Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


CR Dégustation Musigny 2007

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CR Dégustation Musigny 2007

Message par Michel Therrien le Lun 16 Mai 2011 - 9:04

Une grande dégustation de 6 Musigny du millésime 2007 ce soir.
J'en ferai un CR ici.
Nous aurons Vogue, Mugnier, Prieur, Drouhin, Jadot et Roumier......du bonheur!
http://www.seguinrobillard.ca/Seguin_%26_Robillard/Musigny_2007.html

Vous y serez?

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7630
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Dégustation Musigny 2007

Message par Jean-Luc Marchand le Lun 16 Mai 2011 - 9:14

Absolument! Cà devrait être enrichissant!

Jean-Luc Marchand

Messages : 56
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Dégustation Musigny 2007

Message par Invité le Mar 17 Mai 2011 - 13:49

Et puis? Il y a un grand gagnant?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Dégustation Musigny 2007

Message par Michel Therrien le Mar 17 Mai 2011 - 13:57

Je vais faire un CR d'ici la fin de semaine......
Jamais de gagnant mais des préférences propres à chacun.
L'ordre de présentation a été,
Prieur - Vogue - Jadot - Drouhin - Mugnier - Roumier

Mon podium en semi aveugle:
°1 Roumier
°2 Drouhin
°3 Vogue

Ces 3 vins étaient une bonne coche au dessus des 3 autres. Ma surprise a été Drouhin. Je pensais bien que celui que j'étais pour préférer (le +) serait Roumier.......concordance claire

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7630
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Dégustation Musigny 2007

Message par Martin Letarte le Mar 17 Mai 2011 - 18:12

Très belle expérience hier et Musigny.....hummm très grand Very Happy

Dans l'autre au premier tour...

Drouhin
Roumier
Mugnier

Deuxième tour.....

De Vogue
Roumier
Mugnier-Drouhin

le De Vogue a litéralement changé....ouais Cool

bye,bye
avatar
Martin Letarte

Messages : 460
Date d'inscription : 22/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Dégustation Musigny 2007

Message par Michel Therrien le Jeu 19 Mai 2011 - 19:35

Une dégustation qui mérite un CR.
Toujours un plaisir de revoir plusieurs amateurs bourguignons....certes fortunés mais combien passionnés!
Plusieurs membres de La Paulée avec Christophe C., Éric H., Lan, David, Jean-Luc, Martin, Frédéric G.

D'abord un petit résumé de points lus et entendus.....

Musigny Grand Cru
10ha 70 a et 23 ca
Une terre chaude, parfois brune et tantôt blonde à l’abri des vents d’ouest.
Un terroir plus calcaire à des endroits par le Comblanchien et à d’autres plus caillouteux de par la forme de nombreux petits œufs en pierre….oolithes.
Le Grand cru adosse son nom à la commune de Chambolle en 1878.
3 secteurs du Sud au Nord en remontant,
La Combe d’Orveau = 0,6128ha………exclusif à Jacques Prieur
Les Petits Musigny = 4,1935 ha………..Son intégralité à George de Vogüe.
Les Musigny = 5,8960ha……….dont Bernard Clair à Jadot, André Porcheret, Bertagna, Philippe Confuron, Jean Dufouleur, Joseph Drouhin, Michelle Bachschmidt, Drouhin-Laroze, Simone Fabry, Faiveley, Leroy, Pierre Ponnelle, Mugnier, Roumier et Vogüe…..et commune de Chambolle-Musigny.

Peut-être produit en blanc ou en rouge mais dans les faits,
267hl de rouges (35600 btles - 120 pièces environ d’où 35hl/ha donne environ 15,5 pièces/ha) pour 13hl de blancs (1733 bouteilles…….environ 6 pièces)…..0,43ha en blanc et planté en 1992.

Plusieurs gros producteurs….
Vogüe : Près de 70% du grand cru avec 7,25 ha dont l’intégralité Les Petits Musigny. Les VV ont plus de 20 ans (post 90 car avant, environ 30 ans pour en être).
Mugnier : 1,14 ha partie haute des Grands Musigny, 1er millésime en 1985 par Jacques Frédéric.
Prieur : 0,7660 ha qui aurait été le Clos Musigny Leroi dans la Combe d’Orveau.
Drouhin : 0,67ha dans Les Grands Musigny.

Et des petits producteurs en termes de surface exploitée,
Jadot : 0,32ha dont 19 ares de Clair-Daü…..partie haute Grands Musigny.
Roumier : 10 ares……..300 à 400 bouteilles selon les millésimes. Une pièce et une feuillette.
Vougeraie : 0,2104 ha……….rachat de Ponnelle.
Faiveley : 3,38 ares!!!! 150 bouteilles!
Drouhin-Laroze : 0,12ha
Domaine Leroy : 0,27 ha.


La dégustation maintenant en semi-aveugle.

#1 On commence très fort au niveau aromatique. Ça pinotte mais du côté plus épices que fruits. Une petite pointe de vert à l’évolution. La mise en bouche démontre un vin fin et délicat qui rapidement devient plus tannique et austère. Ensemble droit qui assèche un brin avec un déficit de chair. Un vin de nez! Le moins aimé. Prieur au dévoilement.

#2 Un fruité plus confit et surtout plus de fleurs! L’évolution apporte de l’eau d’érable….témoignant de l’élevage ambitieux probablement. La bouche est tout simplement WOW. Une pointe de sève en milieu de bouche sur un fond frais et un ensemble croquant. Grand vin qui aura sa place sur mon podium. Vogüe au dévoilement. Un vin de bouche et de touche.

#3 Un bouquet axé sur le travail avec un côté «coca » et une bonne dose vanillée sur un fruité noir. Le vin est droit, les tannins sont bien enrobés, la texture est glycérinée et la finale se veut un peu lourde et gommeuse. Vin de travail où je ne retrouve pas la finesse bourguignonne mais plutôt la modernité d’un élevage manquant de discrétion. Jadot au dévoilement avec une certaine déception.

#4 La robe la plus pâle de la série. Un bouquet fin et délicat avec quelques notes iodées et de fumées. Le vin offre un beau volume d’entrée avec ampleur et un léger gras. Le vin est axé sur la retenue, l’élégance et la finesse. Un touché de bouche ou plutôt une caresse gustative qui fait monter l’émotion. Grand vin. Vin d’élégance et d’esprit. Merci au Domaine Drouhin.

#5 Le nez est un brin brutal avec pointe d’alcool puis des notes réglissées avec un fruité un peu cuit. La bouche est de caractère avec des tannins charpentés, une acidité vive, une certaine mâche (côté craquant) mais la finale se veut chaleureuse et un peu dissociée. Je me fais sévère où c’est le vin qui l’est? Un vin brut de coffre à ce stade et plus sauvage dans son caractère. Mugnier au dévoilement. Faudra être patient……

#6 La robe la plus foncée de la série. Ça pinotte à fond mon Léon! Un pinot éclatant avec fraises des champs, framboises et quelques épices fines pour évoluer lentement sur un bouquet de fleurs. On peut humer ce vin fort longtemps. La bouche ne laisse pas sa place. Elle est ample et croquante tout en demeurant puissante avec une bonne masse tannique au grain fin ainsi qu’une belle acidité. Une réelle mâche en milieu de bouche puis longue, très longue finale fine et délicate. Vin de bonheur et de race. Roumier au dévoilement…pas de surprises!


Puis fin seul,
#7 Musigny 1995 Vogüe : Pivoine et cassis sur un fond épicé. Bouche ample, peu grasse, plutôt puissante et un peu dépouillée. L’ensemble est fondu mais demeure sévère à défaut de sève. Je pense être demeuré sur le vin #6 et mon appréciation est possiblement fausse ou ombragée par le précédent.


Au final,

Un millésime tendre, frais et bien aromatique, presque gourmand, qui va nous permettre d’attendre les millésimes tanniques et profonds comme 2005 et même 2006. Serais-je capable maintenant de reconnaître un Musigny………..je ne pense pas mais ne demande qu’à être confronté!

Mon podium.........Roumier, Drouhin et Vogüe nettement en tête.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7630
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Dégustation Musigny 2007

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Jeu 19 Mai 2011 - 21:22

Michel Therrien a écrit:Une dégustation qui mérite un CR.

Tu ne saurais si bien dire ... et merci de le faire!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7517
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Dégustation Musigny 2007

Message par Martin Loranger le Jeu 19 Mai 2011 - 21:36

Merci Michel!
Très intéressant de constater que le caractère de certains producteurs ressort plus que d'autres. On parle du terroir, mais il y a ici manifestement l'empreinte du producteur (et/ou du vigneron).

Martin

Martin Loranger

Messages : 579
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Dégustation Musigny 2007

Message par Michel Therrien le Ven 20 Mai 2011 - 9:17

et La Paulée d'après dégustation en toute générosité et simplicité!
Vraiment des moments typiques de partage et de plaisir où tous se rassemblent autour de belles fioles. drunken


Auxey-Duresses 1er cru 2007, Domaine Roulot.........Merci Martin
Corton Clos du Roy 1993, Chandon de Briailles............Merci Pierre
Échézeaux 2000, Bocquenet..........Merci Yves
Corton Bressandes 2005, Antonin Guyon......mon offrande
Vosne 1er cru Les Brulées 2006, Michel Gros............Merci Christophe
CNP 2005, Château Rayas.........Merci David
Morey-Saint-Denis 1er cru Les Riottes Perrot-Minot2004, ............Merci Antoine
Clos des Lambrays 2002, Domaine des Lambrays..........Merci Jean-Luc
Chambolle-Musigny 2006, JF Mugnier............Merci Martin
Vosne-Romanée 1er cru Les Malconsorts 2007, Dujac.............Merci Martin
CNP 2003, Château Rayas...............Merci Martin
Bonnes Mares 2005, Nicolas Potel...........Merci Martin


En quittant et en soufflant dans mon éthylomètre.......OK à 0,068.......je reviens tester quelques joyeux lurons..........tous OK sauf un......qui ne conduisait pas. Cool


Tous de beaux vins et pas de notes prises mais......
Les Rayas ont été débusqués et étaient splendides. 2005 nettement moins rude qu'il y a 2 semaines.
Bressandes, Lambrays, Brulées, Malconsorts et Bonnes Mares m'ont particulièrment charmés.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7630
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Dégustation Musigny 2007

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum