Derniers sujets
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Grands blancs du Sud de la France

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Grands blancs du Sud de la France

Message par Olivier Collin le Mar 18 Oct 2011 - 13:52

Parfait!
avatar
Olivier Collin

Messages : 2037
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grands blancs du Sud de la France

Message par Pascal Jodoin le Mar 18 Oct 2011 - 18:11

Je n'arrive plus à suivre... est-ce qu'il reste une place?
avatar
Pascal Jodoin

Messages : 246
Date d'inscription : 19/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grands blancs du Sud de la France

Message par Olivier Collin le Mar 18 Oct 2011 - 18:29

Oui Pascal, il en reste une seule par contre.

Intéressé?

EDITION : Pascal ayant confirmé sa participation, il ne reste plus de place.


Dernière édition par Olivier Collin le Mar 18 Oct 2011 - 19:53, édité 1 fois
avatar
Olivier Collin

Messages : 2037
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grands blancs du Sud de la France

Message par Pascal Jodoin le Mar 18 Oct 2011 - 18:32

Ça dépend aussi un peu de l'heure du rendez-vous...
avatar
Pascal Jodoin

Messages : 246
Date d'inscription : 19/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grands blancs du Sud de la France

Message par Olivier Collin le Mar 18 Oct 2011 - 19:29

On est donc complets à 10 participants, 10 vins plus ce que les comparses veulent bien amener.

On se rencontre un peu avant 19h30 chez Yukkai, pour commencer à 19h30.

Important tout le monde : Apportez au moins 5 verres.

Je pense que l'on fera deux volets, ce qui sera plus convivial au restaurant.
avatar
Olivier Collin

Messages : 2037
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grands blancs du Sud de la France

Message par Gael Giraud le Mar 18 Oct 2011 - 21:35

Une sacrée dégust' que je regrette bien de manquer... ca sent la fin de soirée chez Simone ça...! Twisted Evil
avatar
Gael Giraud

Messages : 1891
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 97
Localisation : Mtl-Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grands blancs du Sud de la France

Message par Olivier Collin le Mer 19 Oct 2011 - 22:38

A moins de 24 heures de cette dégustation, étant donné la longueur de ce fil de discussion, il est utile de rappeler qui sont les participants! En gras les personnes qui ne se sont pas beaucoup manifestés récemment... Ce message surtout est un rappel pour vous.

Patrick Désy
Franz Schürch
Daniel Thai
Christophe Cardona

Martin Letarte
Karl Duval
David Pellerin
Marc-Antoine Paquin
Pascal Jodoin
Olivier Collin

Voir en page 1 tous les autres détails.
avatar
Olivier Collin

Messages : 2037
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grands blancs du Sud de la France

Message par Invité le Jeu 20 Oct 2011 - 0:07

J'ai possiblement un réserviste qui pourrait se joindre si désistement...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grands blancs du Sud de la France

Message par Daniel.Thai le Jeu 20 Oct 2011 - 7:40

Olivier, pas de disistement de mon côté. Merci pour le rappel.

A ce soir! cheers
avatar
Daniel.Thai

Messages : 525
Date d'inscription : 28/11/2010
Localisation : Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grands blancs du Sud de la France

Message par Christophe Cardona le Jeu 20 Oct 2011 - 7:58

Je serai bien là! A ce soir....pour cette belle dégustation.

Christophe Cardona

Messages : 194
Date d'inscription : 29/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grands blancs du Sud de la France

Message par Olivier Collin le Ven 21 Oct 2011 - 0:24

Bon, belle dégustation...

mais si quelqu'un a trouvé / est parti avec mes clés, merci de me le laisser savoir!
avatar
Olivier Collin

Messages : 2037
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grands blancs du Sud de la France

Message par Gael Giraud le Sam 22 Oct 2011 - 14:41

elles sont pas chez Simone ? Very Happy
avatar
Gael Giraud

Messages : 1891
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 97
Localisation : Mtl-Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grands blancs du Sud de la France

Message par Michel Therrien le Lun 24 Oct 2011 - 23:17

J'aimerais bien un peu de retour sur cette dégustation si possible.
Un Lancyre Grande Cuvée 2008 se serait démarqué.........

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7676
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grands blancs du Sud de la France

Message par Invité le Mar 25 Oct 2011 - 10:35

Michel Therrien a écrit:J'aimerais bien un peu de retour sur cette dégustation si possible.
Un Lancyre Grande Cuvée 2008 se serait démarqué.........

En effet, Lancyre (16,5/20) a été la GRANDE révélation de la soirée. Plusieurs y voyaient l'hermitage! Beaucoup de vin pour moins de 30$...

À l'inverse, immense déception avec De l'Orée (14,5/20), au sein des moins beaux vins. Évolution zéro.

Malgré des avis partagés, j'ai beaucoup aimé Beaucastel (16,5/20) tout comme le VV de Gauby (16,5-17+/20) qui n'a cessé d'évoluer dans le verre (et certainement une coche en haut du 2007).

Simone (16/20) s'est admirablement tiré d'affaires sans pour autant être du niveau de Trévallon (17/20): sérieux et profond bien que vendu près du double...

Mas Julien (15/20) et L'Argile (15/20) corrects. Manon (14/20) dans une catégorie inférieur.

Chave (18/20), stratosphérique, dans une classe à part.


Mon podium:

1. Chave
2. Trévallon
3. Gauby


Vais essayer un petit CR plus détaillé d'ici la fin de la semaine mais beaucoup d'activités présentement avec la Grande dégustation qui s'ouvre ce jeudi...


Dernière édition par Patrick Désy le Mar 25 Oct 2011 - 15:43, édité 1 fois (Raison : hortaugraffe)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grands blancs du Sud de la France

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 25 Oct 2011 - 14:31

Merci de nou revenir Pat!

Disons que le millésime n'avantageait pas le Chapoutier face au Chave ...

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7541
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grands blancs du Sud de la France

Message par Olivier Collin le Mar 25 Oct 2011 - 21:43

Quelques commentaires.

La préparation et le service
Ouverture et passage en bouteille anonyme environ 1h30 avant service pour la première vague et 2h30 pour la seconde vague.

Les 10 vins ont été divisés en deux vagues de 5 vins, en suivant le millésime puisque je trouvais l'origine assez hétéroclite rendait l'exercice de comparaison des millésimes à l'aveugle un peu dénué de sens. Sur la base des réputations, j'ai commencé la dégustation avec les 2008, plus légers, suivis des 2007. Il ne semble pas y avoir eu consensus sur le fait que la série de 2007 était meilleure, mais personnellement j'ai trouvé que c'était vraiment le cas.

Deux visions du Sud
Il y a vin du sud et vin du sud... et cela n'a rien à voir avec les considérations géographiques voulant que ce qui est au nord de CNdP ne soit pas vin du sud... Deux styles sont préconisés : d'une part des vins à grande maturité, dorés par le soleil avec des acidités plus basses, des notes confites, etc. On range aisément Beaucastel, Trevallon, Simone dans cette catégorie... mais une autrs expression existe, celle du vin de gastronomie plus léger - certains diront un peu terne - qui offre une jolie tension et un profil aromatique frais et distingué. C'est clairement le cas de Mas Jullien et Gauby.

Un vin qui bluffe
La critique vinicole aime bien descendre les vins qui bluffent, les affabulant de tous les torts possibles : facile, pute, sans profondeur, etc. Pourtant il faut bien le reconnaître, quand un producteur travaille méticuleusement pour donner une première impression très favorable à une diversité de dégustateurs, il fait quelque chose de bien.
C'est clairement le cas du Lancyre Grande Cuvée 2008 que de nombreuses personnes - tous ceux qui se sont exprimés en fait, il me semble, moi y compris - ont pris pour l'Hermitage De l'Orée de Chapoutier. Il y a effectivement beaucoup de vin dans cette quille, mais c'est surtout présenté d'une façon habile, juste assez boisée, mûre et avec une palette aromatique complexe à ce stade-ci, tout pour induire le dégustateur à l'erreur! Bravo.

Un vin qui fait l'unanimité, un autre qui déçoit
Malgré son jeune âge, un peu d'air au Chave 2007 lui aura permis de très clairement survoler cette dégustation, offrant un peu de tout pour tout le monde : de la distinction, du gras, de la tension, un toucher merveilleux, une finale très longue et pure, etc... Bref un grand vin, point.

Inversement, le De l'Orée 2008 s'est complètement refermé après ouverture et a passé pour un réel quidam parmi d'autres vins de 2008. Je pense que l'on peut mettre cela en partie sur le compte du fait que 2008 n'est pas exceptionnel en Rhône Nord... et que Chapoutier fait souvent des vins blancs déroutants.

Des vins chauds
Beaucastel m'a déçu par sa pointe oxydative et sa lourdeur, certes une belle densité en bouche, mais net manque de fraîcheur ou de décadence contrôlée.
Simone était très soufré mais il a très bien performé sur une bonne heure... avant de montrer ses limites.
Trevallon... cher, mais sublime... un style baroque, profond et lourd mais tellement vivant, un velouté au palais qui m'a subjugué, constamment en évolution dans le verre sur plus de deux heures, un bijou dans un style difficile à imiter avec succès.

Des vins frais
Comme prévu Gauby Vieilles Vignes 2008 a fait la leçon à plusieurs vins par sa retenue, sa distinction, son caractère minéral et salin, très pur. Une tout autre bête que le 2007 - supérieur à mon palais - les deux étant bâtis selon les meilleurs atouts de leurs millésimes respectifs. L'évolution à l'aération a été glorieuse en plus...

Mas Julllien s'est présenté sous un jour plus en retrait à cause d'une réduction monstre au début, un style cristallin, précis qui fait saliver, mais actuellement un peu trop intellectuel. Ceci dit si je devais parier sur une garde de 20 ans et plus ce serait mon choix, outre le Chave, parmi les vins présentés.

Dans les deux cas les prix sont bas pour la grande qualité.

Des vins plus limités
Je suis un fan du Rectorie l'Argile 2007 et je découvris avec plaisir le Clos Marie Cuvée Manon 2007, mais le jeu de l'aveugle a bien révélé à mes yeux (et pour plusieurs autres) une teneur, une complexité plus limitée dans le contexte de cette dégustation. Des vins manquant un peu de fond par rapport aux meilleurs, mais adroitement vinifiés et ayant de belles qualités.

Mas Jullien Méjanne 2005
Une rareté que j'avais dégusté une seule fois auparavant, gracieuseté de Karl Duval pour cette dégustation-ci, qui se révèle succulente avec un taux de sucre qui semble agréablement modeste, une rare élégance pour un vin doux du sud de la France.


Dernière édition par Olivier Collin le Mer 26 Oct 2011 - 15:44, édité 2 fois
avatar
Olivier Collin

Messages : 2037
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grands blancs du Sud de la France

Message par Michel Therrien le Mar 25 Oct 2011 - 22:26

Merci du retour! Cool
Olivier, quelle est la garde encore possible d'Argile 2007?
Il me rest un magnum et 3 bouteilles que je comptais boire sur les 3-6 prochaines années......une pour 2017 et donc 10 ans! Trop?

J'ai dégusté en pure aveugle la Grande Cuvée 2008 de Lancyre hier soir.
Le vin a été servi tout de suite après son oiuverture...........boisé à outrance, beurrée et caramel, avec un nesemble un peu lourdeau et une finale capiteuse. Vive l'air il me semble! J'ai pensé à un chardo américain....

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7676
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grands blancs du Sud de la France

Message par Olivier Collin le Mar 25 Oct 2011 - 23:28


Il n'y a rien dans le développement de l'Argile 2007 (j'en avais acheté un caisse!) indiquant que ce vin est en déclin, donc pour la garde de 10 ans, je crois que c'est adéquat : il y a une bonne tension dans ce vin et le vin évolue lentement. Le seul problème est qu'il ne faut pas penser à le comparer aux gros canons du sud de la France.

Pour le Lancyre, il y a un élevage (12 mois avec une partie neuve et une partie de un an) et il est effectivement vrai que l'élevage est plus présent à l'ouverture qu'au développement. Il ne faut pas trop intellectualiser la "réussite" ici : on pensait tous que le vin avec un élevage racé mais présent serait le Chapoutier (ce qui était le cas à l'ouverture, le vin devenant muet quelques heures plus tard) et les autres vins de la série n'avaient pratiquement pas d'élevage au niveau organoleptique.

avatar
Olivier Collin

Messages : 2037
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grands blancs du Sud de la France

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum