Derniers sujets
Janvier 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Semaine du 17 septembre 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 17 septembre 2011

Message par Michel Therrien le Dim 18 Sep 2011 - 13:40

J'espère que vous allez alimenter cette rubrique cette semaine car, pour nous, pas de vins mis à part vendredi prochain possiblement............demi-marathon dimanche le 25 septembre en moins de 2 heures nous souhaitons!
Avant de faire cette pause, nous avons dégusté quelques fioles avec de vieux amis du temps de C&S. Merci à Annick et Daniel Gauthier ainsi qu'à Louise et Pierre Beauregard pour ce beau partage...........et merci à Pierre de m'avoir montré un endroit sur le golf de Joliette que je connaissais pas! Wink

Je n'ai pris aucune note et donc en mémoire car les discussions à 3 couples et à table ont pris le pas comme il se doit.



Nous arrivons du golf et avons soif! Un Aligoté 2009 de Buisson-Charles savoureux et vineux. Pêches, melon et citron avec une belle fraîcheur et un certain gras.............faut pas le voir comme un vin incisif, mince et tranchant comme bon nombre d'Aligoté. Puis des bulles autour de quelques amuses-bouche. Deux vins à l'opposé, un blanc de noirs (non revendiqués sur l'étiquette) Murgiers brut nature de Francis Boulard que j'ai bien apprécié cette fois-ci. Certes vif mais long et excellent comme apéro. Le blanc de blanc (non revendiqué non plus) était magnifique et passablement sec (je dirais entre 6 et 8 grammes) Champagne Spécial Club 2004 de Pierre Gimonet & Fils. Un champagne plux axé vers la table mais une bel accord avec du pain et le fromage Tur. À table pour accompagner du Flétan d'Atlanqtique, deux blancs tout à l'opposé encore une fois. Un riche et quasi orangé Clos Jebsal Pinoit Gris 2001 de Zind Humbrecht, un vin à l'indice 3 et donc un vin "sucré" devant disparaître avec l'âge.........pas vraiment le cas après 10 ans. Un vin aux arômes de fruits jaunes, d'abricots et de marmelade d'orange (était-ce vraiment l'orange ou la couleur du vin influence beaucoup?) avec une bouche ample, un peu moelleuse mais fort longue et savoureuse............mais un désastre comme accord. Comment marier ces vins avec du poisson? Puis un blanc sec et puissant aux épices fines et un ensemble bien minéral qui nous a fait pencher vers un grand cru de Chablis......plutôt un Meursault 1er cru Genevrières 2005 de Rémi Jobard.


On passe aux rouges ensuite,



Le Texas Hill Road Vineyard 2006 du Clos Saron est déroutant au nez. Pruneaux, épices et fraises chaudes m'orientent en Rhône Sud. Une bouche cependant non chaleureuse mais plutôt soyeuse, vive et avec une belle mâche me fait chavirer. Pierre y trouve un vin de pinot du nouveau monde.......chapeau! La Grande Rue 2003 de François Lamarche était fort élégante. Un beau nez classique de pinot noir avec une bouche fraîche et soyeuse. Nous sommes en grand cru et mentionne Clos des Lambrays 2001 ou 2002 pour sa délicatesse et sa grande buvabilité...........un double magnum doit bien se boire! On termine ce trio avec un vin qui évoque bien, au niveau olfactif, son année de naissance, le Chambolle Musigny 1er cru Les Cras 2004 de Georges Roumier. Comme d'habitude avec les vins de ce domaine, il y a de la couleur et du vin! C'est bien en chair, c'est frais et velouté avec un beau volume et une longue finale sur les fruits noirs.

Avant le départ un dernier vin, un Échézeaux 2007 du Domaine de La Romanée Conti qui avec peu de couleur à la robe nous invite à une complexité olfactive très agréable. Toujours bien en fruit rouge ce grand cru du Domaine avec plus de notes épicées et de réglisse. La bouche est déjà ronde et ample, délicate et avec une bonne dose de fraîcheur. L'ensemble est tendre comme son millésime et fin. Une touche de soie avant le dodo!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7298
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 septembre 2011

Message par Pierre Beauregard le Dim 18 Sep 2011 - 14:21

Vendredi pm sur le terrain de golf et ensuite les femmes nous rejoignent pour un excellent souper. L’avant repas et le pendant nous a donné l’occasion de boire de beaux vins et pour la grande finale un vin d'un domaine mythique.



La série s’établit ainsi :
Domaine Buisson Charles – Bourgogne Aligoté 2009
Champagne Francis Boulard – Les Murgiers, Blanc de Noirs, Brut nature
Champagne Pierre Gimonnet & Fils – Cuvée spéciale club – Brut 2004
Domaine Zind-Humbrecht – Clos Jesbal 2001
Domaine Rémi Jobard – Meursault 1er Cru – Les Génévrières 2005
Clos Saron – Texas Hill Road Pinot Noir 2006
Domaine François Lamarche – Grand Cru – La Grande Rue Monopole 2003
Domaine G. Roumier – Chambolle-Musigny – 1er Cru Les Cras 2004
Domaine de la Romanée-Conti – Grand Cru - Échézeaux 2007

L’aligoté de Buisson-Charles renfermait de belles notes citronnées, de miel et d’agrumes. Même si la bouche est tendue, il y a un gras dans cette cuvée qui rend le vin intéressant et surtout demeure un très bon rapport qualité/prix.

Après les champagnes, tous les vins sont servis en pur aveugle.

Le clos Jesbal 2001 de Zind-Humbrecht était excellent, mais peut être mal placée dans l’ordre des vins. Depuis 1989, correspondant à son apparition, celui-ci a toujours été soit un Vendange tardive ou un Sélection de grains nobles. Il ne me semble pas avoir remarqué une notification à ce propos sur la bouteille. Un vin riche, gras et de belle longueur. Dans un autre contexte, celui-ci aurait été grandement apprécié tant il recèle des qualités indéniables.

Le Meusault Génévrières 2005 de Jobard est toujours aussi excellent. Notes miellées et d’agrumes, l’acidité se propage en bouche et lui apporte une longueur et une droiture fort agréable.

Je savais le vin de Dan était d’ailleurs qu’en France, en fait « un domaine visité par Kazou ». J’ai pensé à un vin portugais. Mais le nez et la bouche ne coïncident pas avec cette provenance. Moi je suis plutôt sur un nez de pinot un peu confituré, fraises mures. Je crois donc être devant un vin de pinot mais des states. Le domaine du Clos Saron (en honneur de la conjointe), propose des vins souples, bien faits et sans artifices. Beau vin.

Le vin rouge en position 2 a la robe la plus foncée, le nez nous renvoie des notes d’épices fines, de rose et de fruits rouges. La bouche est pleine, ample et d’un bel équilibre. Ce soir là, La Grande Rue 2003 de François Lamarche s’est bien dévoilée et a plu à plusieurs. Très belle bouteille.

Une grande bouteille que ce le 1er Cru Les Cras de G. Roumier. Le vin présente une robe pâle, très pâle en comparaison des deux autres vins de ce service. De beaux arômes de fraises et est très floral. La bouche renferme une bonne matière et est dotée d’une bonne finale. C’est ici qu’un grand coup de chance m’accompagne en « callant » Chambolle-Musigny 2004.

Bon, maintenant place à un changement de verre … un beau gros ballon. Notre hôte nous verse un verre de ce qui se traduira par une expérience bachique que l’on a peu de chance de connaître. La robe est la plus pâle de la soirée, un vin sans grande matière à première vue on pourrait dire … mais que de préjugés. Les arômes sont importants et se traduisent par des notes de violette, de rose et de fruits rouges. L’attaque est franche, ample et d’un bon volume. Un vin grandement apprécié et peut être « un peu plus encore » à la vue de l’étiquette. Merci l’ami d’avoir ouvert un vin d’un domaine aussi mythique que Romanée-Conti. Son échézeaux 2007 est une très belle réussite.

Un très gros merci pour nos hôtes, nous avons grandement apprécié l'ensemble de notre journée/soirée, le repas, les vins et la compagnie.

Pierre Beauregard

Messages : 1719
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 septembre 2011

Message par Invité le Dim 18 Sep 2011 - 19:55

Petite bouteille ce soir pour accompagner un club sandwich au poulet bacon avec ma copine. Nouveau record personnel pour le 10k aujourd'hui et semaine d'abstinence en perspective (Demi dimanche prochain) alors on ouvre un Bourgogne cuvée prestige Philippe Charlopin 2009 (Pinot) pour terminer ce superbe week-end en beauté.

Robe grenat, c'est très aromatique et le fruit est très présent (ça pinote). C'est très généreux, en bouche comme au nez avec une jolie densité. Beaucoup plus de matière qu'un Bruno Clair par exemple (avec ses Marsannay), proche d'un Muzard mais un poil en moins (Pensez BON pinot noir de bourgogne à 30$ environ). C'est boisé mais avec un bel équilibre, prêt à boire mais, j'attendrais au minimum 6 mois à 1 an avant de revisiter car c'est encore trop jeune. Pas aussi profond et complexe que certain Muzard mais c'est vraiment beau. J'aime et ça me semble être extrêmement bien fait.

Pas donné mais, difficile d'être déçu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 septembre 2011

Message par Frederick Blais le Dim 18 Sep 2011 - 22:04

Quelques jolies bouteilles ce week-end. CR rapide

Buisson Charles Meursault Les Cras 2008
: Beaucoup de classe, grand minéralité, en délicatesse sur le palais mais finale très puissante.
Chapoutier Chante-Alouette Hermitage 2007 : Superbe bouquet délicat et intense, complexe, sur le miel, fruits tropical et les fleurs. Bouche en contraste, très riche, parfurmée, finale sur le miel et l'armertume.
Mission Haut-Brion 1979 : Quel bouquet, profond et complexe, la bouche suit avec beaucoup de structure pour un vin de cet age, ce millésime et seulement 11,5% d'alcool. Un vin complet, au bouquet complexe, large et intense, une bouche très profonde, plusieurs étages de saveurs, finale sur les fruits rouges. Un très grand vin!
Guigal La Turque 1999 : Intéressant contraste avec le vin précédant qui n'a pas bronché lorsqu'on lui est retourné plus tard en soirée. Ce vin est toute une bête, un vin riche aromatiquement, très concentré, d'une grande jeunesse, encore beaucoup de fruit noir bien jeune et de boisé luxueux. La bouche suit dans le même style en tapissant de palais, longue finale.
Yquem 1989 : Légèrement bouchonné, mais on y saisit très bien la densité de ce nectar.
Suduiraut 2001 : d'un grand millésime, ce vin est encore bien jeune, la robe jaune paille ne démontre bien. Beaucoup de fruit, de sucre, équilibré, long. à attendre.
Marques de Murietta Gran Reserva Blanc 1998 : Fort jolie vin, 32 mois de barrique américaine et rien ne parait. Un fruit bien mur et exotique au nez pour nous laisser sur une bouche droite et minérale. La bouteille se vide en le temps de le dire! Très digeste.
Matassa Cuvée Marguerite 2007 : Je crois que la bouteille était défectueuse, le vin était perlant pendant presque 1hr.

Frederick Blais

Messages : 1716
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 septembre 2011

Message par Patrick Ayotte le Lun 19 Sep 2011 - 6:12

Frederick Blais a écrit:Quelques jolies bouteilles ce week-end. CR rapide
Mission Haut-Brion 1979 : Quel bouquet, profond et complexe, la bouche suit avec beaucoup de structure pour un vin de cet age, ce millésime et seulement 11,5% d'alcool. Un vin complet, au bouquet complexe, large et intense, une bouche très profonde, plusieurs étages de saveurs, finale sur les fruits rouges. Un très grand vin!

Wow ! Quel CR ! 79 est mon année de naissance. Avoir l'occasion de boire un vin mature de ce rang doit être une belle expérience. Merci pour la partage de notes

Patrick

Patrick Ayotte

Messages : 2720
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 septembre 2011

Message par Frederick Blais le Lun 19 Sep 2011 - 10:08

Patrick Ayotte a écrit:
Frederick Blais a écrit:Quelques jolies bouteilles ce week-end. CR rapide
Mission Haut-Brion 1979 : Quel bouquet, profond et complexe, la bouche suit avec beaucoup de structure pour un vin de cet age, ce millésime et seulement 11,5% d'alcool. Un vin complet, au bouquet complexe, large et intense, une bouche très profonde, plusieurs étages de saveurs, finale sur les fruits rouges. Un très grand vin!

Wow ! Quel CR ! 79 est mon année de naissance. Avoir l'occasion de boire un vin mature de ce rang doit être une belle expérience. Merci pour la partage de notes

Patrick

C'était ma 3eme expérience avec ce vin, 78 et 79 ont donnés de belles surprises en Margaux et Pessac, souvent on lève les yeux sur ces vins, ça fait bien mon affaire! Ces vins donnent beaucoup plus de plaisir que les notes de WS ou Parker, ce qui en font des petites aubaines.

Frederick Blais

Messages : 1716
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 septembre 2011

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 19 Sep 2011 - 11:23

Je me suis régalé ce week-end avec deux vins qui constituent à mon sens d’exceptionnels rapports qualité/prix:

Buisson-Charles bourgogne aligoté 2009 : Déjà la couleur annonce beaucoup. Joli reflets jaune doré, alors qu’on est habitué à des robes pâles aux reflets vert de gris! Nez de pêche, de miel fin, pointe d’ananas. Le tout appelle à être bu. Bouche pleine, gourmande, fraîche, mais dotée d’un joli gras. Jamais bu un aligoté avec une telle « vinosité ». Pas des plus complexes, mais net, juteux et équilibré. Bien, voire plus.

Domaine Combier crozes-hermitage 2009 : Couleur sombre aux reflets violacés. Nez expressif, sur des notes de cassis, de viande fumée, de cerise noire et de poivre noir. La bouche est ciselée, croquante, mais mûre, parfumée et de fort belle longueur. Un vin qui réussit à être droit et frais, tout en étant gourmand et mûr, avec une impression étonnante de légèreté. Pas goûté au Graillot, mais celui-ci est fort avenant. Bien, voire plus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7049
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 septembre 2011

Message par Patrick Ayotte le Lun 19 Sep 2011 - 11:34

Frederick Blais a écrit:
Patrick Ayotte a écrit:
Frederick Blais a écrit:Quelques jolies bouteilles ce week-end. CR rapide
Mission Haut-Brion 1979 : Quel bouquet, profond et complexe, la bouche suit avec beaucoup de structure pour un vin de cet age, ce millésime et seulement 11,5% d'alcool. Un vin complet, au bouquet complexe, large et intense, une bouche très profonde, plusieurs étages de saveurs, finale sur les fruits rouges. Un très grand vin!

Wow ! Quel CR ! 79 est mon année de naissance. Avoir l'occasion de boire un vin mature de ce rang doit être une belle expérience. Merci pour la partage de notes

Patrick

C'était ma 3eme expérience avec ce vin, 78 et 79 ont donnés de belles surprises en Margaux et Pessac, souvent on lève les yeux sur ces vins, ça fait bien mon affaire! Ces vins donnent beaucoup plus de plaisir que les notes de WS ou Parker, ce qui en font des petites aubaines.

S'il t'en reste, fait moi signe ! Wink

PATRICK

Patrick Ayotte

Messages : 2720
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 septembre 2011

Message par Patrick Ayotte le Mar 20 Sep 2011 - 7:31

Pour sortir un peu de mes références habituelles:

Château de Chorey Chorey-Les-Beaune Jacques Germain 2008 , Code SAQ : 00872143



Robe rubis claire. Nez de petits fruits rouges dont la fraise et la cerise, des épices, un peu de terre noire. C’est fin. En bouche, un beau côté fruits rouges y est, sur une matière assez présente avec un caractère épicé (anis, girofle) et un boisé subtil permettant le vin de bien supporter le repas (médaillon de bœuf enroulé de bacon). Très bien.

Un vin acheté pour le producteur (en attendant les Beaune 1er Cru Les Cras en cave Wink) et pas déçu de mon choix…

Cépage : Pinot Noir (provenant de plusieurs «climats» de Chorey-Les-Beaune et mélange de jeunes et plus vieilles vignes)
Alcool : 12,5%
Élevage : En barrique, mais pas d’indication sur le site du temps ou de l’âge des fûts. Ni collé ou filtré
Rendement : 30 à 40H/l


Patrick

Patrick Ayotte

Messages : 2720
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 septembre 2011

Message par Frederick Blais le Mar 20 Sep 2011 - 23:07

Ce soir Marqués de Murietta Capellania 2005 : Un vin blanc d'un domaine que j'affectionne beaucoup en Rioja. J'avais acheté ce vin par pure curiosité en Ontario lors d'une offre assez complète de leur gamme de produit.

Bref, encore une fois j'aurais du en acheter plus!!! Pour 25$ c'est difficile à battre, je mettrais facilement 40+$ pour ce vin. Mon ami qui achète que du blanc sous les 20$ m'a dit "j'en veux 6"

Un vin blanc d'une couleur vieil or, un bouquet intense et profond, sur les notes de mangues, ananas, beurre, abricot confit, et un fond minéral sur ces notes typiques de craie en Rioja. La bouche s'annonce différente, une entrée de bouche sur les notes de miel baratté, très minéral, serré, milieu de bouche rempli de miel et de minéralité, longue finale fraiche et minérale. WOW! 17/20 18 mois de barriques françaises neuves et aucune trace!

J'ai bien hâte de voir comment ce vin va évoluer, malgré qu'il m'en reste seulement 2 bouteilles et je que veux le partager tellement c'est surprenant comme vin!

Frederick Blais

Messages : 1716
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 septembre 2011

Message par Yves Martineau le Mer 21 Sep 2011 - 23:15

Jean Foillard Morgon Côte du Py 2008
Nez un peu animal à l'ouverture, avec du kirsch et un intriguant coté salin.
La bouche est droite, tendue, un Morgon assez viril, minéral, qui remplit la bouche avec une belle profondeur pour le millésime. Un style différent des millésimes 2005 à 2007, c'est moins juteux et floral, mais tout de même long et savoureux. C'est un tour de force dans le millésime. 89-90 pts

Après la récente discussion au sujet de ce vin avec Michel Beauchamps et Olivier, j'ai voulu revisiter le 2004 du domaine, goûté la dernière fois en juin 2007.

Bodegas Alejandro Fernández Ribera del Duero Tinto Pesquera Crianza 2004
Nez frais avec des mûres, du chocolat, des prunes fraîches.
Belle attaque en bouche, le vin est rond, avec du fruit mûr, gourmand, de la richesse. Les tanins sont arrondis, gommeux, mais le vin est encore fougueux, un ado. C'est sans doute un style plus moderne qu'autrefois, avec des traces d'un élevage un peu appuyé en finale, une amertume. Cet aspect tend à disparaître avec la nourriture. Un vin goûteux, sans excès, qui demeure satisfaisant dans cette gamme de prix, même si moins séducteur qu'à mon souvenir d'il y a 4 ans. 89 pts

Yves Martineau

Messages : 4752
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 septembre 2011

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Jeu 22 Sep 2011 - 18:03

Hier soir, au Pulman :

Laurent Tribut chablis 2009 : Nez de beurre chaud, de pierre frottée, d’huile de citron et de craie. La bouche est ample, plutôt riche, mais conserve une fort belle tenue en finale. Pas des plus complexes, mais beaucoup de chair, sans mollesse, et une vraie concentration. Finale de très belle longueur. Bien, voire plus.

Georges Descombes morgon 2007 : Nez expressif, de fruits rouges, de pivoine, de cannelle et de poivre. La bouche est croquante, sur un corps léger, mais joliment expressif. Finale pas très longue, ni très intense, mais bien aromatique. Un vin de soif, très pur, issu d’un millésime difficile. Bien.

Étienne Sanzay Poyeux saumur-champigny 2008 : Attiré par le cru, je me suis laissé tenter pour un verre de plus … Couleur assez foncée, et nez profond et noir, sur des notes de mûres, d’encre, avec des relents de tabac et poivron grillé. La bouche est costaude, masculine, mais conserve beaucoup de fraîcheur et une certaine finesse de grain. Belle minéralité en finale et jolie longueur. Bien et peut-être davantage!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7049
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 septembre 2011

Message par Yves Martineau le Ven 23 Sep 2011 - 9:17

Voici un bon vin à se procurer samedi à l'occasion du 10%

Mas Jullien Coteaux du Languedoc Les Terrasses du Larzac Les Vignes Oubliées 2009
À l'ouverture, un nez d'écurie qui heureusement s'estompe à l'aération, au profit d'arômes poivrés, d'herbes grillées, de framboises et de mûres.
Avec sa jolie texture en bouche, c'est un vin joufflu, au fruité vibrant, avec de la fraîcheur. Un beau vin de soif, expressif, plus en finesse qu'en puissance. Il affiche une pureté remarquable qui fait très "vin nature", avec une finale un peu sauvage. Excellente addition au répertoire du Mas Jullien et à celui de la SAQ. 88-89 pts


Yves Martineau

Messages : 4752
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 septembre 2011

Message par Simon Grenier le Ven 23 Sep 2011 - 9:53

Une curiosité hier: Pétales d'Osoyoos, 2006, un vin que je ne connais pas. À l'ouverture, le vin évoque le bleuet, le moka, un léger côté poivron vert également. Rapidement, à l'aération, on perçoit des arômes de poivron rouge qui deviennent omniprésents au nez et en bouche. La bouche quant à elle possède tout de même une franche acidité mais un côté légèrement sucreux accompagné des arômes de poivron rouge alourdi le vin. Bien sans plus.

Simon Grenier

Messages : 469
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 septembre 2011

Message par Patrick Ayotte le Dim 25 Sep 2011 - 9:01

Farnito Cabernet Sauvignon 2001 Toscana IGT Code SAQ : 00963389 (le 2006 est présentement disponible)



Grenat bien foncé avec un léger brunissement sur le rebord. Nez encore bien fruité, légèrement épicé, du cuir, du tabac. En bouche c'est plein de finesse. Saveur de cerise et autres baies, un peu d'épices, de cuir et une touche de tabac. Vin ou tout est bien intégré et dont il reste plusieurs années devant lui. Excellent.

Cépage: 100% Cabernet-Sauvignon
Élevage: 10 mois en petites barriques de chêne et 8 mois en bouteille avant sa sortie
Alcool: 13%


Patrick

Patrick Ayotte

Messages : 2720
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 septembre 2011

Message par Yves Martineau le Dim 25 Sep 2011 - 14:01

En vrac, de vieilles notes retapées et d'autres du w.e.

Buisson-Charles Bourgogne-Aligoté 2009
Excellent, avec une densité étonnante, de la fraicheur et du style. Superbe rapport q/p. 87-88 pts

Clos Marie Coteaux du Languedoc Pic St. Loup Vieilles Vignes Métairies du Clos 2006
Que c'est bon! Une texture élégante et une impressions de pureté, qui n'exclue pas la puissance mais qui se conjugue sur une trame fraiche et complexe. Il y a un coté fruit noir/animal qui me semblait associé au Mourvèdre, or il n'y a aucun Mourvèdre dans l'assemblage! Qu'importe, car on retient avant tout la fraicheur de l'ensemble et son coté très savoureux. Un vin dense, encore jeune, mais déjà superbe, avec une qualité de tanins saisissante. Un spectaculaire vin du Languedoc. 92-93+ pts

Château Cantemerle, Haut-Médoc, Grand Cru Classé 2000
J'ai un petit sourire malin quand je lis depuis 2 ans des membres suggérant que 2000 fut surestimé et déçoit...Les GCC sont seulement trop jeunes. Par contre les crus bourgeois sont délicieux et il me semblait donc logique qu'un modeste GCC du Haut-Médoc, à forte proportion de merlot comme celui-ci, soit prêt avant les autres...Bien m'en pris. J'y ai retrouvé le gras et la fruit qui m'avait tant épaté dans ces 2000 en jeunesse, avec le supplément de grâce apporté par les années.

Très joli nez suave avec du classique cèdre, crayon de plomb, mais aussi sous-bois et cassis, même un peu de fraises des champs. Très charmeur au nez mais encore davantage en bouche. Beaucoup d'élégance et de classe dans ce vin voluptueux. C'est un pur délice qui a du gras et du fruit, un séducteur irrésistible. Il ne lui manque que la profondeur des plus grands terroirs, mais on a tiré le maximum de ce magnifique millésime, sans trop en faire. 91 pts

Jean et Sébastian Dauvissat Chablis Grand Cru Les Preuses 2000
Couleur dorée assez évoluée. Nez peu agréable à l'ouverture, un peu pipi de chat! Beaucoup mieux ensuite, avec du coing, du fruit blanc, presqu'exotique. Plusieurs étaient en Meursault 2006...
La bouche offre une très belle texture, un style aérien, élégant. Il me semblait terne au début mais il a beaucoup gagné en définition et en expression avec l'aération, s'affirmant comme un très beau Chablis, à point. Il vaut la peine de les faire vieillir ces grands crus! 91 pts

Alphonse Mellot Sancerre La Moussière 2010
Dégustation nouveaux arrivages.
Nez discret, herbes fraiches, menthe. Bonne acidité en bouche, un vin droit, sans être tranchant. Franc, plaisant et très typé Sancerre, avec une finale qui évoque l'anis. 88 pts

Condado de Haza Ribera del Duero Crianza 2007
Nez vanillé, fait très chêne américain/Fernandez! Bouche ronde, fruit mûr, un peu de caramel. Finale un peu diffuse et simple. Correct mais pas parmi les meilleurs de ce cru reconnu facilement en semi-aveugle. 86 pts

Marcel Lapierre Morgon Sans Soufre 2009
Nez sur la retenue. Des arômes discrets de fraises des champs. Très belle tenue en bouche, moins puissant que d'autres 2009 mais avec beaucoup de finesse, équilibré et charmeur. 91 pts

A. et P. de Villaine Bourgogne La Fortune 2009
La petite bombe de fruit. parfumée, florale, c'est magnifique! 89-90 pts

Yves Martineau

Messages : 4752
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 septembre 2011

Message par Pascal Seltzer le Lun 26 Sep 2011 - 11:12

Domaine du Clos des Fées Côtes du Roussillon Villages Le Clos des Fées, 2005

Aéré 2 heures dans la bouteille, puis carafé 1 heure après m'être fait attaquer par la sensation d’alcool.
Robe: rubis classique
Nez: Café, cerises presque confite, on "sent" la richesse et la concentration. Au nez on sait que la bouche sera puissante.
Bouche: puissance mais avec des tannins bien apprivoisés, la sensation d'alcool se dissipe rapidement et heureusement. Fruit rouge, tabac, trop de bois en ce qui me concerne qui camoufle des arômes plus discrets que l'on sait être là mais qui souffrent, de la présence un peu envahissante de la barrique.

A 80.00 dollars, je n'en rachèterai pas à cause du bois trop présent pour mes papilles, mais je vais faire une provision du "Les Sorcières du Clos des Fées Côtes du Roussillon 2010"

Pascal Seltzer

Messages : 150
Date d'inscription : 23/12/2010
Age : 49
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum