Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


mini dreamer le jeudi 8 décembre

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 9 Déc 2011 - 11:35

Merci Mike pour ces CRs qui donnent soif!!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7464
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Michel Therrien le Ven 9 Déc 2011 - 11:49

Un quatuor d'extra pour la Paulée d'après!

Il manque sur la photo: Grande des Pères 2008



_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7581
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Gael Giraud le Ven 9 Déc 2011 - 11:55

Le barral, superbe, était un 2001
avatar
Gael Giraud

Messages : 1891
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 97
Localisation : Mtl-Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Invité le Ven 9 Déc 2011 - 14:20

Michel Therrien a écrit:Un trio châteauneuvois fou!

CNP Clos du Caillou Reserve 2001
Un peu de kirsch et de la garrigue..........mais dans un registre peu intense.
La bouche est tout autre! C'est tout simplement spectaculaire de douceur et de moelleux en texture sur une plus que longue finale sur les cerises et les fraises. Une caresse en "soyesse" et en plénitude..............c'est le petit Jésus en culotte de velours! Impressionnante cette matière sèveuse en toute fraîcheur.
Merci Martin. 19-19,5/20.


On ne dit pas plutôt castelneuvois ? Mais bon, on s'en fou, comme dirait l'autre. Merci pour ces descriptifs! Very Happy

Parlant de descriptif, comment donner une notre presque parfaite à un vin qui n'a pas ou pratiquement pas de nez?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Michel Therrien le Ven 9 Déc 2011 - 14:59

Salut Pat,

Nom des habitants (gentilé) : Châteauneuvois, Châteauneuvoises ou Castel-Papaux, Castel-Papales

Par ailleurs, j'ai bien écrit peu intense! Un vin qui mériterait une note parfaite avec un peu plus de nuance et d'intensité au niveau olfactif....................je suis définitivement un gars de bouche et non de nez!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7581
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Invité le Ven 9 Déc 2011 - 15:17

Michel Therrien a écrit:Salut Pat,

Nom des habitants (gentilé) : Châteauneuvois, Châteauneuvoises ou Castel-Papaux, Castel-Papales

Par ailleurs, j'ai bien écrit peu intense! Un vin qui mériterait une note parfaite avec un peu plus de nuance et d'intensité au niveau olfactif....................je suis définitivement un gars de bouche et non de nez!

Donc, genre, 17 points sur 20 points attribués à la bouche, les trois derniers au nez (la robe, on oublie ça) ?

Perso, même si je considère que c'est dans la bouche que ça se passe, j'ai toujours du mal avec un vin trop discret au nez. J'ai même l'impression que ça vient atténuer légèrement le potentiel de rétro-olfaction en finale. À l'inverse, un vin aux parfums intenses et nuancés pourra se rattraper même si certains aspects en bouche sont à reprocher. Je pense par exemple à Beaujolais.

L'idéal est, bien sûr, d'avoir les deux! Comme cette Turque 1999 dégusté dernièrement à MPV et qui frôlait la perfection.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Michel Larouche le Ven 9 Déc 2011 - 16:42

Merci a tous pour cette degustation mytique....Le tout organiser de mains de maitre par Gael...le GO en chef de LPL....

Les vins etaient tous excellent...mis a part le Hermitage Exvoto qui est vraiement pas mon style...

Meursault goutte d'or de Lafon pour sa puissance et son equilibre en bouche...le Ste-Hune pour sa droiture...mes deux preferer en blancs...
En rouge, la competition etait feroce...des vins d,une belle equilibre, Mouton en avant de Cheval Blanc et Las Cases en 3ieme meme si je ne lui reproche rien et que je bien aimer....Mouton semblait plus a point que Leoville...et Cheval blanc etait bien mais considerant la reputation et le $$$, une legere deception de mon cote...

Rayas etait tres beau...j'aime beaucoup le style atypique de Rayas pour un C9P...seulement mon deuxieme Rayas masi a chaque, un vin qui delie les langues des plus timides du groupe...Michel T. n'etait plus en mode monologue Laughing
Le CLos du caillou etait immense en bouche sans avoir ce cote over the top des bombes du nouveau monde...un vin big mais tres bien fait....HJP etait en retrait par rapport qu deux autres dans mon livre a moi....encore une degustation ou des vins excellents passent presque inapercu a cause du niveau general....
Merci aussi a Yves pour un Climens qui en mettait plein la bouche..une belle presence, pas de lourdeur...ce que je m'attends d'un sauternes de bon niveau...Wow...

Encore une fois, merci a tous pour la belle soiree, le partage, l'amitie, la chance de rencontrer pour la premiere fois Willian et Eric (ainsi que son chauffeur designee d'une agreable compagnie...)...

On remets ca dans quinze jours avec la grosse paulee du 22 Decembre...deja plusieurs demandes pour etre assis a ma table avec les autres bad boys .... santa
avatar
Michel Larouche

Messages : 595
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 53
Localisation : Rock-Bottom, Waste-Island

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Michel Larouche le Ven 9 Déc 2011 - 16:46

Etj'ai oublier de mentionner un Chablis 1990 d'une droiture et fraicheur incroyable..Merci Alexandre...
avatar
Michel Larouche

Messages : 595
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 53
Localisation : Rock-Bottom, Waste-Island

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Alexandre Deslauriers le Ven 9 Déc 2011 - 18:25

Un peu de bulles pour nous faire la bouche:

Terre de Vertus Larmandier-Bernier Champagne
Il est rare que je déguste des extra-brut... J'avoue avoir été un peu dérouté par ce vin! Un nez un peu simple, sur la pomme verte et des notes très légèrement brioché. La bouche est tranchante, hypervineuse, les bulles sont fines et c'est assez peu expensif, mais avec une très belle longueur. Encore aujourd'hui, je suis à me demander si j'ai apprécié ou non ce Champagne confused Merci Natasha et Michel

Un Chablis d'âge vénérable:

Chablis 1er Cru La Forest 1990 R&V Dauvissat
La couleur au travers de la bouteille semblait superbe et le niveau était bon... Malgré tout, j'avais un peu peur de mon offrande! Il est rare que de ce côté-ci de l'Atlantique nous ayons la chance de boire de vieux bourgognes blanc... D'ailleurs une première pour moi! À l'ouverture le vin sent la confiture de grand-mère à la framboise et un peu de marmelade! Un bouquet hyper envoûtant, sur le vieux rhum, des notes lactés, de pierres chaudes et de petites touches de compote de pommes. La bouche se montre assez grasse, avec une acidité encore présente et d'une belle longueur. L'ensemble se veut frais, assez complexe et avec encore du gaz sous la pédale... Un vin en fin de plateau certes, mais rien qui nous oblige à boire tout de suite!! J'ai grandement apprécié cette bouteille!

Un duo de Lafon:

Meursault Clos de la Barre 2006 Domaine des Comtes Lafon
Un nez plus simple que son confrère, mais également plus accessible. Des notes de fruits blancs, de fleurs et de petites notes salines. La bouche se veut assez ronde, sensuelle et d'une belle longueur. Une belle bouteille d'un grand producteur, quoi demandé de plus?!?!

Meursault 1er Cru Goutte D'Or 2006 Domaine des Comtes Lafon
Si le petit frère se veut plus accessible, nous avons ici droit à un vin assez strict au premier contact. On sent la réserve dans ce vin, avec un potentiel énorme pour en faire un grand vin. Un nez salin, hyper puissant et sur les fruits jaune. La bouche est sur le citron, les fruits jaune, assez grasse et d'une longueur superbe. Merci Natasha et Michel pour ces deux vins de haut niveau.

Un duo de vin blanc hétéroclite:

Clos Ste-Hune 2005 Domaine Trimbach
On sort ici de mes repaires... Un nez au premier abord d'hydrocarbure (vaseline) qui se dissipe assez rapidement dans le verre. Par la suite, un nez hypercomplexe de pêche, d'abricot et le citron confit. La bouche se veut assez strict actuellement, tendu, mais on y devine un grand vin en devenir. Un réel coup de coeur pour moi et surtout un constat que je dois avoir des vins alsaciens en cave! Merci Éric

Hermitage Ex Voto 2005 Domaine Guigal
Un vin qui ne fait pas dans la demi-mesure... Soit on aime ou on aime vraiment pas! Et c'est un peu mon cas. Un nez quasi oxydatif, sur les pommes confites et d'abricot. La bouche se veux assez grasse avec une acidité basse et une fin de bouche qui tombe trop rapidement... Soit que j'ai passé à côté (ce qui est probable), soit que ce n'est pas mon style! Tout de même heureux de l'expérience. Merci William
avatar
Alexandre Deslauriers

Messages : 1070
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Invité le Ven 9 Déc 2011 - 23:13

Je sens que dans le CR du Chevalier, on va retrouver l'adjectif "boisseux"...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Michel Therrien le Sam 10 Déc 2011 - 14:07

Pas de photo mais un excellent souvenir même si sans note prise!

Sauternes-Barsac 1er cru classé Château Climens 86
Un domaine que j'aime beaucoup, un 100% sémilion et un terroir d'un seul tenant!
Une belle couleur vieil or vers le jaune topaze.
Un parfum complexe avec miel, écorce d'orange, pointe de vanille et fruits secs. La bouche est à cet âge plus moelleuse que liquoreuse (j'avais peur d'un vin quasi sec) demure bien fraîche, fine et longue sur un retour un peu citronné et d'ananas. Point de notes fumées/botrytisées à mon nez mais élégance et surtout aucune lourdeur. Beaucoup aimé et un mariage magique avec la croustade de pommes à la crème glacée vanille Madagascar. 17,5/20.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7581
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Yves Martineau le Sam 10 Déc 2011 - 19:22

À mon tour de livrer mes impressions sur cette belle soirée!

En entrée, le Larmandier-Bernier Champagne Terre de Vertus 1er Cru Brut Non Dosé ne m'a pas convaincu, avec son nez sur les pommes, une bouche très effervescente, un vin droit et tranchant, assez long. Bien, mais je les aime + vineux. 87 pts

Nous attaquons ensuite le programme principal, qui commence avec le Vincent Dauvissat (René & Vincent) Chablis 1er Cru La Forest 1990 Du goulot un nez hallucinant de confiture... de framboises!! Une première pour un blanc. Au verre ce n'est plus là. Nez suave, de coing, de marmelade. La bouche est délicate, avec un coté noisette, un vin fin qui garde une belle fraîcheur, fort joli mais ce n'est pas très profond cependant. 90 pts

Nous poursuivons avec un duo Comte Lafon de haut niveau, soit d’abord le Domaine des Comtes Lafon Meursault Clos de la Barre 2006, avec un nez puissant, bouche minérale, très bel équilibre, dense, puissant et très subtil. Magnifique. 93 pts….suivi du Domaine des Comtes Lafon Meursault 1er Cru Gouttes d'Or 2006…Bouche sur l'élevage, très minérale, style plus aérien, racé et élégant, très belle finale saline. Il a peut-être plus de fond que le Clos de la Barre, mais ce dernier est plus accessible et m'a plu davantage ce soir là. 92-94 pts

Un duo hétéroclite pour la suite…avec le Trimbach Riesling Clos Ste. Hune 2005 et son nez très vaseline, fleurs blanches, citron confit. La bouche est incroyable. Un vin sec, dense et très minéral, salin, aérien. Wow. 94-95 pts…..ainsi que le E. Guigal Hermitage Blanc Ex-Voto 2005…nez de tourbe, de scotch, abricots. Bouche dense, un peu oxydative, assez austère, style Jura. Un vin très mystérieux, pas très charmeur mais cérébral et fascinant à sa façon. 92+

Une très belle série de blancs, mais les rouges nous attendaient de pied ferme! (à suivre)
avatar
Yves Martineau

Messages : 5200
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Olivier Collin le Sam 10 Déc 2011 - 19:37


Les gars, connaissant le soin de Guigal à préserver de la fraîcheur dans ses vins - blancs y compris - et étant donné la couleur étrange (pour un 2005) dans la description de Michel T, je me demande si vous n'avez pas eu une bouteille qui a eu chaud ou dont le bouchon n'était pas aussi protecteur qu'il ne l'aurait dû être.

Les adjectifs utilisés pour décrire les arômes semblent confirmer cette thèse (tourbe, caramel, scotch, etc.
avatar
Olivier Collin

Messages : 2023
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Yves Martineau le Sam 10 Déc 2011 - 20:14

Olivier Collin a écrit:
Les gars, connaissant le soin de Guigal à préserver de la fraîcheur dans ses vins - blancs y compris - et étant donné la couleur étrange (pour un 2005) dans la description de Michel T, je me demande si vous n'avez pas eu une bouteille qui a eu chaud ou dont le bouchon n'était pas aussi protecteur qu'il ne l'aurait dû être.

Les adjectifs utilisés pour décrire les arômes semblent confirmer cette thèse (tourbe, caramel, scotch, etc.

L'hypothèse a été avancée Olivier ce soir là, mais pour ma part, ayant très peu d'expérience en jeunes Hermitage blancs, j'étais mal placé pour juger. Tu as vu de ma description que je l'ai trouvé plutôt oxydatif....c'est donc fort possible scratch
avatar
Yves Martineau

Messages : 5200
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Gael Giraud le Sam 10 Déc 2011 - 20:32

C'était mon impression aussi, sur les noix, un peu de pomme, et tout à fait Jura.
Malgré tout, j'aime les notes oxydatives, j'ai donc bien aimé cette bouteille.
avatar
Gael Giraud

Messages : 1891
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 97
Localisation : Mtl-Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Frederick Blais le Sam 10 Déc 2011 - 22:22

Olivier Collin a écrit:
Les gars, connaissant le soin de Guigal à préserver de la fraîcheur dans ses vins - blancs y compris - et étant donné la couleur étrange (pour un 2005) dans la description de Michel T, je me demande si vous n'avez pas eu une bouteille qui a eu chaud ou dont le bouchon n'était pas aussi protecteur qu'il ne l'aurait dû être.

Les adjectifs utilisés pour décrire les arômes semblent confirmer cette thèse (tourbe, caramel, scotch, etc.

J'ai dégusté à 3 reprises Ex-Voto et à chaque fois c'était ce genre de vin. Je n'y ai jamais trouvé de fraicheur!
avatar
Frederick Blais

Messages : 1845
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Alex Bélanger le Sam 10 Déc 2011 - 23:32

Comme disait Vincent, jouons aux belles-mères:

J’ai également le même souvenir d’une bouteille d’Ex-Voto servie à une paulée d’il y a un peu plus d’un an… Peut-être que notre cher caviste national a eu des problèmes de température durant le transport ou aux entrepôts. Wink

Mon grain de sel, pour ce que ça peut valoir! Comme d’autres l’ont mentionné, je n’ai pas assez de recul sur les jeunes Hermitages blancs.
avatar
Alex Bélanger

Messages : 655
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 32
Localisation : Montréal, Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexandrebelanger.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Olivier Collin le Dim 11 Déc 2011 - 9:22

Frederick Blais a écrit:
J'ai dégusté à 3 reprises Ex-Voto et à chaque fois c'était ce genre de vin. Je n'y ai jamais trouvé de fraicheur!

Et la couleur était orangée/acajou? Ceci n'est vraiment pas normal pour un hermitage 2005 et je doute que ce soit Guigal qui ait produit un vin de pareille couleur.

Quand je parlais de fraîcheur, je voulais parler de fraîcheur aromatique (et non en bouche).
avatar
Olivier Collin

Messages : 2023
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Frederick Blais le Dim 11 Déc 2011 - 11:26

À mon avis c'est difficile de garder une couleur jaunâtre après 30 mois de barrique neuve. Je mets une photo de ma première rencontre avec le vin, un 2001 rapporté de France par mon frère. Et pour comparer un chardonnay pris dans les même condition d'éclairage. C'était en 2007.


avatar
Frederick Blais

Messages : 1845
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Gael Giraud le Dim 11 Déc 2011 - 13:12

On s'y retrouve en effet.
avatar
Gael Giraud

Messages : 1891
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 97
Localisation : Mtl-Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Michel Therrien le Dim 11 Déc 2011 - 14:36

Vraiment une couleur assez similaire pour le 2005 dégusté jeudi dernier.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7581
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Michel Larouche le Dim 11 Déc 2011 - 14:38

En parcourant CellarTracker, Je suis tomber sur le commentaire de Yves sur le Mouton 1996...Et j'ai decouvert une option des plus interessante..peut-etre que Yves peut nous eclairer la dessus....Quand quelqu'un entre une note de degustation, il peut specifier un evenement, une degustation en faite...cela pourrait etre tres pratique pour retrouver tout les vins deguster cette soiree-la...
avatar
Michel Larouche

Messages : 595
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 53
Localisation : Rock-Bottom, Waste-Island

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Michel Larouche le Dim 11 Déc 2011 - 14:45

Je viens de trouver....on doit definir un evenement, et par la suite, assigner des Tastings notes a l'evenement...maintenant, reste a savoir si un membre peut assigner les tastings notes d'un autre membre...ca sera interessant non...
avatar
Michel Larouche

Messages : 595
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 53
Localisation : Rock-Bottom, Waste-Island

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Gael Giraud le Dim 11 Déc 2011 - 18:20

Merci à tous pour votre présence, vos superbes bouteilles, vos extras de fou et un gros merci à Michel, l'organisateur ! Cool

Terre de Vertus Larmandier-Bernier Champagne
Un champagne avec peu de bulles, très sec, au nez brioché et réduit. C’est assez vineux et généreux. Belle bouteille étonnante par son manque de bulles, très agréable que je verrais bien en accompagnement et pas forcément en apéritif.


Un Chablis d'âge vénérable:

Chablis 1er Cru La Forest 1990 R&V Dauvissat
Couleur jeune et superbe et le niveau était bon... Le nez est très généreux, sur le vieux rhum, peu ou pas de notes oxydatives, un peu de minéralité. C’est encore jeune et fringant. En bouche, il y a encore du gras, de l’acidité et une vraie persistance.
Je lui vois encore quelques années sans problèmes, mais le plaisir est vraiment présent. Une très belle bouteille, fort rare.

Un duo de Lafon:

Meursault Clos de la Barre 2006 Domaine des Comtes Lafon
Plus accessible que le suivant, il présente de notes citronnées. En bouche, c’es tranchant, avec une belle acidité mais très accessible, sans être, globalement d’une grande complexité.Très agréable bouteille!

Meursault 1er Cru Goutte D'Or 2006 Domaine des Comtes Lafon
Citronné et mentholé au nez, c’est aussi plus floral et élégant. En bouche, le volume est plus évident, la matière et la complexité, également.Un vin sur la réserve au grand potentiel mais qui se livre encore peu.
Superbe bouteille en devenir

Un second duo de vin blanc:

Clos Ste-Hune 2005 Domaine Trimbach
Première rencontre avec le mythe. Très peu causant pendant un bon 30 minutes. En bouche, c’est tendu et serré, mais la structure et la finesse sont là.
Puis arrivent au nez des notes d’hydrocarbures (ne me demandez pas lesquels) et d’agrumes, de pamplemousse en particulier.
L’équilibre est magnifique. La sensation en bouche est celle d’un vin quasi parfait, où rien ne dépasse, un vin encore austère, cistercien, mais fait pour durer.
Je serais vraiment curieux de goûter un vieux St Hune pour avoir une idée de comment ce type de vin peut évoluer.

Hermitage Ex Voto 2005 Domaine Guigal
La couleur (très)dorée surprend au premier abord, les notes oxydatives clirement présentes, aussi, sur les noix, les pommes, un peu de rancio. On se croit dans le Jura et j’entends le comté qui m’appelle. On est à 1000 lieux de ce que je connais des hermitage blancs…
En bouche, c’est gras voire gras ++. C’est riche mais c’est droit, avec une finale un peu vieil alcool, rappelant le nez. Cette bouteille a t’elle souffert ? Il semble que non.
Vraiment atypique mais tout sauf désagréable en ce qui me concerne. Sur l’assiette de fromage finale, elle ne laissait pas sa part aux chiens.

Un trio de bordelais

Château Mouton Rotschild 1996
La robe est superbe, rubis foncé. Le vin est étonnamment accessible et, en plus, il est splendide. L’élevage est parfaitement intégré. Le nez est animal, viandeux, riche, fruits rouges et élégance, noble et sanguin.
La bouche est noble, longue, les tanins sont soyeux, c’est une grande bouteille.

Château Léoville Las Cases 2001
Plus de réserve et « moins » de plaisir que les fois précédentes avec ce vin qui m’avait ébloui déjà deux fois. La concurrence était solide.
Je lui ai trouvé un coté encore dur, que je n’avais pas senti les autres fois.
Très puissant, le nez évoque le cassis, la fumé, un peu de boisé et d’alcool.
La bouche est puissante et masculine, les tannins sont présents. C’est, de loin, le poids lourd de la vague.
Malgré tout, le plaisir est évident, le vin est superbe et sera, j’en suis sûr, grand. J’en cherche d’ailleurs.

Château Cheval Blanc 2001
Un vin servi trop froid qui se présente d’un bloc, compact et tendu.
Puis le nez nous délivre des arômes de fruits rouges, de marmelade. On est encore bien sur la réserve. C’est très jeune et encore un peu austère.
En bouche c’est un vin solide, à attendre, mais tout est là pour en faire une belle bouteille. La masse tannique est imposante, on trouve un peu d’amertume en finale.


Un trio de chateauneuf 2001

Rayas 2001
Une robe assez soutenue pour du Rayas. Un nez très atypique dans lequel les gens trouvent de… l'aneth puis du clou de girofle… pas senti ça moi !

Je suis bizarrement sur le… pamplemousse !, la framboise, légèrement la fraise, mais ça reste globalement assez discret.
En bouche, on nage entre finesse, élégance et délicatesse. Ce n’est ni imposant ni très long, mais le plaisir est vraiment évident.


CNP Clos du Caillou Reserve 2001
Un nez relativement discret, quelques notes épicées et provençales, de la finesse.
La bouche est grandiose. Finesse, douceur, jouissance.
Une bouteille grandiose. Le sommet de la soirée, je dois bien l’admettre.

CNP Hommage à Jacques Perrin 2001, Château Beaucastel
A l’aveugle, des notes de réduction à l’ouverture, puis viande, fumée. Un côté très animal qui me rappelle immédiatement certaines des Landonne de Rostaing bues il y a quelques temps. C’est sur que la couleur n’est pas « rostaingienne » par contre…
La bouche est massive, là aussi très animale, puissante mais derrière la puissance se cache la structure et la matière qui en font un grand vin, sans hésitations possible.

Climens 1986
Sans notes,
De mémoire, un vin très jeune encore, dans les arômes et la texture. Beaucoup de gras et d’équilibre, un grande complexité aromatique, abricots, agrumes, vanille.


Pirates (aveugle)

Grange des pères 2008
Sans notes,
Nez étonnant, riche, onctueux, très lacté, opulent et généreux
La bouche n’est pas en reste, déjà accessible, équilibré et dans le registre de la finesse. A revoir dans 7/8 ans, le temps d’intégrer sa jeunesse.

Vosne Romanée Clos des Réas 2005 de Michel Gros
Superbe bouteille.
Le nez est un peu réduit, sur le soufre, puis le jambon blanc (!!), la fumé. L’air amène les arômes du pinot.
La bouche est en dentelle, ferme mais soyeuse. De la haute couture. C’est vraiment très beau.

Mazy Chambertin 2006 de Joseph Roty
Sans note,
Un autre type de vin, totalement débordé par sa jeunesse et sa fougue, à attendre des lustres. La bouche est pleine de matière, large et longue. A n’en pas douter, le temps assagira le bestiau… et il en a besoin.
avatar
Gael Giraud

Messages : 1891
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 97
Localisation : Mtl-Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Michel Therrien le Dim 11 Déc 2011 - 22:18

Merci Gaël de ton excellent CR.
Nous étions un peu loin l'un de l'autre et ainsi un plaisir de bien connaître tes impressions.
Plaisant à lire et fait revivre cette grande soirée!

Et maintenant les CR d'Alain et Éric peut-être puis la suite du chevalier! Idea sunny

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7581
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mini dreamer le jeudi 8 décembre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum