprécié la totalité des vins pour leur terroir. Mes préférés sont le Rayas 1999 et Fonsalette Syrah 1994...très spectaculaire.....ensuite Pignan 1997.....Pignan 1998.

Merci aux gens pour les vins d'après .....des vins de haut niveau sans exception......encore merci à tous ....des grands vins.

à bientôt

et devinez quoi ......le 1991 Fonsalette Syrah ..... Rolling Eyes pas de bouchon aujourd'hui....la nuit lui a porté conseil....serieusement je crois que le vin a souffert de chaleur.....cela fait plusieurs fois que ca m'arrive... l'impression du bouchon....côté mât en bouche...
avatar
Martin Letarte

Messages : 455
Date d'inscription : 22/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation des vins de Château Rayas

Message par Pierre Beauregard le Ven 9 Mar 2012 - 20:48

Très belle soirée hier soir. Sans vouloir plagier quiconque, un gros merci à Martin, Lan et David. Nous avons très bien été reçu sans oublier qu'ils nous ont donné l'occasion de vivre cette dégustation en offrant les bouteilles en question.

Dans le service 1, j'ai beaucoup apprécié le vin en position 2 qui s'est avéré être le Pignan 95. Un vin sur son plateau, bien gras en bouche, tanins fins et fondus et belle longeur. Un vin qui ne s'améliora pas nécessairement mais qui nous en donne beaucoup présentement. 91 pts.

Dans le 2e service, quoi ajouter à l'excellent Fonsallet 94 ? Un beau vin aromatique et doté d'une matière et profondeur vraiment impréssionnante. La jeunesse étonnante de ce vin alliée à une grande intensité en bouche lui mérite bien amplement une note de 93 pts de ma part. Saura certainement conserver ses atouts encore plusieurs années.

Pour le 3e service, deux vins pirates sont ajoutés. Le vin en position 1 avec ses aromes de bois brulés, fumé, goudron n'a pas été noté puisque pour moi c'est équivalent à un vin totalement bouchonné. J'ai beaucoup apprécié le vin en position 2 qui est, après dévoilement, le Fonsalette 98. Belle réussite sans contredit. 89 pts.

Ensuite, Rayas 1999. Le nez n'est pas le plus réussit mais la bouche vien corriger le tout avec son intensité et son élégance. Bien content d'avoir eu accès à ce vin.

Merci encore à nos hôtes.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1790
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation des vins de Château Rayas

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 10 Mar 2012 - 20:01

Troisième série, en semi-aveugle :

Château de Beaucastel châteauneuf-du-pape 1998 : Nez que je trouve présenter des notes passablement oxydatives, sur les épices BBQ, le concentré de bœuf, la mélasse. L’aération lui amène des notes de fruits grillés, puis de cacao et de café. La bouche est fraîche, de bonne longueur et développe à la longue un certain gras. Bien. Pirate offert par Nat et Michel.

Fonsalette Syrah côtes-du-rhône 1998 : Nez de bonne profondeur marqué par les fruits noirs, le goudron, les épices et l’encens. Bouche dense, plutôt riche, mais qui possède une bien belle fraîcheur. Finale d’excellente longueur portée par un beau gras, ponctuée de notes de fruits grillés. Excellent.

Fonsalette Syrah côtes-du-rhône 2001 : Nez de viande fumée, de cerise marasquin et de fenouil. Moins de fonds et de puissante que le précédant, mais une belle gourmandise. Présente une belle harmonie d’ensemble et possède passablement de charme, dans un genre plus léger. Bien, voire plus. Pirate offert par Olivier.

Fonsalette côtes-du-rhône 1998 : Nez légèrement poussiéreux à l’ouverture, qui s’ouvrira sur des notes de fraise compotée, avec des nuances agrumées et de fleur blanche qui ne sont pas sans rappeler Pignan 1997. Attaque riche, passablement grasse, qui étonne par sa vigueur. Bouche encore serrée qui s’étire longuement. Semble avoir encore besoin de réclusion, quoique moins sauvage et dense que la cuvée Syrah. Très bien, voire plus.

Pignan châteauneuf-du-pape 1998 : Nez qui rappelle le premier de cette série, avec relents oxydatifs de consommé de bœuf, de rôtisserie, limitant l’expression aromatique de ce vin. Bouche qui révèle un beau volume, avec une délicatesse certaine. Finale empreinte d’une légère chaleur. Bien.

Pour conclure (ce premier volet!), à bouteille découverte :

Rayas châteauneuf-du-pape 1999 : Nez moins expressif qu’à mon souvenir, il faut dire que le contexte était très différent. Semble toutefois étonnamment à la fois ouvert et fringuant. Notes de fraise, d’épices douces, de réglisse et de fleur fanée. Là où le vin se démarque réellement, c’est en bouche, avec une profondeur, mais surtout une harmonie, un raffinement de texture qui positionnent le vin nettement au-dessus des autres cuvées. Grande longueur, d’une magnifique douceur, mais sans mollesse. Excellent, voire plus.

Quelques commentaires généraux :
- Mon expérience avec les vins du domaine était très limitée avant cette dégustation.
- Je m’attendais à davantage d’expressivité aromatique et de suavité.
- Les variations entre millésimes semblent prononcées, peut-être plus qu’ailleurs.
- Pas certain d’avoir réellement saisi la personnalité des différents crus, à part peut-être la cuvée Syrah.
- Le domaine semble particulièrement bien réussir les petits millésimes!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7213
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation des vins de Château Rayas

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 11 Mar 2012 - 21:46

Puis les supplémentaires, à l’aveugle, avec des prises de notes, disons minimes! :

Clos des Papes châteauneuf-du-pape 2005 : Nez de fruit noir, de prune, avec herbes grillées. Bouche puissante, encore passablement tannique, sans être fermée à double-tour. Excellente longueur et très bel équilibre. Merci Pierre.

Clos des Papes châteauneuf-du-pape 2009 : Nez passablement plus mûr, mais non moins éclatant. Bouche charnue, gourmande, mais avec du fond. Un rien de chaleur en finale, mais j’ai bien apprécié la définition aromatique du vin sur ce millésime. Mon offrande.

Delas Marquise de la Tourette hermitage 2006. Beaucoup de bois au nez, qui m’amène à placer le cru en Australie (eucalyptus, chocolat amer). Bouche beaucoup plus svelte toutefois, tonique et puissante. Un vin sur la longueur, doté d’une belle fraîcheur. Je ne sais si ces notes d’élevage s’intégreront à la longue. Merci Franz.

La Mordorée Reine des Bois châteauneuf-du-pape 2001 : Nez mûr, sur les fruits noirs, la viande rôtie, avec quelques notes de mélasse, de goudron et d’encre. La bouche est très concentrée, très structurée également. Bel éclat, très bel équilibre et grande longueur. Plaisir limité toutefois tant l’expression aromatique en bouche semble coincée et, à maintenant plus de 10 ans d’âge, le potentiel de développement aromatique me laisse en point d’interrogation. Merci Martin.

Raveneau Valmur chablis grand cru 2002 : Celle-ci fut servie à bouteille découverte, le vin ayant été ouvert trois ou quatre jours au préalable. Je crois que même à l’aveugle, on n’aurait pu se méprendre sur l’origine du cru! Arômes archi-typiques, bien que montrant un peu d’oxydation. Ce qui m’a chaviré dans ce vin, c’est l’indicible finesse de la bouche, à la fois précis, caressant, léger, ample … Un grand blanc en robe de soie! Merci Martin.

Rayas châteauneuf-du-pape 1995 : Nez précis et profond sans être particulièrement expressif. Registre de fruits rouges et noirs entremêlés, de fumée, d’herbes grillées avec quelques notes de viande et de cuir. Ce qui étonne, c’est l’incroyable fraîcheur et netteté de l’ensemble. Grande longueur et finale encore passablement structurée. Un vin qui semble pouvoir encore affronter les décennies. Merci Olivier

Groffier bonnes-mares grand cru 2009 : Un peu de bois au nez, avec des notes fumées et de cerise mûre. Bouche pleine, concentrée, majestueuse. Un deuxième souffle à partir du milieu de bouche porte le vin dans une finale minérale, juteuse, expansive tout simplement interminable. Wow! Merci Martin.

Dujac clos-st-denis grand cru 2009 : Boisé plus senti au nez, sur des notes de pâtisserie et de cannelle, sur fond de fruits rouges et noirs. La bouche offre un magnifique volume et passablement de puissance. Finale massive, avec une pointe d’amertume et un retour boisé. Un vin qui a vraiment besoin de beaucoup de temps, qui ne se livrait pas complètement, mais qui montrait beaucoup de fond. Merci Martin.

Domaine des Lambrays clos-des-lambrays grand cru 2009 : Couleur plus pâle du lot. Arôme de cerise, de frais et de terre brune. Bouche plus serrée, plus pure, mais moins de matière que les vins précédents. Finale éclatante, très longue et plutôt fine. Le vin le plus accessible des trois. Merci Martin.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7213
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation des vins de Château Rayas

Message par Gael Giraud le Dim 11 Mar 2012 - 22:01

Grandiose, merci pour les CR !
avatar
Gael Giraud

Messages : 1884
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 96
Localisation : Mtl-Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation des vins de Château Rayas

Message par Yves Martineau le Mar 13 Mar 2012 - 20:41

Retenu au boulot, je suis arrivé très en retard et j'ai donc pris la première série
en rafale!

Château de Fonsalette Réserve Côte du Rhône 1996
Nez discret avec un peu de volatile. Belle texture, un vin élégant, c'est rond, épicé, poivré, avec petit coté fruit sucré et une jolie finale. Il manque un peu de complexité, mais demeure fort agréable. 89 pts

Château Rayas Châteauneuf-du-Pape Pignan Réserve 1995
Ce vin est plus viril, avec une structure qui trahit le millésime. Il possède une bonne acidité, mais ce n'est pas le plus charmeur avec des tanins un peu secs. Il a quand même une certaine gourmandise, mais dans l'ensemble, je trouve qu'il n'a pas le charme habituel de ce cru. 88 pts

Château Rayas Châteauneuf-du-Pape Pignan Réserve 1997
Un nez charmant de lavande, d’agrumes, ça sent bon le linge qui sort du lavage! La bouche est poivrée, d'une belle fraicheur, avec une certaine gourmandise, une petite astringence en finale. C'est un beau vin, que d'autres ont mieux apprécié. Il devait être plus charmeur en jeunesse mais il a tout de même maintenu un bon niveau. 88+ pts


J'ai bu celui-ci après la première série de rouges et j'ai semblé l'aimer beaucoup plus que les autres convives:

Château Rayas Châteauneuf-du-Pape Blanc Réserve 2006
Nez discret mais envoûtant, de fruit blanc (poire), d'épices.
La bouche est riche mais droite comme une barre, sans aucun coté alcooleux qui affecte plusieurs blancs de l'appellation. Un vin très dense, fermé, pas très charmeur dans l'état actuel, mais très intéressant et d'un grand potentiel. 92+ pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 4890
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation des vins de Château Rayas

Message par Yves Martineau le Ven 23 Mar 2012 - 0:26

La deuxième série....

Côtes du Rhône Château de Fonsalette Cuvée Syrah 1994
Joli nez de framboises, floral. La bouche est dense, d'une belle tension, un peu acidulée, c'est un vin puissant et frais, de corps moyen, la finale est un peu rustique et demande à s'affiner. C'est un vin d'une jeunesse incroyable, qui ne semble pas encore à maturité même s'il se boit très bien, on dirait un vin de 4 ou 5 ans!! 92+ pts

Côtes du Rhône Château de Fonsalette Cuvée Syrah 1991: solidement bouchonnée!

Côtes du Rhône Château de Fonsalette Cuvée Syrah 1993
Nez discret, frais, un peu de cerises. Bouche d'une belle densité, c'est un vin droit, pas très complexe mais d'une très belle tenue en bouche. Belle fraîcheur, il semble lui aussi très jeune, mais avec beaucoup moins de profondeur que le 1994, il parait charmeur mais tout de même un peu simple. 89 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 4890
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation des vins de Château Rayas

Message par Yves Martineau le Dim 25 Mar 2012 - 20:24

En relisant ces notes, je trouve que j’ai été assez sévère. Mais aussi bien le dire, les vins furent légèrement sous mes attentes, surtout en raison de leur style plus austère qu’anticipé, beaucoup moins stylé Rayas (floral, fruits des champs voire agrumes) que j’espérais.

Troisième série

Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape 1998
C'est la 2e fois qu'on me sert Beaucastel 98 en pure aveugle et que je l'aime moins qu'à l'habitude. Biaisé?
Son style le désavantageait sans doute dans ce groupe, ou alors la bouteille était imparfaite.
Nez de canelle, d’anis, évolué, tertiaire, Coca Cola! La bouche est sucrée, ronde, ferreuse et goûte les figues et… la mélasse! Certains arômes de porto donc, assez chaleureux. On dirait un 2003... ?
88 pts


Château Rayas Côtes du Rhône Château de Fonsalette Cuvée Syrah 1998
J'ai vraiment mal évalué ce vin....d'abord, j'ai trouvé la bouche est austère, désagréable, décevante, défectueuse? 20 min + tard, j'écoute les commentaires élogieux ds autres et j'y regoûte... il est soudainement onctueux, aérien...savoureux. J'étais sidéré! Je déteste changer mon cr après avoir entendu les autres, mais ici il me fallait admettre mon erreur. Ce 1998 est très beau. 90 pts

Château Rayas Côtes du Rhône Château de Fonsalette Cuvée Syrah 2001
J'étais décu de plusieurs nez ce soir là....J'ai donc écrit "enfin un joli nez"...discret, avec des épices BBQ, vieille confiture, les figues. La bouche est riche, gourmande, je croyais à de la vieille grenache et donc la cuvée Tradition 1998. C'est cochon, mais pas du tout floral, savoureux, quoiqu'un peu austère, j'aime. 90-91 pts


Château Rayas Côtes du Rhône Château de Fonsalette Réserve 1998
Une couleur pâle et orangée, un nez sur les dattes.
La bouche a l'élégance naturelle de Rayas, dans un style sucré, très 98, mais avec un creux en milieux de bouche. C'est bon, mais tout de même un peu décevant, à cause d’une austérité qui fait très peu Rayas. 89-90 pts

Château Rayas Châteauneuf-du-Pape Pignan Réserve 1998
Couleur pale et orangée. Nez sur les dates, la mélasse, avec un coté agrumes. La texture est élégante, dans un style austère, plus léger que les autres, acidulé, épicée, avec une certaine salinité en finale. Je pensais à un (pirate) Pignan 96....car le vin me semble léger, d’un millésime moyen... Au dévoilement, c'est décevant pour le millésime. 87 pts


Château Rayas Châteauneuf du Pape 1999
La bouche survole toutes les autres par sa grâce, voilà enfin la texture magique attendue. Style classique, Bourguignon. Par contre au niveau fruit, c'est un peu mince pour un Rayas. 91 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 4890
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation des vins de Château Rayas

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum