Avril 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier


Dîner O'Thym : mercredi le 5 octobre....Loire!

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dîner O'Thym : mercredi le 5 octobre....Loire!

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 5 Oct 2011 - 18:18

Lunch tout à fait réjouissant avec de fort beaux vins, en pure aveugle, mais sur le thème de la Loire.

Didier Dagueneau Silex blanc fumé de pouilly 2004 : Nez d’abord variétal, un peu réticent, qui s’ouvrira sur un ensemble tout de même profond, de belle pureté, mais un peu simple. On y trouve des notes de poire asiatique, de carambole, de litchi, puis d’herbe coupée. La bouche est vigoureuse, cristalline. L’aération et le réchauffement lui amèneront de la longueur, avec une présence dynamique et tendue, sans acidité excessive. Le rapport qualité/prix me laisse un peu perplexe, mais l’ensemble apparaît encore d’une prime jeunesse. Très bien, voire plus. Merci Martin.

Richard Leroy Les Noëls de Montbeneault anjou 2005 : Nez dans un registre oxydatif, mais sans que cela ne soit monotone ou ne réduise le spectre aromatique. L’ensemble est complexe, peu séduisant, mais profond sur des notes de pomme chaude, de caramel salé, de fumé, de houblon, de céréales grillées et d’eau salée. La bouche est concentrée, moyennement expansive et peu grasse, elle est pourtant dotée d’une présence physique intense. L’ensemble est en contraste, à la fois soyeux et crayeux, doux et puissant. Une immense longueur signe ce vin dotée d’une personnalité affirmée, mais surtout d’une bouche magique. Superbe. Merci Michel.

Romain Guiberteau Brézé anjou 2007 : Nez charmeur, doté d’accents bourguignons, sur des notes de poire mûre, de crème anglaise, de fleur blanche, de pierre chaude et, à l’aération, de d’anis. La bouche est ample, éclatante, avec une belle acidité, et passablement de volume. La finale est très longue, concentrée, très pure. Un vin encore juvénile qu’il faudra attendre un peu afin que la bouche se mette complètement en place. Excellent, voire plus. Mon offrande.

Domaine La Butte Mi-Pente bourgueil 2005 : Nez d’abord animal qui se développe sur le cassis, la menthe, le chocolat noire, puis le tabac et la viande grillée. La bouche est droite, vigoureuse, assez minérale, aux accents fumés. La finale est virile, sans être asséchante, et plutôt longue. J’ai été surpris au dévoilement tant je gardais le souvenir d’un vin suave, charnu et séduisant, lorsque je l’avais goûté à son arrivée. Bien, voire plus. Merci Yves.

Philippe Alliet Vieilles Vignes chinon 2002 : Nez de fruit rouge, de poivron rôti, de graphite, avec du tabac et de la terre brune. Sorte d’archétype de cabernet franc, juste mûr. La bouche est ample, vaporeuse, bien en chair, mais complètement fondue. La finale est juteuse, bien fraîche et dotée d’un grain fin. Beau vin digeste, typique, équilibré. Très bien. Merci Michel.

Philippe Alliet Coteau de Noiré chinon 2002 : Nez difficile d’accès au début, réduit et soufré. L’ensemble s’ouvre sur des notes de mûre, d’épices, d’encre, de fleur mauve, sans se défaire complètement de son fond œuf pourri/sueur. Le tout garde un indéniable côté nature tant son fruit est frais et éclatant, avec un petit défaut ou deux! La bouche est vigoureuse, concentrée, nettement moins déliée que la précédente, avec un supplément de fond et de complexité. Apparence juvénile, grande longueur et petit côté sérieux pour ce vin qui aurait probablement gagné à être carafé. Excellent. Merci Daniel.

Clos Rougeard Le Bourg saumur-champigny 2002 : Légères notes boisées/fumées au service. Le tout cède rapidement le pas à un bouquet complexe, voire complet, et profond sur des notes de fruits rouges et noirs mûrs, de cacao, d’épices, de réglisse et de cèdre. La bouche est monumentale, possède un éclat, une profondeur et un impact qui placent ce vin dans une autre catégorie. L’ensemble est charnu, mais énergique, costaud, mai fin. Finale expansive, dotée d’une persistance aromatique hors norme. Superbe. Merci Michel.

Outre l’immense plaisir, je retire deux choses de cette dégustation au thème que l’on visite trop rarement :
- Des vins incroyablement digestes
- Le cabernet franc a besoin d’air (les deux rouges de Michel ont été carafés plus de 4 heures avant le service et n’affichait aucun signe d’un début d’oxydation!)

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7270
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner O'Thym : mercredi le 5 octobre....Loire!

Message par Michel Therrien le Mer 5 Oct 2011 - 19:21




Bien d'accord avec Vincent sur les notes de dégustation.
Des petits commentaires cependant.

* Silex 2004 de Dagueneau, c'est vraiment trop cher pour ce qu'il offre dans le verre. Pour la moitié du prix, je préfère Cotat, Mellot et Boulay quoique de style différent. Pour le même style que Dagueneau, je préfère de loin Vacheron. Nez variétal avec un peu de litchi mais une bouche mince et un brin trop vive pour la matière. Par contre, toute la presse l'encense et je dois donc être dans le champs. Merci Martin.

* Richard Leroy fait des vins de grande richesse mais souvent avec une déviance oxydative. Elle est plus marquée dans Les Rouliers que dans Noëls de Montbeneault. Une bouche ample avec un beau gras et un élan de fraîcheur en fin de bouche. En fait, un nez de noix grillé sur une tarte tatin mais en bouche, un vin fin et gras avec du tonus.

* Le Brézé 2007 de Guiberteau était fort beau! Il était tel un vin bourguignon de haut niveau mais avec une acidité plus marquée. Merci Vincent.






* 1er contact avec le Bourgueil Mi-Pente 2005. Il y a beaucoup de vin (riche et puissant sur un fond d'amertume) mais où se trouve la finesse. Merci Yves.

* Le Chinon VV 2002 d'Alliet avait des airs de Sociando Mallet avec ses notes de mine à crayon et ses poivrons verts. La bouche est soyeuse et délicate avec grande fraîcheur. Un vin prêt à boire mais ayant encore quelques années devant lui. Vin d'ailleurs carafé plus de 3 heures et au départ........animal et réduit!

* Sans se parler, Daniel apporte la version Coteau de Noiré du même millésime! Les grands esprits se rencontrent! Un vin plus gourmand et plus profond que le précédent après, cependant, plus d'une heure.......ça prend de l'air! Au départ j'ai préféré la délicatesse et le soyeux du VV mais l'évolution donne un avantage au Noiré. Merci Daniel.

* Saumur Champigny Bourg 2002 du Clos Rougeard. Carafé plus de 3 heures et ensuite remis en bouteille. Toujours l'anecdote avec les vins de ce domaine. Ce matin vers 7hres, j'offre un verre à Natacha qui ne connaissait pas le thème. Elle mentionne " tu apportes un beau Bourgogne mon amour". J'ai déjà surpris Vincent avec un Poyeux et même constat sauf qu'il n'avait pas mentionné "mon amour". Un nez de grande complexité avec framboises et fraises sur un fond épicé ainsi qu'une belle pointe de cèdre. La bouche est en même temps ample, ronde et enveloppante puis vaporeuse et longue tout en demeurant bien vivante et fraîche. Un touché de bouche rappelant un grand vin bourguignon, un grand vin rien de moins. En fait, un nez assez bordelais avec une bouche bourguignonne...............un vin qui ne divise pas mais qui réuni!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7407
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner O'Thym : mercredi le 5 octobre....Loire!

Message par Martin Loranger le Mer 5 Oct 2011 - 20:01

Est-ce que quelqu'un a ramassé mon crachouère?

Martin, l'oublieur de crachoir

Martin Loranger

Messages : 579
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner O'Thym : mercredi le 5 octobre....Loire!

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 5 Oct 2011 - 21:26

Michel Therrien a écrit:Ce matin vers 7hres, j'offre un verre à Natacha qui ne connaissait pas le thème. Elle mentionne " tu apportes un beau Bourgogne mon amour". J'ai déjà surpris Vincent avec un Poyeux et même constat sauf qu'il n'avait pas mentionné "mon amour".

Ce n'est pas l'envie qui manquait ... mais faut se garder une petite gêne!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7270
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner O'Thym : mercredi le 5 octobre....Loire!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum