Derniers sujets
» last last minute demain vendredi 12:30 au QG
Clos de Vougeot 2005 - Page 2 EmptyAujourd'hui à 16:29 par Michel Larouche

» Semaine du 10 novembre 2019
Clos de Vougeot 2005 - Page 2 EmptyAujourd'hui à 13:08 par Patrick Ayotte

» Degustation Rhone Nord
Clos de Vougeot 2005 - Page 2 EmptyHier à 15:57 par François Guyot

» Semaine du 3 novembre 2019
Clos de Vougeot 2005 - Page 2 EmptyLun 11 Nov 2019 - 12:36 par Patrick Ayotte

» Novembre 2019 : Meursault et vive La Paulée
Clos de Vougeot 2005 - Page 2 EmptyDim 10 Nov 2019 - 22:59 par Yves Martineau

» Du Bla Bla Blais en septembre, réservez-le!
Clos de Vougeot 2005 - Page 2 EmptySam 9 Nov 2019 - 21:05 par Frederick Blais

» Courrier Vinicole Bourgogne 2016
Clos de Vougeot 2005 - Page 2 EmptyVen 8 Nov 2019 - 17:50 par Gael Giraud

» Arrivage Cellier du jeudi
Clos de Vougeot 2005 - Page 2 EmptyJeu 7 Nov 2019 - 12:27 par André Laurendeau

» Domaine Macle
Clos de Vougeot 2005 - Page 2 EmptyJeu 7 Nov 2019 - 11:16 par FrancisRémillard

» Macron débouche une Conti 78 avec son ami Jinping
Clos de Vougeot 2005 - Page 2 EmptyJeu 7 Nov 2019 - 10:25 par Patrick Désy

» Semaine du 27 octobre
Clos de Vougeot 2005 - Page 2 EmptyLun 4 Nov 2019 - 18:28 par Michel Therrien

» Marsannay "lieux-dits"
Clos de Vougeot 2005 - Page 2 EmptyLun 4 Nov 2019 - 16:20 par Alain Roy

» Morey Saint Denis
Clos de Vougeot 2005 - Page 2 EmptyLun 4 Nov 2019 - 9:15 par Michel Therrien

» Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre
Clos de Vougeot 2005 - Page 2 EmptySam 2 Nov 2019 - 11:57 par Yves Martineau

» Octobre 2019 : Le mois bordelais!
Clos de Vougeot 2005 - Page 2 EmptyJeu 31 Oct 2019 - 19:05 par Michel Therrien

Novembre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Clos de Vougeot 2005

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Empty Re: Clos de Vougeot 2005

Message par Martin Letarte le Sam 28 Jan 2012 - 2:50

Pas problème pour dans 10 ans j'ai 2 autres set up..... Twisted Evil
Martin Letarte
Martin Letarte

Messages : 474
Date d'inscription : 22/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Empty Re: Clos de Vougeot 2005

Message par Michel Therrien le Sam 28 Jan 2012 - 8:43

Martin Letarte a écrit:
Michel si tu veux apporter le Confuron...cool Very Happy

une série ....donc 14 verres.....j'ai beaucoup d'inao..... Twisted Evil

je peux accommoder certaines personnes..... Very Happy.....avec des oregon et des riedel ouverture

chez-moi à 19h....que la déguste commence , mais si les gens arrivent avant......no problemo

Michel peux-tu me confirmer Michel Dunberry

merci


Il sera présent Monsieur Papilles!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 8799
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 56
Localisation : Joliette

Revenir en haut Aller en bas

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Empty Re: Clos de Vougeot 2005

Message par Invité le Sam 28 Jan 2012 - 10:55

Martin Letarte a écrit:Pas problème pour dans 10 ans j'ai 2 autres set up..... Twisted Evil

cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Empty Re: Clos de Vougeot 2005

Message par Alex Bélanger le Lun 30 Jan 2012 - 2:03

Bonjour Martin, messieurs,

un tel alignement peut, je crois, mériter le titre de classe de maître!!!
Voici donc un cadeau pour vous tous:

Vous y trouverez l’ensemble des parcelles des quelques 80 exploitants (celles dégustées étant mises en évidence) ainsi que l’identification des 16 lieux-dits de l’appellation.

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Clos_vougeot_2005_final


Vous pouvez télécharger la version pdf ici.


Bonne dégust!
Alex Bélanger
Alex Bélanger

Messages : 655
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 34
Localisation : Montréal, Québec

http://www.alexandrebelanger.ca

Revenir en haut Aller en bas

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Empty Re: Clos de Vougeot 2005

Message par Michel Therrien le Lun 30 Jan 2012 - 8:14

Exceptionnelle contribution à notre plaisir! sunny
Merci Alex! cheers

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 8799
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 56
Localisation : Joliette

Revenir en haut Aller en bas

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Empty Re: Clos de Vougeot 2005

Message par Martin Letarte le Lun 30 Jan 2012 - 11:35

Merci Alex très sympatique de ta part... Very Happy

Si il y a une personne qui voudrait assister à la dégustation Eric L. voudrait céder sa place.....communiquer avec moi en PM

bye,bye
Martin Letarte
Martin Letarte

Messages : 474
Date d'inscription : 22/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Empty Re: Clos de Vougeot 2005

Message par Michel Therrien le Lun 30 Jan 2012 - 14:41

Finalement pas de Clos Vougeot 2005 en cave..........un mirage! scratch

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 8799
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 56
Localisation : Joliette

Revenir en haut Aller en bas

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Empty Re: Clos de Vougeot 2005

Message par Michel Therrien le Mer 1 Fév 2012 - 9:13

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Dsc_0521

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Dsc_0522

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Dsc_0523


Nous avons travaillé fort!
Excellente dégustation.
Merci Lan et Martin pour l'organisation, la convivialité, la simplicité et l'amitié...........Bravo! Cool

Quelques commentaires généraux:

* Quelques vins semblent évolués????

* Beaucoup de matière, certains refermés, d'autres bien ouverts.

* Les vins sont fermes, beaucoup de charpente avec un fruité généreux. Peu de vin osseux ni décharné.

* Le plaisir n'est pas immédiat pour la plupart des vins dégustés.

* Mon podium personnel avec 5 vins qui se sont nettement détachés,

Méo-Camuzet.......seul vin vraiment délicat et fin de cette soirée.

Perrot-Minot...........ça pinotte, vaporeux en milieu de bouche, très beau toucher de bouche.

Nicolas Potel..........du volume et un ensemble juteux et gourmand

Forey..............sérieux et cérébral............une austérité riche!

Jacques Prieur.........rarement séduit par ses rouges.........vin de plancher de bouche avec densité et poids!


* Quelques vins moins appréciés,

Gros frères et soeurs musigni............moderne, alcool, chaleureux et sec.

Bouchard Père & fils.............style tawny, une virilité chaude un peu dénudée!

Dominique Laurent...........le boisé toasté et fumé prend trop de place.

Anne Gros.................comme pas propre au nez avec amertume en finale

Lemoine..................très florale, doute bouchon au départ, trop droit et ferme........osseux!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 8799
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 56
Localisation : Joliette

Revenir en haut Aller en bas

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Empty Re: Clos de Vougeot 2005

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 1 Fév 2012 - 9:20

Dégustation fort intéressante, des commentaires suivront plus tard aujourd'hui ou demain, mais je tenais d'abord à remercier nos hôtes, Lan et Martin, pour les vins, le goûté et l'accueil!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
Vincent Messier-Lemoyne
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 8068
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 35
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Empty Re: Clos de Vougeot 2005

Message par Yves Martineau le Mer 1 Fév 2012 - 13:34

Michel Therrien a écrit:
Jacques Prieur.........rarement séduit par ses rouges.........vin de plancher de bouche avec densité et poids!

scratch euh....? est-ce qu'il y a aussi des vins de plafond de bouche, ou c'est parce que tu le verses parterre pour le boire?
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6176
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Empty Re: Clos de Vougeot 2005

Message par Michel Therrien le Mer 1 Fév 2012 - 14:23

Yves Martineau a écrit:
Michel Therrien a écrit:
Jacques Prieur.........rarement séduit par ses rouges.........vin de plancher de bouche avec densité et poids!

scratch euh....? est-ce qu'il y a aussi des vins de plafond de bouche, ou c'est parce que tu le verses parterre pour le boire?

Salut Yves,
Plus je déguste des vins, plus j'ai l'impression d'écrire toujours la même chose et encore plus lors d'une série de vins comme hier soir. Cette expression......je ne l'avais jamais lu! Elle est sortie comme cela et décrit bien l'impression que le vin m'a laissé en bouche. Parfois l'ensemble est aérien, parfois sphérique ou gras ou droit ou........mais cette fois-ci il avait un poids vers le plancher de la bouche avec impression de plénitude mais au plancher! Désolé. Wink


ps: j,aurais pensé que tu aurais plutôt accroché "sur une virilité chaude un peu dénudée"

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 8799
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 56
Localisation : Joliette

Revenir en haut Aller en bas

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Empty Re: Clos de Vougeot 2005

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 1 Fév 2012 - 17:04

Vin de bienvenue (en pure aveugle) :

Billaud-Simon Les Clos chablis grand cru 2005 : Nez expressif de pomme golden, de coquillage, de fumée, avec des notes épicées et anisées. L’aération amènera à cet ensemble complexe des relents exotiques. La bouche est ample, concentrée, plutôt grasse. Longue finale se balançant entre chaleur et amertume. J’ai bien aimé le nez, moins la bouche … Je serai tenté d’attendre encore le tout pour qu’il s’harmonise. J’avais préféré le Montée de Tonnerre du même millésime servi à la deuxième Paulée de Noël. Très bien.

Vin de mise en bouche (en pure aveugle également) :

Louis Boillot Les Fremiers pommard 1er cru 2005 : Fruité éclatant au nez, sur des notes de rhubarbe et de cassis frais, agrémentées de relents épicés et terreux. La bouche est riche à l’attaque, puis la structure semble prendre le dessus. On sent encore un peu d’élevage, sur des notes de cire et de bonbon à la cannelle. Finale très tannique, raide. Bien.

On passe au 13 Clos-de-Vougeot (servis en semi-aveugle) … malgré le chiffre, aucune malchance … toutes les bouteilles étaient nettes :

Dominique Laurent : Nez de pierre chaude, d’épices BBQ, de viande rôtie. Registre « syrahesque ». Bouche vigoureuse, tannique, sur la longueur. Finale légèrement chaleureuse. Se place un peu à l’aération, mais pas vraiment le style que je recherche … Bien, sans plus.

Ponsot : Notes initialement rôties/grillées, qui s’estompent dans le temps pour faire place à un joli fruit rouge frais et des notes épicées. Vin bien en chair, ample, mais avec de la fraîcheur. Texture très plaisante et bonne persistance aromatique. Apparaît plus immédiat. Très bien, si ce n’est davantage.

Jadot : Nez de fruit noir avec des notes de fleur mauve. On sent un certain bois qui confère une impression de glaçage. La bouche est pleine, énergique, séveuse, développant une épaisseur à l’aération. L’ensemble, par son côté charnu, développe une certaine gourmandise. Finale plus rigoureuse qui rappelle la fermeté du cru et du millésime. Excellent, voire plus.

Anne Gros Grand Maupertuis : Nez très particulier, sur des notes de fruits noirs sauvages, avec un caractère jus de viande et légume bouilli fort peu avenant. Bouche large, mais sèche, sans épaisseur. Finale longue, mais amère … Une bouteille défectueuse? Je n’en suis pas certain, mais décidément un vin à revoir … mauvais en l’état.

Le Moine : Nez sudiste, aux accents de noix de coco. Bouche compacte, archi-structurée. Pas d’alcool ni d’amertume, mais un mur tannique. Finale sauvage, violente. Équilibre précaire. Je vois mal comment ce vin pourrait évoluer avec grâce … Bof.

Perrot-Minot : Nez juvénile, éclatant, profond et précis. Très beau registre floral qui apporte une dimension supplémentaire. Bouche intense, structurée certes, mais nuancées. Magnifique finale, très longue, tendue. Un vin qui appelle la garde en se laissant toutefois approcher compte tenu de ses remarquables qualités. Excellent et potentiellement davantage.

Méo-Camuzet : Nez de fruit rouge frais, avec une pointe végétale et un registre finement épicé. Bouche relativement délicate, avec un grain suave. Moins de concentration et de richesse de matière, mais très belle élégance. Finale de belle longueur. Très bien.

Bouchard : Cuvée issue du négoce et non des vignes du domaine. Nez chimique, avec des notes de fruits noirs très mûrs. Bouche extraite et chaleureuse, costaude. Finale massive aux tanins gommeux … passons!

Jacques Prieur : Nez plutôt réservé de fruits noirs mûrs, mais doté d’un bel éclat. Bouche contenue, stricte, mais portée par des tanins gras. Vin avec du fond, mais peu de volume. Excellente longueur, à attendre. Très bien.

Château de La Tour Vieilles Vignes : Nez qui évoque un peu le premier, avec des épices BBQ, des notes grillées/fumées. Ça sent le travail plus que le fruit. Bouche simple qui ne semble pas posséder la chair pour enrober la structure. Finale qui paraît fatiguée aromatiquement … décidément.

Forey : Je ne sais si c’est le contraste … mais quel nez magnifique! Fruit noir frais, fins relents floraux et réglissés. Profondeur, complexité, race … avec ce quelque chose de croquant qui évoque la juste maturité. La bouche est fermée, mais sans sévérité, concentrée, mais fraîche, sur la longueur, avec quelque chose de savoureux. Superbe finale, magistralement tissée. Un grand vin. Superbe.

Gros Frère et Sœur Musigni : Nez fermé, empyreumatique, sur des notes de fruits noirs compotés et de charbon. La bouche est très puissante, extraite, travaillée, toutefois dotée d’un bel éclat. Finale légèrement gommeuse, de bonne longueur, sur des notes de gâteau forêt noire. Bien.

Potel : Nez épicé, nuancé, appétissant, avec un peu de bois. La bouche est bien en chair, vigoureuse. Séveuse, mais moins riche que d’autres, elle se montre savoureuse. Longue finale où la structure se fond bien à l’ensemble, le portant longuement. Impression de plénitude que je m’attendais à retrouver davantage sur ce millésime béni des Dieux. Excellent, voire davantage.

Un vin pour finir (encore une fois, en pure aveugle) :

Mugneret-Gibourg clos-de-vougeot grand cru 2009 : Nez de fruits rouges et noirs croquants, avec quelques nuances de terre brune. La bouche est ample, la texture très suave. Bonne tension qui assure une magnifique longueur au vin, mais sans sauvagerie ni rigidité. Le millésime a ici sublimé le caractère terrien du cru, sans pommadé l’expression aromatique. Excellent, voire davantage.

Au final, 7 vins que j’ai bien aimés (Forey – Potel – Jadot – Perrot-Minot – Ponsot – Prieur – Méo-Camuzet), 2 que j’ai trouvés corrects, sans être transporté … loin de là (Gros Frère et Sœur – Dominique Laurent) et 4 que je n’ai pas du tout appréciés (Le Moine – Bouchard – La Tour Vieilles Vignes – Anne Gros).

Quelques remarques générales :

Une appellation bourguignonne qui l’est si peu au fond … un peu comme beaucoup de Nuits-St-Georges et de Pommard.

Un grand cru hétéroclite où les différences qualitatives des climats et les différents domaines amènent une diversité de vins produits difficilement identifiable … un peu comme Corton ou Échezeaux.

Deux vins plus fins, « bourguignons » dans leur texture, qui se sont déployés à l’aération (Ponsot et Méo-Camuzet) et que j’aimerais regoûter, dans un alignement moins costaud, car j’ai l’impression de les avoir peut-être sous-évalués.

Sur quelques centaines de bourgogne en cave, aucun Clos-de-Vougeot … pour le même prix, d’autres grands crus (Bonnes Mares, Ruchottes Chambertin, Clos de la Roche, Clos des Lambrays) m’en donnent bien plus … et pour des prix inférieurs de 25% à 50%, plusieurs 1er crus m’en donnent passablement plus aussi (la liste serait ici trop longue!).

Parlant de prix, c’est un peu révoltant de voir 4 vins si faibles issus d’un grand millésime récent et vendus à prix d’or! Et Dieu sait que je ne suis habituellement plutôt conciliant côté prix.

Et si j’ai passé un fort beau moment, goûté de jolis vins et appris passablement, ce n’est pas la dégustation d’hier qui modifiera mon comportement d’achats de Clos-de-Vougeot!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
Vincent Messier-Lemoyne
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 8068
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 35
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Empty Re: Clos de Vougeot 2005

Message par Alexandre Deslauriers le Mer 1 Fév 2012 - 19:03

Un énorme merci à Lan et Martin pour l'accueil! Beaucoup d'apprentissage et de plaisir Cool

Comme je l'ai mentionné à certain, j'ai trouvé particulièrement intrigant de voir que le consensus était souvent inexistant sur des vins. Pas que nous avons un goût uniforme, mais généralement, des constats plus clairs se dégage lors de tel dégustation...

Je reviendrai avec mon CR, mais je n'ai eu que 4 vins (Dominique Laurent, Méo Camuzet, Prieur et Potel) qui sont sorti du lot pour ma part... Aucun Clos de Vougeot en cave, je ne suis pas certain de vouloir payer le prix des grands pour en mettre quelques uns. Mais je suis néanmoins très heureux d'avoir fait cette classe de maître!
Alexandre Deslauriers
Alexandre Deslauriers

Messages : 1248
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Empty Re: Clos de Vougeot 2005

Message par Martin Letarte le Mer 1 Fév 2012 - 21:12

Je tiens à remercier tous les dégustateurs d'hier. A remercier également Lan.

Pour les commentaires , je vais laisser aux pros de l'écriture. Mais pour moi cette dégustation a été des plus constructives. Maintenant je peux avoir une petite idée quand les vins seront prêt à boire. En ce qui me concerne , la dégustation a été d'un grand niveau. Je suis conscient de beaucoup d'éléments au terroir du Clos Vougeot et des prix pour certains producteurs. Et à la question es-ce que les vins valent leur prix......malheureusement .....oui pour certains domaines comme ailleursdans toutes les appellations.

Mais si je vous mentionnais mon expérience.... Rolling Eyes... comme souvent elle serait contesté, mais j'ai regouté les vins ce matin dans mes verres et dans les fonds de bouteilles ........beaucoup de surprises Twisted Evil les vins ont vraiment bougé....et ce soir encore.... Very Happy Grandes différences du verre à la bouteille.

Il ne faut pas oublier que nous étions en 2005, j'ai ouvert un 2009 pour voir la réaction des gens et je peux vous assurer que les gens présents étaient tous ailleurs sur un grand terroir.......mais aucun n'a mentionné le Clos Vougeot.........trop de complexité peut-être.... pour être un Vougeot.

Vous savez dans les dégustations du domaine de la Romanée-Conti, le Grands-Echezeaux est presque toujours le vin le moins apprécié et il est souvent en question sur sa valeur ....trop fermé...trop cela....le fruit ....pourtant si vous poser la question aux gens de la DRC lequel il préfère....certains vont parler du Grands-Echezeaux

Et pour terminer .....les vins aujourd'hui s'approchent d'avantage les uns des autres et je peux vous assurer que je n'ai pas nécessairement apprécié les même vins qu'hier.

merci les amis
Martin Letarte
Martin Letarte

Messages : 474
Date d'inscription : 22/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Empty Re: Clos de Vougeot 2005

Message par Yves Martineau le Mer 1 Fév 2012 - 21:52

Michel Therrien a écrit:
Yves Martineau a écrit:
Michel Therrien a écrit:
Jacques Prieur.........rarement séduit par ses rouges.........vin de plancher de bouche avec densité et poids!
scratch euh....? est-ce qu'il y a aussi des vins de plafond de bouche, ou c'est parce que tu le verses parterre pour le boire?

Salut Yves,
Plus je déguste des vins, plus j'ai l'impression d'écrire toujours la même chose et encore plus lors d'une série de vins comme hier soir. Cette expression......je ne l'avais jamais lu! Elle est sortie comme cela et décrit bien l'impression que le vin m'a laissé en bouche. Parfois l'ensemble est aérien, parfois sphérique ou gras ou droit ou........mais cette fois-ci il avait un poids vers le plancher de la bouche avec impression de plénitude mais au plancher! Désolé. Wink


ps: j,aurais pensé que tu aurais plutôt accroché "sur une virilité chaude un peu dénudée"

J'ai aussi l'impression que mes cr tournent toujours autour des mêmes thèmes, c’est sans doute normal et correspond à ce que l'on recherche. Quant à ta nouvelle trouvaille, j'aime l'innovation mais elle n'était pas très claire, d'où ma question.

Quant à ton autre citation, je ne voudrais pas revenir sur l'origine de ton surnom Wineboy et préfère te laisser seul à apprécier cet imaginaire... ;-)
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6176
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Empty Re: Clos de Vougeot 2005

Message par Invité le Jeu 2 Fév 2012 - 9:56

Yves Martineau a écrit:
Michel Therrien a écrit:
Yves Martineau a écrit:
Michel Therrien a écrit:
Jacques Prieur.........rarement séduit par ses rouges.........vin de plancher de bouche avec densité et poids!
scratch euh....? est-ce qu'il y a aussi des vins de plafond de bouche, ou c'est parce que tu le verses parterre pour le boire?

Salut Yves,
Plus je déguste des vins, plus j'ai l'impression d'écrire toujours la même chose et encore plus lors d'une série de vins comme hier soir. Cette expression......je ne l'avais jamais lu! Elle est sortie comme cela et décrit bien l'impression que le vin m'a laissé en bouche. Parfois l'ensemble est aérien, parfois sphérique ou gras ou droit ou........mais cette fois-ci il avait un poids vers le plancher de la bouche avec impression de plénitude mais au plancher! Désolé. Wink


ps: j,aurais pensé que tu aurais plutôt accroché "sur une virilité chaude un peu dénudée"

J'ai aussi l'impression que mes cr tournent toujours autour des mêmes thèmes, c’est sans doute normal et correspond à ce que l'on recherche. Quant à ta nouvelle trouvaille, j'aime l'innovation mais elle n'était pas très claire, d'où ma question.

Quant à ton autre citation, je ne voudrais pas revenir sur l'origine de ton surnom Wineboy et préfère te laisser seul à apprécier cet imaginaire... ;-)

Après presque une centaine de Bordeaux 2009, disons que cette impressions de tourner autour des mêmes thèmes devient plus qu'étourdissante! J'aime bien cette impression de plénitude plancher. Smile

Merci, par ailleurs, pour les commentaires. Un seul Clos Vougeot en cave: un 2005 de Prieur... reçu en cadeau! Toujours été peu attiré par cette commune (même si impressionnante de visu). En cela, j'abonde dans le sens des commentaires de Vincent. En lisant ceux de Martin, je suis encore plus convaincu que cette même dégustation méritait d'attendre 10 ans! Twisted Evil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Empty Re: Clos de Vougeot 2005

Message par Martin Letarte le Jeu 2 Fév 2012 - 11:12

Oui, je suis bien d'accord avec toi Pat. Mais combien de vins as-tu bu qu'ils ne méritaient pas d'attendre. Je suis certain que 75 % des vins que tu as bu dans la dernière année méritaient d'attendre. Comme j'ai mentionné cette dégustation a donné aux gens une expérience du Clos de Vougeot. Bonne ou mauvaise cela est réciproque à chacun.

Mais très honnêtement je trouve cela dommage de se fermer ainsi à Clos Vougeot...je respecte vos opinions, mais j'ai dégusté des vins des autres communes dernièrement en 2005 ( Rousseau Clos de Bèze 2005 et Roty Charmes Chambertin TTVV 2005 ) et ils étaient dans la même direction. Si je suis ton raisonnement Pat d'attendre pour goûter ses vins........hummmm tu vas perdre ton emploi Very Happy ....tu dégustes afin de connaître, d'informer......c'est un peu la même chose que nous avons fait. De le mentionner à deux reprises ne dirige pas les gens dans la bonne direction . Je crois qu'il faut apprivoiser le vin en jeunesse pour mieux le comprendre. La dégustation sert à cela.....pouvoir se faire une idée pour connaître quand boire ses vins selon son palais. Pour le futur , nous serons en mesure de mieux boire à un temps donné les vins de Vougeot et d'informer les gens ce que nous avons partagé.

Martin Letarte
Martin Letarte

Messages : 474
Date d'inscription : 22/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Empty Re: Clos de Vougeot 2005

Message par Invité le Jeu 2 Fév 2012 - 11:51

doublon


Dernière édition par Patrick Désy le Jeu 2 Fév 2012 - 11:52, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Empty Re: Clos de Vougeot 2005

Message par Invité le Jeu 2 Fév 2012 - 11:52

Absolument d'accord !

Suis surtout content de savoir que tu pourras refaire la même dégusse dans 10 ans! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Empty Re: Clos de Vougeot 2005

Message par Olivier Collin le Jeu 2 Fév 2012 - 22:13

Merci beaucoup à Martin de nous voir donné l'occasion de faire cette comparaison sur Vougeot dans un millésime qui assurément allait mettre de l'avant la structure et le caractère parfois sévère de ces vins en début d'adolescence. Les meilleurs étaient turbulents, pleins de promesse, et l'âge adulte leur amènera - ce fut évident - une certaine sagesse.

Petite parenthèse : j'ai lu récemment avec beaucoup d'intérêt le livre de Jean-Marc Quarin, un des très rares critiques vinicoles qui s'est penché sérieusement sur ce qui se passe vraiment quand il déguste le vin. Il insiste beaucoup sur le fait que le toucher (quelque soit la charge tannique), l'ampleur et le moment de perception de tannins sont des indicateurs très importants de qualité.
Son modèle est parfaitement adapté à Bordeaux, mais j'ai l'impression que certaines appellations bourguignonnes (dont Clos de Vougeot) se révèlent mieux au dégustateur les approchant de la sorte.

N'ayant aucune connaissance de la plupart des vins dégustés, je m'interrogeais si je pourrais néanmoins essayer de deviner un peu si le vin provenait de secteurs en haut du Clos, à l'est géographique (vin plus aérien et fin en principe), du bas vers le nord (les vins les plus en ligne avec la réputation historique du Clos) ou encore de vignes plus au sud, vers la gauche sur la carte fournie par Alex.

Dans l'ensemble j'ai été impressionné par le niveau des vins, sauf pour 3 ou 4 vins qui m'ont vraiment semblé en-deçà des attentes envers un cru aussi réputé, notamment parce que certains vins avaient des profils aromatiques me semblant fatigués ou trop rustiques.

Dominique Laurent : Nez fumé, boisé et un peu en réduction, très jeune, pas le plus agréable. Très belle texture, certaine onctuosité et l'élevage met en valeur une sève naturelle de grande qualité. Les tanins sont bien intégrés et l'éclat du fruit ressort en finale. Reconnu comme Laurent et je pense que ce sera une sacré bouteille une fois que le nez sera en place. 93-94pts

Ponsot : Style à l'opposé du précédent, très fin et floral avec également des notes de framboise, d'écorce et une touche agrumée. Tannins puissants, belle sève en milieu de bouche. Equilibré et long. Beau potentiel mais ne se livre pas tout à fait. 92-93pts

Jadot : Un style plus léger, belle précision aromatique, semble plus ouvert que le précédent et surtout un toucher de bouche plus fin, soyeux pour ce que je connais de Vougeot, très aromatique en finale mais un peu moins long que les deux précédents. Un vin du haut de Clos? 92-93pts

Anne Gros Grand Maupertuis : Nez austère, brin d'acidité volatile, fruits cuits et épices étranges pour un grand cru bourguignon. En bouche c'est sec et en retrait, mal équilibré pour l'heure et donne vraiment peu de plaisir. Le vin s'améliore un peu sur 2 heures mais n'est jamais au niveau attendu à mon sens. 87-88pts

Le Moine : Initialement similaire au précédent au nez, offre plus de fruit noir, pas particulièrement attirant. En bouche, l'équilibre est absent : une masse de tanins vient obscurcir le vin en exacerbant son caractère fermé de 2005. Longueur structurelle mais vraiment difficile de savoir si ce vin s'équilibrera un jour.
88-89pts (pour le potentiel éventuel)

Perrot-Minot : Nez aérien, avec un petit côté bonbon initialement qui me plaît bien, puis un fruité de qualité et des notes exotiques très agréables. En bouche, c'est beaucoup plus sérieux, avec un concentration superbe, richesse et aucun compromis de séduction immédiate. Finale un peu sèche pour l'heure, mais grand potentiel. Un vin du bas au nord? 93-94pts

Méo-Camuzet : Le plus beau nez de la soirée, à la fois ouvert, fin et très marqué par la rose. Un style avec une acidité plus basse que les précédents, trs soyeux paraissant presque souple. Des notes très mures en rétro mais une belle finesse. Une longueur moins grande que le précédent. Un vin du haut du Clos. 92-93pts

Bouchard : Nez plus mûr, chaleureux et moins complexe que les meilleurs de la série, mais la bouche est bien construite. Moins profond et de potentiel plus limité, mais un certain plaisir immédiat. 88-89

Jacques Prieur : Puissant, un style sombre aromatiquement malgré l'élevage présent. Très pur à l'évolution avec une palette surprenante pour un 2005 par sa diversité. Eclat, fraîcheur, mâche, qualité de fruit impeccable, grande longueur et équilibre qui me semble archétype de Vougeot, du bas au Nord. 94-95pts

Château de La Tour Vieilles Vignes : Nez discret, légèrement oxydatif avec des notes mûres de prune, un brin surmûri mais rien de grave. Rustique en bouche, entre deux âges, les tannins resserrent la finale amenant une sévérité, ce qui est amplifié par un style plus extrait. 90-91 pour le potentiel.

Forey : Avec le #9 mon vin de la soirée. Discret au nez initialement avec notes de mûres et une touche d'encre, bâton de réglisse. Densité et matière imposante en bouche équilibrée par une pureté et une abondance de fruit à juste maturité, pas le plus fin mais le vin le plus minéral avec ses notes rappelant le graphite. Finale pleine qui est franchement savoureuse. 94-95pts

Gros Frère et Sœur Musigni : Nez vineux, profond avec une touche surprenante de musc et quantité de fruit mûr. Moins démonstratif en bouche et à un stade où les tanins ressortent beaucoup, mais des tanins de très belle qualité. Au mileu du Clos? Complètement faux! 91-92

Potel : Fruit pur, élégant et complexe avec un peu d'élevage, mais ne se développe pas tant que cela pendant l'heure et quelques de la série. Epicé et longiligne, avec des tanins de qualité et déjà polis. Style plus travaillé et un peu léger aromatiquement en finale. 90-91

C'est drôle comment quelques vins moins réussis (ou à un stade moins avantageux) assombrissent une dégustation d'un niveau somme toute relevé. En retranscrivant mes notes, je remarque que la vaste majorité des vins se trouvent très bien notés, mais il faut dire que dans quelques cas j'ai donné des points clairement pour le potentiel plutôt que le plaisir immédiat.
Olivier Collin
Olivier Collin

Messages : 2233
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Empty Re: Clos de Vougeot 2005

Message par Ludwig Desjardins le Jeu 2 Fév 2012 - 22:23

Wow beaucoup de différences de perceptions en dégustateurs, c'est dur de s'y retrouver!

Sinon merci pour vos CR.

Ludwig Desjardins

Messages : 4868
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Empty Re: Clos de Vougeot 2005

Message par Michel Therrien le Ven 3 Fév 2012 - 8:15

Ludwig Desjardins a écrit:Wow beaucoup de différences de perceptions en dégustateurs, c'est dur de s'y retrouver!

Sinon merci pour vos CR.

Je constate souvent, lors des dégustations, de la contamination entre participants.......le consensus est souvent artificiel.
Lors de cette dégustation, à cette table, le mode était au silence et ce, pratiquement pendant 45-60 minutes avant les commentaires de groupe.

Jules Roiseux disait souvent: Le bon vin est celui que tu aimes et non celui de l'autre ou du critique!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 8799
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 56
Localisation : Joliette

Revenir en haut Aller en bas

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Empty Re: Clos de Vougeot 2005

Message par Martin Letarte le Ven 3 Fév 2012 - 12:54

Je ne crois pas que je risque d'être contaminé... Evil or Very Mad j'ai souvent des opinions autres... Very Happy

et en passant je vous assure que le Anne Gros ne l'était pas...lui et le Chateau de la Tour VV que j'avais mentionné qu'il y avait trop de maturité....ils ont très changé....je crois que le Anne Gros est un vin dans le style du Chateauneuf 2005 ......soit un vin très très concentré, structuré sur le raisin de corinthe ....

et le Chateau de la Tour VV......je dirais qu'il a réagi comme le Clos de Bèze de Armand Rousseau 2003.....un vin très mûre que j'ai même utilisé le terme pourri le soir de la déguste et le lendemain soir avait presque totalement disparu. Un vent de fraîcheur est apparu, mais je ne vous dit pas qu'il est comme le Clos de Bèze .....le phénomène semble le même comme beaucoup de Chateauneuf ou bien des Syrah du nord dans un millésime chaud....il perde leur sucrosité au contact de l'air. Nous reprochions cela en bourgogne 2003.

PS. Michel les vins ont réagit comme le Clos de Dauvissat qu'on croyaient défectueux au fête et qui après une semaine ressemblait à du Raveneau... Very Happy ....je crois qu'il était seulement très très fermé...
Martin Letarte
Martin Letarte

Messages : 474
Date d'inscription : 22/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Empty Re: Clos de Vougeot 2005

Message par Michel Therrien le Ven 3 Fév 2012 - 13:00

Martin Letarte a écrit:

PS. Michel les vins ont réagit comme le Clos de Dauvissat qu'on croyaient défectueux au fête et qui après une semaine ressemblait à du Raveneau... Very Happy ....je crois qu'il était seulement très très fermé...


Même millésime d'ailleurs!
La bouteille restante va dormir encore un peu en cave. Sleep

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 8799
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 56
Localisation : Joliette

Revenir en haut Aller en bas

Clos de Vougeot 2005 - Page 2 Empty Re: Clos de Vougeot 2005

Message par Invité le Ven 3 Fév 2012 - 13:46

Et l'après-dégusse, elle, ça ressemblait à quoi ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum