Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


Commune de Beaune

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Commune de Beaune

Message par Alexandre Deslauriers le Sam 11 Fév 2012 - 9:53

Merci à tous pour votre présence et la bonne humeur présente!
Un retour qui fut plus long que d'habitude avec la fatigue et la petite neige qui tombait... Mais la soirée valait amplement le déplacement!

Alex, c'est Vincent qui a offert les Cras 2002!

On se fait Chassagne en mars probablement!
avatar
Alexandre Deslauriers

Messages : 1070
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Beaune

Message par Alex Bélanger le Sam 11 Fév 2012 - 13:15

bien raison Alex, c’est corrigé!
avatar
Alex Bélanger

Messages : 655
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 32
Localisation : Montréal, Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexandrebelanger.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Beaune

Message par Michel Therrien le Sam 11 Fév 2012 - 14:02

Un grand merci à tous!
Merci particulier aux deux Alex pour l'organisation, les pâtés et les fromages.
Bien hâte à la commune de Chassagne. Like a Star @ heaven

Photos et CR plus tard car il est temps d'aller brûler les excès par un 30 minures de jogging ce jour avant le 75 minutes prévu demain au programme.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7579
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Beaune

Message par Michel Therrien le Sam 11 Fév 2012 - 15:27



Un quatuor de blanc

Beaune 1er Cru Clos des Mouches 2005 (blanc) J. DrouhinJ
aune doré intense et profil oxydatif franc. Peu gras, ample avec finale caramel et curry. Dommage. Merci Alex.

Beaune Clos Saint-Désiré 2007 Demougeot
Robe nettement la plus pâle de la série. Pain grillé, poires avec touche mentholée. Droit et cylindrique, frais et tendre. Le préféré de plusieurs. Pas complexe mais beau plaisir. 16,5/20.

Beaune 1er cru Petit Clos Blanc des Theurons 2006, d'Ardhuy
Robe doré intense aussi avec reflets vers l’orangé (pas le doc Martin!). Bouquet de fruits exotiques avec fleurs jaunes. Ample et gras avec beau volume. Ça demeure à la limite d’être un peu lourd mais le plus complexe de la série. 17/20. Merci Éric. Vraiment surpris lors du dévoilement au sens d’un producteur peu apprécié par la presse et souvent visité par les autobus de touristes….Y aurait-il un renouveau? Car j’ai bien aimé.

Beaune 1er Cru Grèves Clos Blanc 2006 L. Jadot
Intensément floral avec également du fenouil. Vin croquant avec mâche, puis une touche plus dure quasi tannique en fin de bouche et une relance boisé. Vin un peu trop travaillé à ce que j’en comprends. 16/20. Merci Pierre.


Une série qui a suscité beaucoup de discussions.
Ça tournait vers une déception générale de la qualité des vins blancs de cette commune rarement dégustée. On en déguste peu car il y en a peu de produits vs peu de bonne presse et ainsi peu d'essais? Pourquoi si peu de blanc sur cette commune? Un terroir plutôt à rouge de façon historique ou par le travail d'expérimentation des bourguignons au fil du temps?
De plus, mon deuxième vin blanc bourguignon oxydé de ce millésime... Question

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7579
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Beaune

Message par Michel Therrien le Sam 11 Fév 2012 - 15:45



Un quatuor de rouge en 2006

Beaune 1er Cru Tante Berthe 2006 Château de Chorey
La robe la plus foncée et dense de cette série. Fruits noirs et ronce. Droit, sérieux, charpenté avec longue finale sur un fruité noir. Ce n’est pas osseux mais viril et nettement moins boisé que les millésimes passés de cette cuvée. En espérant que nous puissions avoir au Qc les 2007 et 2008. 17-17,5/20.

Beaune 1er cru Bressandes 2006, Henri Germain & Fils
Un vin peu robé ! Vraiment pâle. Un bouquet épicé avec clou de girofle et poivre sur un fond d’eau d’érable. Vin ample et fin, tannins aux grains fins, petite sève, charmant et plaisant à défaut d’être complexe et racé. Mon ami de gauche mentionne « vin de casse croûte »……un brin sévère ! Vin plutôt friand et rassembleur. 16/20.

Beaune 1er Cru Les Grèves 2006 Domaine De Montille
Un nez qui me dérange avec des notes un peu pourries ??? Rond et ample sans être enveloppant de chair, longueur moyenne avec retour un peu pourrie…..Entre le nez et la finale, c’est assez bon mais l’ensemble ne me plaît pas. Mauvaise bouteille ?? Merci Pascal.

Beaune 1er Cru Pertuisots 2006 Domaine des Croix
Drôle de vin ! Un beau fruité rouge avec des notes épicées. La bouche est ronde avec une belle mâche puis la finale se veut fine, minérale et longue. L’Évolution avant le dévoilement apporte un milieu de bouche sucrailleux et une finale plus chaude. Un vin en deux temps qui me laisse perplexe ! 17 ?/20. Merci Lan.

Une série qui a plus charmé que la première et que la dernière pour la majorité. Une bonne majorité a préféré Tante Berthe et ensuite un partage entre Pertuisots et Grèves. Sans être profond, les vins ont une belle chair pour la plupart.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7579
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Beaune

Message par Michel Therrien le Sam 11 Fév 2012 - 16:12




Un septuor de rouge 2005

Beaune 1er Cru Les Sizies 2005 Domaine de Montille
Le vin qui a le mieux évolué de cette série. Ample, simple et frais au départ puis bonne sève, beau volume, assez juteux et un rien gourmand sur une longue finale de petits fruits rouges. J’ai bien aimé. Merci David. 17-17,5/20.

Beaune 1er Cru Teurons 2005 Château de Chorey
Boisé noble et fruits noirs. Bouche droite et charpentée tout en ayant de la chair autour. Sérieux et frais avec bonne profondeur. 16,5-17/20

Beaune 1er Cru Champs-Pimont 2005 Domaine Chanson
La robe est plus dense en son centre. Droit, fin et charpenté avec moins de sévérité que le précédent mais avec un beau volume. Plus accessible et immédiat. Un touché de bouche très intéressant. 17-17,5/20. Merci Alexandre.

Beaune 1er cru Les Vignes Franches 2005, Rebourgeon Muré
Notes grillées, fruité confit et un côté « pepsi ». Peu de vin, amertume dominante……….Oh que je n’aime pas ! Désolé.

Beaune 1er Cru Aux Coucherias 2005 J. Voillot
Nez florale et un peu poussiéreux avec un fruité noir. Bouche plus que vive avec chair peu présente……..est demeuré ainsi longtemps. Probablement fermé mais vraiment peu de vin actuellement. Merci Vincent.

Beaune 1er cru Boucherottes 2005, Louis Jadot
Fruit rouge et notes épicées. Petit volume, belle chair, bonne fraîcheur et finale fine et douce. Vin de plaisir qui est dans le même registre de plaisir que le Bressande d’Henri Germain de la vague des 2006. 16/20.

Beaune 1er Cru Clos des Mouches 2005 J.Drouhin
Peu bavard ou la fatigue s’installe. Bouche droite avec grande acidité, finale puissante et structurelle…….pas un vin de plaisir immédiat mais semble plutôt dans une phase de fermeture à double tour. À revoir mais assez confiance. Merci Martin.


Une série plus cérébrale que charnelle ! Tout de même moins de gras et de sève que la dégustation horizontale du Clos Vougeot 2005 récente qui n’était pas non plus très séveuse !
Des vins qui pour la plupart sont à prix doux entre 50 et 100$ et demeure de bons rapport Q/P à mon avis. Laissons dormir ces 2005 !




Les deux 2002 se sont rapidement vidés..........toujours un bon signe!
Mes préférés furent Cras 2002 du Château de Chorey et le 1er cru 2002 de Claude Dugat.
Secret de Sabon 2003............un peu de poivre et de chaleur pour mon doux palais et ma fine bouche!
Je vais laisser les autres participants parler de ces généreuses offrandes.




_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7579
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Beaune

Message par Martin Letarte le Dim 12 Fév 2012 - 21:00

Merci aux organisateurs...........merci également à Natacha et Michel

merci à tous les participants....vraiment cool la soirée...

pour les vins .....bons dans l'ensemble, des 2005 un peu plus fermé avec beaucoup de potentiel. Comme les Clos Vougeot mettre en cave en 2005

Rapport qualité.....bonne pour la réalité d'aujourd'hui...50$ à 100$

bye,bye
avatar
Martin Letarte

Messages : 458
Date d'inscription : 22/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Beaune

Message par Michel Therrien le Mar 14 Fév 2012 - 9:02

Peu à lire................un appel à Éric et Pascal entre autre........et les photos d'Alex!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7579
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Beaune

Message par Alexandre Deslauriers le Mar 14 Fév 2012 - 17:47

Michel Therrien a écrit:Peu à lire................un appel à Éric et Pascal entre autre........et les photos d'Alex!

Je vais faire mon CR dès que j'aurai quelques instants... Manque de temps et de sommeil ici Crying or Very sad
avatar
Alexandre Deslauriers

Messages : 1070
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Beaune

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 15 Fév 2012 - 10:54

Retour sur cette dégustation, les deux premiers volets pour l’instant :

Volet de blancs :

Drouhin Clos des Mouches beaune 1er cru 2005 : Nez de fruit mûr, de caramel épicé et de noix de coco. Bouche concentrée, avec du poids, mais affichant une fatigue aromatique certaine. Décevant.

Demougeot Clos St-Désiré beaune 2007 : Joli nez frais, portant encore des marques boisées, aux relents de fruits blancs, d’acacia et de vanille. Bouche plus droite, vigoureuse, de bonne longueur. Finale nette et tendue. Joli vin. Bien, voire plus.

Ardhuy Petit Clos Blanc des Theurons beaune 1er cru 2006 : Nez peu aimable au départ (réduction, soufre et bois) qui se place dans un registre de fruits jaunes mûrs, avec des pointes réglissées. L’ensemble est profond. Bouche texturée, satinée, mais qui conserve un bel éclat. Vin charnu, dont de fins amers préservent l’équilibre en finale. Fort belle longueur. Très bien.

Jadot Les Grèves Le Clos Blanc beaune 1er cru 2006 : Nez de pâtisserie, avec des notes exotiques de mangue et d’ananas. Notes de pierre frottée en second plan. Bouche grasse, un peu lâche. Finale chaleureuse, avec un retour acide piquant … équilibre précaire et drôle de vin … Tout juste correct.

Au final, des vins qu’on goûte peu souvent, dont le point commun semble d’être résolument travaillés. Demougeot constitue un bon rapport qualité/prix, mais pour les autres …

4 rouges 2006 :

Château de Chorey Tante Berthe beaune 1er cru 2006 : Nez qui prend un peu de temps à s’exprimer, qui se révèlera très parfumé, sur des notes de rose, de fumée, de ronce, avec un registre épicé et terreux en arrière-plan. Bouche masculine, structurée, mais qui semble posséder le fond pour bien évoluer. Quelques relents d’élevage en finale, mais le bois est bien intégré à l’ensemble. Excellente longueur, mais sur la structure pour l’heure. Un vrai vin de garde. Excellent, mais après demain!

Henri Germain Bressandes beaune 1er cru 2006 : Nez appétissants sur des notes de fruits rouges croquants (fraise et cerise), agrémenté d’une touche végétale d’écorce. La bouche est très fraîche, gourmande et franche. Belle finale, portée par des tanins fins, minéraux. Son caractère à la fois gourmand et croquant, de même que sa complexité modérée, m’ont incité à le qualifier de vin de casse-croûte … je parlais bien évidemment d’un bon casse-croûte! Bien, voire plus.

De Montille Grèves beaune 1er cru 2006 : Nez épicé, avec un peu d’élevage, sauvage d’abord (d’autre y ont vu des notes pourries que je n’ai pas notées), qui évolue dans un registre plus noble, vers des éléments floraux et d’encens. Au final, l’ensemble est nuancé. Bouche pleine, concentrée. Finale tout de même virile, très longue, dotée d’une empreinte minérale. Abondamment, mais finement tannique. Excellent, mais à attendre, quoi que moins que la Tante Berthe.

Domaine des Croix Pertuisots beaune 1er cru 2006 : Nez éclatant, dans un registre plus noir, mais plus poli également, avec des notes de gâteau forêt noire. Bouche puissante, mais enrobée, d’impression charnue. Bonne concentration, mais finale marquée d’une pointe d’amertume, sur des tanins légèrement gommeux. À attendre aussi, dans un style un peu plus moderne. Très bien.

Bien content de cette série, avec quatre styles plutôt distincts. Si les vins sont à attendre, sauf peut-être le Henri Germain, afin d’en tirer le maximum, reste qu’ils offrent un plaisir certain à l’heure actuelle.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7460
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Beaune

Message par Pascal Jodoin le Mer 15 Fév 2012 - 12:26

De mon côté, ce que cette dégustation m'a donné à penser est que ces vins pris individuellement lors d'un souper auraient, sauf quelques exceptions, été de très bons vins. La comparaison m'amène à voir les particularités de chacun et à lister les vins qui correspondent davantage à mes goûts.

Nous le savions à l'avance, les 2005 sont fermés. Malgré cela, pour cette série et les autres, je suis arrivé à percevoir la profondeur des vins et j'en suis bien heureux. Certains se sont révélés et m'ont charmé. J'en suis à mes premiers pas en dégustation et de côtoyer des passionnés et des fins dégustateurs me permets de mieux apprécier et d'apprendre.

Merci à vous chers collègues, vous avez enrichi mon regard et ma compréhension. C'est un plaisir de vous côtoyer!

avatar
Pascal Jodoin

Messages : 246
Date d'inscription : 19/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Beaune

Message par Invité le Mer 15 Fév 2012 - 14:13

Première vague en blanc:

Beaune 1er Cru Clos des Mouches 2005 Joseph Drouhin
Robe jaune doré/foncé. Au nez, effluves de noisette avec des notes oxydatives très prononcées. La bouche suit le nez, rancio, un peu de chaleur.

Beaune Clos Saint-Désiré 2007 Demougeot
Robe jaune/vert très pâle. Nez de beurre, aubépine et un fond de pomme verte. Droit, simple mais avec un bel équilibre. Mon #2 après d’Ardhuy mais… de très peu.

Beaune 1er cru Petit Clos Blanc des Theurons 2006, Domaine d'Ardhuy
Robe doré avec arôme grasse de beurre, exotique évoluant vers l’eau d’érable. Bonne sucrosité en bouche, lacté, fumé/réduction avec de l’élevage encore bien présent. Mon préféré. Meilleur équilibre et le plus profond du quatuor.

Beaune 1er Cru Grèves Clos Blanc 2006 Louis Jadot
Jolie robe. Au nez, je n’aime pas, un côté chimique/verni qui me rebute. En bouche, c’est dur et peu avenant. Un Jadot… encore une fois déçu par cette maison. En dernière position.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Beaune

Message par Invité le Mer 15 Fév 2012 - 14:44

Deuxième vague en rouge:

Beaune 1er Cru Tante Berthe 2006 Château de Chorey
Robe sombre. Nez un peu chaud de fruits noirs avec des accents rance/oxy. En bouche, c’est large, monolithique. Plaisir moyen. À laisser dormir.

Beaune 1er cru Bressandes 2006 Henri Germain
Robe très très pâle, c’était tentant de crier « Rayas ! ». Nez épicé/poivré qui était peu jasant au début mais qui s’est livré peu à peu. Jolie en bouche, digeste avec un bel équilibre mais j’ai eu l’impression qu’il tombait rapidement.

Beaune 1er Cru Les Grèves 2006 Domaine De Montille
Jolie robe avec un nez « animal sale » et sang au début. Belle largeur et longueur avec des tannins sympa. Un mélange de « qualité » et de « défauts » qui est mal dosé pour mon palais. À revoir plus tard ??

Beaune 1er Cru Pertuisots 2006 Domaine des Croix
Robe qui suit la tendance du #1 et #3. Nez clairement sur le fruit rouge, la cerise et les épices. Bonne mâche, dans l’ensemble correct mais je demeure perplexe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Beaune

Message par Invité le Mer 15 Fév 2012 - 15:18

Troisième vague :

Trop fermé ou jeune ado présentement. Série austère et compact pour moi. Je manque d’expérience pour entrevoir leurs potentiels. Aucune notes de prise sauf pour le Rebourgeon : « Yak! ». Bref, peu de plaisir. Je trouve qu’ils sont fidèles au millésime 2005 et j’espère avoir la chance de les croiser à nouveau dans 5-10 ans.

Beaune 1er cru Les Cras 2002, Château de Chorey
Pas de notes prises pour les offrandes mais après cette 3ième série en rouge, j’ai un très bon souvenir du vin de Vincent. En bref : MAGNIFIQUE. C’est beau, c’est bon, le nez, la bouche, l’équilibre, les tannins, tout est en place. Je dirais même que c’est un Beaune sur mon palais lol! suite aux 2005. Ce vin à vraiment touché la note et c’était un argument de poids comme quoi je peux véritablement avoir du plaisir avec l’appellation Beaune. Vin de cœur.

Corton Le Corton 2005, Domaine Bouchard Père et Fils
De mémoire, génial… mais sera encore plus grand dans le futur. Vin de tête.

Pommard 1er cru Clos des Épenaux 2006, Domaine de Courcel
Mention spécial à ce vin qui a réussi à semer le doute dans mon esprit au sujet de cette AOC. Je pense que c’est la première fois que j’ai éprouvé autant de plaisir à boire un Pommard.

Gevrey-Chambertin 1er cru 2002, Domaine Claude Dugat
Alsace Grand Cru Schoenenbourg 2000, Domaine Marcel Deiss

Magique. Du grand jus.


Un grand merci aux Alex pour l'organisation et un merci tout spécial à nos hôtes, Michel et Natasha.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Beaune

Message par Michel Therrien le Mer 15 Fév 2012 - 15:24

Merci de prendre le temps les gars pour vos CR! Cool
Valeur ajoutée et en même temps une sorte d'unité de mesure à force de déguster ensemble........référence pour un vin commenté dans le futur auquel je ne suis pas présent.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7579
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Beaune

Message par Jean-Luc Marchand le Mer 15 Fév 2012 - 19:30

Eric, je comprends bien ton coup de coeur pour la vin de feu M. Germain...un gentil participant sur Crus et Saveurs(Alain Smith pour ne pas le nommer) avait apporté un Beaune 1er cru 1990 du Château de Chorey lors d'une dégust en 2004. Ca avait été un coup de coeur pour moi et je suis convaincu du potentiel de garde depuis!


Dernière édition par Jean-Luc Marchand le Jeu 16 Fév 2012 - 15:09, édité 1 fois

Jean-Luc Marchand

Messages : 56
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Beaune

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Jeu 16 Fév 2012 - 15:03

Volet de 2005 :

De Montille Sizies beaune 1er cru 2005 : Nez épicé de cannelle, sur fond de fruit rouge bien mûr, aux relents de cassonade. La bouche est ronde, puissante, un peu chaleureuse peut-être. A bien évolué aromatiquement, mais conserve de airs sudistes qui me plaisent moyennement. Bien, voire davantage.

Château de Chorey Les Teurons beaune 1er cru 2005 : Nez de viande crue, avec des notes grillées et de fruits noirs bien mûrs. La bouche affiche une grosse matière, virile et costaude. La finale est fraîche, très longue, mais butée. Vin puissant, concentré et sauvage, mais lisible et d’une intensité qui laisse présager le meilleur. Excellent, voire plus une fois à maturité.

Chanson Chams-Pimont beaune 1er cru 2005 : Nez légèrement travaillé qui s’ouvrira sur des notes épicées, florales et finement terreuses. Un des rares vins qui, à l’aération, pinotte! Bouche sérieuse, structurée, plutôt droite. Finale minérale de bonne longueur. Excellent.

Rebourgeon-Mure Vignes Frances beaune 1er cru 2005 : Nez particulier, avec des nuances de fruits plus ou moins mûrs (rhubarbe), une trace verte et quelques notes poivrées. Bouche offrant une certaine délicatesse, mais encore là, dans un drôle de registre aromatique qui rappelle la bière d’épinette … Correct, sans plus.

Joseph Voillot Aux Coucherias beaune 1er cru 2005 : Nez poussiéreux à l’ouverture, qui s’ouvrira dans un registre sérieux d’encre et d’iris. La bouche est rigoureuse, mais elle s’emble se délier, s’emplir, à l’aération. Finale éclatante, longue et minérale. Pas facile d’accès, mais semble posséder de très belles réserves. Style cistercien. Excellent, mais pour après-demain!

Jadot Boucherottes beaune 1er cru 2005 : Nez profond, noir, sur la viande grillée. La bouche est large, mais peu grasse. Un autre vin de plancher de bouche (sans la densité de celui précédemment affublé de ce nom!). Finale amère, fermée à double tour. Un vin à revoir car il semble posséder le fond pour bien évoluer. Bien, voire plus.

Drouhin Clos des Mouches beaune 1er cru 2005 : Nez boisé, sur fond de fruits noirs très mûrs, avec des relents de cuir. D’être servi en dernier ne la probablement pas aidé, mais le vin m’a semblé raide, sec, manquant de chair pour enrober les tanins durs. Seconde déception, issue de ce fameux clos, par le même producteur.

Tel qu’attendu, même un peu plus en fait, des vins difficiles à goûter. Décidément, ces 2005, doivent impérativement attendre encore. Ma surprise a été de constater que les vins étaient même moins plaisants que les Clos-de-Vougeot dégustés récemment. Ces derniers, même s’ils étaient fermés, possédaient quand même une chair qui enrobait la structure. Ces 2005 étaient plus fermes, serrés, moins charnus, donc plus raides.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7460
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Beaune

Message par Pierre Beauregard le Jeu 16 Fév 2012 - 19:38

Un gros merci aux deux organisateurs ainsi qu’à nos deux hôtes. Une belle dégustation éducative sur la région ainsi qu’à propos du stade d’évolution des vins en question. Ce genre de dégustation nous renseigne sur le moment d’ouvrir nos bouteilles du même type.

Premier constat … soyons patient.

Bon, maintenant jetons une brique dans la mare du consensus.

Au sujet des blancs, une grande appréciation du Clos St-Désiré 2007 avec ses arômes de fleurs blanches et de menthol. La bouche est fraiche soutenue par une acidité bien appuyée et droite. Très beau vin.

La déception des blancs, personnellement je donne la palme au Clos Blanc des Theurons d’Ardhuy 2006. Un vin qui m’est apparu travaillé, sur l’élevage, boisé, avec des arômes qui partent dans tous les sens, un moment la cannelle et à un autre moment le buis et l’ananas. Les arômes se transposent en bouche avec en plus une certaine mollesse. Personnellement, je trouve que ça manque de finesse. J’espère qu’il réussira à se placer un jour.

Les rouges 2006 ont un peu mieux « performé ». Tante Berthe est présentement une bête de tout mais qui saura certainement nous donner un grand plaisir dans quelques années. Un de mes préférés de la soirée sans aucun doute. Très belle bouteille quoi. J’ai grandement apprécié le Pertuisots du Domaine des Croix qui pinote autant au nez qu’en bouche. À l’autre extrémité, les Bressandes m’a quelque peu déçu avec son côté très atypique. En total aveugle au nez, on est un peu partout sauf en Bourgogne.

Pour ce qui est des 2005 le Chanson m’a beaucoup impressionné par ses qualités à tous niveaux. La finesse au nez et également en bouche avec des tanins plus fins que l’ensemble des autres vins. J’ai beaucoup aimé. Également apprécié les Theurons du Château de Chorey avec son mélange de cèdre et de fraises. Des tanins sommes tous serrés mais en même temps dotés d’une belle matière. Et en queue de peloton le Rebourgeon. Ici, plusieurs en ont parlé, pas nécessaire d’en rajouter.

Mon plus grand coup de cœur de la soirée : Les Cras 2002 du Château de Chorey. Quel beau vin. Ça me donne encore plus envie à la dégustation des 2002 du 24 février prochain.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1908
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Beaune

Message par Michel Therrien le Ven 17 Fév 2012 - 7:25

Excellent CR Pierre et vraiment aucun pavé si ce n'est qu'Ardhuy!
Comme j'avais mentionné, les deux 2002 d'après en Paulée furent mes préférés et donnent le ton à notre prochaine dégustation..... cheers bom sunny

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7579
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Beaune

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum