Derniers sujets
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Semaine du 1er août 2011

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Semaine du 1er août 2011

Message par Patrick Ayotte le Ven 5 Aoû 2011 - 8:35

Domaine A. & P. de Villaine Bourgogne Côte Chalonnaise Les Clous 2009 , Code SAQ : 00872168



Le vin est d’une légère teinte dorée. Le nez offre des agrumes, de la poire, un peu d’ananas et une touche minérale, le tout d’une intensité moyenne. En bouche c’est un amalgame de saveurs d’orange, de pamplemousse, de poire, d’ananas frais sur une entrée de bouche moyennement grasse et avec en finale une belle acidité et un beau côté minéral qui nous amène presque à Chablis. Très bien +. Sur le site du producteur on parle de ce vin comme un vin de garde à attendre 5 à 7 ans avant de commencer à les boire et avec la perception que j’ai eu de ce vin, je n’ai pas de doute que ce soit possible.

http://www.de-villaine.com/fr/index.php#/Vins?idVin=5

Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3011
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er août 2011

Message par Frederick Blais le Ven 5 Aoû 2011 - 20:47

2 vins servis à l'aveugle

Palmer 2000 : Joli nez assez expressif, très fin, sur les odeurs de griottes bien murs, léger boisé vanillé, floral. En bouche, attaque souple, tannins carrés et verts suivent en milieu de bouche bouche, poivron vert, fruit des champs, finale acidulé, droite et courte. J'étais sur un rive droite ou un rive gauche avec proportion de Merlot élevé. Finalement j'ai callé Sociando Mallet 2000. Beau vin, équilibré, fin, mais décevant pour Palmer et plus évolué que le Alter Ego 2000 bu cet hiver que j'ai justement préféré. 15.5/20

Pontet Canet 2004 Nez en jeunesse, puissant et droit sur des notes de réglisses, fleurs, bonbons, jeunes raisins. En bouche, encore tout d'un bloc, tannins puissant, fruit jeune et sucré, finale sur le fruit et les tannins, très équilibré. Je croyais avoir affaire avec un Nebiolo moderne. Le boisé est presque tout intrégré, il reste cette touche de fruit sucré à dissiper, bien content d'en avoir en cave. 17/20
avatar
Frederick Blais

Messages : 1883
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er août 2011

Message par Frederick Blais le Ven 5 Aoû 2011 - 21:59

Ok pour la première fois j'ai vraiment perdu ce que j'ai écrit.... désolé pour tous les gens auxquels j'ai dit qu'il y avait toujours moyen de récupérer son texte.

Pour la suite je suis sur un Niepoort Colheita 2001. wow , re wow, je crois que c'est le meilleur colheita de la maison depuis 1987.

Ce Porto démontre une concentration incroyable sur des saveurs de caramel, amandes grillées, muscade, cannelle, raisins secs, dates fraiches. En bouche c'est puissant, très concentré, beaucoup de raisins de corinthe, muscade, fruits secs, amandes. Très long en finale sur les fuits secs et la cannelle , wow et rewow! dans 10 à 15 ans (en bouteille) ce Colheita sera somptueux! 18/20
avatar
Frederick Blais

Messages : 1883
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er août 2011

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 5 Aoû 2011 - 22:55

Coudert Clos de la Roilette fleurie 2010 : Domaine bénéficiant d’une excellente presse, aux États-Unis notamment. Nez classique sur de la cerise fraîche, de fort jolies notes florales, quelques relents fumés, voire viandés. La bouche est pure, avec de l’éclat, mais une certaine réserve. Structure tannique finement tissée, mais de manière plutôt serrée, avec une pointe d’amertume en finale. Fort joli vin digeste, franc, qui demande un peu d’attention, mais qui se révèle classique et de belle longueur. Devrait gagner avec quelques années de réclusion. Bien, voire plus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7541
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er août 2011

Message par Ludwig Desjardins le Sam 6 Aoû 2011 - 0:11

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Coudert Clos de la Roilette fleurie 2010 : Domaine bénéficiant d’une excellente presse, aux États-Unis notamment. Nez classique sur de la cerise fraîche, de fort jolies notes florales, quelques relents fumés, voire viandés. La bouche est pure, avec de l’éclat, mais une certaine réserve. Structure tannique finement tissée, mais de manière plutôt serrée, avec une pointe d’amertume en finale. Fort joli vin digeste, franc, qui demande un peu d’attention, mais qui se révèle classique et de belle longueur. Devrait gagner avec quelques années de réclusion. Bien, voire plus.

Je ne connais pas ce domaine. Quelle presse américaine au juste?

Ludwig Desjardins

Messages : 4493
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er août 2011

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 6 Aoû 2011 - 9:31


_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7541
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er août 2011

Message par Michelle Champagne le Sam 6 Aoû 2011 - 9:39

Frederick Blais a écrit:Ok pour la première fois j'ai vraiment perdu ce que j'ai écrit.... désolé pour tous les gens auxquels j'ai dit qu'il y avait toujours moyen de récupérer son texte.

Pour la suite je suis sur un Niepoort Colheita 2001. wow , re wow, je crois que c'est le meilleur colheita de la maison depuis 1987.

Ce Porto démontre une concentration incroyable sur des saveurs de caramel, amandes grillées, muscade, cannelle, raisins secs, dates fraiches. En bouche c'est puissant, très concentré, beaucoup de raisins de corinthe, muscade, fruits secs, amandes. Très long en finale sur les fuits secs et la cannelle , wow et rewow! dans 10 à 15 ans (en bouteille) ce Colheita sera somptueux! 18/20

J'ai toujours eu l'impression que les tawny et les colheita étaient des vins prêts à boire et qu'ils ne se bonifiront pas en bouteille. Est-ce que cette impression est fausse?

Michelle

avatar
Michelle Champagne

Messages : 1477
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er août 2011

Message par Frederick Blais le Sam 6 Aoû 2011 - 13:30

Michelle Champagne a écrit:
Frederick Blais a écrit:Ok pour la première fois j'ai vraiment perdu ce que j'ai écrit.... désolé pour tous les gens auxquels j'ai dit qu'il y avait toujours moyen de récupérer son texte.

Pour la suite je suis sur un Niepoort Colheita 2001. wow , re wow, je crois que c'est le meilleur colheita de la maison depuis 1987.

Ce Porto démontre une concentration incroyable sur des saveurs de caramel, amandes grillées, muscade, cannelle, raisins secs, dates fraiches. En bouche c'est puissant, très concentré, beaucoup de raisins de corinthe, muscade, fruits secs, amandes. Très long en finale sur les fuits secs et la cannelle , wow et rewow! dans 10 à 15 ans (en bouteille) ce Colheita sera somptueux! 18/20

J'ai toujours eu l'impression que les tawny et les colheita étaient des vins prêts à boire et qu'ils ne se bonifiront pas en bouteille. Est-ce que cette impression est fausse?

Michelle


C'est le concept général, qu'un tawny passe son temps en barrique et on l'embouteille une fois prêt à être consommer. Il y a surement plus de Colheita que de tawny qui méritent d'être attendu un peu mais ce n'est certainement pas la majorité. Il y a quelques producteurs qui, grâce à leur procédé de fabrication, arrivent à produire des tawny ou colheita qui peuvent se bonifier en bouteille. Comme le vin est déjà oxydé, le processus est plus long et plus lent, les changements moins dramatiques que pour le Vintage.
avatar
Frederick Blais

Messages : 1883
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er août 2011

Message par Michelle Champagne le Sam 6 Aoû 2011 - 18:41

Frederick Blais a écrit:

C'est le concept général, qu'un tawny passe son temps en barrique et on l'embouteille une fois prêt à être consommer. Il y a surement plus de Colheita que de tawny qui méritent d'être attendu un peu mais ce n'est certainement pas la majorité. Il y a quelques producteurs qui, grâce à leur procédé de fabrication, arrivent à produire des tawny ou colheita qui peuvent se bonifier en bouteille. Comme le vin est déjà oxydé, le processus est plus long et plus lent, les changements moins dramatiques que pour le Vintage.

J'ai eu ma phase Tawny et je ne sais pas pourquoi, j'ai toujours préférée les Colheita. Merci pour la réponse. Je vais donc me procurer ce produit pour les longues soirées d'hiver! Smile
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1477
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er août 2011

Message par Frederick Blais le Sam 6 Aoû 2011 - 22:22

Un peu de plaisir avec ce Colheita! Un Nougat glacé avec les fruits confits et macéré dans ce Porto !

avatar
Frederick Blais

Messages : 1883
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er août 2011

Message par Pierre Beauregard le Dim 7 Aoû 2011 - 15:45

Belle soirée vendredi dernier. 4 très grands vins dans 4 millésimes difficiles.

En entrée de jeu, on débute avec un Pape Clément blanc 2001. Dernièrement, un rouge 2003 de la maison m’a vraiment charmé. Celui de vendredi n’a pas été différent, une bien belle bouteille. Nez d’amandes, de caramel et de miel, la bouche est grasse et l’acidité le rend toujours bien tendu.




Château Lafleur 1993. L’évolution au cours de la soirée a rendu ce vin égal à sa réputation. De légères notes de feuilles mouillées et de griottes vont demeurées tout au long de la soirée. Toutefois, la bouche qui au départ s’est avérée sans grand éclat s’est complexifiée et même si les tanins étaient fondus et bien ronds la matière toujours d’un bon niveau nous a donné un vin persistant en bouche et doté d'une bonne longueur. Un vin tout en finesse. À boire.

Château Léoville Las Cases 1994. Un nez timide au départ qui fera apparaître, au fil du temps, des notes de cassis et de café noir. La bouche possédait toujours du fruits mais sans vraiment d’excès à ce niveau. Les tanins sont fondus et la matière y est c’est certain mais sans l’équilibre obtenu du Lafleur. À boire.




Château Palmer 1999. Le vin le plus aromatique de cette soirée. Une explosion de fruits rouges et de café. Le fruité se déplace en bouche, bonne masse tannique mais le tout en élégance. Le tout se fini sur une grande longueur. Sur son plateau et encore pour les 5 prochaines années probablement.

Château La Mission Haut-Brion 2004. Un beau nez sur les griottes et café vanille. L’attaque en bouche est très prononcée tout en demeurant bien équilibré entre acidité et tannins. Sur ce côté, pas de doute, on a affaire au plus jeune de la soirée. Un vin qui saura traverser le temps, du moins au cours des 15 prochaines années. J’ai bien aimé.




On fini le tout, et pour accompagner le dessert, un Doisy Daene 1997 et un Suduiraut 2008. Un vin à son meilleur pour un et l’autre en devenir lorsqu’il aura acquis quelques années.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1983
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er août 2011

Message par Michel Therrien le Dim 7 Aoû 2011 - 17:12

Pierre Beauregard a écrit:

4 très grands vins dans 4 millésimes difficiles.


Merci Pierre du CR.
Est-ce que c'était la thématique ou le constat?
LLC 1994 semble me faire de l'oeil.....

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7676
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er août 2011

Message par Pierre Beauregard le Dim 7 Aoû 2011 - 17:26

Pas de thématique Michel. Seulement un constat.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1983
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er août 2011

Message par Yves Martineau le Lun 8 Aoû 2011 - 23:37

Deux canons le 3 août dernier en vacances avec mes vieux chums...

Château Lynch-Bages, Pauillac 1986
Nez fumé, cuir et figues, même un coté agrumes qui apporte de la fraicheur.
La bouche est d’une fraicheur impressionnante.
Belle concentration, encore de bons tanins typiques du millésime. Un vin sérieux, droit et d’une bonne longueur. Arômes secondaires de dates sucrées, thé, de cèdre, crayon de plomb, des prunes. Il a le coté austère du millésime, qui impressionne plus par sa structure que son charme. Mais c’est la fraicheur qui me scie! Quel beau Pauillac classique. 92 pts


Château Mouton Rothschild, Pauillac 1988
La robe est brillante, à peine orangé au bord.
Nez de cèdre, du zest d’orange, petit coté animal, du cuir, un peu de poivre, ça sent même le latte glacé!
Tanins ronds et fins, le vin a une magnifique présence, dense, l’équilibre est souverain, un vin très classique de ce millésime on ne peut plus “bordelais des années ‘80”, avec une certaine austérité, un charme qui n’a rien à voir avec les Bordeaux d’aujourd’hui. Plus élégant et fin que le Lynch Bages 86 ouvert en même temps, ce qui ne surprend personne, ce dernier ayant parfaitement joué son rôle de faire-valoir (sans rien lui enlever).
Finale d’une grande finesse, aérienne, quel magnifique Pauillac, un classicisme d’école. Wow! 94-95 pts

avatar
Yves Martineau

Messages : 5321
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er août 2011

Message par Frederick Blais le Lun 8 Aoû 2011 - 23:50

Yves Martineau a écrit:


Château Mouton Rothschild, Pauillac 1988
La robe est brillante, à peine orangé au bord.
Nez de cèdre, du zest d’orange, petit coté animal, du cuir, un peu de poivre, ça sent même le latte glacé!
Tanins ronds et fins, le vin a une magnifique présence, dense, l’équilibre est souverain, un vin très classique de ce millésime on ne peut plus “bordelais des années ‘80”, avec une certaine austérité, un charme qui n’a rien à voir avec les Bordeaux d’aujourd’hui. Plus élégant et fin que le Lynch Bages 86 ouvert en même temps, ce qui ne surprend personne, ce dernier ayant parfaitement joué son rôle de faire-valoir (sans rien lui enlever).
Finale d’une grande finesse, aérienne, quel magnifique Pauillac, un classicisme d’école. Wow! 94-95 pts


Bien content de lire cela, j'avais adoré ce vin il y a plusieurs années au début de C&S, par la suite, à 2 occasions le vin avait déçu par sa minceur. Y'a pas de grands vins, que de grandes bouteilles!!!
avatar
Frederick Blais

Messages : 1883
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 1er août 2011

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum