Derniers sujets
Février 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728     

Calendrier Calendrier


Semaine du 24 octobre 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 24 octobre 2011

Message par Michel Therrien le Mar 25 Oct 2011 - 20:55

Est-ce que vous buvez un peu cette semaine.......en dehors de la Grande Dégustation?
Hier aux nouveaux arrivages, un vin étonnant comme rapport Q/P et son millésime.

Chablis 2009, Domaine William Fèvre 24,15$
La robe est jaune paille.
Un bouquet bien typé avec un vent marin et un peu de croûtes à fromage.
Le vin est frais avec un certain gras, une belle longueur et une finale sur la pierre à fusil!
15-15,5/20.
Un 2009 fort réussi et bien typé de son terroir.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7359
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 octobre 2011

Message par Patrick Ayotte le Mar 25 Oct 2011 - 21:40

Château de Chamirey Marquis de Jouennes Mercurey 2005 (n'est plus disponible)

Bu d'une demie. Le vin est rubis moyennement opaque avec le contour affichant une légère teinte orangée. Nez de fruits rouges, épices et terre noire. En bouche le vin est bien balancé, sur le fruit accompagné d'une certaines profondeur où des saveurs de sous-bois de champignons et de terre ajoutent à l'ensemble qui a gardé une acidité correct. Très bien.

Cépage: 100% Pinot Noir
Élevage: 100 % en fûts de chêne dont une partie en fûts neufs (30% à 40 %)
Alcool: 13,5%


Patrick

Patrick Ayotte

Messages : 2774
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 octobre 2011

Message par Invité le Mer 26 Oct 2011 - 23:27

Après un lunch ce midi sur les vins de Boisset (un Volnay premier cru Carelle sous la chapelle 2009 à ne pas manquer) et de Delas (magnifiques Landonne et Bessards 2009), je n'ai pu résister:

Domaine de la Grange des Pères 2008, VDP l'Hérault 2008
Vin splendide qui n'a cessé d'évoluer la soirée durante. Nez profond et intense d'encens, de granit, la framboise, de cola et d'eucalyptus. Bouche superbement constituée, puissante avec un côté joufflu ramené à l'ordre par des tanins frais et d'une élégance sudiste commandant le plus beau respect. C'est savoureux, long et un poil sexy avec une finale sur le havane frais. Rendu cher, certes mais la qualité est là. 17,5-18+/20

En comparaison:

Domaine de Montcalmès, Côteaux-du-Languedoc 2008
Nez souffré, évoluant sur la bret et l'animal avec un fond de fruits noir, de menthol et viande fumée. Bouche assez uniforme mais d'assez bon volume. Charnue, avec des tanins trapus donnant une personnalité plus baroque au vin. Impression structurelle en finale qui ne manque pas de longueur. Pas emballé tout en pensant que je suis peut-être tombé sur une moins bonne bouteille. À revoir. 15-15,5/20

D'autres vins:

Domaine de Monteillet, Fortis, Côte-Rôtie 2007
Charnu, typé, avec impression moderne amenée par le bois. Bonne trame serrée, devient expansif et se maintient admirablement en milieu de bouche comme en finale. Beaucoup de plaisir et constitue une jolie découverte. J'aimerais avoir des 2009. 17/20

Thierry Allemand, Chaillot, Cornas 2008
Sur lui-même, très pur, intense avec acidité haute. On devine qu'il a du fond. Le lendemain, plus "jasant" avec une texture aérienne stupéfiante. Aromatique complexe. Sérieux. Cela dit, vient d'arriver. Un peu choqué, je pense. On attend 3-5 ans. 16,5-17+/20

Vincent Pinard, Petit Chamarin, Sancerre 2008
Tropical, concis avec touche herbacée à l'évolution qui traduit bien l'origine. Beaucoup de texture, sur la finesse et allonge complexe avec impression sèche aromatique. Élégant. 16,5-17/20

Domaine Charvin, Côtes-du-Rhône 2009
Plus confituré que le 2007, plus souple aussi mais avec autant de tenue, une acidité fine et une formidable texture soyeuse pour le rang. Sans parler du prix! Gourmand au possible. Faut jouer avec la température de service. 15/20

A.P. Vilaine, Les Montots, Mercurey 2009
Fruité explosif, souple, voire gouleyant, bien frais, sans jamais perdre le focus et... la classe. Un poil trop cher mais chaque bouchon qui claque annonce du plaisir. 15/20


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 octobre 2011

Message par Invité le Ven 28 Oct 2011 - 15:53

Superbe lunch chez Accords avec Andrèas Claus de chez Vall Llach, en Priorat.

Des rouges d'un raffinement et d'une puissance remarquables. Une empreinte minérale apportée par les terroirs de shiste bleu/gris donnant aux vins une élégance et, surtout, une fraîcheur déconcertantes. Malgré les 15, voire 16 degrés d'alcool, on trouve des vins bien frais, harmonieux et sans aucune lourdeur. C'est certes puissant, mais la texture suave et l'aromatique donnent une formidable réplique, donnant ainsi de ampleur sans jamais paraître pataud ou déséquilibré. Bref, des rouges à découvrir!


Embruix, Vall Llach, Priorat 2006
Nez intense, de garrigue, d'épices, de cerise à l'alcool et de fruits noirs. Texture suave, tanins costauds, fruité concentré et fine impression minérale lui donnant de la complexité. Très bien. 16/20

Embruix, Vall Llach, Priorat 2007
Fruité plus pur avec un côté plus aérien que le 2006, mais en même temps, moins profond. Sur le bleuet, les olives et une touche de pâtisserie. Bouche moins tendue, des tanins plus souples et un côté moins coriace. Finale puissante et de bonne longueur. Très bien. 15,5

Idus, Vall Llach, Priorat 2006
30% grenache, 30% carignan (vieilles vignes), le reste en merlot, cabernet sauvigon et syrah. Nez superbe, très pur, exhibant une minéralité impressionnante: on a vraiment l'impression de sentir/goûter du cailloux/mine de crayon. Un fruité souverain qu'on devine concentré. Bouche puissante avec une retenue princière, la masse tannique est d'une grande finesse, très droit et portée par une acidité donnant une fraîcheur et une tension remarquables, presque à couper le souffle. Une allonge formidable sur le côté crayeux et les fruits noirs. Renversant. 17,5-18/20

Vall Llach, Priorat 2006
65% carignan, 25% merlot, le reste en cs et syrah. Nez plus marqué par l'élevage mais tout en douceur. Cacao, nori, fruits noirs, eucalyptus, olive et graphite. Bouche plus suave, on sent un moelleux superbe ravivé à nouveau par une acidité tonique, beaucoup de volume et finale plus large tout que Idus et tout aussi longue. Moins sérieux, plus velouté et, à mon sens, plus moderne dans l'approche sans jamais perdre de vue l'origine du vin. Superbe. 17/20

----------

Alain Bélanger me laissait savoir qu’il lui reste encore quelques bouteilles de Idus 2006 (66$ en i.p.). Des intéressés pour partager un carton de 6 ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 octobre 2011

Message par Michel Therrien le Ven 28 Oct 2011 - 16:28

Plusieurs grands vins hier soir dans une soirée mémorable.
En préparation d'un voyage en Bourgogne dans 3 semaines.
On se met dans l'ambiance et on ouvre de grandes fioles.
Pas de notes prises mais de souvenirs,

Corton Charlemagne 2006, Domaine Bouchard
Fruits blancs mûrs, peu boisé, bouche enveloppante avec mâche et grande longueur. Un très beau vin. Peut-être moins typé mais plus jouissif à ce stade.

Corton Charlemagne 2006, Bonneau du Martray
Moins riche, vin tendu et fin avec grande longueur. L'idée plus fidèle de ce que je me fais d'un vin de ce grand cru au niveau de la minéralité et de la tension.

Clos Vougeot 2009, Anne Gros
Très 2009 au nez avec ce fruité confit avec quelques accents sudistes............j'ai bien identifié le millésime en pure aveugle. Le vin est gourmand et plein sans lourdeur, avec une grande longueur. On commence fort en rouge!

Clos de La Roche 2005, Domaine de l'Arlaud
Une robe moins intense.
Un bouquet qui pinote follement.
La bouche offre moins de volume mais plus de définition et de tension. Une longue finale avec un "goût de vert" que j'aime bien. Bouteille dégustée non à l'aveugle et tous ont bien aimé. Un 2005 fort accessible et savoureux.

Musigny 1990, Domaine Roumier
En pure aveugle, on travaille en groupe. Je trouve le millésime et David trouve le producteur. On aime et pas à peu près. C'est juteux, plein, encore sèveux et en même temps d'un touché de bouche délicat puis avec une finale encore tonnique et d'une grande longueur. La bouche est parfaite, un certain silence s'installe, un moment de recul propre au grand vin. On ne se lance pas pour l'appellation mais nous sommes renversé par cette bouteille magique. Un vin plus complet que Tâche 90 dégustée il y a peu de temps. 19,5/20.

Volnay 1er cru Santenots du Milieu 1989, Comtes Lafon
Ouvrir un autre vin après un Musigny 90 de Roumier ne peut qu'être difficile!
Mais nous avons été "scotché" par celle-ci.
Une robe plus dense et concentrée.
Un bouquet de framboises et de ronce sur un fond réglissé.
La bouche est pleine et avec une bonne mâche.
L'ensemble est plus "sucrailleux" mais de bonne tenue et avec élégance en finale.
On cherche, je mentionne une Côte de Nuits du côté de gevrey en grand cru du millésime plus jeune......93?
Pierre nous mentionne plus vieux!
Alors 89 est plus facile avec ce côté plus riche en milieu de bouche.
Il mentionne ensuite que nous sommes en Côte de Beaune............on est renversé puis en intellectualisant "ses poulains" à ces années...........pas de doute avec Santenots de Lafon!
17,5/20.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7359
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 octobre 2011

Message par Invité le Ven 28 Oct 2011 - 16:50

Michel Therrien a écrit:
Musigny 1990, Domaine Roumier
En pure aveugle, on travaille en groupe. Je trouve le millésime et David trouve le producteur. On aime et pas à peu près. C'est juteux, plein, encore sèveux et en même temps d'un touché de bouche délicat puis avec une finale encore tonnique et d'une grande longueur. La bouche est parfaite, un certain silence s'installe, un moment de recul propre au grand vin. On ne se lance pas pour l'appellation mais nous sommes renversé par cette bouteille magique. Un vin plus complet que Tâche 90 dégustée il y a peu de temps. 19,5/20.

wow. le vin d'une vie !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 octobre 2011

Message par Pierre Beauregard le Ven 28 Oct 2011 - 18:43

Michel, wow, une soirée qui se devait originalement être de bourgogne 2002 est demeurée, en fin de compte, bourguignoise mais de gros calibre. La vie est ainsi faite. cyclops Intéressante lecture. Merci.

Pierre Beauregard

Messages : 1748
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 octobre 2011

Message par Michel Therrien le Ven 28 Oct 2011 - 19:53

Pierre Beauregard a écrit:Michel, wow, une soirée qui se devait originalement être de bourgogne 2002 est demeurée, en fin de compte, bourguignoise mais de gros calibre. La vie est ainsi faite. cyclops Intéressante lecture. Merci.

On voulait demeurer en bonne Bourgogne......plus que réussi!


_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7359
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 octobre 2011

Message par Simon Grenier le Ven 28 Oct 2011 - 21:13

Wow, quelle soirée à faire rêver... peut-être qu'un jour! Merci de partager Michel! Roumier, je n'ai goûté que son Chambolle village et c'est un vin à encaver sur lequel j'aimerais mettre la main!

De notre côté, Julie et moi ouvrons ce soir un Clos de Cuminaille, St-Joseph, Pierre Gaillard, 2009. À l'ouverture le vin se montre un peu fluide en bouche mais il dévoile un nez de fruits rouges et de vanille. Rapidement à l'aération, ce St-Joseph montre un peu ce qu'il a dans le corps. Un nez sur le fruit rouge, le poivre, une légère touche de violette complète le tout. La bouche est tonnique, le vin se laisse très bien boire et montre une belle longueur fruitée. On y sent bien la fleur mauve et le poivre. Bref, un très beau vin, un peu jeune qui ne demande qu'à attendre un peu pour gagner en complexité. Ça reste très gourmand et digeste pour le moment.

Petit message on the side, Julie et le Petit excès vous invite à visiter son site pour vos réceptions du temps des fêtes: www.lepetitexces.com.

À bientôt!

Simon

Simon Grenier

Messages : 470
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 octobre 2011

Message par Yves Martineau le Sam 29 Oct 2011 - 9:54

Pierre Beauregard a écrit:Michel, wow, une soirée qui se devait originalement être de bourgogne 2002 est demeurée, en fin de compte, bourguignoise mais de gros calibre.

Pierre, je ne me mêle pas de mes oignois, mais aimes-tu le bon pâté chignon? Very Happy lol!

Yves Martineau

Messages : 4819
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 octobre 2011

Message par Yves Martineau le Sam 29 Oct 2011 - 9:56

Simon Grenier a écrit:
De notre côté, Julie et moi ouvrons ce soir un Clos de Cuminaille, St-Joseph, Pierre Gaillard, 2009. À l'ouverture le vin se montre un peu fluide en bouche mais il dévoile un nez de fruits rouges et de vanille. Rapidement à l'aération, ce St-Joseph montre un peu ce qu'il a dans le corps. Un nez sur le fruit rouge, le poivre, une légère touche de violette complète le tout. La bouche est tonnique, le vin se laisse très bien boire et montre une belle longueur fruitée. On y sent bien la fleur mauve et le poivre. Bref, un très beau vin, un peu jeune qui ne demande qu'à attendre un peu pour gagner en complexité. Ça reste très gourmand et digeste pour le moment.
Simon

L'élevage m'a laissé un peu perplexe mais ça risque de s'intégrer et de donner une très belle Côte Rôtie des pauvres, comme le superbe 1999. À attendre.

Yves Martineau

Messages : 4819
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 octobre 2011

Message par Pierre Beauregard le Sam 29 Oct 2011 - 10:39

Yves, bourguignoise ... c'est plus intense et féminin Laughing

("oignois" ça fait plus pleurer non ?)

Pierre Beauregard

Messages : 1748
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 octobre 2011

Message par Simon Grenier le Sam 29 Oct 2011 - 12:04

Yves Martineau a écrit:
Simon Grenier a écrit:
De notre côté, Julie et moi ouvrons ce soir un Clos de Cuminaille, St-Joseph, Pierre Gaillard, 2009. À l'ouverture le vin se montre un peu fluide en bouche mais il dévoile un nez de fruits rouges et de vanille. Rapidement à l'aération, ce St-Joseph montre un peu ce qu'il a dans le corps. Un nez sur le fruit rouge, le poivre, une légère touche de violette complète le tout. La bouche est tonnique, le vin se laisse très bien boire et montre une belle longueur fruitée. On y sent bien la fleur mauve et le poivre. Bref, un très beau vin, un peu jeune qui ne demande qu'à attendre un peu pour gagner en complexité. Ça reste très gourmand et digeste pour le moment.
Simon

L'élevage m'a laissé un peu perplexe mais ça risque de s'intégrer et de donner une très belle Côte Rôtie des pauvres, comme le superbe 1999. À attendre.

D'accord avec toi sur l'élevage Yves. On sent bien le côté vanillé du vin mais ça me semble malgré tout un beau vin à laisser reposer pour en suivre l'évolution. De surcroît, je n'ai pas trouvé que l'élevage alourdissait le vin mais je suis en général bien moins sensible au bois dans les rouges que dans les blancs.

Simon Grenier

Messages : 470
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 octobre 2011

Message par Yves Martineau le Dim 30 Oct 2011 - 10:11

Clos Saint Jean Châteauneuf-du-Pape Deus-Ex Machina 2009
Nez complexe avec des odeurs d'écurie, de l'encens, de la réglisse noire et des herbes de Provence.
La bouche est finement sculptée, il y a une énorme puissance qui semble enfouie, refoulée derrière une texture veloutée et classieuse....étrange bouche, qui annonce un grand vin....si ce n'était de cette chaleur en finale, due à l'alcool (16.1% !) .
On frappe aux limites de la maturité. Mais le vin ne brusque pas malgré sa concentration. Je ne sais pas comment ce monstre évoluera mais il promet beaucoup avec cette texture. Tannique, clairement un infanticide. 93 (+ ?)

Domaine des Guyons Saumur L'Ardile 2009

Nez expressif et complexe, avec des arômes très particuliers que je peine à identifier. J'opte pour un peu d'anis, de cire et de tarte tatin.
La bouche montre un coté perlant à l'ouverture, qui disparaitra vite. Très vif et frais, la bouche est dense, un vin concentré, long, d'une grande pureté. Très impressionnant. Finale sur les pommes et la cire chaude. Mon seul bémol est qu'il me semble avoir un peu de sucre résiduel qui me lasse à la longue. 91-92 pts

Domaine Joblot Givry 1er Cru Clos Grand Marole 2009
Joblot avait annoncé que ses 2009 allaient se refermer. J'étais curieux....Smile
Il a effectivement perdu un peu d'expressivité et de son gras de bébé, mais il impressionne toujours par sa densité et sa profondeur pour l'appellation. Du fruit, de la fraicheur, de l'équilibre, tout est en place, rien en trop.
Une impression de noblesse assumée. Superbe et prometteur pour dans quelques années. 91-92 pts

Yves Martineau

Messages : 4819
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 octobre 2011

Message par Yves Martineau le Dim 30 Oct 2011 - 10:24

J'ai assisté à la vente aux enchères de la SAQ hier et je ne pouvais attendre davantage pour essayer ce vin dont on m'avait dit le plus grand bien. J'ai adoré le 2001 récemment et j'avais très hâte de goûter à celui-ci qui passe pour la plus grande réussite du domaine.

Quelle belle expérience! Un de mes coups de cœur de l'année!!

Domaine de Trévallon Coteaux d'Aix-en-Provence Les Baux 1990
La couleur rubis avec un pourtour orangé évoque un Bordeaux évolué, d'une vingtaine d'années.
Au nez...Wow! Des arômes suaves et complexes, de sous-bois, de cuir, d'épices fines (muscade), de fumée et de cassis. On s'y vautre! J'y reviens sans cesse, mystifié et charmé. En bouche les tanins sont fondus, soyeux et dénués de la rusticité à laquelle on pourrait s'attendre. Il est de corps moyen voire élégant, ce qui m'étonne beaucoup vu mon expérience avec d'autres millésimes autrement plus corsés. En fait le vin a une texture presque féminine qui évoque un Margaux du même millésime. Seul son petit coté presque sucré en finale trahit son origine et son encépagement.

Un vin pour hédonistes d'une grande buvabilité, c'est digeste, élégant, plein de personnalité, jouissif! Un grand vin. 95 pts


Yves Martineau

Messages : 4819
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 octobre 2011

Message par Michel Therrien le Dim 30 Oct 2011 - 11:58

Salut Yves,
De vieux Daumas Gassac, de vieux Trévallon...........as-tu acheté d'autres vins?
Comment étaient les prix?

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7359
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 octobre 2011

Message par Yves Martineau le Dim 30 Oct 2011 - 16:26

Michel Therrien a écrit:Salut Yves,
De vieux Daumas Gassac, de vieux Trévallon...........as-tu acheté d'autres vins?
Comment étaient les prix?

Oui... quelques jolies surprises pour les lunchs O'Thym ou autres grandes occasions... Twisted Evil

Comme souvent, les prix étaient très élevés, mais avec ça et là quelques aubaines sorties de nulle part....C'est parfois décourageant! J'ai même manqué les Tempier sortis un peu cher.

J'ai cependant tout un magnum que j'ouvrirai peut-être pour la prochaine Paulée! Cool

Yves Martineau

Messages : 4819
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 octobre 2011

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum